Court document sur Mélanges homogènes et corps purs - 5ème

De
Chapitre 3 – Mélanges homogènes et Corps purs I. Une eau limpide est-elle pure ? Une eau d’apparence homogène (limpide) peut-elle contenir autre chose que de l’eau ? 1) Gaz dissous Une eau d’apparence homogène peut contenir des gaz dissous. 2) Etude d’étiquettes d’eau minérale On s’intéresse à trois eaux minérales dont les étiquettes précisent les données suivantes : Composition de l’eau minérale naturelle Composition de l’eau minérale naturelle n°1, en mg/L. n°2, en mg/L. Calcium 78 Bicarbonates 357 Calcium 11,5 Chlorures 13,5 Magnésium 24 Sulfates 10 Magnésium 8,0 Nitrates 6,3 Sodium 5 Chlorures 4,5 Sodium 11,6 Sulfates 8,1 Potassium 1 Nitrates 3,8 Potassium 6,2 Silice 31,7 Silice 13 Bicarbonates 71,0 Composition de l’eau minérale naturelle n°3, en mg/L.
Publié le : vendredi 3 janvier 2014
Lecture(s) : 371
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
 Chapitre 3 – Mélanges homogènes et Corps purs  I. Une eau limpide est-elle pure ? Une eau d’apparence homogène (limpide) peut-elle contenir autre chose que de l’eau ?   1) Gaz dissous Une eau d’apparence homogène peut contenir des gaz dissous.  2) Etude d’étiquettes d’eau minérale On s’intéresse à trois eaux minérales dont les étiquettes précisent les données suivantes :   Composition de l’eau minérale naturelle Composition de l’eau minérale naturelle  n°1, en mg/L. n°2, en mg/L.  Calcium 78 Bicarbonates 357 Calcium 11,5 Chlorures 13,5  Magnésium 24 Sulfates 10 Magnésium 8,0 Nitrates 6,3  Sodium 5 Chlorures 4,5 Sodium 11,6 Sulfates 8,1  Potassium 1 Nitrates 3,8 Potassium 6,2 Silice 31,7  Silice 13 Bicarbonates 71,0        Composition de l’eau minérale naturelle  n°3, en mg/L.  Calcium 104,0 Bicarbonates 280  Sodium 3,7 Sulfates 52,0  Magnésium 3,7 Chlorures 4,0  Potassium 1,8 Nitrates <2      a) Qu’indiquent les étiquettes d’eau minérales ci-dessus ? Ces étiquettes indiquent la composition des eaux minérales. Les eaux minérales contiennent des minéraux (calcium, sodium, chlorure).  b) Sachant que le calcium, que l’on trouve principalement dans les produits laitiers, est nécessaire à la consolidation des os ; laquelle de ces eaux minérales conseilleriez-vous à un adolescent qui ne boit pas de lait ? Justifier. Cet adolescent devrait plutôt boire de l’eau n°3 car c’est celle qui a la plus forte teneur en calcium. (104,0 mg/L)  c) Le magnésium aide à évacuer le stress. Laquelle de ces eaux devriez-vous boire lorsque vous êtes stressé. On devrait boire l’eau n°1 car c’est l’eau qui a la plus forte teneur de magnésium. (24 mg/L) C’est pourquoi quand on boit de l’eau minérale, il n’y a pas que l’eau qui est importante, mais aussi les minéraux. (C’est également vrai pour l’eau du robinet.)  d) Certains minéraux en revanche peuvent être dangereux. On considère par exemple que s’il y a plus de 50 mg/L de nitrates dans une eau, elle n’est plus potable. Quelle eau à la plus forte teneur en nitrates ? Est-elle dangereuse pour la santé ? C’est l’eau n°2 qui a la plus forte teneur en nitrates parmi les eaux proposées. Mais elle n’est pas dangereuse pour la santé car cette teneur reste largement inférieure à 50 mg/L.  3) Conclusion Et des minéraux, est-ce que c’est de l’eau ? NON donc,  Une eau d’apparence homogène peut contenir des substances autres que l’eau.  Alors quand est-ce que l’eau est pure ? Et comment le sait-on ?     
II. Notion de corps pur Définition :La matière (liquide, solide ou gazeuse) est appeléecorps pur lorsqu’elle ne contient qu’une seule substance chimique. Dans un mélange, même homogène, il y a plusieurs substances chimiques différentes.  Interprétation nanoscopique En zoomant sur un verre d’eau 10 000 000 de fois (les microscopes normaux ne peuvent pas, il faut un microscope spécial appelé microscope à effet tunnel), on peut voire que l’eau (comme toute la matière qui nous entoure) est constituée de toutes petites particules. (Ici on a observé du silicium.) Pour un corps pur, ces particules sont toutes rigoureusement identiques. Pour un mélange, il y a plusieurs sortes de particules.  Le but est d’avoir de l’eau pure, donc de même qu’au chapitre 2, on veut séparer les constituants.  III. Techniques de séparation des constituants d’un mélange homogène 1) La Chromatographie  Voir TP Chromatographie  La chromatographie est une technique qui permet d’identifier les constituants d’un mélange homogène.  Une autre technique que vous devez connaître, vous la connaissez déjà. Quand vous avez de l’eau salée, comment faites-vous pour récupérer le sel ? On fait évaporer l’eau !  2) L’Evaporation  Après plusieurs jours Après évaporation de l’eau, il ne reste que le sel.Où est   l’eau ? Sous forme de vapeur d’eau, c’est-à-dire de gaz.   eau salée sel  Le problème, c’est que le but de ce chapitre était de récupérer de l’eau pure. Or là, on a récupéré le sel, pas l’eau ! En fait, c’est la vapeur d’eau que l’on voudrait récupérer sous forme liquide. C’est le principe de la dernière technique qu’on va voir ensembles.  3) La distillation  Expérience :On distille du jus d’orange. Principe :   On chauffe le mélange. Un constituant se  vaporise avant les autres (à une  ballon réfrigérant droit température plus faible).  Il va à l’état gazeux jusqu’au réfrigérant, -c  uahl seoù iiféuqil veder( eiq lnotni e bpa)l,ldfefueiiu sotbm eadsnl erlenmeyer.   Observation :La distillation du jus  d’orange donne un distillat homogène,    rellitsid àle a nilglatm éniocosltedriarspantre(nntr à aapurle)des ou ciov tuep no(.  travers) et   Conclusion :d’une eau minérale permet de même d’obtenir une eau quasiment pure (débarrassée desLa distillation minéraux qui restent dans le ballon).   
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.