Travail des mineurs

De
Publié par

Université Hassan 1er Ecole Supérieure de Technologie Berrechid Travail des mineurs Réalisé par :  CHATER Ghizlane Filière : Gestion des Ressources Humaines Année universitaire: 2012/2013 2 Plan  Introduction  Partie 1 : « LE TRAVAIL DES MINEURS : REALITE ET CADRE JURIDIQUE »  Partie 2 : « l’ORGANISATION INTERNATIONALE DE TRAVAIL »  Conclusion 3 Introduction 4 Partie 1 : « LE TRAVAIL DES MINEURS : REALITE ET CADRE JURIDIQUE » 5 A. Travail des Mineurs Définition:  Le travail des enfants est la participation de personnes mineurs à des activités à finalité économique et s’apparentant plus ou moins fortement à l’exercice d’une profession par un adulte.  Le travail des enfants fait référence à tout travail ou activité qui les prive de leur enfance. En effet, ce sont des activités qui portent préjudice à la santé physique et mentale des enfants et qui entravent leur bon développement. 6 Types d’activités:  La majorité des enfants travaillent dans le secteur non structuré - chez des particuliers comme domestiques, dans des fermes, dans la rue.  Dans le secteur de l'agriculture, les enfants représentent un tiers de la main d'œuvre .  Dans l'industrie et l'artisanat, les enfants sont très exposés du fait des risques encourus (métiers dangereux, mines...).  On estime que 60 millions d'enfants travaillent dans des circonstances graves (trafic du drogue) 7 Principales causes du travail des mineurs: Qu’est ce qui pousse un enfant vers le travail ?
Publié le : mardi 6 novembre 2012
Lecture(s) : 45
Nombre de pages : 25
Voir plus Voir moins
Université Hassan 1er Ecole Supérieure de Technologie Berrechid
Travail des mineurs
Réalisé par :
  CHATER Ghizlane
Filière : Gestion des Ressources Humaines
Année universitaire: 2012/2013
2
Introduction
alPn
Partie 1 : « LE TRAVAIL DES MINEURS : REALITE ET CADRE JURIDIQUE »
Partie 2 : « l’ORGANISATION INTERNATIONALE DE TRAVAIL »
Conclusion
3
Introduction
4
Partie 1 :
 « LE TRAVAIL DES
MINEURS : REALITE ET
CADRE JURIDIQUE »
5
Définition:
A. Travail des Mineurs
Le travail des enfants est la participation de personnes mineurs à des activités à finalité économique et s’apparentant plus ou moins fortement à l’exercice d’une profession par un adulte.
Le travail des enfants fait référence à tout travail ou activité qui les prive de leur enfance. En effet, ce sont des activités qui portent préjudice à la santé physique et mentale des enfants et qui entravent leur bon développement.
6
Types d’activités:
La majorité des enfants travaillent dans le secteur non structuré - chez des particuliers comme domestiques, dans des fermes, dans la rue.
Dans le secteur de l'agriculture, les enfants représentent un tiers de la main d'œuvre .
Dans l'industrie et l'artisanat, les enfants sont très exposés du fait des risques encourus (métiers dangereux, mines...).
On estime que 60 millions d'enfants travaillent dans des circonstances graves (trafic du drogue)
7
  Principales causes du travail des mineurs:
Qu’est ce qui pousse un enfant vers le travail ?
Des causes multiples poussent un enfant vers le travail dont voici l’inventaire :
La pauvreté pousse les enfants à devenir assez tôt économiquement actif et à rejoindre la main d’œuvre inflantile.
L’analphabétisme et l’ignorance des familles: Il existe de nombreuses formes de travail des enfants où l’ignorance des personnes sensé protéger les enfants est un facteur de risque.
8
Le statut des jeunes filles : Elles sont particulièrement vulnérables dans les communautés où elles ont un statut inférieur que les enfants de sexe masculin. Ainsi on leur incombe des responsabilités spécifiques envers la famille dont celle de travailler pour gagner de l’argent afin que les garçons de la famille puissent être scolarisés.
Manque d’infrastructure défavorise l’accès à la scolarisation. Cela est dû, soit au fait que l’école soit trop loin et la route trop ardue, soit que les frais de déplacement sont trop couteux.
9
Principales conséquences du travail des mineurs :
Certains effets physiologiques sont communs à une grande partie des enfants travailleurs :
la malnutrition entraînant des carences et un retard de croissance , l'exposition aux risques et la pénibilité du travail.
l'agriculture où les enfants comme les adultes sont exposés à des produits chimiques, des objets tranchants, de lourdes charges etc.
01
L'industrie les expose également à des produits toxiques et des machines dangereuses.
 Les enfants chiffoniers sont souvent atteints de maladies de peau. De plus, ils risquent de se couper et de contracter des maladie .
aDnsl es ecteu rinofmrel ,let aravil adsnl e sure slsee pxsoe
  aux violences des gangs et de la police, aux accidents de la route, sans parler du travail sur les décharges.
 
11
B. Le travail des enfants au Maroc
1.Des statistiques :
Les statistiques de l’enquête nationale sur l’emploi élaboré en 2000 (les plus récentes) ont donné la répartition suivante des enfants travailleurs :
600 000 enfants âgés entre 7 et 15 ans travaillent.
800 000 enfants de 7-15 ans sont inactifs, 28 % de garçons et 72% de filles.
87 % des enfants travailleurs sont des ruraux.
Un enfant rural est 6 fois plus exposé au travail qu'un enfant urbain.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Avertissement

Ce thème est destiné à un public légalement majeur et averti. Il contient des textes et certaines images à caractère érotique ou sexuel.

En entrant sur cette page, vous certifiez :

  • 1. avoir atteint l'âge légal de majorité de votre pays de résidence.
  • 2. avoir pris connaissance du caractère érotique de ce document.
  • 4. vous engager à ne pas diffuser le contenu de ce document.
  • 4. vous engager à ne pas diffuser le contenu de ce document.
  • 5. consulter ce document à titre purement personnel en n'impliquant aucune société ou organisme d'État.
  • 6. vous engager à mettre en oeuvre tous les moyens existants à ce jour pour empêcher n'importe quel mineur d'accéder à ce document.
  • 7. déclarer n'être choqué(e) par aucun type de sexualité.

Nous nous dégageons de toute responsabilité en cas de non-respect des points précédemment énumérés.

Diffusez cette publication