Etude de marche et plan de financement

De
Publié par

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 962
Tags :
Nombre de pages : 5
Voir plus Voir moins
L’étude de marché
Cetteétape est indispensable. Elle répondàplusieurs objectifs : 
·Vérifier que l’idée correspondàune véritable opportunitédu marché. ·Affiner l’idée, définir un positionnement permettant de se différencier de la concurrence existante ·Déterminer le lieu d’implantation ·Définir la stratégie et la politique commerciale de l’entreprise ·Réaliser des prévisions d’activitéet estimer les moyens matériels, financiers et humainsàmettre en œuvre pour les atteindre. 
·
·
·
La méthodologie Analyser le marchéet son environnement oLa demande globale (volume, valeur) oSegmentation du marchépar type de produits et type de clientèle oOrganisation de la distribution oLesévolutions du marchéau cours des dernières années et perspectivesàcourt et moyen terme Analyser l’offre oQui sont les acteurs présents sur le marché: nombre, identification, localisation, dimension, antériorité, performances, notoriété? oQuelles sont leurs forces et faiblesses, analyse des composantes de leur positionnement, (produits/services, prix, cibles de clientèle, organisation de la distribution, communication) ? oEvolution de l’offre : comment cette offre a-t-elleévoluéau cours des dernières années (création, disparition d’entreprises,évolution de leur activité), quelles sont les évolutions possibles ? o Analyser la demande oMesurer les attentes spécifiques des clients sur le marché, ou le segment de marchéque l’on pense cibler,à l’échelle de la zone de chalandise définie (locale,
Comment réaliser uneétude de marché?
Deux démarches sont envisageables Faire réaliser l’étude par un tiers (Cabinet spécialisé, junior entreprise, CCI). ·Réaliser soi-même sonétude. Pour choisir la meilleure démarche
Plusieurs paramètres doiventêtre pris en compte :
·Lanouveautédu produit ou du service ·Lacomplexitédu marché ·Ladimensiondu projet ·Le type de clientèle visée.
Dans les deux cas, une implication forte du créateur est indispensable pour définir les objectifs de l’étude, vérifieràchaqueétape de réalisation de l’étude, la pertinence des informations recueillies et opérer des choix.
Le plan de financement
Le plan de financement initial est la premièreétape de l’analyse financière. Il consisteàdéterminer les besoins de l’entreprise au démarrage et les ressources du futur dirigeant.
Les besoins
Par besoins, on entend tout ce qui est nécessaireàl’entreprise pour démarrer son activité, notamment :
·les frais d’éne tssmebailt ·les investissements initiaux : terrains, locaux, aménagement, agencement matériels,équipements… ·le besoin en fonds de roulement : qui représente l’argent nécessaire pour démarrer l’activité(achat du stock et trésorerie de départ). Les ressources 
Par ressources, on entend l’ensemble des sommes nécessaires pour couvrir les besoins. Il s’agit :
·des fonds apportés par le créateur (apports personnels) ·des fonds complémentaires (apports d’associés, subventions, emprunts…)
Les besoins doiventêtre couverts par les ressources pour que le démarrage du projet soit envisageable.
BESOINS = RESSOURCES
Les apports personnels : Il existe 2 catégories d’apports personnels :
·les apports en numéraire (somme d’ argent)
PLAN DE FINANCEMENT INITIAL
juste.
·
les apports en nature (matériel, licences, brevets, …) qui devront êtreévalués au plus
Subventions : En fonction du type de votre projet et de votre profil, vous pourrez éventuellement prétendreàune subvention.
PLAN DE FINANCEMENT INITIAL
BESOINS
Frais d’ébailssmenett Immobilisations (Investissements) Achat de fonds de commerce, droit au bail Immeubles (terrains, locaux,…) Aménagements, travaux, installations,… Matériel de bureau Véhicules Autres…
TOTAL DES BESOINS RESSOURCES
Capitaux propres Apport personnel Comptes courants d’associés Aides et subventions
Capitaux empruntés (empruntsàmoyen et long terme) TOTAL DES RESSOURCES
ECART = Total Besoins - Total Ressources
Le plan de trésorerie
Le plan de trésorerie présente toutes les entrées et toutes les sorties de la nouvelle entreprise, mois par mois, et ce, pour les 12 premiers mois d’activité.
Il permet de mettre en avant les périodes de difficultés de trésorerie qu’il faudra prendre en compte.
Le plan de trésorerie constitueégalement un véritable tableau de bord du démarrage de l’activité. Il permet en effet de suivre l’évolution de la montée en puissance de l’entreprise et de prévoir les impacts de toute baisse ou hausse d’activité. 
PLAN DE TRESORERIE (en KTTC)
1ermois 2èmois 3èmois 4èmois 5èmois 6èmois 7èmois 8èmois 9èmois 10èmois 11èmois 12èmois                                                   
ENCAISSEMENTS
Dexploitation
Chiffre d’affaires encaissé
Hors exploitation Apport en capital Apports en comptes courants d’associés Empruntsàmoyen et long terme A. TOTAL DECAISSEMENTS Dexploitation Paiement des achats et sous-traitance Loyer Assurances Fournitures, eau,énergie… Autres charges externes Salaires bruts Charges sociales Impôts, taxes et versements assimilés Impôts sur les bénéfices TVA versée… Charges financières
Hors exploitation Immobilisation (investissements) Remboursement d’emprunts
B. TOTAL
SOLDE DU MOIS = A-B SOLDE CUMULE
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.