Marketing du commerce

De
Publié par

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 187
Nombre de pages : 19
Voir plus Voir moins
Le Marketing du commerce
Les sp é cificit é s
Le comportement du client
Les é tudes dans et pour le commerce
Le retailing-mix
Les FCS du commerce moderne
Le marketing la connaissance du march é la prise en compte de la segmentation une politique marketing construite et coh é rente L’organisation (logistique) Client satisfait = celui qui t
ML
Client satisfait = celui qui trouve le bon produit, au bon prix, au bon moment
H
Pourquoi la pr é occupation du marketing dans le commerce ?
Le client a chang é La concurrence s’est affirm é e Le secteur d’activit é a m û ri, se
ML
Le secteur d’activit é a m û ri, ses m é thodes de gestion ont chang é
La technologie, en g é n é ral, et les NTIC, en particulier, ont ouvert de nouvelles possibilit é s
H
Les sp é cificit é s du marketing du commerce
Deux particularit é s caract é risent les entreprises du secteur du commerce entreprises à r é seau entreprise de service En cons é quence, le marketing du commerce doit ê tre à la fois global et local doit prendre en compte la complexit é de son offre, à la fois produit et service
MLH
Les sp é cificit é s du marketing du commerce
Le marketing global, marketing strat é gique s’exprime à travers la politique d’enseigne est ancr é sur le positionnement choisi Le marketing local, marketing op é rationnel s’inscrit dans les choix de l’enseigne mais tient compte des caract é ristiques de la zone de chalandise du point de vente s’appuie sur le g é omarketing
MHL
ML
Comparaison commerce/industrie
L’industriel a des consommateurs, le commer ç ant a des clients
L’industriel g è re une (des) marque(s), le commer ç ant g è re une (des) enseigne(s)
L’industriel d é finit un marketing-mix, le commer ç ant d é finit un retailing-mix
H
L’enseigne et la marque
L’enseigne est le nom commun à un ensemble de points de vente L’enseigne est au commerce
L’enseigne est au commerce ce que la marque est au produit : la garantie d’une offre et d’un niveau de service Mais l’enseigne comporte, en,
ML
Mais l’enseigne comporte, en, plus de la marque, une forte dimension relationnelle
H
La politique d’enseigne
a pour objectif d’assurer la coh é rence entre le positionnement voulu et les actions men é es par l’entreprise int è gre les attentes mat é rielles et psychologiques exprim é es par le consommateur (concept) vise à faire en sorte que chaque point de vente respecte et exprime ce choix (r é seau)
MHL
Les bases du positionnement du commerce
Les crit è res de choix retenus par les consommateurs dans la s é lection d’un point de vente (prix, assortiment, service…) L’ é tat de perception des diff é rents commerces en concurrence (polarit é des enseignes) Les caract é ristiques intrins è ques de l’enseigne ou du point de vente
MLH
Le comportement du client
Il existe deux niveaux d’analyse choix du lieu d’achat choix des produits en magasin Le client (chaland) exprime d
Le client (chaland) exprime des motivations tr è s vari é es à fr é quenter des commerces Le client est soumis à de nombreux facte
ML
Le client est soumis à de nombreux facteurs d’influence
H
Les motivations de la fr é quentation d’un commerce
d’ordre personnel jouer un r ô le attendu, s’informer, se divertir, se faire plaisir, pratiquer une activit é physique… d’ordre social rechercher des contacts, communiquer, marchander pour le plaisir, acqu é rir un statut d’autorit é , faire partie d’un groupe…
MLH
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.