n.13-.tapes de l'histoire

De
Publié par

n.13-.tapes de l'histoire

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 63
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins
Kit professeur TANDEM 3 - © Éditions Didier
13. Quelques moments d’histoire
A
B
C
D
E
1
2
3
4
5
1
8
8
4
1
7
8
9
8
0
0
1
6
8
2
5
2
a
v
.
J
.
-
C
.
Transparent 13
Quelques moments d’histoire
À partir de la séquence 6
Objectifs
Linguistiques :
– lexique de la description,
– élargissement lexical (tenues vestimentaires),
– chronologie,
– lexique spécifique à l’histoire,
– données chiffrées.
Communicatifs
– se situer dans le temps,
– appareiller des informations,
– décrire,
– raconter,
– faire des hypothèses,
– se sensibiliser à l’histoire de France.
Déroulement
1.
Faire avec les élèves un remue-méninges sur les personnages célèbres, les dates et
les événements de l’histoire de France qu’ils connaissent.
2.
Mise en commun et élaboration d’un tableau de synthèse.
3.
Faire observer le transparent. Demander aux élèves s’ils reconnaissent des
personnages et ce que représentent les différents documents.
4.
En petits groupes, demander aux élèves d’appareiller un personnage, une illus-
tration
et une date.
5.
Mise en commun. Justification des choix.
6.
Correction collective et apport d’informations complémentaires.
Pour vous
Vercingétorix et un village gaulois
Entre le V
e
et le I
er
siècle av. J.-C., la Gaule est occupée par plusieurs grandes tribus
(les Helvètes, les Arvernes, les Carnutes, les Sénons, les Parisii, etc.).
Jules César entreprend la conquête de la Gaule de 58 à 51 av. J.-C.
En 52 av. J.-C., Vercingétorix, le chef des Arvernes réussit à rassembler plusieurs
tribus gauloises pour lutter contre Jules César. Après une première victoire à Gergo-
vie (à côté de Clermont-Ferrand) en 52 av. J.-C., Vercingétorix capitule à Alésia la
même année et est fait prisonnier.
La civilisation gallo-romaine se développe durant trois siècles. Les arènes de Nîmes,
le théâtre d’Orange, le pont du Gard sont des réalisations romaines.
Charlemagne et la carte de son empire
Charles (742-814), fils de Pépin le Bref est appelé « Magne » pour avoir réunifié la
Gaule au prix de guerres longues et terribles : en Germanie où il se bat contre les
Saxons païens, en Italie où il devient roi des Lombards en 774 et en Espagne entre
les Pyrénées et l’Ebre.
42
Commentaire pédagogique des transparents
À Noël 800, Charlemagne rétablit l’Empire romain disparu en Occident depuis 476
et se fait couronner empereur par le pape Léon III.
Il fait d’Aix-la-Chapelle (aujourd’hui en Allemagne) sa capitale. Il met en place une
véritable administration pour diriger son empire qui s’étend de l’Ebre à l’Elbe et de
la mer du Nord à l’Adriatique. L’Empire s’enrichit, les grands domaines prospèrent,
les villes se développent. Charlemagne a aussi protégé les lettrés, développé l’édu-
cation et encouragé l’art.
Aujourd’hui encore, le 28 janvier (Saint-Charlemagne) est la fête de tous les écoliers
et étudiants de France.
En 840, à la mort de Louis le Pieux, le successeur de Charlemagne, l’Empire est
divisé. Le traité de Verdun, en 843, crée trois royaumes : la Lotharingie, le royaume
de France et la Germanie.
Louis XIV et Versailles
Le règne de Louis XIV (1643-1715) est le plus long (72 ans) et le plus glorieux de l’his-
toire de France. Il est marqué par la volonté de donner à la monarchie et au royaume
le plus grand rayonnement possible.
Le roi est un monarque absolu qui concentre tous les pouvoirs, il impose sa volonté
à l’Europe au prix de guerres incessantes et ruineuses. Il encourage une très brillante
civilisation, centrée autour de Versailles où il accueille tous les artistes. Le XVII
e
siècle
restera comme le siècle du Roi Soleil ou le Grand Siècle.
Soucieux de vivre dans un cadre digne de lui et de sa cour, Louis XIV crée de toutes
pièces un palais somptueux à partir d’un petit pavillon de chasse construit par son
père, Louis XIII. Versailles a été un chantier pendant cinquante ans environ. Le palais
devient résidence officielle de la cour en 1682 et le restera jusqu’en 1789. Les agran-
dissements successifs de Versailles sont dus essentiellement à deux architectes : Le
Vau et Mansart. Toute une ville va se bâtir autour du château royal.
La prise de la Bastille et un révolutionnaire (un sans-culotte)
La Révolution française est à l’origine d’une période de bouleversements impor-
tants de 1789 à 1799. La prise de la Bastille, le 14 Juillet 1789 à la suite d’une émeute,
est une des premières dates importantes de la Révolution. En 1789, la haute forte-
resse datant de Philippe Auguste (XII-XIII
e
siècles) n’avait plus aucune valeur militaire
et servait de prison pour quelques condamnés par « lettre de cachet » (décision
royale sans jugement régulier).
Le 14 Juillet est devenu une date symbolique surtout à partir de 1790 et est le jour
de la fête nationale depuis la Troisième République.
L’expression « sans-culotte » date de 1792. C’est le nom par lequel on désignait les
révolutionnaires qui avaient remplacé la culotte (portée par les aristocrates et
s’arrêtant aux genoux) par le pantalon.
Une école primaire et Jules Ferry
Pour asseoir plus fermement l’idée républicaine dans la population, la Troisième
République conçoit et applique une politique scolaire dont l’artisan le plus connu est
Jules Ferry qui a occupé, tour à tour, les postes de ministre de l’Instruction publique
et de président du Conseil entre 1879 et 1885 et a fait adopter les principales mesu-
res de réforme de l’enseignement public : laïcité, gratuité, caractère obligatoire de
l’enseignement primaire, extension de l’enseignement secondaire d’État aux jeunes
filles.
L’école représentée sur la photo est une école typique des villes et des gros bourgs
de la fin du XIX
e
siècle. Il y avait souvent deux écoles, l’une de garçons, l’autre de
filles, encadrant la mairie.
43
Commentaire pédagogique des transparents
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.