Investir avec Discernement : la gestion value Isabel LEVY ...

De
Publié par

Investir avec Discernement : la gestion value Isabel LEVY ...

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 206
Nombre de pages : 32
Voir plus Voir moins
Investir avec Discernement : la gestion value GIMD
Isabel LEVY, directeur de la gestion Ste XXXXXXX
INVEST’10 le 15 septembre 2010
9, rue des Filles Saint-Thomas 75002 PARIS - Tél. : (33)1.58.71.17.00 - Fax : (33)1.58.71.17.93 -www.metropolegestion.com - e-mail : metropoleg@metropolegestion.fr
SOMMAIRE
La permanence des comportements humains en Bourse
La philosophie d'investissement Value
Le processus de gestion proprement dit
Des performances de qualité
Conclusion
- -
04
13
22
26
31
La permanence des comportements humains en Bourse
I - La permanence des comporte ments humains en Bourse (1)
L'avidité et la peur, moteurs des comportements humains
Source : i.b.botson
Des pulsions primaires prés entes dans toutes les cult ures et les mythologies.
Alan Greenspan parlait ainsi d‘exubérance irrationnelle.
Pour se rassurer, la nécessité du rêve (ou de la croyance) et de l'assentiment du groupe.
- -
I - La permanence des comporte ments humains en Bourse (2)
L'instinct grégaire des investisseurs (1)
Le confort du groupe pour investir : "ils l'ont tous fait, donc cela doit être bien".
La force du groupe :
L'attractivité du groupe :
"j'ai trouvé de nouvel les raisons pour justifier l'investissement que nous avons fait".
"les experts s'empr essent de justifier après coup une hausse ou une baisse significative".
A un instant donné, il est toujou rs facile de trouver des argum ents justifiant les mouvements passés du marché et la prolongation de cette tendance. Il est toujours plus difficile d' avoir accès aux données contraires.
- -
I - La permanence des comporte ments humains en Bourse (3)
La psychologie de foule, cause de l'hystérie boursière
Crainte de fin du monde en 1987.  système bancaire en 1998.Psychose de faillite du  ec la bulle "tech" de 2000.Rêve d'une nouvelle ère av Bulle matières premières. Crise des subprimes.llaifdesdueitbemètsy.eriacnaPyshcsoe 7 000 Crise financière russe et asiatique. 6 000
Source:FACEST
5 000Crainte de fin du monde « Capitalisme » 4 000
3 000
2 000
Bull tech
Bulle des matières premières Crise des subprimes
1 000 Guerre du Golfe 0 12/87 12/88 12/89 12/90 12/91 12/92 12/93 12/94 12/95 12/96 12/97 12/98 12/99 12/00 12/01 12/02 12/03 12/04 12/05 12/06 12/07 12/08 12/09
--
CAC 40
I - La permanence des comporte ments humains en Bourse (4)
Principales bulles et principaux krac hs dans l'histoire de la Bourse
1634-1642 : 1720 : :  :1772, 1793, 1797 1847, 1848, 1857, 1873 :  :1864, 1866 1888 : 1890 : 1928-1929 : 1929 et s :  :1960 et s 1987 : 1990 : 1998 : 2000 : 2006-2007 : 2008 :
Bulle puis krach sur les tulipes aux Pays-Bas South sea company (Londres) Compagnie des Indes (Paris) Routes et canaux (Londres) Chemin de fer (USA) Compagnies maritimes Krach de l'Union Générale (Nouvelles banques, Paris) L'Amérique du Sud (Londres) La radio (New York) Krach et cr ise de surproduction Grands systèmes in formatiques : les "go-go years" Krach (New York) Japon (Tokyo) Crises asiatiques et russ es : système bancaire mondial Bulle Internet Matières premières Crise des subprimes
- -
I - La permanence des comporte ments humains en Bourse (5)
Danger à éviter des comportements humains
En bourse le mot le plus dangereux, c’est « nouveau » :
nouvelle ère,
nouvelle technologie,…
nouvelle puissance économique.
Mais aussi la remise en cause calculs de valorisation : des
le Japon à la fin des année 80,
les web agencies » en 2000. «
- -
I -
La permanence des comporte ments humains en Bourse (6)
La permanence des comportements humains
L'exemple de 1720
-
-
I - La permanence des comporte ments humains en Bourse (7)
L'amplification des crises par les consensus
Consensus des analystes : la duplication comme mécanique.
 leLa gestion benchmarkée : diktat des indices.
 les flottants : UBU roi. arLe calcul des indices p
Le cas d'une société vendue par son propriétaire sur le marché
AVANT Flottant : 50 % Poids dans l'indice : 4 %
- -
APRES Flottant : 100 % Poids dans l'indice : 8 %
La philosophie d'investissement "value"
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.