Commerce international management

De
Publié par

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 479
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins
Commerce International (Management) Partie I) L’organisation logistique
Chapitre 1 L’expédition, le transport, la livraison des marchandises
En France, le loi prévoit que les marchandises voyagent au risque et péril de l’acheteur.
Aux USA, le transport de risque se faitàla réception de la marchandise. Lorsque l’acheteur et le vendeur sont de pays différents, on utilise les incoterms. Faceàun manque de droit mondial, on a un accord professionnel incoterms : le CCIP. Chapitre 2 Choix des intervenants liéàla solution du transport I) Lesapplications - surle prix - surles délais de livraison - surl’image de l’entreprise (choix du transporteur) - surles stocks et l’emballage - surle paiement II) Choixde la situation En fonction de modalités techniques (port) et de marchandises. Rapport Poids/Volume - Maritime: 1T=1m cube - Routier: 1T= 3m cube - Aérien : 1T=6m cube
Ceci est toujoursàl’avantage du transporteur
III) Choixdes modalités
Coûts + Délais + Sécurité Coûts Transport, emballage, assurance, stocks, prestations de services de l’intervenant, coûts administratifs internes Délais Délais d’attente chez les transporteurs, attention aux week-ends et aux décalages horaires Sécurité Mondialisation IV) Lesintervenants
- transportpour compte propre - faireappelàun transporteur compétence ou multimodale - faireappelàun transitaire soit commissaire, soit mandataire Les auxiliaires de transport : Les commissairesLes mandataires Obligation de résultats Obligationde moyens - Organiseet coordonne- Exécute - Ale choix des sous traitants- N’apas le choix des sous traitants - Estresponsable de ses fautes- N’estresponsable que de ses propres fautes
Les commissionnaires en douane sont des mandataires.
La facturation du service des transitaires
Partie II) Les différentes solutions de transport
Section I) Le transport maritime
Il relève de la convention de Bruxelles. Ces conventions sont liéesàaccords des internationaux qui s’appliquent lorsque les lois nationales ne s’appliquent pas. Cela donne des obligations aux différentes compagnies de transport.
Section III) Le transport terrestre
A) Routier
Titre de transport CMR (Cf. Doc) Tarif de groupage (messagerie <3T) ou général ou tarif commun (Poids/Volume ?) Ex : 1=3m cube X 1/3 = 333kg Tarif a la longueur de plancher occupation au sol 1,790T/ 1m de plancher B) Par Fer
Titre de transport CIM au km
Section IV) Les risques liés au transport
Terrestre : 8,33 DTS/kg 11,72 euros/kg Aérien : 16,52 DTS/kg 22,33 euros/kg Maritime : 2 DTS/kg max : 666,66 DTS/kg 932 euros/kg
nnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn
III) La forme de l’offre
I) La détermination de l’offre export
- Leproduit est-il adaptéau marché? - Enquelle quantité? - Conditionsd’expédition - Quelprix ? (probablement pas en euro) Comment l’établir ? - Délais de livraison - Modalités de paiement (comment va se faire le paiement) - Durée de validitéde l’offre II) Calcul d’un prix vente export
- coût de revient
- tenircompte de la concurrence : prix sur le marchéétranger TTCnotre prix Ex : Japon prix du marchépour notre produit 130à160 yens notre coût 0.68 euros CIP Osaka Tauxàla consommation au Japon 8% circuit de distribution : importateur taux de marge 10%, détaillants taux de marque 30% (1 euro = 125 JYN) CIP Osaka 0,68 euros Marge du grossiste 0,068 euros Donc prix du détail = 0,748 Marge du détaillant = 0,32 Donc prix HT du Japon 1,068 + Taux 8% 0,085 TOTAL = 1,152 euros Donc on converti en YEN1,152 euros x 125 = 144,12 JYN Donc je peux payer - prixpsychologique III) La facture
La facture pro forma C’est un document qui formalise une offre : elle a une valeur juridique de devis La facture pro forma est différentes de la facture commerciale car la facture commerciale est envoyée après la commande et la livraison et a pour objet de déclencher le paiement alors que la facture pro forma est envoyée avant la commande, c’est une formalitéd’offre.
La facture douanière
On envoi une facture aux douanes du pays importateur.
La facture consulaire
Cette facture est exigée par le pays importateur et envoyéeàl’ambassade de ce même pays.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.