MAÎTRISE DE LETTRES MODERNES

De
Publié par

MAÎTRISE DE LETTRES MODERNES

Publié le : mardi 5 juillet 2011
Lecture(s) : 84
Nombre de pages : 48
Voir plus Voir moins
 MAÎTRISE
 DE
LETTRES MODERNES 2003 -2004
Coordination de la maîtriseNathalie Piégay-GrosSecrétariat du 2ecycleUniversité Paris 7-Denis Diderot UFR Sciences des textes et Documents e Tour 34-44, 2 étage, bureau 206. 2, place Jussieu 75251 Paris cedex 05 case 7010 Tel :01 44 27 6352 - 57 80 -Fax: 01 44 27 78 69 E-Mail : bardet@paris7.jussieu.fr
2
Conditions d'accès Licence complète et présentation du titre lors de l'inscription pédagogique de septembre.Pour toute dérogation, s'adresser à l'U.F.R. Organisation des étudesLa maîtrise, qui est une initiation à la recherche, comporte un enseignement de deux semestres et de 4 UE : La mention finale est attribuée en fonction du total des quatre notes obtenues à ces UE. SEMESTRE1 Cours de maîtrise(46 U 11 ML4) : 6 pts ECTS Coeff. 2 Un cours de 3 h par semaine, 4 groupes au choix ; Nous attirons l'attention des étudiants sur le fait que l'inscription à l'un des quatre cours est définitive. Elle ne peut faire l'objet d'un transfert. Le cours de maîtrise a pour objet de compléter les connaissances littéraires des étudiants. Il porte sur une question générale et inscrit plusieurs uvres à son programme. Il donne lieu à deux exercices : une dissertation (travail terminal sur table, de quatre heures) et un bref dossier d'environ six pages dactylographiées (interligne 2). Une présence régulière à ces cours est exigée. Séminaire 1U 12 ML4) : 6 pts ECTS(46 Coeff.1Un séminaire de 2 h par semaine  SEMESTRE2  Séminaire 2U 21 ML4) : 6 pts ECTS(46 Coeff. 1 Un séminaire de 2 h par semaine Rédaction dun mémoire(4U22 ML4) : 42 pts ECTSCoeff. 6 Travail personnel, rédaction et soutenance. Rédaction dun mémoire sous la direction dun enseignant, et soutenance devant un jury composé de deux enseignants, en juin ou en septembre. Ce mémoire est une étude, d'une cinquantaine de pages, dactylographiées, rédigée sous la direction d'un enseignant qui en a fixé le sujet en accord avec l'étudiant. Le mémoire de maîtrise est un texte original dans lequel rien ne peut être cité sans figurer entre guillemets avec en note renvoi à la source. Dépôt du sujet et choix du directeur de maîtrise à faire courant septembre. Une réunion sera organisée à cet effet. 3
Les étudiants doivent présenter en une dizaine de lignes leur projet de recherche sur un formulaire à retirer au secrétariat et à rendre impérativement avant la fin septembre. Une commission examinera les demandes des étudiants qui n'auraient pas trouvé de directeur de mémoire, et les orientera vers un enseignant dont la spécialité correspond à leur projet.
4
E N S E I G N A N T S S U S C E P T I B L E S D E D I R I G E R D E S M É M O I R E S D E M A Î T R I S E E T D E A  46 U22 ML4 S C O M A I N E S O N C E R N E S EU J E T S D TCHRISTOPHE BIDENT Maurice Blanchot, Robert Antelme, Louis-René Des Forêts. Littérature du XXesiècle. Théâtre contemporain (textes et esthétiques). Samuel Beckett, Bernard-Marie Koltès BERNADETTE BRICOUT Contes. Mythes littéraires. Littératures orales. Littérature pour la jeunesse. MARC BUFFAT Histoire de la poétique et de la rhétorique. Diderot ; littérature duXVIIIesiècle. Cinéma. PIERRE CHARTIER Théâtre. Littérature duXVIIIesiècle. JACQUELINE CHENIEUX-GENDRON Domaine surréaliste : poésie roman, arts plastiques ANNE-MARIE CHRISTIN Illustration. Littératures de la description auXIXesiècle. Marques formelles de l'écriture dans le texte (systèmes non alphabétiques, typographie, mise en page, communication multi-médias). Influence réciproque des cultures japonaise et française depuis 1850. JEAN-PATRICE COURTOIS Littérature du XVIIIe siècle. Littérature et idées au XVIIIe siècle. Littérature contemporaine. Poésie contemporaine. ANNY DAYAN-ROSENMAN Littérature au XXesiècle, la littérature et la guerre : Robert Antelme, Romain Gary, Patrick Modiano, Georges Perec, Vercors, Elie Wiesel. Littérature et cinéma. PASCAL DEBAILLY Littérature du XVIIesiècle. Les écritures comiques, satiriques et militantes à la Renaissance et à lAge classique.
5
6JEDANABELduXIXesiècle.ORYiLttrétarueitatnesérperaLZIADISLUE-OSJeis-XXIIe(VXvainécriel'ondnaSM,ddnet,lahzaalSc,leècB).négénarituqseeesromanusset,lParÈCHENDANLFONAEI.DvierudlsertiméteretuaréttiL.sellemrtionsfoérimentalteepxuevreabclièJe.XdusXeaçnaesiiséorfehToéel.edliredueetsiècXXeIXudselcèiseXLLAIGSExtTeDARciei.rFARCNIOfantastique,polneicf-ecitci,noitalratéretus;réttiL.erianigasolohipeteuratMUROECDRONELFtimueeétiqAPoaicoilibecnaS.saiérs.restéttlioirgpaih.lAtuborrespondesetcofanomRsainçraruojuadP.iuhdslatudes.tineERTNLUADEREFILeIIècsis.leFEROLECNOPUDETNphie.LittératureedsVXeIetVXlocoegiedxilexatnteed,eysecienfraesenandeettxàaptrriMoudesxtteedsnoitcudarT.egÂntaxo-syorphdemedsEutgÂ.eeynAILSIRKAVETtiLTdeyero.s)JUetoctnmeoparnitératuremoderneetsegedsnamor,(csainçsonnshaedCnaseinrhtéhuriartromens,uXXeisaruterdéorieliècle.ThA-orpprétteriaanchytaleschsyp.eAtaruttréaillosophichespproNYLEVE.seuqihptéitLANSMOSGREpolonais).GENEIVVEEOJYLEiditcontiriequsdetxetdseoMuneys.Liqueratuittémoapercd(moéreansneaiéramo-gli,niaci,neilatartsdurature,.epsceatlcsrttrenR.poaplteéttiadeesnavtn1080d(moianesfrançais,itVALTACOiLrétturatcoearmpaéeéhtâ.nThToéer.estriesqueshétie,neila,longapsislangamaRo).melednoeporteetrEulleelenssuctlrueRalitnoiècles.etXXesESIOÇNARF.ELFeneuratérttliaedluqecaitDdiman.usulbo-maraesquR.HAICLRDdutEsseoiméigoltpsychanalyse..eLtiétaruterefreturaeIXXiniséoP.eéttiL.epsyeetalyschanOiLSALZtaruttré
ceteirsretuulo/etnavaételardancritlitslauterétaréiavmdéainçdseMounye.egAvuderhCeristinedePizan.uCtlrueopupalse,eihpargopotreoisthiL.cepatedseeiéddseXIXsauvoirssaPELTITE.elUAPetelQRIEchMidh'sioteutsoisngraphie,ire.Géo.eNilmsuaruoeviquepoétrréa.Su
7
Ar.anom.onagILEIPGÉYAG-ORSesiècle.NATHAQ-tseusnoiedéoTherirduitécècleèsiXVIeduvyosedcétiRUTROIALALNTHACrutaréttiLSOZedinfreturatéEDUALC.elcèisratuittéIALMURC.iLénamticerecoearmpértturatEUQCENIL.eéAJCinéNACACHEowdoeinamhloylnocerutiaropmettoAu.nephraogbiuXXeiacèeleiséori.ThlaedettiltaréeruraB(esth).RIMAFRE-NAOCSIEEMMLUO-XMONTAUBINLaliteuiraMgrsi,eLrihelMichot,lancutaréttiledsnotiesQu.asurDtePéoiseCIMRAYTlle.ERreactuetiLarétcèis.selteeXXnfiXeXIevuredisatlgarLgaearuttiétièsmeIèANFReclèIVXnoiIVXemsiècle,notammeICSAMMRNAEDXeXllaiMe,riauBce:tnoeGsegrtaBconion,utiostitrcenedsueuliéd(rsle,ontiac,erutcelsserpmietéditeurs)Prtaqieusdétiroaisvecoureoronspcnaddsetua'srue,ocuvse,errnserchis,ationllecrotidéeriotsiHge,esvru(leiaga.eBIRdualgnVRY-VIALGITTEOUémshpatsylaedehéTieoresor.igolocixnA.equritoisLee.orinnyhctehuqeSémauesntiqNIVTNECCYNSEEKleteac.ur.uq.eeLjuedecinématographiqutiriclaedreiotsiH.0991néessansdençaifarénameiceJnu).onodprtiucedomedqité,euit,esthire,réceh(siotlcsaisuqe,sicréuritdueiomP.)loradseefemmesdanslaltiétaruterfarérttLiTméeuratelavéidtrapne(ier,iculresgentafianrrpéosteuver.serusseleurXduttLiatére;hTâéeXsèilcEPAUPERtre.ANNqitirCNORTAPEIlieriéothteueXXeauiaerttréailTravle.sièciscèel.iLttrétacrivainsduXXeitemitn.eVLYSeurrspeneonell,rdtuueovriuasturecull'aldeERREIPETEHCAP'élde,e.uritcrtéraire,tionlittrpdocuroaieleiaocetlatstsutruselpmistcahiqugrapctsaspese,lptècmorvseitédnioctduropertnesneiL.)se
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.