L'émergence de la puissance des Etats-Unis à la fin du XIXe et au début du XXe siècle

Publié par

Colle sur l'émergence de la puissance des Etats-Unis à la fin du XIXe et au début du XXe siècle

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 2 201
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
e L’émergence de la puissance des Etats-Unis à la fin du XIXet au e début du XXsiècle Les EU connaissent une croissance accélérée et sont un grand marché de conso à la fin du e XIX . Est-ce suffisant pour être une grande puissance ? e ème révolution industrielle a.r thmede croissance > à celui de l’Euroe > Croissance annuelle moyenne d’environ 4 % par an, contrairement à 2,5 à 3 % en Europe. e -révolut° indusElle est liée aux performances de la 2:transports. C’est le + gd 4 e réseau de chemin de fer du monde, et les EU représentent/5de la production automobile mondiale. Rendu possible grâce au taylorisme et au fordisme. -Aussi performances dans le domaine de la chimie: explosifs, plastique, textiles ère artificiels... et dans l’électrique: Edison ayant inventé la 1lampe à filament, firme General Electric... => prépondérance américaine dans les révolutions scientifiques et techniques, les inventions.e b.croissance heurtéear la Grande Déression de la fin du XIX ies Surplus agricoles, spéculation sur les Cferroviaires (participation des banqueseffondrement des actions (?) après la construction des lignes de chemin de fer). Rockefeller ies s’est occupé des Cde chemin de fer en 1880 (je savais pas, à regarder de + près) ème Ce sont les industries de la 2révolut° indus qui permettent de sortir de la crise. II Ai ttt ian intri ll a.esrands rouitalisme deun ca - Holdings, trusts, conglomérats (ex : Morgan) al - Grands entrepreneurs-inventeurs: Ford (et GMotors) pour l’OST, Bell inventeur du téléphone... => insister sur l’environnement favorable : mentalité protestante, esprit d’entreprise,lois. Homestead Act de 1862 : accorde des terres autour des lignes de chemin de fer, lotissements. Aussi : réaction de l’Etat : législation anti-trusts. b.il existe aussi d’autres bases -abondance des ressources du territoiredu territoire (fleuves, ch de Fe maîtrise permettant l’achèvement de la frontière) -passe de 40 millions d’hab enémergence du + gd marché mondial. La population 1870 à plus de 100 millions en 1913. nécessairede réaliser une production de masse standardisée.
ère III Ii anà nan rà laill la1 M a.de uissancecommerciale et financièreles EU ne sontas une -Ce sont des débiteurs nets : capitaux européens investis aux EU. Le $ n’est pas encore une gde devise. Pas de banque centrale jusqu’en 1913 : les banques avaient un rayon d’action limité (au niveau des Etats, et non de l’Etat fédéral) -Pas de flotte puissante, ni de compagnies d’assurance... Représentent seulement 10 % du commerce mondial marginal(ça me paraît bizarre qu’elle ait employé ce terme, pke 10 % ça me paraît pas si négligeable... Ce doit être par rapport à la taille du pays... ou de sa production,ou encore par rapport à la place actuelle des EU dans les échges inter actuels – au choix. Ou plutôt: à débattre, entre deux bouchées de sandwich au poulet à la cantine ou entre deux potins dans la salle fumeurs!) b.man ued’unité -Des pb non surmontés. Certes expans° de type impérialiste, volonté d’expans° mais pour sauvegarder les intérêts américains. -Echec du melting-pot : les minorités sont juxtaposées, mal intégrées. Pb noir (euh... ça on l’a appris ce matin, et pourtant on est dans les années 50... c’est pas juste !)tâche aussi l’image américainedans le monde. CONSEILS : Voila tout ce qu’il y avait à recracher... Je n’essaie pas de justifier ma note, surtout que je n’ai absolumentaucuneexcuse vu que j’ai eu 40 min de préparation (merci Louis !). Le sujet était ère davantage centré sur le programme de 1année (là, excuse + plausible!). Surtout ne faites pas comme moi, c’est-à-dire ne cherchez pas à tout prix à caser tout ce que vous savez au point d’en oublier l’essentiel : une problématique bien reliée au sujet. petit bonus pour la route : bourdes, bévues et balourdises à éviter !-qu’est-ce qui a bien pu me passerdominance » (maison dit «non «domination » et par la tête??!! J’en reviens toujours pas! Et puis ça fait vachement sérieux dès l’introduction...) ère -après la 1GM, c’estWilsonle président des Etats-Unis, et non Truman... (oh la la le stress ça fait vraiment dire n’importe quoi, maintenant je comprend le mec qu’on a vu à l’oral HEC qui parlait de la conteuneurisation justifiant l’explosion des flux pétroliers... c’est facile de se moquer, ça m’apprendra). Sur ce, bon courage à vous, et bon vent ! (non, je ne deviens pas folle, c’est à relier avec la magnifique phrase que Judith nous a traduite en espagnol cet aprèm... Olivier, tu découvriras plus tard de quoi il s’agit).
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.