Stratégie : GROUPAMA 1

De
Publié par

Stratégie : GROUPAMA 1

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 988
Nombre de pages : 25
Voir plus Voir moins
 
 
    
 
Etude de cas réalisée pa:r  -Clainne-EURGre HNOA-  -Charlotte MAGUERY   -Emilie REVEL   
Stratégie : GROUPAMA 
1
Stratégie : GROUPAMA 2
P 3
P 5 P 9 P 13
 INTRODUCTION   I) Analyses  A- Externes   B- Internes  C- Analyse stratégique:la Matrice Mac Kinsey   II) Le diagnostic   III) Les recommandations   A dune stratégie générique : Stratégie de DifférenciationRecommandation P 21 - - Les modes de développementP 22 B   CONCLUSION  SOURCES
P 20
P 23 P 24
Stratégie : GROUPAMA 3
 INTRODUCTION   Groupama a été fondé à la fin du XIXe siècle par les agriculteurs qui recherchaient des solutions d’assurance adaptées à leurs besoins bien spécifiques (incendie, grêle, mortalité du bétail…).  A partir de 1963 conscientes de la baisse inéluctable du nombre d’agriculteurs et de l’évolution du contexte économique, les AMA (Assurances Mutuelles Agricoles) s’adressent à de nouveaux clients issus du monde rural : co llectivités locales, petites entreprises, retraités... Elles créent également des filiales pour diversifier leurs offres, avec l’assurance vie par exemple.  Ensuite, à partir de 1998, la mondialisation de l’économie, l’ouverture européenne, la recherche d’économies d’échelle, amènent Groupama à s’interroger sur sa taille, ses alliances, sa capacité financière et sa présence internationale. Groupama fait le choix d’une croissance rentable, qui se traduit par l’acquisition de Gan, des regroupements régionaux et des opérations de croissance à l’étranger. Le développement des activités bancaires et financières marque également cette période.  Présentation de Groupama  Groupama est un groupe mutualiste d’assurance, de banque et de service financiers, d’origine agricole. Cette société exerce ses activités en France sous deux marques commerciales: la marque Groupama distribuée par les Caisses régionales et la marque Gan distribuée par des filiales. Groupama compte aujourd’hui 37 500 salariés au service de 11 millions de sociétaires et clients.  Chiffres clés   1ère mutuelle d’assurance en France  6ème assureur français  16ème assureur européen 11 millions de sociétaires et clients   37 500 salariés   8,5 milliards d’euros de fonds propres (au 31.12.2007 - Périmètre Groupe) 14,9 milliards d’euros de chiffre d’affaires (+ 4,9 % en 2007 – périmètre Groupe)   938 millions d’euros de résultat net (+ 24,6 % en 2007 – périmètre Groupe)  « A + » : notation Standard   Implantation   Groupama est présent dans 12 pays en Europe et en Asie : Italie, Espagne, Grande-Bretagne, Portugal, Turquie, Grèce, Hongrie, Roumanie, Slovaquie, Bulgarie, Chine et Vietnam.  Activités   Assurances des biens et responsabilité/Assurance automobile /Multirisques habitation   Services (assistance, télésurveillance, téléalarme, services à la personne, protection juridique)  Assurances agricoles (risques professionnels agricoles)  Assurances des professionnels (artisans, commerçants, professions libérales et chefs d'entreprise, assurance construction, assurance des associations)
 
Stratégie : GROUPAMA 4
 Assurances des entreprises et des collectivités (dont l'assurance-crédit)  Assurances maritime et transport  Assurances de la personne  Santé individuelle  Prévoyance, retraite, vie individuelles  Assurances collectives  Offre bancaire et d'épargne salariale  Banque des particuliers (via Groupama Banque, offre commercialisée par le réseau des caisses régionales et par Gan Assurances et Gan Patrimoine)   filiale du Groupe dédiée à la lariale,Epargne Salariale (via Groupama Epargne Sa gestion de l'épargne salariale)  Gestion d'actifs avecGroupama Asset Management    immobiliers, en particulier ceux des compagnies d'assurances duGestion d'actifs Groupe avecGroupama Immobilier   opérations bancaires du Groupe et conservation des portefeuillesGestion des titres de tous les entités du Groupe avecBanque Finama    Gestion d'actifs non cotés pour compte de tiers avec la filialeFinama Private Equity   Enjeux  Aujourd’hui l’ambition de Groupama est d'accroître sa notoriété et de faire de l’Europe son marché de domestique de demain.  La question essentielle est donc la suivante : la mutuelle dispose-t-elle des ressources nécessaires pour figurer dans le Top 10 des assureurs européens à horizon 2012 ?  Pour y parvenir, Groupama a décidé de consolider et développer ses activités en France, d’accélérer sa croissance organique et externe à l’international, notamment pour diversifier les risques et d’améliorer sa rentabilité par une efficacité renforcée : ces actions sont-elles réellement mises en pratique ? Groupama reste-t-il cohérent avec sa vision stratégique ?  Pour tenter de répondre, nous avons fait une analyse externe et interne de Groupama afin d’élaborer l’analyse stratégique grâce à la matrice de Mac Kinsey. Nous avons dans un second temps déterminé le diagnostic et la recommandation d’une stratégie générique, en cohérence avec la problématique soulevée.     
    I - Analyses  A- Externes      PPOUTROETI NS    DEMANDELe secteur de l’assurance en constante croissance : bien qu’impactée par la crise financière, le secteur demeure stable grâce à une expérience de gestion de l’épargne sur le long terme, et le caractère raisonnable de ses choix économiques  Les particuliers sont la première clientèle des assureurs qui segmentent leur offre pour mieux répondre aux besoins  Certaines assurances sont obligatoires (ex : assurance automobile)  Les personnes se conseillent entre elles (parents-enfants, amis) => prescription, valeur « patrimoniale » de lassurance.  Programme de fidélisation des clients, possibilité de parrainer un proche…rétention des clients.    
Stratégie : GROUPAMA 5
MENACES  La demande est toujours à la recherche du meilleur rapport qualité/prix. Elle est donc volatile.  Nouveau canal de distribution : Internet. Le consommateur est à la recherche du meilleur rapport qualité-prix (cf comparateurs de prix). A terme, on peut craindre une dégradation des services et des garanties, voire une déshumanisation du secteur où la relation sociale, basée sur la confiance, serait supprimée.          Une trop grande fidélité peut constituer une menace dans la conquête de nouvelles parts de marché 
 
 
  OFFRE 
 OPPORTUNITES   L’essor de l’e-assurance : en 2007, en France, le trafic des sites d’assurance en ligne a crû de 37 % à 8,2 millions de visiteurs mensuels (selon l’observatoire de l’e-assurance, qui compile les chiffres de 18 sociétés d’assurance sur internet).  Le secteur de l’assurance a donc encore de nombreuses perspectives de développement   Les canaux de distribution se modernisent : 9 Dynamisme des guichets bancaires et des réseaux de MSI  9 Décollage d’Internet  9Généralisation du  multicanal et de la multidistribution  9 Le secteur de l’assurance requiert une maîtrise technologique et des innovations rapides : ceci peut constituer une barrière à l’entrée et limiter la concurrence. 
 
Stratégie : GROUPAMA 6
MENACES  Les offreurs se multiplient. Des concurrents non directs le deviennent: Diversification récente dans la banque de détail Des métiers périphériques à l’assurance récemment complétés par le développement des services à la personne.   Coûts technologiques importants.   Ces investissements sont lourds et doivent assurer une rentabilité sur le long terme pour maintenir la pérennité du secteur.
  Sociolo iques
Stratégie : GROUPAMA7  
  INFLUENCES  (PESTEL)      Economi uesCrise financière actuelle : Caractère cyclique du marché : L’assurance mutualiste « sort son- accumulation de sinistres épingle du jeu » en n’étant sans précédent depuis 5 redevable à aucun actionnaire ans - crise financière : besoin de  Opportunité pour de nouvelles capitaux, baisse des offres d’assurance, garantissant rendements, besoin une sécurité financière si l’assuré d’objectifs à court terme est victime de la situation (cf matrice Mac Kinsey) économique actuelle.(cf Matrice mac Kinsey)     Le poids de la démographie : en Les changements Europe, les plus de 80 ans démographiques demandent une représentaient 1,2 % de la veille constante et des études de population en 1950, 3,4 % en marché fréquentes des 2000, et représenteront 11,8 % compagnies d’assurance pour de la population en 2050. La élaborer des DAS cohérents avec tranche d’âge 65-79 ans passera les segments de marché en de 12,3 % en 2000 à 18,5 % en croissance. 2050 (sources : Nations unies et Eurostat). => vieillissement de la population Le secteur doit s’adapter à ces facteurs et sans cesse renouveler ses offres et en créer de nouvelles pour rester compétitif en répondant à de nouveaux besoins. Le coût des sinistres corporels en auto : en France, ils ont progressé de 6,9 % par an sur les 5 dernières années, les sinistres lourds progressant quant à eux de 9,4 % par an sur la même période (coût moyen : 826 000 euros) (source FFSA, janvier 2008).   
Stratégie : GROUPAMA 8
    Technolo i ues en SI constitue une EquipementSuivi des innovations technologiques : le secteur part importante du budget des évolue en même temps que les assurances. NTIC pour garantir un service toujours plus qualitatif.     Ecolo i uesSuivi des innovations écologiques Le réchauffement climatique est à (normes, bonus/malus) l’origine des catastrophes qui ont  ébranlé la planète ces cinq dernières années, engendrant des coûts importants et récurrents.     Lé ales LesCes lois garantissent un procédures légales requises traitement plus rigoureux de sont relativement lourdes : l’information financière et Solvency II, loi de sécurité actuarielle ainsi qu’une meilleure financière, Sarbane Oxley maîtrise des processus des compagnies d’assurance.   Conclusion:  Le secteur de l’assurance demeure un secteur où l’intensité concurrentielle est d’autant plus importante que le degré de concentration est fort. Cela pousse par conséquent les différentes entreprises à innover et à rester sans cesse créatives tout en assurant une vigilance indispensable pour rester compétitives et pérennes. C’est justement cette particularité de vision sur le long terme, propre au secteur, qui « sauve » les sociétés d’assurance dans un contexte économique difficile. En effet, malgré une légère baisse d’activité, le secteur des assurances est un secteur solvable et solide. Les assurances mutualistes, qui se caractérisent par une égalité de traitement de ses membres sont les grandes gagnantes : elles di sposent d’arguments sécurisants pour une clientèle fragilisée psychologiquement et économiquement. Enfin, le secteur n’a pas encore exploité tout le potentiel des nouveaux réseaux de distribution : l’avenir de l’assurance semble garanti.  Liste des facteurs clé de succès(ce qu’il faut avoir pour réussir) : - prix, services, technologie - différenciation des actifs de gestion - différenciation des ressources - maîtriser les coûts, - une offre traditionnelle mais aussi des produits innovantsproposer - gérer l'exposition aux risques - protéger les fonds propres  B- 
 
Stratégie : GROUPAMA 9
Internes   FORCES FAIBLESSES  CHIFFRES E  - 16ème assureur uropéen - Croissance du CA en France : +3.4% - 6èmeassureur Français - Croissance du Résultat net : +32.2% - 3.85% de part de marché en France -Croissance du Résultat opérationnel : - 2.11% de part de marché à +15.7% l’international - 1erassureur agricole - 1erassureur en santé individuelle - 1erassureur des collectivités locales - 11 millions de soci étaires et clients Groupama Asset Management dont le fond est classé parmi les 20 premiers de sa catégorie grâce à une sélection prudente et visionnaire des secteurs sur lesquels investir : laboratoires pharmaceutiques, énergie, moyennes capitalisations qui présentent de bonnes perspectives de croissance(cf périmètre groupe 2005/2006/2007, en bas de page)   FONCTIONNEL    Produit : Assurance à la personne : croissance + 5,9% - Création d’une assurance « anti-coup dur » pour répondre aux inquiétudes face à la crise (perte d’emploi …)   Assurance des biens et responsabilisé : croissance +0,4% -Création d’un nouveau produit :  Amaguiz : assurance automobile de type « pay as you drive » - refonte de la gamme en santé individuelle pour une meilleure lisibilité des offres.   Distribution : A l’international : - Groupama est présent dans 12 pays en Europe et en Asie (ex : Italie, Roumanie, chine…) Elargissement du réseau  International Groupama par le biais d’acquisitions (Assurance Roumaine  Asiban en avril 2008, assureur Turc  Güven Sigorta en Juin 2008) ou de prise de participation (Groupama a  acquis en Juillet 2008 35% du principal
Stratégie : GROUPAMA 10
 assureur tunisien, la Star). Ceci permet au groupe de réaliser une croissance durable grâce à cette stratégie de pénétration en Europe centrale et Méditerranéenne où la culture de l’assurance est encore peu marquée.   En France - Création d’ici 2010 de 20 agences sur Paris afin d’être accessible à la clientèle urbaine et de renforcer sa position en France, étape nécessaire pour asseoir sa notoriété sur le marché européen.     - Création d’un nouveau concept : ouverture d’une « boutique »  Groupama rue du Faubourg-Sa  int-Honoréoff u image e rir n sophistiquée et moderne de l’assurance afin de toucher une cible urbaine attachée aux apparences. Une présence en milieu urbain encore  timide mais Groupama tend ses efforts -  attirer une cible davantage citadine. pourDéveloppement de la vente d’assurances sur internet (Amaguiz.com) pour attirer un Le but est de faire évoluer l’image attachée nouveau type de clientèle à Groupama, qui tire ses origines du milieu  agricole.élargissement de la gamme et de la cible  Promotion : Forte communication avec les campagnes publicitaires : - Création d’un personnage «Cerise » sympathique et dynamique à laquelle les personnes peuvent s’identifier - Utilisation de personnalité populaire : Jean Rochefort pour le produit Amaguiz    Prix :  Il existe plusieurs familles d'assureurs régis par des codes spécifiques : les entreprises commerciales et les sociétés mutuelles, les assurances relevant du code de la mutualité, et les institutions de prévoyance...  Les prix sont donc extrêmement variables et il est difficile de proposer une réelle étude tant les garanties proposées du contrat divergent d’un assureur à l’autre. Par exemple ; les évènements couverts, les services compris dans la police, les engagements, le délai pour déclarer un sinistre, les conditions de résiliation et de paiement, et enfin les clauses d'exclusions sont propres à Groupama et semblent satisfaisantes comparativement aux garanties proposées par un concurrent pour le même type de contrat.  
   ORGANISATIONNEL  Réorganisation pour l ’optimisation des synergies en adoptant une stratégie nationale de rééquilibrage au profit de l’urbain: - Nouveau directeur général Assurance France Thierry MARTEL  - Créati on d’une direction informatique groupe  - Ass urance mutualiste donc pas de pression des actionnaires pour être plus rentable.     Périmètre groupe GROUPAMA Résultat Net / capitaux propres ROE Ratio Combiné Dommages Ratio d’endettement  
Stratégie : GROUPAMA 11
2005 2006 2007 8,4 % 10,1 % 11 % 13,5 % 15 % 16,4 % 104,2 % 98,9 % 99,7 % 16,1 % 14,4 % N/C
120,00% 100,00% 80,00% 60,00% 40,00% 20,00% 0,00% Résultat Net / ROE Ratio Combiné Ratio capitaux propres Dommages d’endettement 2007 2006 2007   Ainsi, nous pouvons déterminer les compétences distinctives de Groupama :  Groupama en croissance DAS en croissance malgré le contexte économique. + Développement du réseau de distribution de Groupama aussi bien en France qu’en Europe Centrale et orientale  Adaptation de ses produits Groupama a su s’adapter à la situation économique et aux nouveaux moyens de communication (Intern et) développement de la gamme de produits répondant à des besoins actuels.  
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.