Convictions et espérances pour la République démocratique du Congo

De
Publié par

Ce livre restitue la vision de l'homme politique pour son pays au travers des "écrits et des dits". Le lecteur découvre les idées-forces du politique qui accompagne le développement d'un secteur socioculturel de la RD Congo. Banza Mukalay Nsungu a été élu quatre fois député de Lubumbashi et ministre dans plusieurs gouvernements. Il est depuis 2012 ministre de la Culture et des Arts de la RD Congo.
Publié le : dimanche 1 mars 2015
Lecture(s) : 2
EAN13 : 9782336371016
Nombre de pages : 212
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Banza Mukalay Nsungu
C o n v i c t i o n s e t e s p é r a n c e sp o u r l a R é p u b l i q u e d é m o c r a t i q u e d u C o n g o
Verbatim, 2008-2014
Préface de Manda Tchebwa
Convictions et espérances pour la Républiquedémocratique du Congo Verbatim, 2008-2014
Banza Mukalay Nsungu Convictions et espérances pour la Républiquedémocratique du Congo Verbatim, 2008-2014 Préface du Professeur Manda Tchebwa Comptes rendus L’(armattan
© L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-05743-9 EAN : 9782343057439
Sommaire Préface du Professeur Manda Tchebwa 9 ). Eloges des Artistes, d’hier et d’aujourd’hui ʹͳ )). Eloges des livres : Mots à l’occasion des « baptêmes » des livres d’auteurs congolais ͷ͹ ))). A l’occasion des commémorations internationales ͸͹ )V. Au cœur des enjeux politiques V. Engagements internationaux et droit de solidarité ͳͲ9 V). Face aux élus du peuple ͳͷͷ V)). Face à la presse ͳ͹͵
Préface ͳ Du Professeur Manda Tchebwa Comme son titre l’indique, le présent ouvrage est un verbatim , au sens latin du terme. )l s’agit donc d’un ensemble de « citations textuelles », longues ou courtes, reprenant mot pour mot la pensée d’un homme à un moment donné de son parcours. Dans un intéressant équilibre entre l’homme politique et l’homme de culture, l’auteur livre sa noétique au grand public pour faire entendre ses convictions et ses espérances dans les différents domaines socioculturels qu’il a eu à piloter en deux ans de gestion du Ministère de la Jeunesse, Sports, Culture et Arts, voire en dehors de ses charges d’Etat. Procédant d’une rhétorique de la rémanence ȋalliée aux actes du tempsȌ, tant à son audition qu’à sa lecture, ce travail est un puissant révélateur d’une grande maîtrise des différents contextes qui les composent à la fois dans l’analyse des situations en présence et la capacité d’anticiper sur leur évolution. C’est que, entre les intimes convictions de l’auteur et l’acte d’espérer, il y a comme un pont de lianes tissées à partir de la conjonction de la volonté et l’action. Pour reprendre une habile posture noétique d’Anne Marty, disons que se forger une espérance dans la vie ne dépend finalement que de « la lucidité de la conscience ou de l’aptitude à rêver » dans un esprit d’ouverture, de coopération et de solidarité. Mais le piège ici serait de chercher à prendre au pied de la lettre ce livre pour un ͳ Ancien directeur de cabinet du Ministère de la Jeunesse, Sports, Culture et Arts, le professeur Manda Tchebwa est actuellement Directeur général du Centre des civilisations bantou, à Libreville, au Gabon, siège de cette institution panafricaine.
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.