Dossier spécial : « Les métiers de la finance » p. 14 Art de vivre ...

De
Publié par

Dossier spécial : « Les métiers de la finance » p. 14 Art de vivre ...

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 123
Nombre de pages : 28
Voir plus Voir moins
Economie :« Audi et la Chine : des noces de porcelaine solides »p.9  nalyse financière :Vivendi : Neuf Cegetel, une intégration vers l’avenir ?p.22  Carnet juridique :Les moyens de défense anti OPAp.12  Nouveau !Analyse marketingp.21  Art de vivrep .24 à 26  
Dossier spécial: « Les métiers de   la finance »p. 14       rt de vivre « L’exclusivité à tout prix»p. 26  
Chart PGSM  
 
         14Les métiers de la finance  nalyste financier, conseiller en usion acquisition, salesman …    Présentation de l’association 5 L’Australie,un taux de chômage parmi les plus bas du monde 6 Audi et la Chine : des noces de porcelaine solides  9 Le marché des Smartphones 10     Les moyens de défense 12 anti-OPA     Les Métiers de la Finance 14 Les principes de l’Analyse 16 Technique   
    Carrefour Markets pour oublier Promodès? 18 Eramet et la hausse des matières premières  19 Safran & General Electric vont-ils relancer le titre? 20     La convergence des médias 21     Total et le cours de l’or noir 22 Vivendi : Neuf Cegetel, une intégration vers l’avenir ? 23      Opéra:“Patrons et avocats d’affaires  se côtoient dans une atmosphère des plus agréables“ 24 Le golf, une activité pleine de ressources  25        26L’exclusivité à tout prix…  
3
18h30:Conféreec9OtcboerRonruecFteanincnesuseelrlassteeurequeschni«lGS:iellsemETCRLADEElàAZcevaecnniamoRàlSEGcoaiitforumassobre:F9tcoruob»esergnneoupgarPSGahtrCceatDirsierbournatnoipmahCudtubéD:reobctO27olevmepp.tneuoN sos esmm l àcoé  Duartsen uoevautés sont en dése suon q snorépteet cuellveou nedt tu e sovuoetggess sus ettione vous ce formul.a  noivnerd20te19:irérP:erbmetpeSntsnemeEvévneMSàtGPhCra
Communication par la publicité :  2éme de couverture : Championnat Directa – Page 7 : compte LCL Page 8 : Finances grandes Ecoles – Page 11 : Séminaire Monsieur DELACRETAZ Page 26 : Salon de l’automobile – 4èmede couverture : Salon Recrute Finance  Contact Rédaction : Vous souhaitez insérer votre publicité dans le JDA, intégrer l’association, écrire un article ? Une seule adresse :chart.pgsm@gmail.com4
Bonne lecture  L’équipe du JDA.
Mles marchés finaub tedl anneé ,lepuDe lisdée oN levuf elumro" !JDA Le  investipour lesartnei s tel sagurjosos esmmou tuoN os suess? srière mat deslitéalit aovà l musiolodur Esevidea l à ,serèimerp snoitunleelemtn .nciers chutent cd tnf selbiav set Ceé,étro ptafiu enaftiit ep raes, olumont ils euq siamnos sellr eu lde rdtareylanp esed lal t le aets lumpcoteet smaev cedn ons. Touélioratia sel ,drobad tièncnafis selyna sqép ulostner sos as. Nbréeuilirslat  ex aunsbouov riolsed nab ques centrales erupoeénn etea éme.incariatn  E  ,tnadnetrp suon ons oposs leà nosru tcueruan nojmêe ttces an Ds.erèinred sec ed sionéhenomprur cliel eem tnumeneporo àséses  praeuqiuov t esnhce lanalyours sureu ,nuc emo tpqiof xua eatnemadni dusplnctaormpte ,e ffdr écaocstesnaly, en ontuelam sr sialagéél stiec don ves,su enm iellueerux pour à la foiaeuonvuD  u.o   « pfaitJDA  le d ritrap à tiudnérum ninhaocpru ei nlpsunomoeib pée et p dévelop » eceva uaevuenquriéce ne uub raientendpatit imtnl meemvi i euse quha c. roménuuec ruoPta iuq xnalystes, sachezq ulis re aerocs dealanesyst  esalcemesd tna se desavecmes  thèepsrru ell enoendes heocnafia  l ua sulprp sniomrique Art de viv. ..a ev calr buhiicvor e trltcuq erv iutneirne à t lbseseisa ccsont et litéctuaetnetéd ed uep n U. deon mlet ou shtmèseavtn .eLrte qualus ouveed nal nof oitcsioiens on scht as ed tiuq riovou nneurue llveeu« rbqinrte  aCidiq Jur vouue »ruetap snessnu tom mt enréagleabe  nell sina.t  Vous avez le dror ou péeré cté éuoj erton rirvuoout surt et rnall cen soq euopruretu vs,e ncoi(vrops ,stgayo ,setc..) . opéra, erbqieua eCtt eur flaanin ece lstlp ee sulp n ,suyse marketing. D srpposo elnalale ngtiou vDA J snad ecekram elnanca fi lane sesa .snc dnl Q auec siatrresinad s leilutmmcot ens vaio rste  tedvos droire tous tîannoc ed arttermpes ou vcie-ll .eComsiel suo sée topost prs esu  nestcue rosti sur une action.nu sna esylaam eetrkg initsour sv uoonsuposo srptousons  moi lesrirvuocépsa tec s det ec, esoschour vousnance. Pm eixud a direà st end ikearngtie elif nepsibasnplém comsonters elm e  triseneatrkmae  lecave iéinred seC .gnite
mais depuis cette année, nous intégrons de nouvelles rubriques telle que l’analyse marketing, l’art de vivre ou encore le carnet juridique. Notre prochain objectif est aujourd’hui de permettre une ouverture à l’international, grâce à la participation des étudiants séjournant à l’étranger dans le cadre de leur semestre d’échanges.Au-delà de nos écrits, l’association organise de manière régulière des conférences animées par les grands Présidents du CAC 40 et d’autres professionnels tels que les traders, analystes financiers, …
 
 Fondée en 1991, l’association Chart PGSM a pour vocation de faire découvrir le monde de la finance. Relais d’échanges entre professionnels et étudiants, elle tente de développer la connaissance des milieux financiers par le biais de conférences, voyages, visites, … Depuis cette année, l’association s’ouvre de nouveaux horizons en intégrant au maximum l’aspect marketing, média et communication et en développant son pôle « Détente ». En effet, nous formons avant tout une mini-entreprise et tous les profils sont nécessaires.  Regroupant aujourd’hui plus de 350 inscrits au sein du groupe PGSM, cette association s’identifie comme une des plus grandes associations du groupe et se veut être parmi les premières associations d’étudiants, à la même place que le Bureau des Etudiants. En effet, depuis les récents mouvements au sein des marchés financiers et des grandes banques françaises, il est aujourd’hui essentiel de mettre en avant les enjeux des métiers de la finance. Depuis 6 mois, nous nous étendons de plus en plus vers les étudiants extérieurs et les professionnels en proposant des conférences, des formations et afterwork. Aujourd’hui, nous comptons plus de 50 adhérents extérieurs. Tout cela permet à nos adhérents de se créer un véritable réseau, et, à l’association d’avoir de nombreux partenaires ( LCL, Directa, Institut de la bourse, IG Markets, Club des Jeunes Financiers, etc.) Nos activités s’organisent actuellement autour de plus de dix pôles d’activités offrant ainsi aux étudiants de nombreux événements tous les mois. L’association est d’abord connue pour le journal qu’elle édite mensuellement, « Le Journal de l’Analyse » ou encore JDA. C’est le support de communication principal qui montre de manière concrète notre présence active. A la base, le journal explique et commente l’actualité économique et financière
Cette année encore, de grands événements sont programmés comme par exemple le championnat boursier organisé par Directa où les participants gagneront les plus-values qu’ils auront réalisées pendant 4 mois avec de l’argent prêté par notre partenaire. D’autre part, nous participerons aux principaux salons : Recrute Finance, Forum de l’investissement, Actionaria et salon de l’analyse technique. En outre, nous
organisons un grand concours boursier avec goldenboys pour le mois de novembre avec beaucoup de surprises. Enfin, un séminaire de formation avec Monsieur Delacretaz est prévu pour le mois de décembre. Afin de toujours offrir plus de connaissances, nous maintenons également les formations animées par REUTERS sur le logiciel 3000Xtra, un des outils les plus utilisés dans les salles de marchés du monde entier. Des étudiants de 4ème année animeront également des cours sur l’analyse technique aux étudiants de premier cycle dans les salles informatique. En outre, l’association possède plusieurs clubs d’investissement dans lesquels les étudiants se réunissent pour investir en bourse et approfondir leur connaissance en finance. Comme annoncé précédemment, l’association propose de plus en plus des moments « détente ». Des afters work, des restaurants, des visites, des diffuions, des soirées au Footsie vous attendent ….une soirée en discothèque et un voyage à Londres sont prévus pour janvier 2009.
  AssociationCHART PGSM -25, rue saint Ambroise - 75011 Paris – chart.pgsm@gmail.com   Présidents : Claudio KARJALAINEN, Alexandre BRANCHE – Vice président générale: Mamitiana RAKOTOMANATSOA Vice présidents : Helen OYMAN, Thomas FRESNAYE – Trésorier : Grégoire CHENU – Secrétaire : Malik BOULILA Remerciements à : Kévin BERTIN, Alizée de BIBIKOFF, Louis GOMIS, Elodie LAUDY, Sébastien MUANG-KHOT, Marie PLUQUET, Céline QUENTREC, Marie SANCHO, Christopher TEDESCO, Pierre TOUZETLes articles paraissant dans le JDA sont de la responsabilité exclusive de leur auteur et n’engagent en rien l’association CHART PGSM. Si, par inadvertance, nous avons reproduit un texte ou un document protégé, veuillez nous en aviser par courrier électronique et nous nous ferons une obligation de le retirer dans les plus brefs délais. Ana°3 page5
#  L’Australie : un taux de chômage parmi les plus bas du monde  Habituellement, quand on pense « Australie », on imagine vacances lointaines, kangourous, vie facile, farniente sur la plage, surfeurs…….Les cinéphiles pensent « Russel Crowe », « Nicole Kidman »…, les amoureux du sport « Wallabies », «Lleyton Hewitt »… Mais en dehors de ses performances sportives et de ses paysages, véritable invitation au voyage, l’Australie est caractérisée par un des taux de chômage les plus bas du monde. Ce pays de 20,6 millions d’habitants, membre du Commonwealth et indépendant depuis 1901, a connu une croissance économique continue de 17 années consécutives de 1990 à 2007 (croissance de 4,3 % en 2007). Cette croissance est couplée à une chute continue du chômage qui depuis 2006 se situe en deçà du seuil des 5% (avec un record de 4,2 % en 2008). Comparativement, le taux de chômage de la France stagne autour de 9 %.  Il faut dire que l’Australie s’appuie sur ses valeurs traditionnelles que sont l’agriculture (3% du PIB et un tiers des exportations, notamment blé, vin et boeuf) et ses ressources naturelles (charbon, acier….). Elle profite aussi de sa situation géographique voisine de l’Asie, en étant le principal fournisseur en matières premières des pays de l’Asie du Sud-est en pleine expansion (Japon, Chine et Corée du Sud représentent 47 % de ses échanges).en % - Sources : OCDEDonnées Ce dynamisme a permis la création d’emplois dans les entreprises agricoles. Cependant, malgré ses ressources qui paraissent inépuisables, l’Australie reste sous la menace d’une baisse de la demande due à l’augmentation récurrente des cours et à la force du dollar australien. (1€ = 1,72 dollar australien).  Le secteur tertiaire représente 69 % du PIB et environ 70 % des emplois. L’Australie a des opportunités de développement dans le secteur des télécommunications : 7,7 millions d’Australiens possèdent Internet et les fournisseurs d’accès veulent s’orienter davantage vers le service au Principaux partenaires commerciaux de l'Australie (2007) client et l’augmentation des Principaux marchés Part du total (%) Principaux fournisseurs Part du total (%)utilisateurs. Le tourisme quant à lui reste l’une des principales sources de 7revenus du pays représentant 13,8 %  JCahpinoen  1199 ,8 AUNE ASE 2200,,0du PNB et plus de 5 millions de  touristes en 2007, entraînant la UE 12,5 Chine 14,5création de nombreux emplois ANASE 11,5 É.-U. 13,9saisonniers. En tout, le secteur tertiaire Corée du Sud 7,5 Japon 9,8a permis la création de quelques Source : The Economist Intelligence Unit (EIU).29 800 emplois depuis janvier 2008.  Ce dynamisme s’explique par la politique de réformes initiée par la coalition gouvernementale du Premier ministre John Howard. A partir de 1996, il flexibilisa le marché du travail par la privatisation de nombreuses entreprises de télécommunication, la baisse des dépenses de l’Etat , la suppression de fonctionnaires... Les conséquences sociales furent compensées par une baisse de la TVA et de l’impôt sur le revenu. Cette politique de rigueur porta ses fruits dès 1997, quand l’Australie résista à la crise économique asiatique, attirant ainsi 15 milliards d’euros d’investissements étrangers.  L’Australie se positionne comme la treizième puissance économique de la planète représentant 1,25 % du PIB mondial et 1% du commerce mondial. Ses exportations s’élevaient à 215,8 milliards de dollars en 2007. Elle est 20ème mondiale au niveau des exportations, 19ème au niveau des importations et elle représente environ 2 % de la capitalisation boursière. 6Journal De l
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.