Gérôme Taillandier: Un fil rouge inattendu dans la névrose obsessionnelle.

De
Publié par

KIND HEARTS AND CORONETS UN FIL ROUGE INATTENDU DANS LA NEVROSE OBSESSIONNELLE Une femme de la meilleure société, du moins de celle qui se considère comme telle, en raison des propensions de l’espèce humaine à adopter les comportements de dominance que

Publié le : samedi 25 avril 2015
Lecture(s) : 18
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
KIND HEARTS AND CORONETS
UN FIL ROUGE INATTENDU DANS LA NEVROSE OBSESSIONNELLE
Une femme de la meilleure société, du moins de celle qui se considère comme telle, en raison des propensions de lespèce humaine à adopter les comportements de dominance que lon retrouve chez ses cousins primates et bien au-delà, --cette femme sest mésalliée avec un saltimbanque avec qui elle file un parfait amour jusquà la mort de cet homme, puis à la sienne. Elle nest donc plus reçue dans le monde et en particulier pas dans sa famille.
Un fils est né de cette union, qui, à la mort de sa mère, se jure quil retrouvera le titre qui lui est dû malgré la famille qui lui en barre laccès. Pour cela, une seule solution, qui est dexterminer les uns après les autres les membres de la famille qui détiennent ce titre de noblesse, ce afin de venger sa mère des humiliations subies.
Lavengeanceainsi le seul accomplissement possible du devient fonctionnement psychique de cet homme, et la destruction des autres qui lui barrent le chemin de son droit à reconstituer lhonneur de sa mère et la dette quil sest ainsi créée, le seul moyen de parvenir à la satisfaction de cette promesse. On se souvient alors que ce schéma est exactement celui que suit lhomme aux Rats et de façon plus générale, le névrosé obsessionnel.
Ce sujet a décidé de son chef quil avait une dette à payer et surtout à faire payer, et que le problème de laccomplissement de ce désir est ladestruction de lautrelui barre le chemin à qui laccomplissement de cette promesse.
AuĐœurde la névrose obsessionnelle, il y a une promesse oubliée et refoulée qui revient au sujet sous la forme dune injonction se présentant à lui comme compulsion impossible à satisfaire. Mais en fait, cette injonction nest que la trace de la promesse inconsciente quil sest faite, et la substitution de la vengeance à lamour et au désir dans son fonctionnement psychique est le moyen de parvenir à la satisfaction de ce désir.
On voit que le désir dans la névrose obsessionnelle ne consiste pas tant dans un désir sexuel, que dans unvœude restituer sa mère dans ses droit et la promesse que se fait lenfant, fille ou garçon, de parvenir à cette fin en détruisant les autres qui sont la cause de cette déchéance etl’oďstaĐlequi empêche cet accomplissement.
On comprendra alors mieux pourquoi la vengeance devient un mode de fonctionnement psychique central chez ces sujets, au prix que lamour et toute forme de complaisance au désir amoureux sont de peu de poids au regard de la promesse inconsciente que le sujet sest faite il y a de cela bien longtemps.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.