Rendez-vous Brésil-Guyane-Suriname

De
Publié par

Rendez-vous Brésil-Guyane-Suriname

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 75
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins
C H A M B R ED EC O M M E R C E& D’ I N D U S T R I ED EL AG U Y A N E Rendez-vous Brésil-Guyane-Suriname Cayenne * * * er 29 Juin – 1Juillet 2010  Dossierde Présentation oontexte etEnjeux : la Guyane à l’heure de l’intégration régionale C La Guyane possède la seule frontière française et européenne en Amérique du Sud.Sa réalité géographique lui confère ainsi un ancrage géostratégique fort dans le bassin amazonien et offre aux pays de cette régionune porte d’entrée vers l’Europe. De nombreux chantiers sont désormais lancés qui participent à une intégration toujours plus forte de la Guyane dans son environnement régional. La construction du Pont sur l’Oyapock qui sera inauguré en 2011 et les projets de franchissement du fleuve Maroni, illustrent cette dynamique. Avec la mise en place du PO Amazonie, l’Union Européenne, l’Etat, les Institutions guyanaises telle que la Région, et les Pays voisins, se sont associés pour mettre en œuvre concrètement et financièrement cette intégration régionale. Dans le même temps, le gouvernement français a engagé un nouveau modèle de collaboration et de stratégie commune avec les partenaires guyanais. Ainsi, la Conférence Interministérielle de l’Outremer de novembre 2009, les nouvelles législations mises en place et les nombreux Accords internationaux (APE, Mercosur-UE, CARIFORUM-UE, etc.) vont dans le sens d’un renforcement des moyens, desdispositifs, des structures et des orientations en faveur d’un positionnement fort de la Guyane au cœur du bassin amazonien ainsi que de la stratégie française et européenne en Amérique du Sud et dans les Caraïbes. C’est dans ce contexte que depuis ces deux dernières années, la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Guyane a décidé de consolider de manière significative sa politique de coopération régionale et d’accompagnement des entreprises dans leur développement à l’international. Pour ce faire, la CCIG agit directement sur le terrain et au plus près des entreprises et des marchés avec l’ouverture de deux Antennes à Macapa au Brésil et à Paramaribo au Suriname en 2009. Tandis qu’elle a engagé de nombreux partenariats et mis en place des cadres pour faciliter ses actions et ses missions.
oPrésentation globale : les Rendez-vousBrésil-Guyane-Suriname Une opération multi-événements… Pour rendre compte de l’état, des enjeux et des perspectives de la Coopération régionale, la CCIG a l’honneur d’organiser lesRendez-vous Brésil Guyane Suriname, qui se tiendronten Guyane, du er 29 juin au 1juillet 2010.Il s’agit d’une manifestation originale et novatrice par : ·son caractèremultilatéral: présence de délégations du Suriname, du Brésil, du Guyana, mais aussi de l’Hexagone et d’Europe. ·son caractèremultisectoriel: plusieurs secteurs économiques sont concernés et font l’objet de rencontres économiques ou professionnelles. ·son caractèretransversal: ces Rendez-vous rassembleront des entreprises et opérateurs privés, des décideurs institutionnels, des autorités de régulation de secteurs économiques, et des experts, venus de l’ensemble du bassin amazonien. ·son caractèredynamique: plusieurs opérations axées sur le dialogue, l’échange et le partage, et organisées sur plusieurs sites. Ainsi, sur l’île de Cayenne, à la CCIG, à l’Aéroport Rochambeau et au Port de Dégrad des Cannes, à St Georges, et à St Laurent. ·son caractèreconcret: plusieurs négociations seront à l’ordre du jour, et des rencontres entre décideurs organisées. Cette opération s’articule autour de plusieurs événements ou rendez-vous, qui permettront de balayer l’ensemble des approches du commerce et de l’international, et d’intéresser différents types d’interlocuteurs :le grand public, les entreprises, les institutions, les milieux universitaires, de l’expertise et de la recherche. Pour présenter des avancées La Première Conférence Publique de la Coopération Régionale : Mercredi 30 Juin 2010 Une Conférence publique sur la coopération régionale proposera une restitution des travaux et des actions menés dans ce domaine. Cette manifestation s’adresse au grand public. Elle vise à présenter l’état de la coopération et les partenaires qui y contribuent. Sont donc invités à y intervenir, les Représentants de la Région, du Conseil Général et de l’Etat, ainsi que ceux de la Commission européenne, du Commerce extérieur français. Le Chefs des délégations des pays associés s’y exprimeront aussi. En outre, au travers de présentations techniques, le grand public pourra découvrir comment la coopération régionale se construit: ses outils de déploiement et de financement (PO Amazonie, Produit Touristique Combiné Amazonien), ses acteurs et ses régulateurs (Etat, Collectivités, AFD). La CCIG : articuler les niveaux Local et National pour agir à l’International Le 5 mai dernier, CCIG a signé une convention de partenariat avec Ubifrance, l’agence nationale en charge du développement international des entreprises françaises, la Direction du Trésor du Ministère de l’Economie et des Finances ainsi que le Ministère de l’Outremer.partenariat fait de la CCIG le guichet de l’export et un bras armé du Ce Commerce extérieur français en l’intégrant désormais àl’Equipe de France de l’Export (Ubifrance, Missions économiques françaises à l’Etranger, CCI en France et à l'étranger, conseillers du commerce extérieur, OSEO - organisme national de financement des entreprises et de l’innovation - et la Coface). Grâce à ce réseau de dimensions nationale et internationale, la CCIG peut s’appuyer sur les expertises et les outils les plus adaptés pour le développement international des entreprises guyanaises. Ce faisant, Ubifrance et la CCI Guyane ont désigné le Chef de l’Appui International de la CCIG comme Délégué Régional d’Ubifrance en Guyane Ce partenariat national renforcera les actions déjà menées aux niveaux localet internationaltels que la participation des entreprises guyanaises aux événements économiques (au Suriname, Salon du Tourisme SURIFAIR, Foire Internationale de Jaarbeurs; au Brésil, Salon Expofeira, Foire de l’Entrepreneur du SEBRAE),celle des entreprises brésiliennes et surinamaises à des évènements économiques en Guyane (Foire de Guyane, Foire de l’Oyapock).
Pour proposer des perspectives et des opportunités Un thème clé de la Coopération : la Circulation des Hommes et des Marchandises Le développement des moyens de communication, aériens, routiers mais aussi électroniques dans le bassin amazonien constitue un élément-clé de l’intégration et de l’essor du commerce. C’est pourquoi le thème des Transports est au cœur des Rendez-vous Brésil-Guyane-Suriname. Une série de réunions de travail est donc programmée. Elles ont pour objectif de mettre en place les conditions d’une réflexion stratégique commune, de collaborations approfondies ainsi qu’une meilleure connaissance des enjeux du transit aérien et terrestre afin d’aboutir à des accords et des partenariats entre les acteurs de la zone, notamment dans le secteur des assurances. Réunion de travail sur le Transport aérien -Présentation des avancées de l’étude sur l’intégration régionale aérienne (Cabinet Canadien DKMA) -Visite des installations de l’aéroport international de Cayenne-Rochambeau -Atelier de discussions et B2B -opérateurs, régulateurs, décideurs, et entreprises (tourisme, voyagistes,Participants : compagnies aériennes, fret, etc.) des trois régions. -Convention aéroportuaire Zanderij-Rochambeau Réunion de travail sur le Transport terrestre :-Présentation des Postes d’Inspection Frontaliers (PIF) -Présentation du projet de renforcement du bac Saint-Laurent du Maroni- Albina -Rencontres entre professionnels des assurances -Rencontres entre professionnels du transport de marchandises et de personnes -Visite des installations du port de commerce international de Dégrad des Cannes ; Conférence-résumé sur les aides à l’exportet l’évolution des Accords de Partenariat Economique-Si les conditions des échanges sont en voie de consolidation, ce contexte requiert un renforcement de l’accompagnement des entreprises guyanaises dans leur développement international. Pour cela, la CCIG propose de vulgariser les outils et les aides mis à la disposition des acteurs privés -En outre, les milieux d’affaires ont besoin d’être mieux renseignés et informés sur l’évolution des enjeux du libre-échange qui dynamise le commerce dans toute la zone sud-américaine et caribéenne. Pour exposer et développer des partenariats Au cours des Rendez-Vous, plusieurs conventions ou protocoles d’accord seront proposés à la signature : ·Proposition d’une signature d’une convention-cadre de partenariat entre le Conseil Général, le Conseil Régional et la CCIG sur l’appui des antennes consulaires au développement de la coopération régionale dans leur domaine de compétence. ·Proposition de signature d’une convention entre la SUFRAMA et la CCIG sur le développement d’un partenariat entre la Zone Franche de Manaus et la ZFIE de Dégrad-des-Cannes
·Signature de la Convention sur la sûreté aéroportuaire entre les aéroports de Zanderij et de Cayenne-Rochambeau Ces conventions rejoignent les nombreux accords techniques transfrontaliers, et conventions de partenariats concluent par la CCIG au cours de ces deux dernières années en vue de construire des fondations solides de travail dans la perspective d’un renforcement, d’une amélioration ou de la création d’un cadre normatif entre les pays pour un meilleur commerce dans le bassin amazonien. Pour favoriser les rencontres et les affaires Les Rendez-Vous Brésil Guyane Suriname constituent unvéritable business forum internationalen rassemblant les acteurs, institutions et entreprises des deux voisins mais aussi des invités du Guyana en tant que pays observateur et futur partenaire. Par cette initiative multipartenaires, la CCIG entend contribuer à la projection de la Guyane sur l’international. Des rencontres B2B et des rendez-vous d’affaires propices à des discussions ou négociations commerciales et des échanges d’informations, seront organisées toutau long de ces opérations notamment au cours d’Ateliers Sectoriels. Avec ces Ateliers, la CCIG identifie des filières en pleine essor et pour lesquelles la collaboration avec le Surinameet le Brésil est porteuse de nouveaux développements. Six Ateliers sont programmés :  Energie  Tourisme  TIC  Education  Bois/mines  SecteurAérien  PolitiqueVisas Lprojette laa CCIGGuyane à l’International o Les Rendez-Vous Brésil-Guyane Suriname ont pour ambitions : ·Detraduire l’implication de la CCIG auprès des entreprises artisanales, industrielles, commerciales et touristiques sous de nombreux aspects. ·D’expliquer etprésenter au grand public la coopération régionale, ses acteurs et ses outils, l’accompagnement aux entreprises, l’animation des communautés d’affaires bilatérales, la sécurisation des relations commerciales. ·Développer les partages d’expériences et de savoir-faire ·De créer des espaces et des moments de discussions pourincarner une Communauté d’affaires amazonienne en devenir ·De proposer aux entreprises et milieux d’affaires des opportunités ainsi qu’un certain degré d’information pour leur stratégie à l’international 0AnnexesListe des Délégations étrangères et des Institutions invitées Programme provisoire
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.