Dossier de presse "Curiositas" d'Anne et Patrick Poirier

De
MUSEE DES BEAUX-ARTS DE NANTES/MUSEE NOMADE 2 LE VOYAGE A NANTES DOSSIER DE PRESSE CURIOSITAS ANNE ET PATRICK POIRIER 27 JUIN-31 AOÛT 2014 Dessin / concept pour l'exposition CURIOSITAS 2013, Anne et Patrick Poirier Présentation à la presse le vendredi 27 juin 2014 à 11h30 Voyage de presse le mercredi 2 juillet 2014 SOMMAIRE CONTACTS 3 COMMUNIQUE DE PRESSE 4 PARCOURS DE L’EXPOSITION 6 BIOGRAPHIE 19 INFORMATIONS PRATIQUES 25 AUTRES EXPOSITIONS ORGANISEES PAR LE MUSEE DES BEAUX-ARTS DE NANTES 26 2 CONTACTS PRESSE Véronique TRIGER 06 84 95 92 90 02 51 17 45 40 veronique.triger @mairie-nantes.fr Camille PITAULT 02 51 17 45 47 mba-communication2@mairie-nantes.fr RELATIONS PUBLIQUES ANNE ET PATRICK POIRIER Laure MARTIN 06 13 08 32 86 Lauremartin3@hotmail.com Visuels sur demande auprès du service presse 3 COMMUNIQUE DE PRESSE CURIOSITAS ANNE ET PATRICK POIRIER Lieu Unique, Passage Sainte Croix, Maison de l’Architecture, Ecole d’Architecture, Temple du Goût 27 JUIN-31 AOÛT 2014 A l’invitation du musée des beaux-arts de Nantes, Anne et Patrick Poirier endossent l’habit de commissaires d’exposition de Musée nomade 2 dans le cadre du Voyage à Nantes 2014. Ils renouent ainsi avec un exercice familier. En 1993, Gunther Metken leur confie la présentation de l’Atlas mnémosyne de Warburg à la Kunst Akademie de Vienne.
Publié le : lundi 28 avril 2014
Lecture(s) : 243
Nombre de pages : 26
Voir plus Voir moins
MUSEE DES BEAUX-ARTS DE NANTES/MUSEE NOMADE 2 LE VOYAGE A NANTES DOSSIER DE PRESSE CURIOSITAS ANNE ET PATRICK POIRIER 27 JUIN-31 AOÛT 2014
Dessin / concept pour l'expositionCURIOSITAS2013, Anne et Patrick Poirier Présentation à la presse le vendredi 27 juin 2014 à 11h30 Voyage de presse le mercredi 2 juillet 2014
SOMMAIRE
CONTACTS
COMMUNIQUE DE PRESSE
PARCOURS DE L’EXPOSITION
BIOGRAPHIE
INFORMATIONS PRATIQUES
AUTRES EXPOSITIONS ORGANISEES PAR LE MUSEE DES BEAUX-ARTS DE NANTES
346192526
2
CONTACTSPRESSE Véronique TRIGER 06 84 95 92 90 02 51 17 45 40 veronique.triger @mairie-nantes.fr Camille PITAULT 02 51 17 45 47 mba-communication2@mairie-nantes.fr RELATIONS PUBLIQUES ANNE ET PATRICK POIRIER Laure MARTIN 06 13 08 32 86 Lauremartin3@hotmail.com Visuels sur demande auprès du service presse
3
COMMUNIQUE DE PRESSECURIOSITAS ANNE ET PATRICK POIRIER Lieu Unique, Passage Sainte Croix, Maison de l’Architecture, Ecole d’Architecture, Temple du Goût 27 JUIN-31 AOÛT 2014 A l’invitation du musée des beaux-arts de Nantes, Anne et Patrick Poirier endossent l’habit de commissaires d’exposition deMusée nomade 2dans le cadre du Voyage à Nantes 2014. Ils renouent ainsi avec un exercice familier. En 1993, Gunther Metken leur confie la présentation del’Atlas mnémosyne deWarburg à la Kunst Akademie de Vienne. En 1999-2000, ils réalisent l’expositionDans l’ombre deGradiva pour le Getty Research Institute à Los Angeles où, en 1993-94 déjà, ils avaient conçusur le thème de la mémoire une exposition-miniature. Un meuble à tiroirs abritait des mini-maquettes, métaphores visuelles des recherches des invités de Salvator Settis, parmi lesquels Susan Sontag. Curiositasestises -musée des beaux-construite à partir des collections publiques nanta arts, musée d’archéologie Dobrée et muséum d’histoire naturelle, du patrimoine industriel naval de la ville, de collections privées et de leurs créations.Curiositastisse à travers une sélection atypique d’environ quatre-vingts œuvres et objets et un accrochage subtil, des liens inattendus entre le passé et le présent, la grande et la petite histoire. La connaissance intime de Nantes où Patrick est né en 1942 constitue le fil rouge de cette invitation à une découverte de l’ancienne capitale des ducs de Bretagne à travers le prisme de la mémoirequi est au centre de la pratique artistique d’Anne et Patrick Poirier dès la fin des années soixante. Curiositas entraînele visiteur dans une promenade singulière, nourrie de réminiscences personnellesmps de l’exposition, une. Par exemple, au Lieu Unique, s’appropriant, le te collection d’une vingtaine de modèles de pâles provenant de l’ancienne usine familiale, Anne et Patrick créent une installation éphémère spectaculaire qui glorifie le passé naval de Nantes.k: dans l’entrée de l’Atelier quiAutre clin d’œil à l’histoire personnelle de Patric appartenait à sa famille, ils accrochent, comme un ex-voto, une photographie de la série Gradivade 1999.Dans la continuité de leurs premiers travaux réalisés lors de leur résidence à la Villa Médicis à Rome de 1967 à 1971, Anne et Patrick Poirier ont travaillé à la manière d’archéologues comme ils l’évoquent dans les notes d’Extraits de fouillesqui accompagnent l’élaboration de l’exposition.Une dizaine de leurs œuvres ponctuent le parcourset entrent en résonance avec celles qu’ils ont sélectionnées dans les collections des musées nantais.Deux de leurs œuvres sont inédites et convoquent les souvenirs enfouis de Patrick.
4
ODEUR DE BISCUIT: une installation olfactive spécialement conçue pour le Lieu Unique. Elle ressuscite, à la manière d’une madeleine proustienne, le parfum qui embaumait jadis le quartier de la biscuiterie. Celle-ci est devenue une scène nationale en 2000. LA PEAUDE L’OUBLIest un travail photographique à partird’une peau humaine du XVIIIe siècle présentée au muséum d’histoire naturelle où Patrick a pu la voir dans sa jeunesse. Avec cette saisissante représentation d’une dépouille humaine aujourd’hui conservée à l’abri des regards, dont l’origine et la finalité mystérieuses continuent à susciter nombre d’interrogations, de polémiques, Annick et Patrick Poirier soulèvent la question de la cruauté humaine et celle du tabou. Prenant des allures de voyage dans le temps,Curiositas, témoigne d’un autre regard, à la fois sensible, lucide et distancié, sur les collections nantaises et l’histoire de Nantes. En cinq étapes ce parcours aborde les thèmes chers à Anne et Patrick Poirier: la mémoire, l’oubli, la beauté, la fragilité, les phantasmes, les traces, les constructions…. COMMISSAIRESBlandine CHAVANNE, directrice musée des beaux-arts de Nantes Alice FLEURY et Hélène RETAILLEAU, chargées de la collection contemporaine. CATALOGUE D’EXPOSITION Texte de Marc Augé, Editions Dilecta avec le soutien de la Galerie JGM CONTACT PRESSE Véronique TRIGER 06 84 95 92 90 02 51 17 45 40 veronique.triger @mairie-nantes.fr Camille PITAULT 02 51 17 45 47 mba-communication2@mairie-nantes.fr SITE WEBmuseedesbeauxarts.nantes.fr (lien avec photos)
PARTENARIAT
5
PARCOURS DE LEXPOSITIONLes thèmes abordés par Anne et Patrick Poirier donnent leur nom aux étapes du parcours. Pour chaque lieu,desextraits de leurs notes écrites au fil des visites dans les réserves des musées de Nantes, des archives municipales et d’autres lieux de la ville éclairent la genèse deCuriositas.
Curiositas 5
Curiositas 3
Curiositas 4
Curiositas 2
Curiositas 1
6
1-LE LIEU UNIQUE 2 quai Ferdinand Favre 2-LE PASSAGE SAINTE CROIX 9 rue de la Baclerie 3-LA MAISON REGIONALE DE L’ARCHITECTURE 17 rue La Noue Bras de Fer 4-L’ECOLE D’ARCHITECTURE 6 quai François Mitterrand 5-LE TEMPLE DU GOÛT 30 rue Kervégan
1-LE LIEU UNIQUE: MEMORIA Pierre Roy,La rue du port ou Doux souveniret Hilla Becher, BerndChâteau d’eau New Yorkais « …Mémoiredes lieux…Première visite sur le terrain de fouilles de l’ancienne Biscuiterie Lefèvre Utile dite LU …Malgré les années passées depuis la fermeture de la fameuse biscuiterie qui inventa le «Petit Beurre» et la «Paille d’or», Anne et Patrick crurent y détecter, cachée dans un recoin de ce qu’ils appellent entre eux «l’espace n°2 », un reste de cette odeur de sucre et de vanille…Est-ce bien cette odeur , cette même odeur délicieuse qui parfumait le quartier jusqu’à la fermeture de l’usine ?... », novembre 2013 « …Etle rôle de l’archéologue n’est-il pas d’exhumer, d’extirper de l’oubli les témoignages du passé et de modes de vie révolus? Et celui du conservateur de veiller à ce que ces vestiges puissent survivre aux agressions du temps, à la violence de l’Histoire et à la négligence humaine ? C’est pourquoi, lorsque Anne et Patrick ont découvert dans cet ancien hangar voué à la démolition, cet enchevêtrement étrange et poussiéreux de grands objets de bois aux formes épurées, semblables à de grandes sculptures abstraites de Pevsner,ou même de Brancusi, ils y ont reconnu une collection de formes ayant servi à la fabrication des hélices monumentales d’anciens navires transatlantiques. Patrick avait lui-même assisté dans sa jeunesse à la fusion des hélices du France, à la Nantaise de Fonderie», décembre 2013 John BALDESSARI, Foursplashed men (with robot and flamingos), 1991 photographies noir et blanc, une photographie couleur, huile et acrylique, musée des beaux-arts de Nantes
7
Bernd et Hilla BECHER,Châteaux d'eau new-yorkais, 1985 16 photographies noir et blanc, musée des beaux-arts de Nantes GILBERT & GEORGE,Spunkland, 1997 techniques mixtes musée des beaux-arts de Nantes Pierre ROY,La rue du port ou Doux souvenir, 1943 Huile sur toile musée des beaux-arts de Nantes Anne et Patrick POIRIER,PARFUMS DE L’OUBLI, 2014Odeur de biscuit Modèles de pâles d’hélices en bois, Nantes Métropole
2-LE PASSAGE SAINTE CROIX : VANITAS
Paul Delaroche, La femme de l’artiste, Louise Vernet, sur son lit de mortLe Passage Sainte-Croix a résonné immédiatement dans les souvenirs enfouis de Patrick : il est né en effet au 6 place du Bouffay, (immeuble détruit dans le bombardement du 16 septembre 43, provoquant la disparition soudaine de son père), et a été baptisé à Sainte-Croix.
8
L'espace d'exposition est constitué de deux lieux très différents l'un de l'autre : sur la rue de la Bâclerie, petits espaces ou l'attention peut seconcentrer : espace de réflexion, en opposition à l'espace OUVERT, ouvert sur le ciel, sur le clocher de l'église Sainte-Croix, espace Haut, Lumineux ... Aux murs des petites salles donnant rue de la Bâclerie , les artistes ont choisi de montrer une sélection d'Œuvres du musée des beaux-arts, œuvres liées à la Mythologie, œuvres ou apparaissent différents visages de la femme : l'image d'une "Gradiva" qui restet dans les mémoires comme des traces indélébiles ... "L'Ombre de Gradiva": personnage rêvé qui hante leurs travaux depuis toujours ... Des œuvres conservées admirablement par le musée, confrontées entre elles au REGARD des visiteurs. Voyageur qui entre, ensuite, dans la lumière, sous ce passage couvert, et se trouve confronté à un grand cône transparent, la forme conique ayant souvent été utilisée par Anne et Patrick Poirier, comme volière pour des colombes ...Deux symboles : le cône comme symbole de la Mémoire (Bergson), les colombes comme symbole de la Paix, de la douceur. La pointe de cette volière semble toucher le ciel, les doux roucoulements et froissements des ailes de ces colombes, changent le silence de cette grande chambre sous verrière. "Entre Terre et Ciel : le voyageur peut entrer sous la volière par un passage ... Passage Sainte-Croix... Et ainsi, ressortir de l'exposition pour continuer ses visites, son "voyage à Nantes"..." Anonyme,Tête de femme, avant 1908 huile sur toile musée des beaux-arts de Nantes Hippolyte Dominique BERTEAUX,La Science, 1876 huile sur bois musée des beaux-arts de Nantes Jacques BLANCHARD, Lamort de Lucrèce, 1ère moitié XVIIe siècle Huile sur toile musée des beaux-arts de Nantes Guermann BOHN(August Guermann von BOHN),Cléopâtre, 1841 Huile sur toile musée des beaux-arts de Nantes Camille BRYEN(Camille BRIAND),Broderie de feu, 1948 Textile brûlé musée des beaux-arts de Nantes Antoine CARON(AUTOUR DE),La femme adultère, 2ème moitié XVIe siècle Huile sur bois musée des beaux-arts de Nantes Angelo CAROSELLI(attribué à),Sainte Catherine d'Alexandrie, XVIIe siècle Huile sur toile musée des beaux-arts de Nantes
9
Paul DELAROCHE(Hippolyte de LA ROCHE),La Femme de l'artiste, Louise Vernet, sur son lit de mort, 1846 Huile sur toile musée des beaux-arts de Nantes Auguste HERBIN,Composition, 1932 Huile sur toile musée des beaux-arts de Nantes Rebecca HORN,La petite veuve, 1988 Installation musée des beaux-arts de Nantes dépôt du FRAC des Pays de la Loire Pino PASCALI,Labbra rosse, 1964 Peinture laque sur toile tendue musée des beaux-arts de Nantes Anne et Patrick POIRIER,ANIMA MUNDI, 2014 Installation, métal, sable et colombes Léopold-Louis ROBERT,Deux baigneuses, costume de Saint-Donato, 1827 Huile sur toile musée des beaux-arts de Nantes Giovanni Battista SPINELLI (attribuéà),Judith qui vient de trancher la tête d'Holopherne, XVIIe siècle Huile sur toile musée des beaux-arts de Nantes Jana STERBAK,Artist as a combustible, 1986 Photographie couleur musée des beaux-arts de Nantes Rosemarie TROCKEL,Sans titre, 1988 Installation musée des beaux-arts de Nantes dépôt du FRAC des Pays de la Loire
10
3-MAISON DE L’ARCHITECTURE : AMNESIA
Anne et Patrick Poirier, AmnesiaEfrat Shvilly, Sans titre« …de la mémoire et de l’oubli, une utopique et une dérisoire tentative d’organisation du savoir… …Plus loin, sur le même grand mur lumineux une série de cadres sont accrochés. L’un d’eux contient plusieurs petites photographies d’archives légendées : La ville de NANTES après le Poursuivant leur périple,Anne et Patrick se retrouvent dans un espace simple et lumineux e comme en ont construit les architectes de la fin duXX siècle…Un grand paysage entièrement blanc occupe presque tout l’espace, lamaquette d’un vaste complexe architectural, une ville (ou plutôt ce qu’il en reste après quel bombardement, ou quel abandon inexpliqué ?) dont le centre ressemble à un énorme bunker composé de coupoles hermétiquement closes, comme pour se défendre de quelque menace extérieure…Que protégeaient ces architectures aveugles?...Un grand plan et un court texte sur un mur proche leurdonnent une clef pour lire l’organisation de ce site dénommé AMNESIA, qui aurait été, comme son nom l’indique, un vaste conservatoire bombardement du 16 Septembre 1943. … …Suivent six grandes photographies en noir et blanc signées Efrat SHVILY, représentant des villes désertes ou désertées, (à la suite de quelle catastrophe passée ou à venir ?) dont on ne sait très bien s’il s’agit de chantiers ou de ruines, tant ces deux moments de l’architecture peuvent se ressembler, situées dans d’austères et arides paysages palestiniens. Une série de vitrines contient des caisses de plastique gris comme celles qui servent sur les chantiers de fouilles, renfermant des ossements animaux et humains retrouvés par les archéologues, et qui semblent noircis par le feu ou par un séjour prolongé dans une terre très humide (les berges de la Loire?). Les archéologues ont étiqueté, daté,et encastré chaque objet comme dans un écrin, pour que leur mémoire parvienne jusqu’à nous, pour que le savoir se transmette, ce savoir si précieux, cette mémoire si fragile. Un dernier objet intrigue encore leur curiosité : un objet blanc, figurant un cerveau humain très agrandi, dont les circonvolutions sont marquées de titres énigmatiques. (Une tentative d’organisation de la psychè ?)… Anne et Patrick retournent vers le plan d’AMNESIA: se pourrait-il que tous ces éléments proviennent de l’immense et utopique Musée dont ils contemplent ici la maquette ? Et dans
11
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

La sculpture au musée: Canova, Rodin, Pompon

de Musee_des_beaux-arts_de_Nantes

Communiqué de Presse "Musée nomade"

de Musee_des_beaux-arts_de_Nantes

Dossier de presse "Un Jour parfait"

de Musee_des_beaux-arts_de_Nantes

Dossier de presse "Plaisirs de l'eau"

de Musee_des_beaux-arts_de_Nantes

suivant