Mise en page 1 - Ville de Lagord en Charente Maritime

Publié par

Mise en page 1 - Ville de Lagord en Charente Maritime

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 226
Nombre de pages : 16
Voir plus Voir moins
Chères lagordaises, chers lagordais,
L’année 2010 démarrée dans la douleur avec Xynthia s’annonce fertile en réformes qui nous concernent tous.
Il y a eu la réforme fiscale qui, pour l’instant, s’est traduite par la suppression de la taxe professionnelle. Ce changement en profondeur reste à parfaire pour un financement durable des collectivités locales et en particulier la nôtre qui appartient à une intercommunalité.
Malgré cela, la commune reste profondément attachée au développement des activités économiques, sources de richesse et d’emplois sur nos territoires. Dans un contexte général délicat, la commune a fait le choix de maintenir le niveau de ses services à la population et de son soutien aux acteurs locaux, en particulier les associations. Il a fallu se résoudre à augmenter très modérément les impôts locaux après 6 années d’évolution nulle. La commune de Lagord reste cependant l’une des communes de la communauté à présenter les taux d’imposition les plus faibles.
Par ailleurs, la réforme territoriale se poursuit non sans peine. Il faut souhaiter que nos élus nationaux, fins connaisseurs des réalités et des subtilités du terrain, sachent faire prospérer le bon sens pour assurer le renouveau de la démocratie locale.
Pour permettre aux Lagordais de vivre pleinement les beaux jours qui s’annoncent, vos élus avec les services vous ont concocté un mois de juin dédié à la musique qui sera suivi d’un été en apothéose avec deux temps forts : le Toro de Fuego le 13 juillet et le Festival au Château du Bois d’Huré les 24, 26 et 28 juillet.
Bien à vous.
Jean-François DOUARD, votre Maire
Dominique PLANCADE Festival au Château Le 24 juillet 2010
ÉTÉ2010 S O M M A I R E Brèvespages3à4 Le Lagord Tennis Clubpage5 Notre-Dame de Lagordpages6à7 Dossier spécial Festival au Châteaupage8 Yohan MOULINpage9 Juin en musiquepage10 Cérémonie du 8 Maipage11 Expressions politiquespage12 Quizzpage12 page13 page14
Sports Médiathèque
Enfance & jeunesse
Le violon
page15 page16
LnA°GORDINFOMagazine 59 Direction de la communication Mairie 17140 Lagord Tél. 05 46 00 62 00 Fax 05 46 00 62 01 accueil@mairie-lagord.fr www.mairie-lagord.fr Directeur de la publication :Jean-François Douard Comité de rédaction :Françoise Laine, Brigitte Groussard, Francis Jousse, Antoinette Barbier, Pierre Le Henaff, Lisette Bonnard,Jean-Louis Joly, Patrick Grolleau, Brigitte Wloseck, Jean-Claude Arquié, Christian Lépinay Coordination :IRIS PRO CRÉA Maquette :Hélène Houy Crédits photos :Mairie, Hélène Houy Impression :Nouvel RISSN :1273-6074
Passeports loisirs jeunes juillet-août 2010 En collaboration avec la C.D.A. et le C.D.I.J., la commune de Lagord donne la possibilité, pendant les vacances d’été, d’accéder à des activités de loisirs à prix réduits, transport compris, sur l’agglomération rochelaine (piscine, musée, aquarium, cinéma, vertigo park, mini golf…). Ce passeport s’adresse aux jeunes de 12 à 18 ans. Contacts et inscriptions : à partir du 21 juinau C.D.I.J. 2, rue des Gentilshommes 17000 La Rochelle 05 46 41 22 62
Jean-Claude Arquié a le sens de la communication Arrivé le 1ermars, sa première mission fut de « donner un coup de main » à l’occasion des élections régionales. Il occupe aujourd’hui le poste de Yannick Cessat retraitée depuis Jean-Claude a 36 ans. Il d’un petit Clément. Sa comp opticienne et ils viennent de tous les trois à Villedoux. Il arrive de Bretagne, Saint Just pr où il était chargé de la comm et de la mise à jour du site inter commune de 1 000 habitant un site mégalithique, le 2èmeapr et Jean-Claude est intarissable s Jean-Claude va mettre son ent et sa joie de vivre au service de s commune. Il est déjà impliqu communication et la rédactio site internet et le magazine. Bienvenue à la mairie de
PLAN CANI L’opération de vigilance et d’intervention auprès des personnes âgées, handicapées, fragiles ou dépendantes est renouvelée en 2010 et ce jusqu’au 30 septembre prochain. N’hésitez pas à vous faire connaître en mairie au : 05 46 00 62 00 ou en nous adressant vos coordonnées : Mairie, rue de la Métairie 17140 Lagord
GRÂCE A INTERNET Madame VIET, professeur d’espagnol de la classe européenne du collège Jean GUITON a répondu à une proposition d’échange interscolaire lancée sur Internet par une de ses homologues espagnoles. Cette dernière, française d’origine, cherchait à créer une correspondance avec la France. C est donc tout naturel-lement que la venue des élèves de Guadix – province de Grenade – s’est organisée. En point d’orgue de la visite, le principal du collège, Monsieur ROGEON, entouré des professeurs et collégiens français et espagnols concernés, a été reçu le 10 mai par Monsieur Douard, Maire de Lagord autour d’un verre de l’amitié. Les rafraî-
Dératisation La prochaine campagne de dératisation aura lieu dumardi 6 au jeudi 8 juillet 2010. Toute personne intéressée par cette opération est priée de se faire connaître auprès de la mairie avant le lundi 5 juillet 2010.
BRÈVES
LE NOUVEAU BUREAU DE LANIMAL’H Ce club d’entreprises, qui regroupe actuellement une quarantaine d’entreprises a été créé en 1 9 9 6 à l ’ i n i t i a t i v e d e l a C h a m b r e d e Commerces et d’Industrie de La Rochelle et de la Communauté d’Agglomération de La Rochelle. Il s’adresse à toutes les entreprises des zones d’activités de Lagord, Nieul-sur-Mer, Marsilly et L’Houmeau. Ce lieu d’échanges et de rencontres professionnelles a pour but de se regrouper et de réfléchir autour des sujets de préoccupation partagés, de favoriser les rencontres et échanges entre entreprises adhérentes et permet aux nouveaux arrivants d’intégrer plus rapidement la vie économique locale et un réseau de chefs d’entreprises. Cette année le bureau et le conseil d’admi-nistration ont changé. Le bureau Présidente : Lydie COUSIN Vice Président : Hugues LINYER Secrétaire : Bernard GIBOUIN Trésorier : Nicolas BROSSEAU Secrétaire Adjointe : Sylvie SAULOUP OGER Trésorier Adjoint : Xavier ROQUEL Le Conseil d’Administration Xavier ROQUEL, Philippe RIGHI, Mickaël BOUVIER, Nicolas BROSSEAU, Hugues LINYER, Lydie COUSIN, Sylvie SAULOUP-OGER, Bernard GIBOUIN
GDF SUEZ Notre commune étant desservie au gaz SUEZ met à notre disposition méros :
ences gaz naturel : RDF au0 800 47 33 33 tuit depuis un poste fixe)
cordement au gaz naturel : GRDF au0 810 224 00 ix d’un appel local)
éficiez d’un contrat de gaz d’électricité Gaz de France ita:09 69 324 324 ppel non surtaxé) .dolcevita.gazdefrance.fr
RDINFOMagazinen°59I
3
4
BRÈVES
I
2eGRAND PRIX DE FRANCE DE DANSE DE SALON Réservez dès à présent votre Dimanche 10 octobre 2010 pour le 2egrand prix de France de danse de salon qui débutera à 14h à la salle polyvalente de Lagord.
LAGORDINFOMagazinen°59
EURIES tobre 2010 édiathèque, compensera agnants du concours.
Mardi 4 mai, Monsieur le Maire a remis aux jeunes et à une maman leur diplôme PSC1 attestant de leurs compétences en matière de secourisme. Les jeunes récompensés sont : Tristan BONAMI, Charlotte BONAMI, Arno BRINGER, Jorry BRINGER, Alexia DOUCET, Robin DESQUILBERT, Jonas HILKES, Ninon GUERIN et Angélique MANQUEST.
TES ENT
t de la garnison de La Rochelle, le 519erégiment du train a ouvert ses portes au grand public les 5 et 6 juin. L’occasion pour chacun de découvrir ou redé-vrir l’univers du régiment de la Jonque et, plus largement, l’environnement militaire. Au cœur du lien armées-nation, cette manifestation très familiale été l’occasion d’entretenir les elations entre le monde civil et e monde militaire. Pour ce faire, s spécialistes du transbordement aritime ont reçu les visiteurs utour de stands et d’animations estinées aux plus petits et aux lus grands.
Comme lors des précédentes éditions, des milliers de personnes sont venues s’exercer aux différents parcours du combattant ou 4X4 militaires, au tir au FAMA (à plomb), assister aux démons-trations de matériels et engins récents et beaucoup plus anciens. En 2010 quelques nouveautés ont été présen-tées : baptême d’hélicoptère, fran-chissement d’un mur d’escalade, démonstrations de corps à corps, espaces consacrés à l’histoire du 519. Un labyrinthe nocturne permettait également à chacun de découvrir de manière concrète les matériels de vision de nuit utilisés dans les armées. Le samedi, un vide-grenier a été également organisé dans l’enceinte du terrain militaire de Lagord, ouvert aux militaires comme aux civils.
Le Lagord
Tennis
ASSOCIATIONS
Club d’aujourd’hui
Si le Lagord tennis Club est devenu le club le plus important de la région Poitou-Charentes, il le doit au dynamisme de ses bénévoles, à la qualité de ses infrastructures et au travail de son équipe professionnelle.
e Lagord Tennis Club c’est : 850 adhérents, dont 762 licenciés au club (un tiers de femmes, deux tiers d’hommes), 409 jeunes reçoivent une formation adaptée à leur niveau, allant d’une à quatre séances par semaine. Quatre enseignants diplômés d’État et vingt et un initiateurs animent les écoles de tennis. Ce sont 18 000 euros par an, investis par le club dans ces formations afin d’alléger le coût supporté par les familles. Ce sont aussi 5 000 euros pour que la section sportive tennis du collège Jean Guiton puisse exister, un centre de formation de haut niveau à l’année avec la présence de joueuses et joueurs classés dans le haut de la seconde série (-30, -15 et -4/6), une équipe masculine qui évolue au plus haut niveau (national 1B) parmi les 36 meilleurs clubs de France et une équipe féminine en national 4, ainsi que 11 équipes de jeunes, 7 équipes « sénior » et 8 équipes « vétéran », • 6 champions départementaux, 2 champions régionaux et un champion de France en 2009, • un tournoi inscrit au circuit national des grands tournois de France qui accueille des joueuses et joueurs classés entre les 300 et 125èmemondiaux, mais aussi 3 tournois de jeunes dont l’un, en juillet, rassemble l’élite française dans la catégorie 11-12 ans, 2 tournois vétérans, • l’un des quatre sites de France qui accueille la sélection en décembre et la formation à Pâques des ramasseurs de balles de R. Garros, • une association qui offre 12 emplois (4 ensei-gnants, 4 personnes à l’accueil, 2 personnes pour l’entretien des courts, une personne chargée de l’entretien du Club house, une personne chargée de l’animation et de la gestion) afin d’assurer un service de qualité et de satisfaire les adhérents. C’est aussi, en préparation, un tournoi professionnel ATP ou WTA de premier niveau permettant à de jeunes joueuses et joueurs d’acquérir des points au classement mondial du tennis. Notre club est devenu un « lieu de vie » où plusieurs générations se côtoient, où l’apprentissage à la vie collective, à la prise de responsabilités se développe auprès des jeunes, lesquels prennent, à notre grand plaisir, de plus en plus d’importance dans l’organi-sation des tournois, dans l’arbitrage…
Les enjeux du futur La demande de la plupart de nos adhérents est certes de pratiquer le tennis, mais aussi d’autres activités physiques et sportives, de se retrouver en famille, entre amis dans un même lieu, en toute convivialité. Pouvoir être ensemble, sans forcément faire le même sport, le même loisir, est réconfortant, structurant. Observer le jeune enfant dont les premiers pas le conduisent vers l’espace jeu qui lui est réservé dans le Club house, ou l’ado qui surfe sur internet et joue avec ses copains, ou la maman qui surveille les devoirs du cadet alors que l’aîné reçoit son entraî-nement, sans parler des anciens qui se retrouvent pour jouer au tarot, aux échecs, à la pétanque, voilà ce que nous sommes, voilà ce qu’il nous faut conforter plutôt que de tout séparer, compartimenter, diviser. Nous avons la chance de disposer d’un site qui nous permet de concrétiser cette attente, nos statuts nous le permettent et le projet conduit par la municipalité de Lagord, de la mise aux normes sécuritaires des infrastructures et de leur développement, va dans ce sens. La réalisation des courts de squash, de salles d’activités va fortifier notre dynamisme, renforcer notre autonomie financière, permettre de nouvelles adhésions, ainsi nous pourrons pérenniser nos emplois et, surtout, créer et financer un poste de directeur ou directrice général(e) indispensable à la gestion et au développement de notre structure. La volonté de notre comité de direction est bien d’offrir un cadre de vie de proximité, amélioré, un lieu d’animations dans un esprit non lucratif, au service du loisir, de la formation et de la compétition.
Jean Michel PORCHERON Président du Lagord Tennis Club
LAGORDINFOMagazinen°59I
5
6
ÉGLISE
Patrimoine Un intérieur mis en valeur
!
Les travaux de restauration menés dans l’église de Lagord ont été l’occasion d’une mise en valeur de l’intérieur. Presque entièrement détruit par l’incendie de 1939, il avait été réaménagé à l’économie, sans souci esthétique. La mise en valeur de l’intérieur a été conçue dans un esprit entièrement nouveau. Il ne pouvait s’agir de restaurer un état ancien, l’église ayant connu des décorations intérieures différentes au cours des siècles.
style néo-classique La petite église aux murs blancs, sans pavage, de 1650, avait progressivement été enrichie d’un autel lambrissé de blanc au tabernacle de bois doré doublé de soie, d’une chaire, de fonts baptismaux, sans couvercle, à trois vases, e plus grand recouvert de plomb et les deux etits destinés aux huiles saintes recouverts argent, d’un christ en croix posé en 1711, e tableaux, notamment de deux tableaux ccrochés en 1712 et représentant l’un ’Annonciation et l’autre la Visitation de la ierge, de bancs. Cette décoration a été en e e au XIXe La décoration est basée surèilc.epAsrmenterèslatouptrséenèrtienem le thème de la vigne qui allierévolutionnaire qui avait amené la symbolique chrétiennela mise en vente comme et l’histoire de LagordibnespriuxdeionasnatréeuotsN-DreeeamVudtegreal,r éportation du curé prieur Rabiet, ancien ropriétaire des lieux, l’Eglise a voulu s’ ffirmer a n dotant Lagord d’une église plus vaste et lus richement décorée. L’intérieur de la nouvelle glise était de style néo-classique avec un aître-autel galbé encadré de deux colonnes chapiteau ionique et surmonté d’un fronton iangulaire, des colonnes à chapiteau égale-ent ionique entre la nef et les bas-côtés, ’une chaire en bois sculpté et d’une profusion e tableaux – l’église avait notamment deux nnonciations, une dans chaque bas-côté – t de statues ; les soubassements des murs taient recouverts de lambris de bois. s nouveaux fonts baptismaux, enfin dotés u couvercle que les évêques demandaient epuis deux siècles, avaient quitté leur place aditionnelle à la gauche de la porte d’entrée
I
LAGORDINFOMagazinen°59
le bas-côté, derrière une grille en fer forgé, sous une statue de Saint Jean Baptiste. En 1939, ces fonts baptismaux ont été la seule partie épargnée par l’incendie. Ils ont été restaurés et sont mis en valeur par les lambris et la statue repeints en gris, couleur qui tranche avec l’ocre du reste de l’église. En 2009, l’architecte chargée de la rénovation de l’intérieur de l’église a repensé la décoration en cherchant à le mettre en valeur. Suivant ses directives, les murs ont reçu un badigeon de chaux légèrement ocrée pour donner de la profondeur et la voûte a été peinte « d’une voûtecélestedontlévocationcorrespondàla symboliqueduparcoursintérieurdune léglise:lapartieOuestdelanef,partielaplus profane,montredestracesderougeoiement enréférenceàlobscurantismedeshommes quinaspirentpasencoreàlaspiritualité,à lenferetàsesflammes.Cesflammesmême quidétruisirentpartiellementléglisede Lagordpendantlesguerresdereligioneten 1939». La décoration est basée sur le thème de la vigne qui allie la symbolique chrétienne et l’histoire de Lagord. Lambris des murs et chapiteaux sont décorés de sarments, de feuilles de vigne et de grappes de raisin. Dans cet écrin nouveau, le mobilier ancien a été réutilisé. Il s’agit d’un mobilier d’origine variée, installé progressivement pour meubler l’église devenue vide. Le seul panneau sculpté de la chaire, qui n’avait pas brûlé, a servi à aménager un nouveau maître-autel tourné face aux fidèles ; il illustre l’histoire de Jésus et la Samaritaine représentés de chaque côté d un puits. L’ancien maître autel a été placé dans le bas-côté gauche, autrefois appelé allée du Groupe en raison de la statue représentant le groupe de la Compassion qui s’y trouvait. Cet autel est surmonté d’un tabernacle encadré
Son origine est inconnue. L’autel placé dans le bas-côté droit ou allée de la Vierge, a été installé dans l’église par le père Coutant, alors curé de Lagord. Il provient de la chapelle des Sœurs de Saint-Vincent de Paul, rue Albert Ierà La Rochelle, dont le mobilier a été dispersé au moment de sa fermeture. Du même endroit provient le tableau accroché au dessus de l’autel dans le bas-côté gauche. Saint Vincent-de-Paul sur des nuées, entouré d’anges, regarde les représentants des ordres qu’il a créés, les Frères de la Mission et les Sœurs de la Charité dont Louise de Marillac, qui avait fondé l’ordre avec lui.
L’église possède peu de statues dignes d’intérêt. Les deux statues de la Vierge sont en plâtre ; la plus petite est un cadeau fait au père Coll.
Le grand Christ en croix, en bronze, provient du calvaire de la rue du Bois d’Huré érigé le 13 mai 1894, en présence du Père Bouvier, missionnaire de Saint Vincent de Paul. Les travaux ont mis au jour dans le mur du chevet une ouverture murée. Elle a été dégagée et un vitrail y a été placé.
EGLISE
Les deux pots à feu placés à l’entrée de l’église proviennent de la propriété Ker Mario, située en face de la mairie. En mauvais état, cette maison a été détruite pour laisser la place à la rue Ker Mario et au lotissement qui la borde. Elle a été la résidence lagordaise de l’historien rochelais Jean-Baptiste Jourdan. Inauguration Le 25 avril 2010, Monsieur le Maire a inauguré l’église Notre Dame de Lagord aux côtés de Monseigneur Housset, évêque de La Rochelle. Cet édifice, quid.onémFruriensaudrteoMsneiruoDhelle,MoedeLaRocé,teuqêvHruessuonsMognei date de la fin du XIIesiècle, a subi d’importants travaux de restauration avec l’appui de la Fondation du Patrimoine, sous la férule de Madame Marie-Pierre NIGUEZ, architecte spécialisée dans le patrimoine. Cette journée a également été marquée par la commémoration en hommage aux déportés.
LAGORDINFOMagazinen°59I
7
MUSIQUE
Tarifs • 15• 12en tarif réduit (pour les groupes de 10 personnes et plus) • 7pour les étudiants Pass pour 3 soirées : • 36• 30en tarif réduit (pour les groupes de 10 personnes et plus) • 15pour les étudiants
Locations à partir du 7 juillet tous les jours de 10h à 12h à la mairie 06 19 56 94 72 Rencontre avec les musiciens autour d’un verre après les concerts !
Festival au Château Samedi 24 juillet à 21hPour la 4eannée consécutive, Récital de Piano de Dominique PLANCADEle Château du Bois d’Huré ouvre ses portes au « Festival au Château ». lDeabnicselentceadrireeddeellaAnnnaiésesaCnhceopdienFqruéidcéroicmCmHéOmPoIrNe,Ce temps fort de la vie culturelle denombrneausesmanifestationssontoraniséelagordaise qui réunit chaque année France.LeFestivalauChâteausedevagitderensderneplus de spectateurs, est un hommage à ce compositeur de grand renom.rendez-vous incontournable de l’été. CDoesmtipnioquurqeuPoliacnecapdree,miPerrecmoienrcePrrtilxuidseerpaiadnéodiée.tAu programme de ce festival : musique de chambre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris nous dépeindraMercredi 28 juillet à 21h par sa « sensibilité simple et spontanée » l’universConcert lyrique avec Susann MANOFF du compositeur. Ce pianiste a cotoyé au cours de sa formation Susan MANOFF accompagne au piano de Pascal Devoyon, Christian Ivaldi et Alain jeunes artistes au talent prometteur : Planès ou Jean Koerner dont il suivait les cours d’accompagnement.• Hasnaa Bennani Il se produit entre autres avecNemanja Radulovic jeune soprano marocaine. Cette de 22 ans commence ses études par le violon avec Lazslo Fodor, Lundi 26 juillet à 19het chante parallèlement avec Jazz Manouche avecJalila Bennani et Louis Peraudin. le GADJO COMBO QUARTETEn 2005, elle vient poursuivre ses études en France, et intègre en 2006 le Conservatoire de Paris (CNSMDP) dans la classe de Chambers avec qui elle étudie actuellement. Elle participe régulièrement au Festival du Printemps des Alizés d’Essaouira où elle chante sous la direction de Michel Piquemal mais également Après un passage très remarqué en 2008, lesur de nombreuses scènes en France. GADJO COMBO QUARTET nous revient cette année pour le plus grand plaisir de tous.Marc• Guillaume Andrieux JOUBERT, à la guitare solo, Jean-Charles MATER Baryton. Agé d’à peine 25 ans, à la guitare rythmique, Serge SAUSSARD à la Guillaume ANDRIEUX est un basse et Philippe PLASSARD au violon vont donc jeune artiste au parcours déjà nous emporter par leur musique rythmée et leur très fourni. Il n’a que sept ans grand talent. Leurs influences sont très variées lorsqu’il entre à la maîtrise de entre rock, rythm’ & blues et classique. Tout cela l’Opéra National de Lyon sous la donne un cocktail détonnant qui depuis 2001 direction de Claire GIBAULT où se produit sur tous les types de scènes pour on lui confie nombre de rôles interpréter non seulement des standards de Jazz d’enfants solistes sous la directio Manouche mais aussi de plus en plus des gieux. créations qui lui sont propres. En 2007, ils ont Il a participé en tant que soliste à de nombreux publié leur album « Modern Swing ». concerts mais aussi à plusieurs opéras.
8ILAGORDINFOMagazinen°59
PORTRAIT
Entrez dans le monde fa YohanMO L’histoire de ce jeune lagordais nous a touchés et séduits car son aventure est des plus émouvantes.
Du haut de ses 17 ans, Yohan MOULIN a unEt pour montrer toute la confiance qu parcours hors du commun puisqu’il a déjà publiéson talent et dans sa guérison,il luiDans le prochain son premier livre.Enfant, il écrivait des poèmeslivre imprimé et édité par la maisonnuméro du Lagord Infos et faisait des cabanes dans les arbres. Plus tard,qu’il a créée spécialement, pour lui : Pnous rencontrerons toutenpratiquantdiverssports,ilsestdécouvertpCreintneommpscheanrgeéspdagonpotil,misnmaesuprueismqeunlagordaisMoë.JYOClLUANni,Tinég un goût prononcé pour l’écriture et la littérature choisi par hasard. Les amis eux-aussi ont acceurdontalapssoipnuor en lisant « La quête d’Ewilan » de Pierre BOTTERRO. QuelquesannéesplustardsonprofesseurdeYdoehsaenredtaronsulveérprdeaunvseceetrtqaiuneslledenseefsutpeprasrepartieduitàfairvlecenonoedludmiel français l’a inscrit à un concours de nouvelles oùdu Jury du Livre Inter . il a obtenu ledeuxième prix. Pendant son séjour à l’hôpital, Yohan A 16 ans, il se lance dans l’écriture et choisit le chambre stérile, a continué à écrire sur fantastique pour l’évasion et l’imaginaire dont il a nateur et un deuxième livre, fantastiqu besoinpourséchapperduquotidiendunlycéenseprépare.«IlsappelMoLea«erednd (YohanestenterminaleaulycéeSaint-Exupéry).Iletilaura600pages.Aujourdhui140s avaitdéjàfinalisédanssatêtelidéedes«Filsduetjaitoutdanslatête». destin ». C’est alors qu’il entreprit de le transcrire. La première partie de son ouvrage s’achève au Nous avons été sous le charme, Yoh moment où il apprend qu’il est atteint d’une leucémie. jeune homme sympathique, souriant nt en Soins, chimiothérapie, espoirepudisércercirheuteets,nemalgreimrétêmeagemnvisfIn.aeilnteeorcivulvsaepéerfres,ampidesvef,sselenedttôiosllortsertuateseésogeecùs3pa00 la maladie, Yohan continude se lancer dans l’écrituredes son livre scenarii.: 300 pages où se côtoient des elfes, des desur une planète sœur de la Terre vampires, des fées et autres trolls sur une planète La famille, pendant cette sœur de la Terre. épreuve, a été un soutien indéfectible. Sa maman, C’est alors qu’après une courte rémission il apprend enseignante, s’est mise en disponibilité le temps de qu’il va avoir besoin d’une greffe de moëlle osseuse. la maladie. Elle se demande encore aujourd’hui : Timothée,lundesestroisfrères,seraledonneur.«Yatoutçadanssatête?Maisoùva-t-ilchercher DenisMoulinsonpère,décidedeluifaireunetoutça?».Desoncôté,elleécritunjournaldestiné magnifique surprise en prévision de cette renais- aux personnes qui se trouvent dans la même sance.situation.«Ilfauttoujoursgarderlespoirmêmesi certainsmomentssontdifficiles».
« Les Fils du destin » a été tiré à 300 exemplaires. La solidarité des commerçants, des habitants de Lagord et le bouche à oreille ont contribué à son succès. Aujourd’hui le livre est en réimpression. Pour se le procurer : 06 26 51 19 77 ou moulin2nis@wanadoo.fr
Le livre de Yohan peut aussi être emprunté auprès de la Médiathèque de Lagord
LAGORDINFOMagazinen°59I
9
MUSIQUE
Fête de l’Ecol de musique Le 2 juin
Juin
Conférence “ Un r par Jérome Douard, secrétaire général de la Société Philharmonique de La Rochelle. Le 5 juin.
Soirée “ Musique du Monde “ dans le cadre du projet “ Citoyens du monde “ Le 4 juin.
10ILAGORDINFOMagazinen°59
enmusique! Comme nous l’évoquions dans le précédent numéro de votre magazine, dans le cadre de son projet éducatif local, la municipalité a décidé que 2010 serait l’année de la musique à Lagord. L’amour de notre commune pour la musique n’est plus à démontrer puisque, outre les concerts de l’école musique et les représentations de « Voix Si Voix La » ou de l’Harmonie Sainte-Cécile, elle est aussi le point de rencontre régulier des mélomanes grâce à la venue d’artistes lyriques. C’est donc tout naturellement que le mois de Juin a été rythmé par de nombreuses manifestations autour de l’univers de la musique.
“ 3 contes en musique “ animés par l’équipe de la Médiathèque accompagnée par l’Harmonie Sainte-Cécile. Le 3 juin.
CÉRÉMONIE
65eanniversaire de la Libération de Lagord 8 mai 1945 - 8 mai 2010 Souvenirs …
Mai 1945 : notre petite commune enclavée dans la poche de La Rochelle est occupée depuis le 23 juin 1940. La commune, principalement agricole, comportait avant le début de la guerre 1280 habitants et une vingtaine d’exploitations agricoles qui permettent à cette population encerclée de survivre au blocus. “ Les allemands, sous les ordres de l’Amiral SHIRLITZ occupent,En ce mardi 8 mai, le canon gronde tout le tour et les avec ses 16 000 hommes, un territoire s’étendant de Villedouxentretiens secrets établis entre le Capitaine Frégate Hubert à Fouras. MEYERLes 12 communes comprises dans cette zone et l’Amiral SCHIRLITZ préservent le Port de La Pallice sont soumises au bon vouloir de l’occupant des destructions et organisent les conditions contenu dans cette poche par les Régiments E.F.I.d’une rédition de la garnison en évitant et les Unités du 4eZouave sang tant militaire que civil. 2e se concentre chez soi, les ondeDivision Blindée du troupes, sous les ordres s et les écoles sont fermées. Mais ont libéré Royan le 18 avri de la soirée, le bourdon de la e de La Rochelle se met en branle Le 1er la fin des hostilités.mai, l’offensive ce Marouillet avec le 6eR.I. eest le soulagement. Les drapeaux 4eZouave.Le 6 mai, leAndré Bounneaua reçuissent aux fenêtres. Les allemands de Chatelaillon, Sallesla Croix du Combattant deagnent en ordre leurs campe-Jarne, Clavette, Bourgla guerre 39-45. Engagéseront désarmés et faits prison-ilvolontaire au 1e rrégiments Unités Combattantes de la Soulle, Longève et And lyd’automitrailleuses il a subi L’avance butte sur le Cales premiers assauts de l’arméeindée. A Lagord, la garnison, sallemande à Dinan (Belgique).ée du 9 mai, le Groupe CHARRIER dBuattHeariueptdmuanCnhZeUmFiFnALd,eDe septembre 1939 à 1942déERgnsiCHurRIARelEcoleenposteà.oMsneiLagosestrdai il a fait partie de l’armée des composée de 4 blocktranchées.ND pour conduire le lieutenant à chacun un canon de 155 s Blockaus. Il leur indique trois d’un réseau de tranch elui qui permettra une observation 80 hommes. Les chevau ar l’officier. Le véhicule traverse le l’ancienne salle de bal ’Huré et après la ferme de Pierre appartenant à Pierre F éduire la vitesse afin d’observer à dans les écuries de la fa ent de la batterie tout rue de la Rivagerie. nu. Une autre batterie est au BONNO ouis pour sa connais-sous les ordres de l’Oberleut que qu’il a pris en les SULZBACH avec ses 70 ho te mission. (Blockhaus Exist). Le Château du C comporte un atelier d’entretien du de véhicules ainsi que 18 block servant de lieu de stockage pou Là-aussiPierre Joubert dbohmobmemseosusudrevseitlloerpeitlleasn.imelesita reçu la Croix du Combattant AFN pour avoir fait la guerre Le Château d’Huré est l’Hô itd’Algérie. Jusqu’en novembre pil était sur le barrage de1958 mariniers. Les maisons bourgBéni Bahdel, qui alimente en Boularde et de la Guignarderie se ville d’Oran. Puis il aeau la pour les officiers.Les bureaux dété transféré dans le désert à datur sont dans la propriété CHAflon
rue Jourdan, des chambres sont r chez l’habitant et les bâtimen Normale (le camping) servent hommes de troupe. Les allemand commune.
toutes les communes aire et son conseil set Monsieur André chargé de reprendre irie et l’administration e. Pour terminer cette rable, un bal populaire Salle Toussaint (Les nimé par les musiciens andestins » du Treuil i eux saluons Roger phoniste qui nous a rendre dans l’attente ’avaient pu rejoindre giées à l’extérieur de
LAGORDINFOMagazinen°59I11
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.