Les 5 Eléments FONDAMENTEAUX pour Organiser Votre Free Party

Les 5 Eléments FONDAMENTEAUX pour Organiser Votre Free Party http://www.mix-vinyl.com/free-party/ April 24, 2013 Vous allez découvrir dans les lignes qui suivent les points essentiels à gérer pour organiser des free parties, ainsi que des ressources pour vous y aider facilement… 1/ Une free party, c’est quoi ? Une free party (aussi appelée »teuf », ou « tawa »…) est une fête illégale dans le sens où ses organisateurs n’ont pas d’autorisation officielle pour assurer l’événement, notamment en ce qui concerne le terrain utilisé généralement sans l’accord de son propriétaire. Les participants se font donc tourner l’ « infoline » par messages privés, soit par le biais d’un numéro de boîte vocale, soit par SMS : ils récupèrent ainsi les informations qui leur permettront de se rendre au spot en question. Dans certains cas, un flyer est diffusé avec le numéro de cette infoline, débloquée au dernier moment lorsque la fête démarre. Ces fêtes se déroulent donc souvent en extérieur dans un champ, une clairière ou en intérieur dans un squat ou un bâtiment désaffecté (une ancienne usine par exemple). Le terme « free » fait référence à l’entrée libre et ouverte à tout le monde, souvent en échange d’une donation : les participants donnent ce qu’ils peuvent pour contribuer à rembourser les frais élémentaires des organisateurs (essence pour les groupes électrogènes, amendes, frais de logistique…).
Publié le : mercredi 24 avril 2013
Lecture(s) : 212
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins
Les 5 Eléments FONDAMENTEAUX pour Organiser Votre Free Party
h ttp ://www.mix- vin yl.co m/fre e - p a rty/
Vous allez découvrir dans les lignes qui suiventles points essentiels à gérer pour organiser des free partiesacilement …, ainsi que des ressources pour vous y aider f
1/ Une free party, c’est quoi ?
Ap ril24, 2013
Unef reepart yillégale dans le sens où sesêt e», ou « t»t eufune fawa »…) est(aussi appelée organisat eursn’ont pasd’aut orisat ionpour assurer l’événementof f icielleamment en, not ce qui concerne le terrain utilisé généralementsans l’accord de son propriétaire. Les participant sse font donct ournerl’ «inf oline» par messages privés, soitpar le biais d’un numéro de boîte vocale, soitpar SMS : ils récupèrentainsi les informat ionsqui leur permett ront de se rendre au spoten question. Danscert ainscas,unf lyerest diff uséavec le numéro de cet t einf oline, débloquée au dernier momentlorsque la fêt edémarre.
Ces fêt esse déroulentdonc souvent enext érieurdans un champ, une clairière ou en intérieur dans un squat ouun bâtiment désaff ect é (une ancienne usine par exemple).
Le terme « free » fait référence à l’ent réelibre et ouverte à tout le mondeen échange d’une, souvent donat ion: lesart iciant sdonnent ce
qu’ils peuventpour contribuer à rembourser les frais élémentaires des organisat eurs(essence pour les groupes électrogènes, amendes, frais de logistique…). Le principe des free parties cont rairementaux « raves parties » (et auxaut rest ypesde soirées) est celui del’aut o-gest ionaide: aucune ext érieuren’est requisepour que la f êt ese déroule correctement . L’Et at n’est passollicit épar l’événement, les services de police ou de sécurité ne sont pasinvit és( ! ), tout commela SACEM qui tent eraitde faire valoir des droits d’auteur pour le fait dejouer de la musique en publicjoués en fit resé des t(la majorit).libres de droities sontree part L’ent re-aideet laresponsabilit ét ousles participant sde free parties sontdes piliersent re essent iels,et permett entd’assurer l’autonomie de ces événements (qu’on appelle aussi « Zones d’Autonomie Temporaire »). 2/ Les 5 éléments capitaux à gérer pour oganiser une free party
Voici un aperçu des points principaux à assurer pour poser une free partie :
- Le spot :si possible :euf doit idéalement avoirplusieurs accès, etle lieu pour poser une t prévoyez un « spot de secours » à proximité, au cas où vous devriezchanger de plan au dernier moment .
Fait esune reconnaissance du terrain en avance etde jour, en prévoyantun « parking » afin de pouvoir garer les véhicules de tous les participant s.
Pendant laf êt e,gardez au moins un chemin d’accès dégagé en permanence pourque les secours puissentint erveniren cas de soucis.
Le spotne doitprésent eraucun danger :pas de précipice, pas de voie de chemin de fer, pas de plaf ondqui risque de s’écrouler sur les participant s…
- L’infoline :iliser un répondeur vocal personnel, ou une boîtvous pouvez ute vocale prof essionnelle(de type 3672* etnuméro dédié…).
Ne diff usezpas l’infoline sur internet ouFacebook pour ne pas vous faire griller en avance : dif f usez-lapar le bouche à oreille (messages privés) quand vous êtes sur place etque la sono est ent raind’êt remont ée.
- Le matériel delogist ique:ériel en camions si possible,le matt outransport deprévoyez le t avec plusieurs voitures si vous ne pouvez pas faire autrement .
Vous devez avoir des groupes électrogène en nombre etpuissance suff isant spour alimenter vos amplificat eurs(et l’essencequi va avec pour tenir entre 12 et18H). Pensezaussi aux câbles électriques avec des rallonges etdes multi-prises.
Enf in,n’oubliez pas des tables (ou des planches avec des trét eaux)pour poser tout lemat ériel de DJing, des tonnelles pour le protéger de la pluie, etdes bâches avec de la corde.
- Le matériel DJ etsono :ériel nécessaire à chaqueprenez l’ensemble du matDJ: desplat ines vinyleset /ou CD, lesordinat eurset lescont rôleursUSBqui vontévent uelsavec, 2 casques, des cellules de rechange si vous le pouvez (si vous avez un diamantqui vous lâche, votre soirée peutêt ref out ue!).
Prenez tout ceque vous avez encâbles audio(RCA, Jack, Speakon…) etles connecteurs (gros Jack -> petit Jackpar exemple).
Prenez les enceintes de façade (pour le public) etcelles pour le retour pour les DJs, avec les amplif icat eurscorrespondant s. Suivantvot resono, vous devrezaussi utiliser un répartit eur (« splitt er») pour assurer le câblage, un equalizer (ou un processeur) pour gérer précisémentles f réquencespour chaque enceinte, etun limiteur de crête pour éviter d’avoir des excès dans l’int ensit édu signal.
- La décoration :vous aurez besoin de lumières pour le dancefs deloor comme des spot couleur, des stroboscopes ou encore des néons de lumière noire.
Vous pouvez att acherdes toiles dessinées ou graff ées,f airede la vidéo projection si vous avez le matériel nécessaire, etvous servir de struct uresmét alliquespour soutenir tout ça.
3/ Quelques ressources pour organiser vos free parties
Si vous comptez Mixeren free parties, lisezl’art icle«raint esles 7 conties :ree partDJ en f CHIANT ESà gérer« .
Des infos sur le text ede loi relatif àl’organisat ionde free parties :cliquez ici.
Enf in,pour vous aider à organiser vos soirées (free parties ou autres) dans les meilleures condit ionspossibles, je vous invite à jeter un oeil auorganiser des soirées deKit complet pour 20 à 50 personnesies) :bonus spécial pour les free part(incluant leCLIQUEZ ICI.
> A découvrir :
Les Heretik :un Sound System ACTIVIST Edans le Milieu des Free Parties
Organisez des Soirées de 20 à 50 Personnes :le KIT COMPLET !
Vous Recherchez un DJ pour ASSURER Votre Événement? Voici CommentFaire :
DJ en Free Parties :les 7 Contraint esCHIANT ESà Gérer
Les « petit es» soirées
Morceau Tribecore / Frenchcore :« T’as Que 2 Issues »
N’Achet ezPAS vos Platines Vinyles d’Occasion Sans Vérifier ces Eléments CRUCIAUX (PDF Inclus) !
4 Moyens Originaux d’Utiliser les Boucles Infinies sur Disques Vinyles
Mix CD etMP3 :2 (+1) Façons Surprenantes d’Utiliser vos Points CUE
Cours DJ pour Mixer en Public FACILEMENT !
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.