Nos amis du coin de GUEMAR en voulait encore et nous avons lancé ...

De
Publié par

Nos amis du coin de GUEMAR en voulait encore et nous avons lancé ...

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 83
Nombre de pages : 7
Voir plus Voir moins
UN PEU DHISTOIRE….. Les premières pensées quand on évoque la Country Music vont aux Cow-boys, à Nashville, au Tennessee ou au Texas, bref un pays aux grandes plaines, grandes forêts et aux grandes et vastes montagnes que nous avons l’habitude de voir dans les westerns : les Etats-Unis d’Amérique. Un continent lointain pour beaucoup d’entres nous, un pays qui fait rêver de la part de son histoire, la conquête de l’Ouest, la ruée vers l’or, le Poney Express, Buffallo Bill, etc…. Histoire d’un mélange de populations différentes comme lesIRLANDAIS, les ANGLAIS, lesITALIENS, lesESPAGNOLSbien sûr les etFRANÇAIS. Parmi eux de nombreuxALSACIENS quifondèrentCASTROVILLE AUTEXASd’autres partirent ou s’installer en Pennsylvanie et qui fondèrent la Communauté Amish. Qui parmi les e familles alsaciennes n’a pas un grand oncle partis au Etats-Unis au début de 20 siècle ? LA DANSECOUNTRYWESTERN….. Il y a plus de 200 ans, des émigrants quittaient l’Europe pour le Nouveau Monde, emportant dans leurs bagages leurs propres musiques et leurs danses traditionnelles comme : Le Fiddle polonais, La Jigge irlandaise, Le Quadrille français, La Polka néerlandaise, Le Flamenco espagnol, Etc…. Toutes ces danses on les retrouve dans le square dance moderne.
Quand le soir, les pionniers et cow-boys installaient le camp, ils disposaient des charrettes bâchées en carré ou en cercle de façon à se protéger d’éventuelles attaques d’Indiens ou de bêtes sauvages. Alors, sous les étoiles de ce nouveau monde qu’ils s’efforçaient de conquérir, ils retrouvaient ensemble des échos de leurs pays respectifs ou son de fiddle ou de l’harmonica. Amenés à danser en permanence avec de nouveaux partenaires, afin que tout le monde exécute la même figure en même temps, sans avoir besoin de connaître « la »danse, ils devaient expliquer les mouvements au fur et à mesure. Tout d’abord relativement explicites, les annonces se sont petits à petit codifiées et multipliées presque à l’infini. Ainsi est né le Square Dance aujourd’hui appelée Country Line Dance.
LACOUNTRYLINEDANCE JUSQUAGUEMAR….. La Country Music et la Line Dance sont arrivés dans le nord de l’Alsace vers la fin des années 1980 par l’intermédiaire des militaires américains basés en Allemagne, plus précisément dans le Bade-Wurtemberg. Depuis, plusieurs clubs de danse ont vu le jour. Et c’est ainsi qu’Alex et Michèle, Jean Luc et Elisabeth, un week-end de juillet, sont partis dans le Bas Rhin au 10ième anniversaire du Round Up (fête Western) à Obersoultzbach près de la Petite Pierre.
Surprise !!! le dépaysement total, nous sommes revenus à l'époque de la Conquête de l'Ouest : campement indien, de colons, de soldats nordistes et sudistes, parade, attaque de diligence... musique Countrybien sûr (musique que nous avons toujours appréciée), et surtout découverte de la danse country : apprentissage de la première danse "stracy ou skeep". (Danse que nous ne manquions pas d'appliquer dans nos petites fêtes villageoises bien de chez nous dès qu'il y avait une marche style musique country). Donc premier contact de la danse country avec les personnes de notre village.
Puis en allant de temps en temps à d’autres fêtes country, nous avions appris deux, trois autres danses pour débutants. Au festival country de Niederbronn, le samedi après midi, nous avions suivi notre premier stage de danses country En septembre 2001, l'Association de Loisirs Educatifs et Culturels (ALEC) fête ses dix ans, pour cela nous avons lancé une initiation de danses country en mai-juin pour faire une démonstration lors de cet anniversaire. En janvier 2002, nous avons lancé notre première session de cours: une quarantaine de personnes y assistait :créationde la section countryau sein de l’ALEC et notre groupe a pris le nom de WILD WEST DANCERS (c'est-à-dire en français : les Danseurs de l’Ouest Sauvage) Dès sa création le club prit part à diverses manifestations locales : Fête du Jambon et fête de la musique à Guémar
anime les fêtes des villages avoisinants (Fête de la Cerise à Thannenkirch – Fête du Silberberg à Rorschwir, Fête de la musique à Sélestat…) organise sa soirée annuelle le 3e week-end du mois de mars à Bergheim. participe annuellement au téléthon (Colmar, Orbey 2x, Bennwihr 2x ) et à d’autres manifestations humanitaires…
anime différentes fêtes de Comité d’entreprise (Ville de Sélestat, Intermarché Sélestat, Leroy Merlin à Belfort, Knaupf et Eurovia à Colmar….) a participé en 2006 au concours de la FCWDA (French Country Western Dance Association)où le groupe a eu la2e place au classement général dans la catégorie par équipes
Il était une fois un gars et une filleMarc et Catherine, qui de leur lointain pays (5 heuresde route) sont venusvisité l'Alsace et comme par hasard atterrirent à Guémar et de là naquis : une belle amitié ainsi qu'un jumelage entre JAKAROO DE NOGENT SUR SEINE ET LES WILD WEST DANCERS DE GUEMAR
Quelques photos des soirées annuelles desWILD WEST DANCERS DE GUEMAR
Fin 2008 : création del’Association Country Line Dance: LesWILD WEST DANCERS Adresse :35 route d’Illhaeusern 68790 GUEMAR Adresse mail :wild.west.dancers.guemar@wanadoo.fr Pr é si d e nt e: Con ta c t BRUPPACHER JosianeFilser Elisabeth Tél. 06 81 47 91 61Tél. 06.24.22.46.16 Les cours sont animés par : Elisabeth nommée Betty, aidée par Marie Louise et Fabien Ils ont lieu tous les jeudis à la salle de fêtes de Guémar de 19 h 45 à 20 h 30 : débutants de 20 h 30 à 22 h 30 : confirmés
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.