Corrigé Demain dès l'aube

De
Publié par

Devoir + corrigé sur Demain, dès l’aube… Victor Hugo (1802-1885), Les contemplations (1856) (Le 4 septembre 1843, Léopoldine, la fille aînée de Victor Hugo et son mari se noient dans la Seine à Villequier où ils sont enterrés.) Demain, dès l'aube... Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne, Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends. J'irai par la forêt, j'irai par la montagne. Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps. Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées, Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit, Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées, Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit. Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe, Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur, Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur. (3 septembre 1847) Q1 – Rappelez, en prenant comme exemple « Demain dès l’aube » de Victor Hugo, la méthode pour LIRE UN TEXTE. Cinq questions aident à lire un texte dans le but de l’étudier et de l’analyser [= l’étudier d’une manière détaillée, approfondie], Qui ? Quand ? Comment ? Pourquoi ? Et parfois Où ? = cinq points si les questions sont justes C’est la méthode des CINQ W très fréquemment utilisée par les journalistes pour écrire et circonstancier WHO ? WHY ? WHEN ? WHERE ? Et HOW ?
Publié le : lundi 23 septembre 2013
Lecture(s) : 9 000
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

Devoir + corrigé sur Demain, dès l’aube…


Victor Hugo (1802-1885), Les contemplations (1856)

(Le 4 septembre 1843, Léopoldine, la fille aînée de Victor Hugo et son mari se
noient dans la Seine à Villequier où ils sont enterrés.)
Demain, dès l'aube...
Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.

(3 septembre 1847) Q1 – Rappelez, en prenant comme exemple « Demain dès l’aube » de Victor
Hugo, la méthode pour LIRE UN TEXTE.
Cinq questions aident à lire un texte dans le but de l’étudier et de l’analyser
[= l’étudier d’une manière détaillée, approfondie], Qui ? Quand ? Comment ?
Pourquoi ? Et parfois Où ? = cinq points si les questions sont justes
C’est la méthode des CINQ W très fréquemment utilisée par les journalistes
pour écrire et circonstancier WHO ? WHY ? WHEN ? WHERE ? Et HOW ?
Il existe aussi le GTTMRB : G = Genre littéraire –T=Thème du texte- T=Type
de discours = narratif injonctif explicatif et descriptif- M =Mouvement littéraire
R=Registre et B=But

Appliquons cette méthode au texte : « Demain dès l’aube » de Victor HUGO
1 Qui ? = notion d’auteur qui peut s’accompagner d’une recherche biographique.
e Victor HUGO est l’auteur de « Demain dès l’aube ». Dans votre livre de 4
HATIER vous disposiez des pages 224 et 225, pages Repères qui vous
permettaient de faire connaissance avec ce grand auteur français.
2 Quand ? = contexte historique = l’époque à laquelle le texte a été écrit et
l’époque durant laquelle se déroule l’histoire, l’action.
« Demain dès l’aube », extrait du recueil intitulé « Les Contemplations », publié
en 1856, a été écrit le 3 septembre 1847, date anniversaire de la mort accidentelle de
Léopoldine Hugo Vacquerie. Auteur du XIXe siècle, Victor Hugo est un maître du
ROMANTISME, mouvement culturel qui prône la sensibilité, l’expression des sentiments
personnels à la première personne [JE]. Le Romantisme s’oppose à l’art classique et à ses
règles.
3 Comment ?= genre littéraire = type de texte avec ses caractéristiques- notion
catégorielle qui prend pour classer des aspects de forme. « Demain dès l’aube est un
poème classique. [Voir détail à la question 2]
4 Pourquoi ?= visée de l’auteur Quel objectif ou quels objectifs a ou ont motivé
l’auteur pour écrire son texte ? Victor Hugo exprime son état d’âme, ce qu’il ressent, en
cette date anniversaire de la mort de Léopoldine, noyée avec son mari, Charles Vacquerie,
dans la Seine près de Villequier où elle séjournait chez ses beaux parents. 5 Où ? = contexte géographique [qui n’est pas toujours indispensable] Nous
sommes en Normandie, vous pouviez préciser que Léopoldine est morte à cause du mascaret
[ vague puissante qui déferlait lors des grandes marées du Havre vers Rouen] à Villequier.
Vous pouviez aussi préciser qu’il a écrit ce poème alors qu’il était en exil à Guernesey dans
sa maison de Hauteville House. Cinq points si l’application de la méthode est bien
conduite.


Q2 – Justifiez très précisément pourquoi ce poème est un poème classique,
sans oublier de définir les mots du vocabulaire spécifique.= dix points

Ce poème est classique parce que ses vers sont disposés en strophes : il
comporte trois quatrains [= strophes de quatre vers] , parce que ses vers sont
métrés. Ce sont douze alexandrins [= vers de douze syllabes].
On appelle mètre d’un vers, sa mesure en nombre de syllabes.
Les vers de ce poème sont rimés [= rimes croisées : abab].
On appelle rime le retour au moins deux fois en fin de vers d’un même son.

Remarque : les vers classiques ou réguliers offrent un jeu sur le RYTHME [le
mètre] les sons [rimes- allitérations- assonances] dans un but expressif.
Les règles de versification classique sont très contraignantes mais
exceptionnelles.

Q3 – Après avoir rappelé la définition du lyrisme en littérature, expliquez
pourquoi « Demain dès l’aube » est un poème lyrique.
On appelle lyrisme en littérature l’expression musicale et imagée de
sentiments personnels sur des thèmes communs. = trois points
 Victor Hugo écrit ce poème et s’exprime à la première personne du singulier
Le pronom personnel JE = Victor Hugo en s’adressant à sa fille aînée Léopoldine.
Les thèmes de ce poème sont l’amour filial, la douleur d’un deuil, ces thèmes sont
communs aux humains et Victor Hugo choisit pour s’exprimer une forme musicale
et imagée puisqu’il choisit un poème. Il s’agit donc bien d’un poème lyrique.= sept
points



Q4 – L’expression imagée. Quatre points
« où blanchit la campagne » = métaphore « le jour pour moi sera comme la nuit »= comparaison
Identifiez les figures de style.
Six points pour le respect des consignes de présentation et l’orthographe.





Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.