L'ECRIT n°3 - Novembre 2007 - Humour et Religion

Publié par

L'ECRIT n°3 - Novembre 2007 - Humour et Religion

Publié le : mardi 5 juillet 2011
Lecture(s) : 126
Nombre de pages : 11
Voir plus Voir moins
S e rvic e Di oc é sa i n d e Fo r m at i o n - Lib ra i ri e S i l oë -LEcrit 20 07- 3Pas un jour sans une ligne23-73)(Pline lancien N OV E M B R E
Le Dossier Humour et Religion
Editorial
Pierre MONAT
Vous avez remarqué queL'ECRIT est le fruit d'une collaboration entre la Librairie Siloë et le Service diocésain de formation. En effet, rencontres, conférences et débats, fussent-ils organisés en cycles, ne sauraient se substituer au livre, sans cesse à notre portée, conservant la documentation de manière sûre, et permettant, quand vient le temps de la réflexion, approfondissement et critique. C'est pourquoi le Service de Formation pense qu'il se doit d'attirer votre attention sur quelques livres : non pas de simples titres relevés dans une bibliographie, mais des ouvrages pris dans votre librairie, qui ont été véritablement lus et qui ont suscité une réaction chez ceux qui ont accepté de les présenter. Un grand merci maintenant à tous nos lecteurs qui ont si bien accueilli les premiers numéros deL'ECRITet qui ont eu la gentillesse d'en "redemander", sans souligner des imperfections que nous allons essayer de corriger. Vous êtes nombreux en particulier à avoir apprécié le dossier sur l'Islam préparé par le Père M. Bez, qui continuera à signaler et à présenter les nouveautés importantes dans ce domaine. Dans ce numéro 3, vous trouverez un dossier consacré à l'humour chez les chrétiens ; il a été préparé par Catherine. Pons, qui vient de s'intégrer à l'équipe du Service de Formation. Elle nous aidera à sentir que tout effort de formation doit, à un moment donné, s'accompagner d'une prise de distance avec ce que l'on est en train de faire : c'est précisément ce qu'on appelle l'humour.
Au Sommaire de ce numéro:
Page 2 Page 3 Page 4 & 5 Pages 6 à 10 Page 8 Page 11 Page 12
LéditorialMONATde Pierre Proposition de lecture Le Dossierprésenté par Catherine PONSet Religion : Humour Présentation de lecture réalisé par leService Diocésain de Formation Le coup de cœur du Père Claude GILLES Le livre sonore Publi-information des Editions
Difficulté de lecture: de livre facile à livre difficile
Joëlle CHABERT LA FOI DES CHRETIENS EXPLIQUEE A TOUS BAYARD 13.50 220 Pages 978 2227 475 830
Atous ceux à qui il parait démodé ou incongru de croire aujourdhui, cet ouvrage, dune lecture très facile, propose quelques points de repères qui permettront de sinterroger, et sans doute de quitter le terrain des caricatures faciles et toutes faites dans lesquelles trop souvent on se plait à enfermer le christianisme. Non, la foi nest pas un savoir. Croire cest mettre sa confiance en quelque chose ou en quelquun et sengager. Et pour aller plus loin : quest-ce que la Bible ? Qui est Jésus ? Que nous dit-il de Dieu, de nous-mêmes ? Ce livre qui a laspect dun petit catéchisme apporte un éclairage simple, qui, sans être simpliste ou superficiel, ouvre au questionnement. Et comme la foi nest pas seulement une aventure personnelle, mais aussi un chemin collectif , la deuxième partie de louvrage propose un court commentaire du Credo commun à toutes les confessions chrétiennes. Là encore, derrière ces paroles anciennes et tant de fois récitées, loin dexposer des doctrines, lauteur nous fait découvrir fraîcheur et vie. Un livre très simple et qui donne envie daller plus loin Pasteur Eric DEMANGE
NOUVEAU Vous désirez faire un Cadeau à un Ami, vous ne connaissez pas ses goûts littéraires vous voulez lui laisser le choix de son cadeau Alors nhésitez pas offrez lui un BON CADEAU Du montant que vous désirez
Version allégée de la thèse soutenue en juillet 2003 à luniversité de Franche-Comté, Dominique LAMBERT nous montre que la période choisie méritait attention. 1944 et les années qui suivent sont celles de la libération, le temps de tous les espoirs, de toutes les utopies. 1962, cest le temps du concile, des rêves fous, des contestations Intégristes. 1967, cest le temps de la houle que le Concile entraine, le temps où léquipe Nationale de JEC alerte les Evêques sur ce qui vient : mai 1968. Lanalyse, les faits rapportés, la description des personnages sont pleins de vérité, en particulier le portrait de Jacques CHARRIERE qui fut la cheville ouvrière de Cité Fraternelle. Ce qui apparaît le plus passionnant, cest la signification des évènements dont le déroulement constitue la trame de cet ouvrage. Des évènements comme des noix de coco, pour lesquels il faudra briser la coquille pour en découvrir le fruit. Il faut les scruter, les ausculter, dautant plus que les évènements sont toujours des personnes. Ce livre nous révèle où on en était à lépoque, la relation clergé laïcat, la hiérarchie prenant les décisions. Autre signification : limportance portée aux institutions chrétiennes. Just de VESVROTTE
Dominique LAMBERT CITE FRATERNELLE La presse catholique en Franche-Comté Presses universitaires de Franche-Comté 22978 284 867 1826
Le Dossier
Catherine PONS
Dieu, humour et religion Sont-ils compatibles ? Deux amis chrétiens dialoguent sur le sujet autour dun bon repas Au menu: Saumon fumé irlandais, lapin au basilic frais, Mont dOr, tarte aux pommes, vin jaune. Bénédicité:Seigneur, donnez-moi une bonne digestion, et aussi quelques choses à  digérerSeigneur, donnez-moi lhumour pour que je tire quelque bonheur de cette vie et en fasse profiter les autres » (Saint Thomas More.) Catherine(la quarantaine, protestante engagée dans lEglise catholique) : Qui était S. Thomas More ?Léon(Prêtre, 63 années de prêtrise): un copain dErasme. Chancelier dAngleterre. Il na pas voulu suivre Henri VIII dans sa rupture avec Rome et a été condamné à mort. Au moment où il allait être décapité, il a fait donner de largent au bourreau et il lui a dit :  Tu fais attention à ma barbe car jy tiens beaucoup »Il y a de joyeux rigolos parmi les saints. Vous en connaissez dautres ? Il y a Philippe de Néri. Il soccupait des jeunes, à Rome. Il évangélisait. Un jour, il a été obligé de déménager. Alors, il a organisé une procession avec les gosses qui portaient les objets de son ménage, en chantant des cantiques dans les rues de Rome. Il terminait la procession en portant lui-même religieusement son pot de chambre ! Tu sais, tu ne peux pas être saint, si tu nas pas dhumour. Le saint, cest celui qui ne se prend jamais au sérieux. Comment définiriez-vous lhumour ? Lhumour, cest se moquer de soi, ou dit autrement, ne pas se prendre au sérieux. A ne pas confondre avec lironie qui consiste à se moquer des autres. Les saints ont de lhumour, Dieu aussi. Dieu ne se prend jamais au sérieux sinon Il se suiciderait devant la bêtise de lhumanité. Et Jésus, vous croyez quil avait de lhumour ? Ah, oui ! Il me semble quil avait de lhumour. Cest presque à chaque page de lEvangile que cela transparaît. Tu connais ces passages, paradoxaux, où le Christ pousse le bouchon un peu trop loin, juste pour faire comprendre, et renverser les situations. Comme lorsquil dit aux apôtres qui lui réclament daugmenter leur foi, que sils en avaient comme une graine de moutarde, ils pourraient dire à un gros arbre : déracine-toi et va te planter dans la mer ». Tu imagines la scène ? Cest plein dhumourIl prend les disciples complètement à contre-pied. Au fait, tu as la foi, toi ? Euh, oui, enfin jessaie Moi aussi, jessaie dêtre croyant Donc, lhumour, si jai bien compris, cest savoir rire de soi Et ne jamais dramatiser les situations. Lhumour est le frère de lhumilité. Le fondement de lhumour, cest penser que Dieu doit bien rire de moi, mais attention, gentiment et en se disant : mais quest-ce quil est c.. celui-là ! Cest un peu déstabilisant, mais cest peut-être cela qui permet de changer son regard sur soi ou sur les événements, en douceur finalement. Mais lhumour nest pas lapanage des chrétiens Heureusement ! lhumour est une qualité humaine essentielle. Je nai quun souhait, quil devienne une vertu chrétienne.
Ala première lecture, ce petit livre dérange et agace. En effet, le Dieu qui est mis en scène dans ce roman est sanguinaire et sadique, interventionniste et magicien, qui a pouvoir de vie et de mort sur les hommes et qui est affreusement jaloux du bonheur de lhomme. Bref, Dieu est présenté comme le diable en personne (ce qui explique le titre) qui semploie avec S. Pierre à empoisonner la vie des humains. er Au 1 degré, ce livre peut tout à la fois choquer le croyant assis sur ses certitudes, plaire aux libres penseurs, et alimenter lidée de certains comme quoi on aurait fait quelque chose au bon Dieu pour mériter le mal qui nous tombe dessus». Mais une fois compris que ce petit livre était un conte, qui dit une autre vérité, au delà des mots, acceptant de ne pas prendre ce livre trop au sérieux, alors on peut vraiment rire. Il est certain que ceux qui ont aimé limpertinence du  Petit Rapporteur », aimeront lhumour de cet écrivain humoriste et cinéaste qui a longtemps travaillé avec Pierre Desproges. Il sagit donc dun roman à lire (absolument) au second degré, pour y percevoir lhumour et par delà lhistoire, y voir une dénonciation très subtile de quelques grands problèmes de ce monde : la pollution, la recherche effrénée de la rentabilité, le non respect de la planète, etc Cest de lhumour noir, mais il y a quelques bonnes trouvailles et ce nest en aucun er cas blasphématoire. On peut rire si lon nen reste pas au 1 degré ! Bref, cest à la fois un livre drôle et un drôle de livre. P. Gilles BROCARD
BRUNOR LEVANGILE A LENCRE SYMPATIQUE Cerf 15.80 140 pages 978 220 406 7294
Jean-Louis FOURNIER SATANE DIEU Le Livre de Poche 5978 225 311 5632
O uvrez ce livre et vous trouverez sur la page de gauche un texte dEvangile suivi dun commentaire de lauteur, Brunor, et sur la page de droite un dessin humoristique du même auteur. Cest simple, pratique et amusant. Nous navons pas peur davouer quau départ cest le dessin qui nous a attiré en premier. Mais à bien y réfléchir le commentaire est aussi plein desprit. Quant à lextrait dEvangile, il devient alors bien... sympathique à redécouvrir. Ce petit livre sans ambition trouvera sa place sur la table de salon pour être consulté librement par exemple par les ados ou les hôtes de la maison. Autre suggestion dutilisation : si par hasard votre groupe de liturgie (préparation de messe) tombe sur un des 66 textes présentés, nhésitez pas à entamer la réunion par la lecture du commentaire et lobservation du dessincela contribuera à détendre latmosphère, à donner le sourire aux participants voire à apporter des pistes de réflexion. La recette est plutôt réussie : une bonne dose dhumour, un zeste dimpertinence et la Bonne Nouvelle trouve une nouvelle saveur ! Brigitte et Denis SCHIFFMANN
U n Comtois exceptionnel qui eut une vie qui n'est pas loin de celle de tout le monde. Etudiant, il est les yeux de son père professeur aveugle de chimie à la faculté des Sciences de Besançon. Professeur à l'Institut de Chimie de Besançon, il devient un des fondateurs de l'IUT, aussi proche de ses collègues que de ses étudiants. Avec Suzanne,son épouse, puis ses enfants, il tient maison ouverte, accueillant qui demande à entrer. Il a trouvé chez les Focolari de Chiara Lubich la spiritualité qui lui fait vivre dans l'aventure de la vie l'unique amour de Dieu et des hommes.  Un témoignage aussi de la vie bisontine dans la seconde moitié du siècle dernier à Besançon, dans lequel on ne lâche pas un moment l'auteur qui nous y emmène. Yves CALAIS
Jacques GAUTHIER NOTRE CŒUR NETAIT-IL PAS BRULANT ? Parole & Silence 17pages 180 978 2845 736 030
Sylvie GARNIER ANDRE MARTINET Nouvelle Cité 21 220 pages 978 285 313 5221
Meilleures ventes Librairie SILOË doctobre 1–Ce lien qui ne meurt jamaisLytta BASSET 2–Jésus de NazarethBENOÎT XVI 3–Harry Potter et les reliques de la mortJ.K ROWLING 4–Lheure du théLaurence REVOL 5–lathéologie au XXe siècle et lavenir de la foiBernard SESBOUË
A près une très bonne introduction où lauteur souligne combien la Parole de Dieu fait un travail dans le cœur de celui qui la lit, Jacques Gauthier propose 60 méditations très courtes (trop courtes à mon goût), mais souvent très pertinentes sur les lectures des dimanches des 3 années liturgiques, organisées en 8 chapitres, non pas de façon chronologique, mais selon le travail de la Parole de Dieu que lauteur veut souligner : une parole qui appelle, qui sauve, qui met en route, qui nourrit» etc (Heureusement quil y a une table à la fin de louvrage pour retrouver les dimanches auxquels les textes commentés correspondent !) Sans méthode particulière, si ce nest une lecture canonique (qui commente les différents textes en les rapportant à la totalité de lEcriture), et priante de lEcriture, les commentaires de J. Gauthier sont très bien sentis et sappuient sur une saine théologie où Dieu, qui nest quAmour, veut le bonheur de lHomme. Ces commentaires seront très utiles à ceux qui voudront se préparer à mieux écouter les textes du dimanche, ou à ceux qui partageront lEcriture avant de préparer une messe en équipe liturgique, ou même encore pour les prédicateurs en recherche dune bonne intuition pour leur homélie. A lire bien sûr avec une Bible à côté de soi. Ce livre de Jacques Gauthier veut aider le lecteur à ne pas dabord chercher à mettre la Parole de Dieu en pratique, mais à la laisser faire sa pratique en lui et donne sans conteste envie douvrir le Livre, afin de manger la Parole de Dieu pour quelle devienne la Vie de notre vie», comme la si bien dit Jean Paul II. P. Gilles BROCARD
Julia KRISTEVA CET INCROYABLE BESOIN DE CROIRE Bayard 18pages 186 978 2227 472 129
U n titre un peu provocateur pour un livre qui passionnera ceux qui ne sont pas complètement étrangers au langage et aux concepts de la psychanalyse. C'est un livre qui ouvre à une nouvelle compréhension de l'acte de croire.  Freud a considéré le fait de croire comme un maintien, voire un retour à une attitude infantile. Julia Kristeva le présente au contraire comme un des éléments structurants incontournables avec le désir de savoir.  Le livre rassemble 5 publications dispersées, après une préface sous la forme d'une lettre à son éditeur français. Un long entretien avec Carmine Donzelli, éditeur romain, sous le titre "Un incroyable besoin de croire" occupe 120 pages. Un entretien avec Claire Folscheid publié dans Paris Notre-Dame "De Jésus à Mozart : la différence du christianisme" précède et présente le texte de son intervention dans les Conférences de Carême de Notre-Dame en 2006, "Souffrir", écho à l'intervention d Anne-Marie Pelletier. Un article de La Croix après la mort de Jean-Paul II "Le Génie du Christianisme".  Le point de vue d'une psychanalyste d'origine roumaine qui se présente comme athée et qui observe le christianisme avec une profonde sympathie. Yves CALAIS
Pour vos cadeaux de Noël Vous trouverez des livres, des CD, des DVD, de la carterie, et de lart religieux Avec un grand choix de crèches à la: Librairie SILO-CHEVASSU 119 Grande rue 25000 BESANCON
C e livre devrait bientôt être indispensable aux parents, enseignants et éducateurs. On peut remercier les 2 auteurs de cet ouvrage davoir recensées, décrit, et analysé ces croyances et ces pratiques que les ados fréquentent et qui nous paraissent, à nous adultes, des mondes étranges, singuliers, ésotériques, et dangereux quelquefois.  Cest un ouvrage remarquable à bien des égards : par la richesse de sa documentation sur le monde des ados et celui de leurs pratiques occultes, par la qualité de lécriture, par la rigueur de lanalyse des situations, par la progression proposée, par la qualité de compréhension plus particulièrement sur larticulation croyances/pratiques diverses et recherche de sens. Celles et ceux qui, comme parents ou éducateurs, ont la responsabilité et le souci de lévolution et de la croissance des jeunes ados pour  comprendre leur quête de sens et déceler leur mal-être » auront un réel intérêt pour ce livre. Il nous reste à émettre un souhait : celui de voir cet ouvrage prolongé dun autre livre où il serait question de laccompagnement spirituel et religieux de ces mêmes adolescents. Nous avons pris goût au chemin proposé par Christine Aulenbacher et Philippe Le Vallois et nous aimerions aller plus loin encore avec eux pour notre cheminement personnel et celui des ados en recherche de sens et de vie spirituelle. Pierre-Philippe Bayart Responsable des aumôneries de lenseignement publique de Strasbourg
Philippe le VALLOIS Christine AULENBACHER LES ADOS ET LEURS CROYANCES LAtelier 16.90 159 pages 978 2708 238 725
Le coup de coeur
Claire LY RETOUR AU CAMBODGE LAtelier 17pages 220 978 2708 238 961
 C laire LY décrit très exactement dans son voyage ce que ressentent les Cambodgiens de la diaspora lors de leur premier retour au Cambodge. Jy retrouve les mêmes chocs dès larrivée à laéroport, puis dans la rue lors des contacts avec les compatriotes et même dans leur propre famille. Ils sont des étrangers, donc riches. Dès ce premier chapitre on est captivé.  Claire Ly dépeint très bien cette différence de culture entre les Asiatiques et les Européens: lattitude de la femme au diamant est un exemple frappant. Je lai rencontrée ici à larrivée des réfugiés qui cependant ne possédaient rien . Je me suis retrouvé aussi bien dans son appartenance à deux cultures lune asiatique, lautre européenne, il y a un tiraillement continuel. Cela se Remarque tant par ses références à la sagesse bouddhique données par son père et qui reviennent à sa mémoire que par son analyse du catholicisme vécu par les Cambodgiens.  Je soulignerai seulement quelle parle probablement plus des nouveaux missionnaires catholique que des anciens des Missions étrangères comme les Pères Venet ou Ponchaud qui, eux, sont plus cambodgiens que les Cambodgiens. Cest un livre que jaime et que je conseillerai pour ceux qui sintéressent au Cambodge et même aux Cambodgiens qui connaissent cette situation. P. Claude GILLES
L e Voyage des pèresest une BD pour les ados daujourdhui. Textes et images sont très actuels et devraient plaire aux jeunes lecteurs à partir de 12/13 ans. Lhistoire débute au bord de la mer de Galilée par la rencontre entre Jésus et un groupe de pêcheurs. La suite, on la connaît, avec lépisode de la pêche miraculeuse suivie du départ de Pierre et André au côté de Jésus. Ce quon connaît moins, cest lhistoire du père supposé des deux apôtres, un certain Jonas. Jonas, personnage attachant mais bourré de préjugés et de certitudes, en veut à Jésus de lui avoir pris ses fils. Il est surtout contrarié davoir perdu sa main dœuvre. Mais il ne baisse pas les bras et part à la recherche de ses garçons avec la ferme intention de les ramener au bercail. Sensuit toute une série daventures et de rencontres inattendues.
Denis Ratte livre une lecture très personnelle de lEvangile. Il offre surtout un nouveau  point de vue », original, celui de lentourage des apôtres. Une autre façon daborder les épisodes bibliques.
A souligner également : la beauté des paysages dessinés par Denis Ratte qui restitue le cadre de vie en Galilée au 1er siècle de notre ère. Intéressant pour de jeunes lecteurs. Catherine PONS.
David RATTE LE VOYAGE DES PERES Paquet 12.50 48 pages 978 2888 902 294
L e titre dit bien le contenu de louvrage. Dabord la rencontre avec B. Sesboüé qui est très certainement le meilleur connaisseur actuel de la tradition chrétienne, c'est-à-dire de ce que lEglise a médité, pensé, proposé, dans laccueil et la proposition de lEvangile. Il nous propose de découvrir le formidable travail de recherche et de réflexion théologique qui a marqué le XX° siècle. Grâce à lui, il est donné de pouvoir rencontrer les grandes figures de théologiens quil a rencontrés dans son parcours universitaire : De Lubac, Congar, Moingt, et bien dautres. Car ce quon appelle la théologie, cest dabord des théologiens qui ont cherché courageusement à comprendre et à faire comprendre la foi dans notre monde. Lintérêt réside aussi dans les questions qui touchent à lavenir de la foi : œcuménisme, mondialisation et rencontre des cultures, façons denvisager lEglise Cela apparaît surtout dans la deuxième moitié de louvrage, où Marc Leboucher ne sert plus seulement de faire-valoir, mais dialogue davantage avec lauteur. Mais, il semble quil faille déjà connaître tous les débats qui ont traversé la théologie au XX° siècle pour suivre avec intérêt le propos de B. Sesboüé. Un glossaire, par exemple, pour définir ou au moins expliquer un certain nombre de termes naurait pas été superflu. P. Gérard THEVENIN
Choi Ki Sub Kim Hyeong-Ki JESUS ET CONFUCIUS Bayard 25pages 385 978 2220 057 415
Bernard SESBOUË LA THEOLOGIE AU XXe SIECLE ET L AVENIR DE LA FOI DDB 25pages 385 978 2220 057 415
Le lecteur qui s'attendrait à trouver dans cet ouvrage une étude systématique et une comparaison (convergence/divergence) entre christianisme et confucianisme, serait un peu déçu.  En effet, dans un subtil dialogue entre deux prêtres coréens, les deux religions se répondent. Aux citations de l'Evangile, s'ouvrent en parallèle celles des "Entretiens" de Confucius; elles se complètent, s'opposent, s'éclairent, divergent parfois...  Les "Entretiens" (principal ouvrage exposant la doctrine du philosophe chinois) se divisent en trois sections:Le Ciel, La Terre, L'Homme. A cette subdivision, image pour Confucius de la hiérarchie organisant la Nature et donc la société humaine, les auteurs ont préféré une division de leur dialogue suivant trois thèmes:Le Ciel, La Terre... La Voie.  Si l'enseignement de Confucius est en effet une "Voie" vers l'harmonie, le christianisme est, lui aussi, une "Voie" (cf les Actes des Apôtres), une voie de salut menant au Père. Le Christianisme est une religion de la Révélation, le Confucianisme est une religion de la Nature.  L'ouvrage de Choi Ki-Sub et Kim Hyeong-Ki présente ainsi, entre autres, la notion de Ciel dans les Entretiens et la question du divin chez Jésus; la mort et la résurrection; le Ciel et Dieu; la volonté du Père et la voie du Ciel; la prière de Jésus et celle de Confucius...  On mesure ici, dans ce dialogue des deux prêtres coréens, la profondeur de l'influence de la pensée de Confucius, qui imprègne la civilisation asiatique, de la Chine au Japon, de la Corée à l'Asie du Sud-est et qui reste bien présente en arrière-plan de la foi chrétienne des auteurs. Jean CHEVALIER
Par delà un tit enu re quelque peu banal, jai été agréablement surprise par le cont et la qualité du dessin proposé. Il ma étonné car la plupart des livres pour les enfants de cet âge, proposés le dimanche, sont en général fait pour aider les enfants à reconnaître les moments de la messe. Bien au contraire, celui-ci invite lenfant à entrer dans une journée un peu différente des autres jours de la semaine : le jour des chrétiens. Le contenu est simple et compréhensible pour eux. En quelques phrases, il suggère les différents moments de la journée du petit déjeuner au coucher. Une grande place est donnée à limage : plus des¾dune double page. Noublions pas que limage nourrit limaginaire de lenfant. Le graphisme nest pas agressif et invite lenfant à dire lui aussi ce quil voit. Cest aussi une invitation à le laisser raconter un autre moment quil aurait vécu et qui lui ressemble. Les couleurs sont tendres et chatoyantes. Elles aident au calme, à lécoute, au partage. Linvitation à la lecture de ce livre permettra de passer un agréable moment avec lenfant, laidera à mettre des mots sur la vie quil découvre petit à petit. Bonne lecture. Colette GUIVIER (Catéchèse)
Xavier THEVENOT MORALE FONDAMENTALE DDB 23 230 pages 978 2220 058 542
MON LIVRE DU DIMANCHE Mame 9978 2728 912 384
DERNIERE MINUTE Parution le 15 novembre du dernier livre de Simone PACOT : OUVRIR LA PORTE A LESPRIT Editions du CERF 24
V oilà un livre que jattendais depuis des années! Il sagit, en effet, du cours de morale fondamentale que donnait Xavier Thévenot à la Catho et auquel, malgré le discrédit porté sur la morale, les étudiants accouraient Xavier Thévenot, décédé trop tôt en 2004, navait jamais voulu publier son cours, alors quil est un de ceux (comme le souligne bien Mgr Doré dans sa préface) qui a renouvelé en France lenseignement de la morale. Cest un ouvrage très construit, qui embrasse lensemble des questions des fondements de la morale fortement enracinée dans la parole de Dieu, mais aussi dans la pensée philosophique contemporaine (Lévinas, Ricoeur, Morin, etc) Il nest pas rédigé mais ce sont des notes structurées, ce qui rend sa lecture dautant plus facile. Outre les thèmes habituels quil a développés par ailleurs (par exemple les trois dimensions de la morale), jai beaucoup apprécié léclairage sur le sujet très controversé de la loi naturelle ainsi que, dans son dernier chapitre, larticulation quil fait entre la vie morale et les sacrements, ainsi que la vie liturgique. Un livre qui demande une certaine initiation théologique, mais que tous ceux qui veulent approfondir la question morale se doivent davoir lu et travaillé. P. L. Mauvais
Le Livre sonore
Dans le précédent numéro delEcritnous vous avions présenté les livres en grands caractères qui permettent, aux personnes ayant des difficultés visuelles, de lire dune façon plus confortable. Aujourdhui nous vous présentons un autre support: le livresonoreappelé aussile livre lu. Les éditions Frémeaux ou Gallimard proposent des textes beaucoup de textes classiques mais aussi quelques textes religieux comme la Bible ou des textes de labbé Pierre. Ce support est de plus en plus utilisé pas seulement pour les personnes à la vision réduite mais aussi par beaucoup dautomobilistes qui lors de leurs déplacements préfèrerons écouter un beau texte plus tôt quune radio périphérique!
Prochain numéro delEcrit:le 15 mars 2008
Rédaction: Service Diocésain de Formation 20 rue Mégevand 25000 BESANCON et Librairie SILOË-CHE VASSU 119 grande rue 25000 BESANCON Adresse Mel:lecrit@orange.fr Mise en page et réalisation Pierre Chevassu Impression: imprimerie Simon à Ornans Abonnement àlEcritPour recevoir la revue pendant une année chez vous Soit 4 numéros, envoyer un chèque de 9à la librairie SILOË de Besançon La revue est gratuite, le montant demandé couvre uniquement les frais dexpédition.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.