Méthodes pour la QSTP à travers un exemple. Terminale, chapitre ...

De
Publié par

Méthodes pour la QSTP à travers un exemple. Terminale, chapitre ...

Publié le : lundi 11 juillet 2011
Lecture(s) : 226
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins
Page 1 sur 1
Méthodes pour la QSTP à travers un exemple.
Terminale, chapitre : Croissance, développement et changement social
Marie-Ange Décugis, Lycée P. Cézanne, octobre 2001
Il vous est demandé
- De conduire le travail préparatoire qui fournit des éléments devant être utilisés dans la synthèse.
- De répondre à la question de synthèse :
- par une argumentation assortie d'une réflexion critique, répondant à la problématique donnée dans l'intitulé,
- en faisant appel à des connaissances personnelles,
- en composant une introduction, un développement et une conclusion pour une longueur de l'ordre de trois pages.
Ces deux parties sont d'égale importance pour la notation
Il sera tenu compte dans la notation, de la clarté de l'expression et du soin apporté à la présentation.
Travail préparatoire
1. Par des calculs de votre choix, mettez en évidence l’évolution de la consommation primaire
d’énergie dans le monde et selon les groupes de pays. (document 1) 2 pts
2. Que permet de mesurer l’IDH ? (document 2) 1 pt
3. Que pouvez dire de la répartition du PIB mondial ? (document 2) 2 pts
4. Qu’est-ce que le seuil de pauvreté ? (document 2) 1 pt
5. Développez la phrase soulignée. (document 2) 2 pts
6. Expliquez le passage souligné. (document 2) 2 pts
Question de synthèse
Montrez la nécessité de prendre en considération la dimension sociale et environnementale du
développement dans le monde.
Grille d’évaluation
Introduction Présentation du sujet : contextualisation à partir par exemple du cadre spatio-
temporel ou de faits ou d’éléments du problème, définitions des termes clés, …
Annonce du plan
3
Plan
Respect du plan indiqué
Structure interne des parties
Cohérence de l’argumentation
Introduction des parties, liaisons, transitions, visibilité du plan
4
Contenu
Utilisation du travail préparatoire : synthèse des informations et des analyses
avec référence au travail préparatoire (questions et documents référencés entre
parenthèses)
Apports personnels complémentaires : non abordés dans le travail préparatoire
liés aux documents
extérieurs aux documents
Termes du vocabulaire économique et social
12
Conclusion
Synthèse
Ouverture
1
Forme
Présentation
Orthographe, style
+
ou -
1
Page 2 sur 2
Dossier documentaire
Document 1
Tep : tonne équivalent pétrole
Source : Nations unies.
Document 2 : Indicateurs économiques et sociaux
Part dans le PIB
mondial (en %)
Groupes de pays
% de personnes vivant en
dessous du seuil de pauvreté
(1997)
1984
1999
PIB/habitant
1998
(en francs de
1999)
IDH
1998
Pays de l’OCDE
9,6
77
73
134 400
0.916
Pays en
développement
dont :
41,3
17,7
21,8
23 358
0.570
Asie de l’Est (Chine
Comprise)
31,7
10,15
15,8
23 500
0.621
Afrique
66
1,92
1,65
10 600
0.389
Sources : World developpement indicators, 1993 et 2000.
Document 3
L’emballement de la consommation depuis 50 ans soumet l’environnement à des pressions sans
précédent. [ ...]
Pourtant, la croissance de l’utilisation des ressources terrestres s’est considérablement ralentie au
cours de ces dernières années. Le rendement de l’utilisation de l’énergie s’améliore. Les progrès
technologiques et le recyclage des matières premières se traduisent par une utilisation plus
rationnelle des ressources.
Les ressources non renouvelables ne sont donc pas le problème le plus urgent. Il faut plutôt porter
ses regards sur deux autres périls qui entraînent l’humanité vers les limites extrêmes que la terre
peut supporter. [...]
Le premier péril tient à la pollution et aux déchets, dont le volume excède les capacités d’absorption
et de conversion de la planète. Les réserves de combustible fossiles ne s’épuisent pas, mais leur
utilisation dégage des gaz qui modifient l’écosystème. [...]
Page 3 sur 3
Le second péril est lié à la détérioration des ressources renouvelables : eaux, sols, forêts, poissons,
espèces végétales et animales. Vingt pays souffrent de stress hydrique, disposant de moins de 1000
mètres cubes d’eau par an et par habitant.
Source :
Rapport mondial sur le développement humain,
Economica 1998.
Document 4
Parmi les 48 pays les moins avancés, seuls 6 ont connu un taux de croissance économique annuel
supérieur ou égal à 3% entre 1995 et 1997. Cela augure mal de l’avenir, dans la mesure où une
croissance annuelle de 3% est considérée comme le minimum requis pour réduire la pauvreté.
Dans de nombreux pays, la croissance profite aux riches et non aux pauvres. Ainsi, le Honduras a
connu une progression de son revenu annuel par habitant entre 1986 et 1995, mais dans le même
temps, la pauvreté monétaire y a doublé. La Nouvelle Zélande, le Royaume-Uni et les Etats-Unis
ont tous connu une bonne croissance moyenne entre 1975 et 1995, pourtant la proportion de
personnes vivant dans la pauvreté monétaire s’y est accrue.
Source :
Où en est le développement humain ?
Encyclopaedia Universalis 1998.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Eléments de corrigé
Commencer par lire tout le sujet (documents, questions du TP, question de synthèse.
Situer le sujet dans les chapitres du cours.
Mobiliser les notions clés.
Questions du TP
Conseils de méthode
Pour chaque question la longueur de la réponse est limitée à 15
lignes.
Ecrire les calculs
Faire des phrases avec les
calculs
Penser à commenter ces
résultats dans la QS.
1) Consommation totale d’énergie multipliée par 4,18 de 1950 à
2000. De 1975 à 200, par 2,06 pour les PED et 1,13 pour les Pays de
l’OCDE.
Donner la définition
Valoriser les connaissances
(= indiquer tout ce qui se
rapporte à la question mais
attention sans hors sujet)
2) IDH : indicateur de développement humain, indicateur construit à
partir du PIB/ht, de l’espérance de vie et d’un indicateur de savoir
composé du taux de scolarisation et du taux d’alphabétisation.
Prendre en compte que le PIB/ht rend insuffisamment compte du
développement, la notion de développement fait référence au niveau
de vie (PIB/ht, espérance de vie) d’une population mais aussi aux
facteurs qui permettent des changements structurels favorables à la
croissance ( niveau d’instruction).
Intégrer les données
statistiques dans les phrases.
Mettre en évidence le niveau
et l’évolution structurelle
3) Les pays de l’OCDE ont produit, en 1999, 73% des richesses
mondiales contre 21,8% pour les pays en développement.
Entre 1984 et 1999, la part des PED dans la production mondiale a
augmenté : elle est passée de 17,7% à 21,8%, cette augmentation est
due à la croissance économique des NPI notamment d’Asie, alors
que la part des PMA stagne voire diminue. Part de l’Afrique dans la
production mondiale 1,92 en 1984 et 1,65% en 1999.
Fortes inégalités de développement dans le monde., les PED : 80%
de la population, 25% de la production mondiale.
Donner la définition
Valoriser les connaissances
4) Le seuil de pauvreté correspond généralement à un revenu égal à
50% du revenu médian dans un pays donné.
Notion de pauvreté relative.
Page 4 sur 4
Extraire les informations du
texte
Mobiliser les connaissances
Etablir des liens entre les
documents
5) Rapport Meadows publié en 1972, prévoyait un épuisement des
ressources naturelles en 2010. Les économies d’énergie réalisées par
les pays développés, notamment grâce aux progrès techniques, leur
ont permis de limiter leur consommation d’énergie (cf question 1).
Le problème actuel porte sur l’accumulation des gaz polluants qui
crée un effet de serre conduisant à un réchauffement de la planète.
Les effets sur l’environnement présents et à venir sont lourds de
conséquences : montée des océans, désertification, déforestation,
pollution des eaux, maladies à externalités négatives.
6) Une augmentation de 3% du PIB par an est nécessaire pour faire
face à la croissance démographique tout en dégageant un sur plus
pour l’investissement public (santé, instruction, infrastructures...).
L’endettement de ces pays et les plans d’ajustement structurel
rendent difficile leur décollage.
Synthèse
Conseils de méthode
NB : règle de longueur 3 à 4 pages ½ , utiliser le travai
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.