PSYCHO (1)

Publié par

PSYCHO (1)

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 53
Nombre de pages : 6
Voir plus Voir moins
UE 1PSYCHO (1)
Il existe deux psychologies : Psycho « intuitive » = prévoir les comportements psycho « science » = qui s'apprend => Empathie : intuition de ce qui se passe dans l'autre sans oublier qu'on est soi-même. Histoire :Long passé, courte histoire => evolution grace aux conflits et aux crises. Tradition philosophique et introspection (observation de soi-même par soi-même) Psycho expérimentale (preuve dans l'étude des comportements humains) Emergence de la psychanalyse (Freud // fin 19eme, debut 20eme) Essor psycho cognitive (etude comportement et processus mentaux dans les années 60) => fin du 19eme = rupture ac la philosophie, rentre dans les champ des sciences empiriques
Déf :a pr objet l'étude de lhomme dans une double perspective de ses« Psychologie humaine comportements et de ses conduites ainsi que l'état de conscience. Elle cherche à formuler des lois de ses phénomènes, expliquer la génèse afin de pouvoir la modifier » > comportement > Conduite > Etat de conscience Cgoinonti: perception, intelligence, mémoire, langage, apprentissage, attention. Affectivité : besoins, désirs, motivations, émotions, pulsions, mode de relation à autrui.
=> Sous Disciplines de la psycho : Plusieurs méthodes : Clinique : situation naturelle Expérimentale : environnement contrôlé Plus sujets d'étude => Sept principales ss-disciplines : Behaviorisme Psycho cognitive physio psycho du développement et de l'enfant psycho-pathologie psycho-clinique psycho-sociale
I- Bahaviorisme (comportement)
Théorie par Watson au début du 20eme siecle. => rejet de l'instrospection => Modèle de l'expérimentation animale comme l'étude du comportement humain. Objet d'étude = comportement observable ->Stimulus => Réponse Théorie S-R => Théorie des émotions Comportement dépend de l'apprentissage
I. 2Théorie Apprentissage
Conditionnement Classique ou répondant = Pavlov 1890 (salivation // SI- RI) Conditionnement répondant chez l'homme => watson et petit albert (création d'une phobie) => addiction Conditionnement Opérant (skinner 1953)  =>Apprentissage dun nx comportement résulte de renforcement exercés par des stimuli externes  =>Le Conditionnement n'est plus lié aux réponses réflexes maisà l'influence de l'environnement qui le renforme en positifou négatif.
Ex : Fréquence d'emission du comportement progressivement modifié.  1-Renforcement positif par la nourriture  2-Renforcement négatif par les chocs électriques.
=> Le comportement est contrôlé par ses conséquences.
Applications :Thérapie comportementales, apres la seconde guerre mondiale. But :Modifier comportement précis chez l'homme. (comportement pathologique appris et entretenus)
II – Psychologique Cognitive
II. 1Origine historique
Apparaît dans les années 60 suite aux travaux sur l'informatique.
Behaviorisme =>comportement observable // Rejet de la boite Noire S-R Cognitivisme => Processus mentaux (images mentales) S-P-R
Traitement de l'information :
Pôle entrée
Pôle Sortie
Traitement information
II-2 Etude psycho-cognitive
 Clavier/Organe Micro-processeur / cerveau  Imprimante/ réponse comportementale verbale,physio
Acquérir de nouvelles connaissances fonctionnement du cerveau Domaines : langage, raisonnement, mémoire, attention, perception
II-3 Application
Evaluation fonction cognitive par test, échelles pour evaluer les processus de traitement information Processus perceptif (figure de Rey)
Modele de l'anxiété
Danger perçu
Interprétation catastrophique des sensationsAppréhension et activation du systeme nerveux autonome
 Sensationphysique
C'est la lecture de linformation qu'en fait le sujet qui provoque l'anxiété. Mauvais traitement de l'information par le sujet. Distorsion des processus cognitif => amplification du danger
IV- Psychophysiologie
Définitions associées: -physio : loi de fonctionnement des êtres vivants -psycho : comportement et pensées
Def :Etude des repercussion des activités cérébrales dont les activités cognitives sur les fonctions périphériques et neurovégétatives. La psychophysiologie est le trait d'union entre les mécanismes physio et les fonctions psychiques supérieure et cest à la fois la science des intégrations nerveuses et celle de le biologie des comportements.
Psychophysio et neuroscience :
=> neuroscience : fonctionnement du cerveau à partir des neurones => différents niveau d'analyse => aphasie de Broca / wernicke
IV-2 Démarche psycho-physio
Variables : Psychologique : résolution probleme, stress Physiologique : rythme cardiaque, activité électrique du cerveau Deux démarches : Descriptive Explicative Méthode :
=> Naissance au 19eme siecle et mesure de la tension artérielle, rythme cardiaque ou respiratoire. => Electroencéphalogramme (étude du sommeil) => Imagerie cérébrale fonctionnelle (observation du comportement cérébrale au cours d'une activité cognitive)
Objet d'étude : => d'abord la conscience, la perception les émotion et l'action => ensuite l'étude des états de vigilance, de l'action pharmacologique => Aujourdhui, les étapes de la cognition
Rappel sur concept de messagerie chimique = modalité de communication inter-individuelle et inter-cellulaire.
=> Messagerie inter-individuelle : phéromones => com' inter-cellulaire: médiateurs locaux, hormones, neurotransmetteurs.
C'est au 20eme siecle, que l'on découvre les neurones et les synpses.
Rôle des neurotransmetteurs : qq exemples Fonction normale : Adrénaline et noradrénaline Sérotonine - Endorphine
Dans la maladie : Alzheimer Parkinson Depression
IV-4 Synapse et substances psychotropes
Découverte majeure : molécules pour soigner les maladies mentales Avant Années 50 : enfermement, camisole de force, électrochocs, lobotomies frontales Delay, Deniker : découverte de la Chlorpromazine Depuis, naissance de centaines de molécules qui augmentent au diminuent les fonction synaptiques. Déf substance psychotrope : On appelle psychotrope l'ensemble des substances d'origine naturelle ou artificielle qui ont un tropisme psychologique, cad, qui sont suceptible de modifier l'activité mentale, san préjuger du type de cette modification.==> ne se limite pas aux médicaments 4 grandes familles de substances psychotropes : psycholeptique: diminution de l'activité mentale (hypnotique, neuroleptique, anxiolititique) psychoanaleptique : augmentation de l'activité mentale Thymorégulateurs: stabilisent l'humeur Psychodysleptique; perturbent l'activité mentale
V- Psychologie de l'enfant :
phylogénèse : dvpt des espèces au cours de l'évolution ontogénese : evolution d'un individu dans une espece donnée.
=> Etude du dvpt : Expliquer les changements chez l'enfant, l'adolescent, l'adulte, personnes âgées. Idée d'orientation du dvpt etat initial du dvpt : conception Etat final : Mort
Antiquité : enfant = adulte miniature , les nx nés faibles ne st pas gardés.
Moyen-Age : Enfance tres courte, existence difficile, grande mortalité infantile
18eme: conception de l'enfant change (début précepteurs)
19eme : Classes aisées (enfants chéri) // dévaforisées (travail) Loi Jules Ferry (1981-82) : scolarité obligatoire
20eme : psychologie scientifique apparaît // émergence psychologique du développement
V-3 Definition
a/ psychologie de l'enfant :
* Lapsychologie de l'enfant a pour objet la description et l'explication des conduites des sujets à cette étape de leur évolution. * Origine : introduite par Rousseau au 18eme siecle, cela devient autre chose qu'un adulte miniature. Spécificité de l'enfant à un âge donné
b/ psychologie du développement : Objet : évolution de l'être humain dans ses aspects cognitifs, sociaux et affectifs. Dvpt = phénomènes complexes.
Facteurs de dvpt de l'enfant : - Biologique (les gènes) - Milieu (social, scolaire, familiale) - Apprentissage (naturel, imitation)
2 opposition théorique extrême - l'une privilégie la maturation nerveuse - l'autre l'expérience (le milieu)
V-4 Grandes théories :
Maturationniste Empirsme Interactionnisme Orientation cognito-constructiviste (Piaget) Orientation psycho-sociale
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.