entre mains

De
Publié par

la chaleur me brûle,, je me sens emporté, des mains plus douces

Publié le : mardi 14 mai 2013
Lecture(s) : 39
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
la chaleur me brûle,,
je me sens emporté,
des mains plus douces qu'une plume,
Je me sens m'envoler!
plus le temps passe,
plus le feu danse,
porter dans tous
Les sens, rien ne me chasse !
douceur et violence se mélangent,
ainsi que nos sourires et cris,
on entend plus d'autres bruits,
Que le plaisir qui nous arrange!
j'aime cette sensation sucrée,
qui me fait décoller,
qui me font trépasser,
Je ne m'en sens jamais désaltéré!
Des désirs et ordres,
m'en jouissent de bonheurs,
et la pièce d'heure en heure,
Se découvre en désordre
!
j'aime déguster légèrement,
les brasiers qui sans libèrent,
et demain calmement,
Je reviens enfin sur terre !
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.