musique... Lyon s'honore musique... Lyon s'honore

De
Publié par

musique... Lyon s'honore musique... Lyon s'honore

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 62
Nombre de pages : 64
Voir plus Voir moins
Lynoicoteyn-Rouoix on sse,laemesc UVCOC2L0.P0815:40  0//5 13 
musique...page 8 Lyon s’honore
1
Et aussi 12ruTlenn ed C al
15à38raocrus t àimp-Amun ioctlepacini002-1002niop el7
age 5  P
lov vAsé lir4002stIntsanno tocpmét ,ed s:des heures qui   s urjo yNruetsaP ébanikureB:ls reèt m95ssre àapei rrpme le  étéda aaben24e t1 olèmrt eKiininém fanFrlae,a noS.oge retla paon, rularcou elEaçsitezineFadue 0e 2raMaonthilal engradéviravalé en 2h1831d  eyLnouqi l atioretfsan4hspdinafn! st5xuae 00000 courts,aux 5mk ,ua3xuesrud01rseuàls,onpiamchnaviusruop 0033 2h36 en ancedistua xva o.rB06l  aaDsneéofluVOLESLC21  3/05P20I.SNATTN S2 
A la lyonnaise… Perplexité des passants. Seules les façades des deux immeubles centraux, sur quatre, subsistent après la démolition du siège deLA LYONNAISE DE BANQUE, rue de la République. Le vide vertigineux et inhabituel, en ce cœur de la Presqu’île, sera comblé dans les prochains mois. Réouverture du siège flambant neuf le 8 décembre 2005. 2Lyoncitoyen
Le parrain Le pied de vigne de la Ville de Lyon niché au clos de la Cerisaie (4e) n’est plus orphelin. LA RÉPUBLIQUE DES CANUTS et son président Gérard Truchet lui ont choisi Gérard Collomb pour parrain. Prochain rendez-vous : la cuvée à venir. La tradition, ça a du bon.
Bien rodée Avalanche de stars sur la glace de la patinoire Charlemagne à l’occasion du grand gala des pointures du moment. Particulièrement brillants, les CHAMPIONS DU JAPONMiyamoto Kengi et Tsuzuki Nakako. Licenciés à Lyon, ils sont entraînés depuis trois ans par Muriel Zazoui, mentor du couple Anissina-Peizerat qui les fit glisser jusqu’au sommet des podiums. Miyamoto-Tsuzuki : une mécanique bien rodée…
Il est beau le Charbo Trio de choc, Alexandre Bengué, Caroline Escudero et leur 206 WRC ont coiffé tous leurs concurrents au poteau du Charbo. Sur les treize spécialesDU RALLYE MYTHIQUE,une seule a échappé à l’équipage, celle de Gerland remportée par le deuxième du classement, Stéphane Sarrazin. Chapeau comme le champignon. Bas.
/04  18:55  Page
eat dntoref iuq   4 /08: 1  56gePaELOVCLS  1250/3P02.INSTANTS 
Renaissance printanière 117 éditions et 100eau palais de Bondy, le salon de printemps deLA SOCIÉTÉ LYONNAISE DES BEAUX-ARTSfait partie des fondations de notre vie culturelle. La magie annuelle de l’éclosion de cette expo porte le talent, l’espoir, la mémoire et l’avenir de grands artistes. Patrick Marques en invité d’honneur et un hommage fort à la vision de Jean Perret auront jalonné de Lyonnais un millésime historique inauguré par Gérard Collomb.
Chasse miraculeuse Des dizaines de petites mains ont écarté les branches, gratté la terre, piétiné le gazon des parcs Chazière (4e) et de Gerland. Contrairement aux apparences, les enfants ne participaient pas à une séance de jardinage mais à une chasse à l’œuf organisée par la Ville de Lyon et la maison Richart. Des centaines de petits Lyonnais ont faitLE PLEIN DE CHOCOLATS. Bien vu, bien entendu
ES ARTS PLASTIQUES T LA MUSIQUEont cordé leurs violons au usée des Beaux-arts. ois jours durant, s visiteurs ont écouté ec les yeux et regardé ec les oreilles. n portrait de Renoir ait un air de Ravel, s antiquités égyptiennes révélaient sur une aria e Bach, une sculpture e Picasso swinguait r des improvisations e jazz…
Original festival Près de 8 000 personnes se sont laissées entraîner dans la vague hip hop que le festival l’Original 84-04 a fait déferler sur la ville. “NOS” POCKEMON CREW se sont encore distingués en remportant le premier battle international de danse. Pour le reste, djs et graffeurs se sont partagé la vedette.
Lyoncitoyen3
 3
Voevuerpé itrops surpos vedrenéf dev zsua  u4131o  Pa ansipe8rticXEU21LC.P04-JUB1  475:8/3  0/50arrondise votre  7031 P20s 4871 
A F O N D L A F O R M E®
MINISTÈRE DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA VIE ASSOCIATIVE
ge 1  Pa
P05.SOMMAIRELC21  4/05/04  10:35  Page 5
Sommairen°21 mai2004
9 actions Salsa Ile Barbe
15m àLaenmdipato- pmiunantri ccipoaulrs
62lLLyyao nnovnou  udavacielclleuluereslEe riulpo e Photo de couverture : Jeff Mills de Chicago. La figure mythique de la scène électro mondiale sera à la Sucrière. Voir page 8. (photo Biel Capllonch, art direction Advanced Music).
Editorial de Gérard Collomb Page 7
Actions Nuits sonores, 2eset Page 8 PMercei q1u0i ? ag Le tour du monde ePnadeux jours ge 11 Tunnel : on se calme Page 12 La Chine on sP'aangcer e1à3Ly
2004 le point a ours àP amgi-ep1r5c
Quartiers L’actualité cphrès  dveo us ez Page 39 Arrondis-sements Infos des mairies Page 48
Sortir En mai Page 57 Libreesion Peaxgper60s Lyoncitoyen5
P06.DIALOGUELC21  3/05/04  19:00
loues ddiaaébgtelats ns a ville
  Page 6
Tri “Je souhaite commencer le tri sélectif des ordures chez moi ; merci de m'indiquer comment procéder.Sandra Salies, Lyon 3e uble Ploaif ,q.t ieQcu lelnc ou'il ,ovostirtetéecllcomas les v tesidrsiderdnesreno tour un imme démarche, très simple, est effectuée par régie a dû être informée la régie. Celle-ci doit par le Grand Lyon de la adresser une demande au possibilité d'organiser la service du Grand Lyon collecte sélective dans compétent sur votre votre immeuble ; il est arrondissement, à savoir : possible que celle-ci ait Direction de la propreté, été mise en place, puis S u b d i v i s i o n P e x 2 , interrompue ; il importe 117 rue de Gerland, donc de vérifier ce point. Lyon 7e cette interruption Si, ou par fax au 04 78 61 49 59. éventuelle est interve-Ce service effectuera une nue à la suite d'un vol estimation des besoins (ce qui se produit (en fonction du nombre parfois), une déclaration de logements) et vous aurait dû être faite par attribuera le nombre votre régie au commis-de bacs verts correspon- sariat de Police puis dants. Dans ces bacs, vos transmise au Grand Lyon voisins et vous même afin qu'il soit procédé pourrez déposer : papier, au remplacement des c a r t o n , b o î t e s d e bacs. conserves, bouteilles Pour toutes informa-plastiques… (à l'exclusion tions complémentaires, des sacs plastique et n'hésitez pas à contac-bouteilles de verre) qui ter le 04 78 95 88 00. 6Lyoncit
A journaux ou à fleurs...
Kiosque “Je m'intéresse à l'histoire LdeuV isktei o(2se)quEet jeàs ajiosuqurenvaouusxr endseei glnae zpplaarfocised es demandes semblables…Estelle Vuillemin, Lyon 4e EniU(8s t bei novci.iC keoiuesqst ear plemiid saf xnasitRliqépublf:uesresetnd fiéfsnbielem (àqueskiosres  pst'e nCe. ntretua xiS !tuot sa;2)alp te esed ecelarueduàostn11 l'objet d'une convention Cordeliers (2e inscrits à l'inven-). fleurs), d'occupation du domaine Ils ont été installés dans taire des Monuments public entre la Ville de l e s a n n é e s 1 9 9 0 e n historiques, ceux-là, Lyon (qui, à ce titre, remplacement d'autres appartiennent à la Ville perçoit une redevance) kiosques des années 1970. de Lyon : 4 sont situés et la société AAP. Leur architecture a été place Bellecour et 2 place Huit proposent des jour- conçue de manière à s'in- Lyautey (6e). naux : places Le Viste, tégrer du mieux possible Conçus en 1912, dans le de la République, des à l'environnement Second style Arts déco, ils Cordeliers, Antonin empire de la Presqu'île, ont été installés en 1918, Poncet, des Jacobins (2e e n d e m a i n l u), à u s t e a l'exception de celui de la j square Jussieu (3e), place la première guerre de des Jacobins qui boulevards de la Croix- apparaît, à la demande mondiale. Rousse (4e) et des Etats- des Bâtiments de France, Rendez-vous “L'an dernier lAells sopusercetcaomclmeesn cienrtcitetutleéasn, n éTjeo?uat il’ maopndperdéehcoirés. ez-v Françoise Ropert, Lyon 3e ent. Les plupart en soirée, à Aqieumsu ine ,uquQ el ,tugsed ialea er senemncla étoelle Vouile. sb alté'd suov-zedneréllongé sesara niugteetbsolum “Tout l'monde trouverez toutes les dehors” sont reconduits (dans l'espace et dans le informations dans le en 2004 par la Ville de temps) et de nombreuses programme inséré dans Lyon, à partir du 21 juin animations artistiques l'édition deLyon Citoyen jusqu'à la mi septembre. sont programmées dans à paraître le 14 juin. Après la Fête de la les quartiers, dont la
P06.DIALOGUELC21  3/05/04  19:01  Page 7
Guide “Voudriez-vous m'indiquer où je peux me procurer un guide sur lieux culturels onnais ises ou l(lec'siaé npcmecsare,snos tnsheiésbâtihrliaetns,édi sacdelaplesésd e ?liuauteevni rfeess, sé lgp rlcyoncerts, etc.) pour Chantal Hamoignon, Lyon Retrma tr cdemaomumrorialov eepsupu iu lv osuiss seerai ned-sqneude  rveocugm plieu,epduqi  itetinslapetquel-l ed itutennoLyon de illela Vsed evllNuo ,tetrf ,c suolecnoU ées s avez Internet. Il vous suffit de taper l'adresse du adressé gratuitement. trimestriel sur l'action site officiel de la Ville Cette rubrique vous pro- éducative à destination (www.lyon.fr) puis, dans pose également deux des parents d'élèves et la rubrique “Pratique”, autres publications : acteurs de l'enseignement de cliquer sur “Brochures”. “Bienvenue à Lyon”, du premier degré. Police “A la lecture du numéro d'avril, j'ai le sentiment d'un exemplaire bâciffléére,ndtees pmoliéclesaentgcoersps ;dli'ismhpraerssmionoensitequu'xil n'y rien de d a de carré, ce n'est même pas esthétique…Nathalie Beynet, Lyon p blié multitude de polices. magazine et la mairie Ani tpretnosr leseel'l énss upna , nolité réaEnem-s aenilvrn  u sèriovaup r sage élogieux sur utilisons que deux : lecteurs. Cela dit, dans Lyon Citoyen, il est l'E-century un expanded et souci de clarté et de normal que nous fassions l'Helvetica, corps 9 pour bonne habitude de lec-état de vos critiques. les textes, corps 7 mini- ture, la maquette est bien Merci de nous en faire mum pour les renseigne- évidemment immuable part, cela montre votre ments en fin d'articles ; d'une édition à l'autre. i n t é r ê t p o u r c e t t e exception : la présente Un peu d'accoutumance publication. “Bâclé” nous rubrique, où l'intention vous est peut-être encore semble un peu dur : e s t d e f a i r e c o m - nécessaire. Quoi qu'il en l'équipe deLyon Citoyen nous prenons acte de soi,prendre, au premier consacre au magazine tout c o u p d ' œ i l , q u e l e vos remarques. le professionnalisme et tout le soin requis, soyez-en sûre, chaque mois et avec des délais très serrés. Les choix typographiques sont à la fois affaire de règles (que vous semblez connaître), de confort de lecture lié à la maquette et, bien sûr, de goût. Nous respectons le vôtre. Concernant la maquette (et les choix typographi-ques qui en découlent), les objectifs sont de bien identifier les rubriques et de proposer à chaque page plusieurs entrées de lecture. Il peut en résulter l'impression d'une
Editorial de Gérard Collomb
Vous rendre compte m i -l est légi-Aabelg olsionnviir u avopuissiezcrapsruoamdatnd0120002 i7,deue-time que vous l'action menée en votre nom et avec vous par l'équipe municipale. Chaque mois, notre mensuel Lyon Citoyenen présente, par étape, les avancées successives. Mais pour permettre à chacun de mesurer cette action dans sa globalitéet dans sa durée, pour la juger, l'apprécier, la critiquer, une mise en perspective est nécessaire. C'est l'objet du dossier de cette édition(NDLR : voir page 15). J'en retiens pour ma part, et m'en explique dans ce dossier, que ce qui est fait ou en train de se faire n'est possible que grâce à la formidable dynamique de renouvellement que Lyon connaît aujourd'hui. Et que cette dynamique, que nous encourageons et accom-pagnons à travers l’ensemble de nos projets, vient d’abord des Lyonnais eux-mêmes.
"T'chatez" avec le maire de Lyon. Sur le thème “Le point à mi-parcours” de 6 ans d'action municipale (2001-2007), participez à l'interview “t'chat” de Gérard Collomb : vendredi 14 mai de 11h à 12h sur http://lyon.wanadoo.fr Lyoncitoyen7
P08.ACTIONSLC21  3/05/04  19:02  
ojets apetcrtions pvouirllal e
Page 8
Un festivalfleuve. Nuits Sonores, 2eset PlatinesAprès le succès de l'an dernier, la deuxième édition des Nuits Sonores s’apprête à (re)mettre la capitale des Gaules au rythme des musiques électroniques, du 19 au 23 mai. Subsistances pour une DERRICKMAY à la scène, nuit-hommage JECFFRALMCRAIGISLLh,toitrDee  dueélectroln,iquVeEenonunuedrs2eea.d4mtuoarrihenme  ifàuro irelseaz  emêm eebnuerrpll enècseb enilresioenésteistadeona  laTwrtareTl,,sarsnof -Cobra Killer, et.roRobd  imrre Tujlier oubSansenoiLteokiroNokil SPINNA, WIRE, qui réunira trois figures DAF, JAMIEde la “Motor city” : LIDELL D, Agoria, e r r i c k M a y, C a r l Le Son du Peuple, Josh Craig et Dj Rolando. festivaliers auront eu le Fernandez. Wink, Plaid, Cobra Killer, Egalement aux platines : temps d'enchaîner rue Samedi, place à l’une des King Britt, Tarwater, les Lyonnais Strat et de l’Arbre sec, place plus belles têtes d’affiche Rolando…, la planète Agoria. Sur la deuxième Chardonnet, ELAC, Ice du festival : Jeff Mills. électro a rendez-vous à scène : les Anglais de club, Ninkasi, Marquise, Autour du maître Lyon. Pendant cinq jours Plaid, les Allemands Transbordeur, DV1, Rail de Chicago, d’autres e t q u a t r e n u i t s , l e R e c h e n z e n t r u m , e t théâtre, musée d’Art Américains : dj Spinna, festival “Nuits Sonores”, encore David Carretta, contemporain et Studio 1. Josh Wink, King Britt. panorama des musiques dDamage, les Lyonnais P o u r l e w e e k - e n d , Et sur deux salles, électroniques, va occu- de Paral-lel (Bee records). rendez-vous à la Sucrière Fuckaloop (Para one et per 51 lieux et accueillir Le 20 mai, place au (port Rambaud). Tacteel), les Berlinois plus de 150 artistes, dont “Circuit électronique” : Le 21, trois figures de la Smash TV et Alexander 30 internationaux et plus 12 étapes gratuites scène années 80 : Wire, le Kowalski, la star barce-de 50 groupes et djs lyon- confiées aux associations, duo allemand DAF et le lonaise Angel Molina, nais. Lancement le 19 labels et collectifs élec- fondateur de Neubauten, les Parisiens Château mai avec une pré-soirée tro lyonnais ; un “circuit” FM Einheit. Flight et Freddy ou les sur les terrasses du qui démarre jeudi à A u t o u r d ’ e u x , l e s Lyonnais du Son du centre d’échanges de 6 heures du matin à la Lyonnais L’œuf raide peuple, Flore et Cédric Perrache (sur invitation péniche Mascaret (étape (Jarring) et The Brians Benoît. à retirer auprès des “Mangez moins fort, ( A s p i c ) , l e s R u s s e sDu 19 au 23 mai. médias partenaires). Le le dj dort”) et qui se Messer Chups, l’AnglaisInfos : www.nuits-sonores.com même soir, direction les poursuivra jusqu’au Jamie Lidell (Warp) etet 04 72 07 95 84 8Lyoncitoyen
SONAR Sound Autre temps fort, la “Carte blanche” attribuée chaque année à une métropole européenne, adressée en 2004 à Barcelone. Pour l’occasion, c’est l’équipe du festival Sonar qui présentera, pour la première fois en France, le “Sonar sound” à la piscine du Rhône. Au programme : la crème de la scène électro barcelonaise pour deux avant soirées qui s’annoncent chaudes, les 21 et 22 mai de 17h à 23h. APÉROS sonores Les 21 et 22 mai, une vingtaine d’établissements (bars, restos, théâtre…) proposent des “Apéros sonores”, en terrasses et en musique. Objectif : offrir des débuts de soirées festifs en développant une effervescence dans tout le cœur de ville. Ambiance : djs et musiciens, mini-dancefloors, guinguettes, barbecues et sound systems… Ya d’la joie ! Programme sur www.nuits-sonores.com Dimanche ON DORT ? Le 23 mai, place aux “Siestes Sonores” qui se dérouleront cette année à la pointe du confluent, à quelques dizaines de mètres de la Sucrière. Dès les portes de la dernière soirée fermées (vers 7h30) débutera une journée de plein air toute en douceur de vivre. Café, croissants et journaux, transats et cerfs-volants, djs évolutifs, avec une programmation fort alléchante : Flore, Petit ange ou les Clones.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.