Retrouvez le dossier complet de Marseille Plus - NE PAS JETER SUR ...

Publié par

Retrouvez le dossier complet de Marseille Plus - NE PAS JETER SUR ...

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 83
Nombre de pages : 23
Voir plus Voir moins
RUEDELARÉPUBLIQEUEDPSRORTIASTEDMIFAESLLLEURAÇSFSEDAegaP02
GRATUIT -N˚1933 MARDI 18 JANVIER 2011
SAINT-BARNABÉ LONSDALE À LA PROJECTION "DES HOMMESET DES DIEUX" Page 4
WWW.MARSEILLEPLUS.COM
NE PAS JETER SUR LA VOIE PUBLIQUE RÉGION Ldeenpooluicveeaupréfet est en poste P.4 DES TUNISIENS A L’ASSAUT DE LEUR CONSULAT Page 4
ÉCONOMIE Le tourisme mondial ne connaît pas la crise : +6 % en 2010 P. 13 DIRECT 8 Immersion chez les sapeurs-pompiers du département P. 22
LE MÉMORIAL LA MARSEILLAISE INAUGURÉ EN FÉVRIER AUXHYMNES CITOYENS! PAGE 3
ncFoontiirna-Pes-+ZTliaM-tolrohSiLsnleel-suA-subriA-coDybesriteateBlirastI-tnbinacaLk-trtb-Baghret-MaerneeiG-yaT-A-surtlaPSGourisme-MARSEILLEPLUS.COAJVNEI2R101WW.W2N93˚1AR3M18DI
IL Y A UN AN JOUR POUR JOUR
L’IMAGE POIDSLOURDÀTERRE PRÈS D’EUROCOPTER
ÀQRUÉEPSTOINOSNE LA D’HIER TUNISIE : LA FRANCE A-T-ELLE TROP ATTENDU POUR RÉAGIR ? OUI 42 % NON 38 % NSP 20 % L’INVITÉ D’HIER Robert Ménard Editorialiste Comment expliquer le silence de la France face au dossier tunisien ? A droite comme à gauche, il existe un lobby pro Ben Ali. On a vu Frédéric Mitterrand et Bertrand Delanoë défendre Ben Ali en dépit du bon sens. Nos hommes politiques auraient dû trouver un équilibre entre rompre les relations diplomatiques et nier lsaerméballeitéqudeulnercéhgainmteagdeicàtaltorialn.Ialceme Le 18 janvier 2010, la justice islamistepourraiteliqueraleme ordonnait l’expulsion des militants de xp Jeudi Noir d’un hôtel particulier de la mutisme français. On ne peut pas place des Vosges, à Paris. Vide depuis être le pays des droits de l’homme et 1965, selon le collectif, il illustrait la à la fois l’ami d’un régime corrompu. crise du logement dans la capitale. Depuis, les squatteurs ont été éva-te frayeur, hier, pour les automobilistes qui emprun-cués le 23 octobre, un an après le début Vous pourrez retrouver tCauireinetusleavDis2i0on:uentppeotiidslourdtransportantnotammentdel'azoteetde de l’occupation. Depuis le 27 décembre, l’INTÉGRALITÉ DU DÉBAT, ainsi que l'acétylène s'est renversé à hauteur d'Eurocopter, en direction de Rognac, des membres du collectif squattent un IlnetsercinteattiownwswE.lNenOoFuFvseuarujnooutrrneasli.tferentraînant la fermeture de la route et de grosses perturbations sur l'A7. ipmrèms edueb lleE ldyes élea evte vniudee  Mdeaptiugisn o2n0, 0s6it.ué Michel Polnareff Olivier Assayas Steve Jobs Le chanteur a révélé sur Facebook Le réalisateur français a remporté Le patron d’Apple a annoncé hier, le prénom de son enfant, dimanche soir le Golden Globe qu’il retournait en congé maladie né en décembre. Son choix s’est de la meilleure minisérie pour son pour se «concentrer» sur sa santé. porté sur Volodia, un prénom diptyque sur le terroriste Carlos, Absent en 2009 pour une greffe du d’origine ukrainienne qui signifie sélectionné à Cannes dans sa foie, il avait déjà été opéré pour «prince qui règne en paix». version courte pour le cinéma. un cancer du pancréas en 2004. © HALEY/SIPA © A. SOLARO/AFP © J. CHIU/AP/SIPA
L’HISTOIRE FUGITIF PENDANT TRENTE ANS Se serait-il inspiré d’une changé d’apparence et adopté de célèbre série TV ? Pendant faux noms, se faisant appeler Jack trente ans, Ian Jackson MacDo- et Angela Hunter («chasseur», en nald, un rusé septuagénaire amé- français). Sûr de lui, il menait une ricain, a berné la police à l’instar vie sans histoire dans sa boutique du Dr David Kimble. Accusé de tra- de bricolage, au nez et à la barbe fic de stupéfiants depuis 1980, le des autorités locales. Lors de son dénommé Big Mac a fini par être arrestation, l’homme n’a pourtant arrêté la semaine dernière en Flo- opposé aucune résistance et est ride. Et il a fallu de longues années apparu presque soulagé. «J’ai d’enquête pour mettre la main sur passé toutes ces années à regarder ce caméléon, qui avait échappé à derrière moi et à me demander ses geôliers en simulant une at- quand ce jour viendrait», a-t-il taque cardiaque. Durant toutes ces avoué, prêt à payer sa dette envers années, lui et sa femme avaient la société.
McesL
lailseares,le"is-omémudeMaL"lairironouvrsde3tpluetruivisd)cé(serenmnioatl.nasqCaev00oisredsnyhleilles,sélectioneuosoneruslrserog,niolsulP.xiohcre-tvodeleelzcneseroerl,muèienlttssoeffeàdesrâces987rtnooit-1ednRélaluvoinigdeesL.seubtsleduqieudemanièretracéesxuA"c.",disaarmes,etosdnGeiatialhcnapéEntrnébonsg.urnéparbmodtnalsna"aéti-seillaarseL"Maq,eueu"sroqisthitsen-mnumos"eéssalcsnoitadnortainesfnservéce,euqaiocêmemipcèscanteetaustidsselateC.alsripacaruqirevf0véle1edegljournaroirepuasetroeL.cilbuourecoenspsertvememé-oirlanpasas.Pourlemoment,letuo-erprèimiofentéenéonouepatrlostnennerp,emretoiquDee.viindau-sed,girueCfsne.tnsduesseouslanstdseuuosutsihqirost,iman-vlèenemebuateuaseediMarigateurstresinstnve9l78défédeoiesramsérevsiallieàlituéoitmendraùtémêoeeé1nvétomeièllsacee,edlluejuaped,emustserester...demarbr.enEf-nil,taorsi",seimLeirsaill"laiaMaLmuarroméaprèsavoabandontnmesplàembuelu,sàséesdreanéanlelevuonedxuœvseséuhietlieavaimentévenL.éseesalrpmiaenigaénuépiuqéSdrrnteLa."llviectpbieledsniétementculturelsuseruamsnineétéa,seicuacirbaesidllrahcraletnAticeementièrovéptréneéhseiàrtnéresvr.VISITEElapresseEMUDIROMULCXEVISILSEISLA"LALARAM.HahnirpcoirreseLeiMariustugoGetisivserèimerpsietaléiaorémumsdauxarmes".CestpraecttbeuoateduqemelreaianJela-CGeduiduada,ntubéHYMNE"UNMÉMOEALASERTRIDEPXUOVAUA"MM¤,5R4neuxvœesaptnoresleppanusetzoeursératntopeuà,hpqigoarenégomaceltdoû*Cavius,noitacinumorejstostnrpvésudici2013,pouruneduaduaGranieppaqulécie"uanqepntrueduaetraal04p%e."villedemmoseillim006fi¤sdonàhésncnaeL.¤itâb:noiM5,4oplatérotttdealqieuC.ûolàtacenheuxcentspublic,dlC-naeJ,elarénégusplreièanem.Dr)(ue1naaehTbur,euau23ituéestsmentueiqanJeic-MlGheBreiusle"ecnlpxeentglobalduquartrgreuaérmanégameréntsouxauésrvsertèmtneCacoledseablilétent.ssemd,riardrruedceetENARIATAENPARTRAESLIELEVWCWWM.PEovNOSIed'ltsseialispéctdesueseecnevorPaLedtcerdienntrondporéus99*3e0491844AppelezlsaverVouqueszdesraegalhctcueudelatntieora3elndiomnesnoit'derèitantsupérieur,10comèàe'lneesgienemtita-ponchsyogoliesnrello'dsneir
r entat on sco a re QUE VONT-ILS DEVENIR?  Comment aider votre enfant à trouver un métier d’avenir ?  Études courtes ou longues après la 3 ème ? Quellesécolespéoluerctdriecvieniraide-soignante ou en ?  Quelles formations pour travailler sur le web ?  Comment devenir infirmière ou avocat ? …et 100 autres métiers.
31NVIER201ARDI18JAN1˚39M3LPSUC.MO
aireetKerevolontuomruetremhneipreeisxaneeallémétoP-xE.trudsèueiVhépraNocqueLothèidcsedaltreialosiàedamestduianslnad,sna61,enaivloctuaemuroetàlySoirdonnélecoupden,snoteiuojuvasr,Féeouattéma8a,1rtèiemrusémuerrpCHEZLLESGELaLEJUlatnemetIFXUED.eûraSàléearépédetlrapnoCe-sèridimalonl'deilsetinaoCvnqoéuLMANEEDébutd'apshierendAD.uolferocneetsSÀMIGONITAREIESSerxumauoerdnfiéfx-reijouldebouvourpompcocili.Ltébomedeliircud-emiquesansporterlecsuospedoctuae,utpaiuriapécitiarsergalàsyhpnoisuneally,jeunutreeledfeli,suq71naCEINefbrEndécésest78anmedefemeLEnUOMTRDNEIsenoneidicndsleincoeurerlhtpoudetêuqneL.seunnfionécéteaicoleproetuqtaiuneocpmersonnesre.HuitptneméétéétnoelagscLeseaucuvas.éees.Laillistresintsédseevérelcradeau0hs2étmeièuxinudegaqelbuemmdéedimanchedanslicnneiddesenopartpaenemittsdauéelsnrauqreitoNed,5lpba,éaBnrni-tdeSaliselég19hààrioseceladsnoLlaechMis,neoismde.391922142e,104.eCacreai1120
20 h 30
PRÉFECTURE GILLESLECLAIR APRISSESFONCTIONS Nouveau préfet délégué pour la défense et la sécu-rité auprès du Préfet de la région Pa-ca, préfet de la zone de défense et de sécurité Sud, Gilles Leclair a procédé hier à un dépôt de gerbe devant le mo-nument commémoratif des fonction-naires de police morts pour la France, à l'Hôtel de Police, en présence des élus, des autorités civiles et militaires, et des services concourant à la sécuri-té. Cet ex-haut gradé de la police de 57 ans a occupé de nombreuses fonc-tions dans les offices centraux de la Le "superflic" Gilles Leclair succède police judiciaire à la tête du service à Philippe Klayman. central des courses et des jeux, de l’of-fice de lutte contre le trafic des stupé- me coordinateur des services de sécu-fiants, d’Europol et de l’office de lutte rité intérieure en 2008, après le limo-contre le crime organisé. Enfin, direc- geage de Dominique Rossi (affaire teur adjoint du SRPJ en Corse de 1988 Christian Clavier). Un homme, donc, à 1990, il y avait fait son retour com- habitué aux dossiers délicats.
VOEUX DU MAIRE PAS DE HAUSSE DIMPÔTS Lors de la cérémonie des vœux à la presse , hier au mé-morial La Marseillaise (lire en page 3), le maire Jean-Claude Gaudin a assuré qu'il "n'augmentera pas les impôts plus qu'au niveau de l'inflation". La suppression d'un abattement sur la taxe d'habitation suffisant a ses yeux à "maintenir le niveau des investisse-ments". Au sujet des cantonales, l’édi-le a déclaré qu’il souhaitait que "les candidats sortant honnêtes, intègres et sincères soient réélus". Et d’ajouter, au vu de l’actualité : "La droite ne passera pas d’accord avec le Front National". Son souhait pour 2011 ? "Je voudrais davantage de solutions que de problè-mes, davantage de réponses que de questions " ...
"LAPRISE"DUCONSULAT "Les Tunisiens de Mar-seille se réapproprient le consulat" : l’affichette dit claire-ment le coup d’éclat dont le consulat général de Tunisie, boulevard d’Athè-nes, a été le cadre hier matin Un "comi-té tunisien pour la paix et la démocra-tie" composé d’une dizaine de person-nes, a investi mles bureaux du consul Mokhtar Bartegi, en fonction depuis décembre 2009, exigeant "le départ immédiat de tous les membres du par-ti de Ben Ali, le RCD, rassemblement constitutionnel démocratique". Cer-tains ont réclamé de vive voix le dé-part du consul lui-même, en le présen-tant comme un affidé du régime, évo-quant sa parenté avec la famille de "On veut le changement, sans récupération politique". Leïla Ben Ali, l'épouse du président tu-nisien qui a fui son pays vendredi. . et documents du consulat soient pré- les Tunisiens, il faut un processus lé-Après avoir rencontré Mokhtar Barte- servés, que la continuité des services gal", a déclaré Mouldi Sabri, avocat gi, le comité précisait que le consul res- publics soit assurée et qu'une campa- inscrit au barreau de Marseille, por-tait en place et qu'il avait accédé à tou- gne soit organisée pour inscrire tous te-parole du comité. "On veut que le tes leurs demandes. Le comité a égale- les citoyens tunisiens sur les listes élec- changement se fasse avec nous, sans ment réclamé que les locaux, archives torales. "Pour ramener le calme chez récupération politique".
Marse WWW.MARSEILLEPLUS.COM RÉVOLUTION DES TUNISIENS "LAPRISE"DUCONSULAT
N˚194IVREJ8NADR1I33AM
Les mélodies joliment ficelées du groupe La Jeanne, basé à Avignon, font escale au Hang’Art, Un mélange d’acoustique, de pop et de bossa à entendre ce soir, au106 bis, av. Duparc (4 e ). Tarif : 10 ¤ . Réservations au 06 63 02 16 23. Lire aussi en page 20.
A l’occasion du "Café Alzheimer", Dans le cadre de son cycle de Walid Hamdana, neuropsychologue conférences, l’ Ecureuil espace présente une séance d’information accueille Jean-Pierre Berlan, ancien intitulée "Vieillissement cérébral directeur de recherche à l’INRA, pour normal et maladie d’Alzheimer". Café un débat scientifique sur les enjeux Simon, 28, cours d’Estienne d’Orves économiques des OGM. 26, rue (1 er ). Entrée gratuite. Montgrand (6 e ). Entrée gratuite. © CYRIL SOLLIER © DR
15 h
18 h 30
© LP
osuramd'deenaéetaneipocé2edée000irsdesacharge.Leétarppleaéxuedovncsatéaédenéontiuetceridfitropsredeueetdchesxmatueor0300emdndsa'tereésoJDeduissaanJela-Chiéte,qutideleueudàsalusétéentenAnigoontudertibra'ledertonnc'eàlosopprrsylpmneotsédieLrp-OM.errehAuxmatcEMESDTSEIDUE"XnEtréelibrepourlapejoroitcfudn"mlishDemeomtdsediesedaXue"xeBuaivre,suivois'undviedcevatabéruetcalrpteinetundterèsiondevedesuspenevscruistsairiaeesndroseLes.mesaàseéœsedertnsrevivesitatscaruvrelaeloobtelfsoprué.ltcufiifndseurMOHSED",RUETCANU
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.