5 TECHNOLOGIES POUR UN MONDE DURABLE

De
Publié par

1 5 TECHNOLOGIES POUR UN MONDE DURABLE Marcel N’sasi 2 On accuse la société actuelle de nombreux maux, tel que le réchauffement climatique, la destruction de la biodiversité, la raréfaction des ressources, la dégradation des océans etc…. Tout cela est vrai et c’est le prix que nous payons pour la société « confortable » dans laquelle nous vivons. Nous avons presque détruit la planète dans laquelle nous vivons c’est exact. Mais au lieu de passer notre temps à accuser les autres ou encore à avoir des regret, il est temps pour nous d’agir, de corriger nos erreurs et heureusement, il y a déjà des entreprises qui se sont lancer dans ce domaine. Nous allons parler de 5 d’entre elles. 1. BIONIC YARN Le chanteur Pharrell Williams est connu dans le Monde pour ces chansons à succès, notamment « HAPPY ». Mais ce que beaucoup de gens ignorent c’est qu’il est aussi cofondateur de la société Bionic Yarn, une compagnie qui fait de vêtement à partir des bouteilles en PET. En effet, il est possible de fabriquer des vêtements à partir des bouteilles de plastique recyclées. Bien sûr le plastique n’est pas le seul élément utilisé dans la fabrication des vêtements de Bionic Yarn, mais chaque vêtement contient entre 40 et 42% de bouteilles, ce qui les rend même beaucoup plus durables que les vêtements faits avec du coton uniquement par exemple.
Publié le : mercredi 10 décembre 2014
Lecture(s) : 4
Nombre de pages : 6
Voir plus Voir moins
1
5 TECHNOLOGIES POUR UN MONDE DURABLE Marcel N’sasi
2
On accuse la société actuelle de nombreux maux, tel que le réchauffement climatique, la destruction de la biodiversité, la raréfaction des ressources, la dégradation des océans etc….
Tout cela est vrai et c’est le prix que nous payons pour la société « confortable » dans laquelle nous vivons. Nous avons presque détruit la planète dans laquelle nous vivons c’est exact. Mais au lieu de passer notre temps à accuser les autres ou encore à avoir des regret, il est temps pour nous d’agir, de corriger nos erreurs et heureusement, il y a déjà des entreprises qui se sont lancer dans ce domaine. Nous allons parler de 5 d’entre elles.
1. BIONIC YARN
Le chanteur Pharrell Williams est connu dans le Monde pour ces chansons à succès, notamment « HAPPY ». Mais ce que beaucoup de gens ignorent c’est qu’il est aussi cofondateur de la société Bionic Yarn, une compagnie qui fait de vêtement à partir des bouteilles en PET. En effet, il est possible de fabriquer des vêtements à partir des bouteilles de plastique recyclées.
Bien sûr le plastique n’est pas le seul élément utilisé dans la fabrication des vêtements de Bionic Yarn, mais chaque vêtement contient entre 40 et 42% de bouteilles, ce qui les rend même beaucoup plus durables que les vêtements faits avec du coton uniquement par exemple. La compagnie dit avoir pu recycler environs 2 millions de bouteilles en 2012, même si ce nombre n’est rien comparé aux milliards qui sont jetés chaque année dans le Monde, c’est déjà un début.
Bien sûr, les bouteilles en PET sont recyclables et à l’infini. Mais si on décidé de tous les recyclés aujourd’hui, il y aurait un surplus assez important, alors pourquoi ne pas en faire des vêtements, qui seront bien sûr recyclable ? Et heureusement pour nous Bionic Yarn n’est pas la seule entreprise qui se lance dans ce domaine, beaucoup d’autres entreprises se sont lancé dans l’aventure, notamment la société LEVI’S avec son « waterless jeans » qui contient environs 20 bouteilles. Alors la prochaine fois qu’il vous arrivera d’acheter des
3
chaussettes, des T-shirt, des jeans ou même des casquettes, sachez que tout ces produits peuvent permettre de recyclés une partie des plastiques qui dégradent nos océans.
2. ATLANTIC LEATHER
Atlantic Leather est une entreprise qui fabrique du cuir. On va se dire et alors, quelle est son importance ? En fait cette entreprise fait du cuir à base de peau de poissons. Oui vous avez bien entendu, la peau de poissons peut être utilisée comme cuir. La peau de poisson est normalement considérée comme un déchet dans les poissonneries, c’est pourtant la matière première de cette entreprise. Ce système évite non seulement une accumulation de déchets, mais aussi la fabrication de nombreux accessoires en un cuir pas comme les autres.
En plus l’entreprise utilise uniquement les énergies renouvelables pour fonctionner notamment la géothermie, mais comme elle est basée en Islande, c’est tout à fait normal. Les peaux de poissons utilisées proviennent des industries agroalimentaires basées aux alentour de l’entreprise, comme ça on élimine le transport, ce qui est bon pour la planète, mais aussi pour le porte feuille.
Alors si vous pensez achetez une ceinture, un sac à main ou même un portefeuille « exotique », il y a un nouveau produit, qui n’a rien à voir avec la peau de crocodile ou celle des autres reptiles.
3. ACUITY
On a l’habitude de nous parler des énergies renouvelable comme une solution pour réduire l’impact du réchauffement climatique car de nombreuses centrales électriques, que ce soit en Chine, en Inde, aux USA ou même en Allemagne, utilisent encore le charbon comme combustible pour produire de l’électricité. Mais on ne parle pas encore assez d’efficacité énergétique, qui est encore plus importante que les énergies renouvelables.
C’est le domaine de la société ACUITY. Cette société fabrique des lampes LED qui jouent un rôle très important dans le domaine de
4
l’efficacité énergétiques car elles consomment parfois 10 fois moins d’électricité que les ampoules à incandescence pour le même résultat et en plus, ces ampoules durent plus longtemps. Mais ce n’est pas simplement ce système qui rend ACUITY différent des autres c’est que ces lampes sont aussi intelligentes : Elles ne s’allument que quand elles détectent une présence. L’énergie n’est donc pas gaspillée comme c’est le cas actuellement.
Cette technologie intéresse beaucoup les hôpitaux, les parkings, les universités ou tout simplement les municipalités dans l’éclairage des routes, pas seulement pour la réduction de gaz carbonique, mais surtout pour son potentiel économique car utiliser moins d’énergie, c’est aussi dépenser moins.
4. DNA MEDECINE INTITUTE
La société a pu développé ce que l’on pourrait considérer comme un véritable petit laboratoire portable de la taille d’un téléphone portable le rEALTH qui permet une analyse que l’on peut faire chez soi grâce à une simple goutte de sang. Et le diagnostic ne prends plus des heures, mais quelques minutes.
Cet appareil est actuellement utilisé par les astronautes de la NASA car, dans l’espace il n’y a pas de médecins. Pour le faire fonctionner c’est très simple, il suffit de faire un prélèvement de sang que l’on va ensuite placée dans une bandelette pour enfin l’insérer dans l’appareil et en quelques minutes, l’appareil peut vous dire exactement où ce situe votre problème. Actuellement l’appareil est capable de donner 22 valeurs de laboratoires comprenant notamment le taux d’hémoglobine, celui de la vitamine C ou encore le SIDA.
Bien sûr acquérir un appareil de cette envergure serait très intéressant pour beaucoup de Monde, mais ce seront les ONG ou les acteurs de santés qui sont dans les pays pauvres qui seront le plus intéressés car elle leur permettra de pouvoir se déplacer dans les camps de réfugiés par exemple avec un appareil qui peut chargé avec un simple panneau solaire et qui en plus est portable. Il y a de plus en plus d’applications informatiques et des appareils portables dans le Monde qui scrutent
5
notre santé. Un nouveau moyen pour fréquenter moins les hôpitaux et aussi sans doute boire moins de médicaments
5. HYDROGENIC
Et on reparle encore des énergies renouvelables. De toute façon ces énergies représentent le futur. Mais leurs intermittences ont toujours posé un problème important. Quand on les utilise chez soi, on peut utilisés des batteries, même si ces dernières peuvent aussi être très polluantes et il est très difficile d’utiliser des batteries quand on veut alimenter quand on veut alimenter une grande surface ou encore une ville entière. La solution des « batteries » hydroélectrique qui consistait à utiliser l’électricité pour pomper de l’eau au dessus d’une montagne ou d’une colline et ensuite de la relâcher sur des turbines a été utilisé dans beaucoup d’endroit du globe, mais elle est encore limité géographiquement à des région montagneuses.
HYDROGENIC vient avec une autre solution beaucoup plus intéressante car il s’agit de l’hydrogène, mais pas seulement. Pour stocker l’électricité, l’hydrogène est bien sûr utilisée depuis longtemps, mais là où cette entreprise innove, c’est d’abord que l’hydrogène est produite par électrolyse, qui est la manière la plus propre de produire de l’hydrogène, mais aussi d’ajouter du CO2, que l’on peut avoir capturé, à cette hydrogène pour en faire du méthane, qui ensuite pourra être stocker dans les conduits de gaz. On appelle cette méthode le power-to-gas, car l’électricité ne passe plus par des fils mais par le réseau gazier. Pour retransformer le gaz en électricité, on peut utiliser un moteur à essence adaptée dans une station de cogénération par exemple.
Ce système permet de pouvoir stocker beaucoup plus d’énergie que n’importe quelle autre forme de stockage, mais en plus le gaz peut être utilisé pour d’autres fonctions. Le gaz qui est stocker, c’est du gaz naturel donc il est capable de remplir toutes les fonctions du gaz naturel que nous connaissons, tel que le chauffage, d’où l’idée de station de cogénération pour le chauffage et l’électricité, mais aussi pour dans des gazinière ou encore dans des voitures à gaz. Cette
6
technologie est d’autant plus intéressante car, en cas de catastrophe, le réseau du gaz est moins touché que les fils électriques.
Voilà, et il ne s’agit là que de quelques technologies qui peuvent rendre le Monde durable. Mais comme nous sommes dans un Monde qui avance, il y en a encore beaucoup plus à découvrir.
Les commentaires (2)
Écrire un nouveau message

17/1000 caractères maximum.

Micknsk

Et ce n'est que le premier d'une longue série

mercredi 10 décembre 2014 - 04:12
Micknsk

Et

mercredi 10 décembre 2014 - 04:11