Perturbation du génome et cancérisation - SVT 1ere S

De
Publié par

Cours s'intéressant à la Perturbation du génome et cancérisation. Ce document de plusieurs pages vous permettra de mieux comprendre cette partie du programme de SVT pour les premières S.

Publié le : vendredi 20 décembre 2013
Lecture(s) : 2 080
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 6
Voir plus Voir moins
Variation génétique et santé
B)-Perturbation du génome et cancérisation 1)-De la cellule somatique saine à la tumeur cancéreuse Certaines mutations du génome peuvent se produire dans les cellules somatiques. Dans les conditions normales, ces mutations sont sans réelle conséquence : sont corrigées par le système de réparation de l'ADN ;Elle ou les cellules porteuses de ces mutations s'autodétruisent ; Ou les cellules porteuses de ces mutations sont éliminées par le système immunitaire.
mardi 4 décembre 2012
8/
15
Variation génétique et santé
B)-Perturbation du génome et cancérisation 1)-De la cellule somatique saine à la tumeur cancéreuse Si une mutation affecte un gène contrôlant le système de réparation ou le processus de division cellulaire – en particulier le gène codent la protéine p53 – alors la cellule peut se multiplier et donner un clone cellulaire porteur de la mutation. Dans cette population de cellules mutantes, d'autres mutations peuvent survenir et ainsi au fil des générations cellulaires s'opère une sélection de cellules de plus en plus anormales.
mardi 4 décembre 2012
9/
15
Variation génétique et santé
B)-Perturbation du génome et cancérisation
1)-De la cellule somatique saine à la tumeur cancéreuse La cellule cancéreuse finale est immortelle et se multiplie de façon anarchique : elle a perdu sa fonction originelle et ne répond plus aux signaux de régulation de l'organisme. Le clone cellulaire forme une tumeur qui va grossir, et peut essaimer – via la circulation sanguine – pour donner des métastases. Une tumeur trop grosse réduit considérablement la fonction de l'organe où elle est située : une perte de fonction – pulmonaire, hépatique... - conduit alors au décès du malade. mardi 4 décembre 201210/
15
Variation génétique et santé
B)-Perturbation du génome et cancérisation
1)-De la cellule somatique saine à la tumeur cancéreuse cellule cancéreuse finale est immortelle et se multiplie deLa façon anarchique : elle a perdu sa fonction originelle et ne répond plus aux signaux de régulation de l'organisme. Le clone cellulaire forme une tumeur qui va grossir, et peut essaimer – via la circulation sanguine – pour donner des métastases. Une tumeur trop grosse réduit considérablement la fonction de l'organe où elle est située : une perte de fonction – pulmonaire, hépatique... - conduit alors au décès du malade. mardi 4 décembre 201211/
15
Variation génétique et santé
B)-Perturbation du génome et cancérisation
2)-Une origine plurifactorielle pour les cancers Les études épidémiologiques ont montré l'importance des facteurs mutagènes dans la genèse des cancers. Rares, spontanées et aléatoires, les mutations sont favorisées par des facteurs mutagènes (cancérigènes) : Physico-chimiques. Ainsi la présence de certaines espèces chimiques présentes dans l'air inhalé, sous forme volatile ou de microparticules en suspension, augmentent le risque de développer un cancer du poumon. Limiter l'exposition des personnes à ces facteurs diminue le risque.
mardi 4 décembre 2012
12/
15
Variation génétique et santé
B)-Perturbation du génome et cancérisation
2)-Une origine plurifactorielle pour les cancers Biologiques. Un lien est clairement établi aujourd'hui entre l'infection virale et le développement de certains cancers. L'infection par le papillomavirus favorise le cancer du col de l'utérus. L'infection par le virus de l'hépatite B, celui du foie.
Afin de réduire le nombre de décès par cancer, des campagnes de prévention sont mise en œuvre : Diffusion de recommandations en matière d'hygiène de vie et d'hygiène alimentaire Réalisation d'examens et tests de dépistage ; vaccination.
mardi 4 décembre 2012
13/
15
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.