GrèceHebdo - Numéro 104 Athènes, 15 avril 2010 L'eurogroupe ...

De
Publié par

GrèceHebdo - Numéro 104 Athènes, 15 avril 2010 L'eurogroupe ...

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 79
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins
1
Numéro 104
Athènes, 15 avril 2010
L’eurogroupe finalise le projet de soutien à la Grèce
Les pays-membres de la zone euro se sont mis d‟accord dimanche sur un
projet de prêt à la Grèce. Cette nouvelle a été annoncée dimanche par le
président de l'Eurogroupe, Jean-Claude Juncker et le commissaire
compétent, Olli Rehn. Le président de la Commission européenne, José
Manuel Barroso s‟est dit satisfait, en soulignant que la décision prise
constitue un engagement clair et fort qui prouve que la zone euro met tout
en oeuvre pour garantir la stabilité financière. Sur la base de cette décision,
un prêt d'environ 40 milliards d'euros (30 milliards de la zone euro et 10
milliards du FMI) est prêt à être octroyé à la Grèce cette année, alors que 40 milliards supplémentaires
seront également disponibles -si la Grèce en avait besoin- pour la période 2011-2012. Dans le cas où
ce prêt serait d'une durée de trois ans, il bénéficiera d'un taux d'intérêt allant de 3,7% à 3,85% ou d'un
taux d'intérêt stable de 4,90% à 5%. [ANA-MPA. Voir aussi
Le Monde
.]
Le Premier ministre grec,
Georges Papandréou, saluant l‟accord, a souligné
que le mécanisme de
soutien européen constitue un filet de sécurité permettant au gouvernement grec de travailler avec plus
de sérénité. Si nous utiliserons le mécanisme ou non, cela reste à être évalué, a-t-il ajouté.
Le Parlement doit voter aujourd’hui la nouvelle loi fiscale
Pour le troisième jour consécutif, le Parlement grec discute du projet de loi sur
la nouvelle politique fiscale.
Selon le Premier ministre, Georges Papandréou
, il
s‟agit d‟une loi fiscale révolutionnaire qui combat la fraude et l'évasion fiscale,
au profit du plus grand nombre et pour une économie saine et rationnelle. Une
loi qui répond aux injustices et aux absurdités.
Le ministre des Finances, Georges Papaconstantinou,
en ouvrant le débat
Mardi
, a observé que ce projet de loi fait partie d‟un programme de plusieurs
années pour redresser l'économie. „„Notre détermination à sauver l'économie par nos propres moyens
a un impact sur les développements à venir. Cela n'est pas facile. Le volume de nos besoins nous
conduit sur les marchés étrangers, là où il y a sécurité mais aussi spéculation‟‟ a déclaré le ministre.
Antonis Samaras, le leader de ND, le parti principal d‟opposition,
a caractérisé la loi d‟improvisée,
injuste et sans perspective
. Similaires étaient les déclarations des autres partis de l‟opposition. Dans un
premier vote, le Parlement a adopté „en principe‟ le projet de loi. Le vote final est attendu ce soir.
Visite de Droutsas en Turquie
Le ministre adjoint des Affaires étrangères, Dimitris Droutsas, a
effectué
une visite de travail en Turquie
les 7 et 8 avril et s‟est entretenu avec le
ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoğlu.
Les deux ministres
ont annoncé
l'intensification des contacts gréco-turcs, à travers un Haut
Conseil de coopération, avec la participation de 10 ministres de chaque
pays, et des rencontres annuelles des ministres des AE et des chefs de
gouvernement. Ils se sont mis d‟accord sur
cinq nouvelles mesures de
confiance
, parmi lesquelles, des échanges de visite entre les Ecoles de
guerre et des activités scientifiques communes. Lors de leur conférence de presse, Droutsas a réitéré
la volonté sincère de la Grèce d'avoir des relations de bon voisinage, tout en soulignant que “les
provocations turques en Égée ne facilitent pas les relations des deux pays”.
Au quotidien turc Sabah Droutsas a déclaré
que “Athènes désire donner une impulsion au processus
des entretiens destinés à délimiter le plateau continental. Si nous ne réussissons pas à nous entendre
en temps voulu, nous devrons avoir recours à la Cour Internationale de Justice de La Haye”
2
Entretiens Papandréou- Christofias à Chypre
Le Premier ministre, Georges Papandréou, s‟est rendu dimanche à Chypre
il s‟est entretenu avec le président de la République chypriote
, Dimitris
Christofias. Les deux hommes ont eu l‟occasion de reconfirmer leur
stratégie commune sur la question chypriote, qui se trouve dans une phase
critique. Le Premier ministre a souligné que la Grèce soutient activement
les efforts de Christofias pour une solution juste et viable, sans calendriers
artificiels, sur la base des résolutions de l'ONU, des valeurs et principes de
l'UE et de l'application entière de l'acquis communautaire.
De son côté, Christofias a rappelé que “la condition sine qua non pour l'obtention d'un règlement est le
changement de position de la Turquie qui, par l'occupation du Nord de l'île, viole l'intégrité territoriale de
la République chypriote, les droits de l'Homme et les libertés fondamentales de tous les Chypriotes”.
Une percée dans la lutte contre le terrorisme
Six personnes ont été arrêtés pour participation aux activités du groupe
terroriste „Lutte révolutionnaire
‟, a annoncé dimanche le porte-parole de la
police grecque. La police a retrouvé et examiné le disque dur d'un ordinateur
et de nombreux objets qui servent de preuve à la participation des personnes
arrêtées à l‟organisation terroriste. On a trouvé aussi des croquis des lieux de
futurs attentats. La "Lutte révolutionnaire", active depuis 2003, est considérée
comme un groupe terroriste dangereux. Le Premier ministre, Georges
Papandréou, a félicité le Ministre de la Protection du citoyen, Michalis
Chrisochoïdis (photo), et la police grecque, pour ce grand exploit dans la lutte contre le terrorisme.
Libération au Pakistan d'un membre d'une ONG grecque
Fortement amaigri mais en bonne santé, le président de l‟organisation non
gouvernementale grecque
„Bénévoles grecs
', Thanassis Lerounis (photo),
enlevé au Pakistan
par un groupe de Talibans il y a sept mois, est retourné
en Grèce le 10 Avril. Lerounis a remercié l‟ambassadeur grec à Islamabad,
Petros Mavroeidis, et l‟envoyé spécial Dimitris Dollis, qui ont négocié et
obtenu sa libération, sans payer de rançon. Lerounis et les „Bénévoles grecs‟
travaillent depuis 15 ans dans une plaine au nord-ouest du Pakistan, en
construisant des écoles et des systèmes d‟approvisionnement en eau potable, pour
la tribu des Kalash
.
A son arrivée Lerounis a déclaré qu‟il veut retourner chez les Kalash.
Echange de vues gréco-française sur l’environnement
Le ministre grec de l'Environnement, Tina Birbili
, a eu des entretiens à Paris
avec son homologue français
, Jean-Louis Borloo. Les deux parties ont
discuté du renforcement
de
la
coopération
gréco-française
dans
les
domaines de la protection de l'environnement et de l'énergie.
D‟ailleurs,
Michèle
Rousseau,
du
Ministère
français
de
l‟Ecologie,
a
présenté, le 8 avril, les „réelles avancées du Grenelle de l'Environnement‟,
lors du forum
„Grenelle de l‟Environnement‟
, organisé à
l'Institut français
d'Athènes (IFA),
sous l'égide du Ministère grec de l‟Environnement et de
l'ambassade de France. Le forum veut sensibiliser le public aux enjeux du développement durable
.
Myrtis, une jeune athénienne de… 2.500 ans
„Myrtis: Face à face avec le passé‟
est le titre d‟une exposition particulière,
présentée à partir d‟aujourd‟hui au
Musée d‟Histoire naturelle Goulandris
.
L‟exposition est centrée sur
Myrtis, une fille de 11 ans
, avec des cheveux
châtains et une denture irrégulière, qui vivait à Athènes à l‟époque de Périclès
et est décédée lors d‟une épidémie de fièvre typhoïde, qui a décimé la
population de la ville entre 430 et 426 av. J.C. L‟excellent état de son crâne,
mis en lumière en 1995, a permis au professeur Manolis Papagrigorakis, de
reconstruire son visage. La couturière Sofia Kokosalaki a dessiné sa robe.
L‟exposition donne aussi des informations importantes sur l‟épidémie qui a
frappé Athènes et fut l‟un des facteurs déterminants de sa défaite face à Sparte et de son déclin. Après
Athènes, l‟exposition va être présentée dans plusieurs villes en Grèce et à l‟étranger.
3
11
ème
anniversaire du Festival de Film Francophone de Grèce
L‟onzième édition du Festival du Film Francophone de Grèce
, (du 15
au 25 avril) organisé par l‟
Institut Français d‟Athènes
et l‟
Ambassade
de France
et soutenu activement par
Unifrance
, débute aujourd‟hui à
Athènes.
Pour
les
films
français,
la
Grèce
est
l‟un des plus
importants marchés du monde. Cette année, Jean-Paul Gaultier est
le parrain du Festival, vu que sa dernière collection d‟haute couture
est inspirée du cinéma et de ses grandes actrices.
Plus de 50 films français seront au programme
, la
plupart inédits en Grèce. Le Festival, qui rend hommage à Éric Rohmer, réalisateur du cinéma français
et poète, mort il y a quelques mois, s‟ouvrira avec la projection du film „‟
Gainsbourg (vie héroïque)
‟‟, en
présence des Jean-Paul Gaultier, Nana Mouskouri, Fanny Ardant et du présentateur Stéphane Bern.
Le festival sera aussi présenté au public de Thessalonique
du 22 au 28 avril.
Produits alimentaires grecs
Produits laitiers: le yaourt
Le yaourt est un produit aussi ancien que le lait. Sa
méthode de fabrication coïncide avec la première façon
et la plus immédiate de conserver le lait pendant
plusieurs jours. De l‟antiquité jusqu‟à nos jours, le
yaourt a une place significative dans l‟alimentation des
grecs, vu qu‟il est considéré comme un produit à haute
valeur nutritive. Il est riche en vitamines A, B2 et B12,
calcium, protéines, phosphore etc.
Le yaourt grec
est réputé dans le monde entier pour sa
qualité et son goût qui est presque aigre mais toujours
délicieux. Fabriqué avec du lait de brebis, le yaourt
était
considéré
comme
un
produit
saisonnier,
en
fonction de l‟agriculture et des conditions climatiques. Produit berger par excellence, c‟était une
spécialité des tribus bergères. En Grèce du Nord, dans les montagnes d‟Epire, les Vlachs ou
Vlaques, qui avaient une forte tradition dans la préparation des produits fromagers, faisaient du
yaourt dans de petits pots en bois. Dans la plupart des autres régions grecques, le yaourt était placé
dans des pots en céramique. C‟est la façon la plus traditionnelle de présenter le yaourt jusqu‟ à nos
jours. Les pots en céramique sont poreux et permettent au lactosérum de couler lentement et de
perler sur les parois du pot. Le yaourt, en perdant du liquide, devient plus dense et rafraîchissant. La
peau qui se forme sur la surface est un régal pour les gourmets.
La composition d‟un yaourt dépend du type de lait utilisé lors de sa fabrication. Ces dernières
décennies le yaourt de lait de vache, plus riche en composantes solides et plus velouté, a fait son
apparition. Egoutté, ce type de yaourt est devenu très populaire
dans le monde entier et est largement exporté aux Etats-Unis et
en Europe. Il est reconnu par la
Fédération Internationale de la
Laiterie
comme un produit grec.
En Grèce on utilise le yaourt aussi comme accompagnement
dans plusieurs plats, comme le riz, les viandes grillées et les
légumes cuits. Mais avant tout, c‟est l‟ingrédient principal d‟une
fameuse gourmandise grecque, le „
tzatziki‟
, fait à partir de yaourt
égoutté, de concombres râpés et égouttés, d‟ail écrasé, d‟aneth
et d‟un peu d‟huile d‟olive. De plus, on peut déguster le yaourt en
dessert, en y ajoutant du miel ou de la confiture, selon les goûts.
Grèce Hebdo, une édition hebdomadaire du Secrétariat Général pour l‟Information, présente le sommaire
de l‟actualité grecque, ainsi que les évolutions politiques, économiques et culturelles d‟intérêt particulier
pour les pays francophones. Le bulletin est enrichi par des sources en ligne, relatives aux sujets traités.
Grèce Hebdo n‟est pas responsable du contenu des sites mentionnés. Contact :
grecehebdo@minpress.gr
.
http://www.minpress.gr/minpress/grecehebdo.htm
Grèce Hebdo fait partie du projet
«
Greek News Agenda
».
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.