SVT 4ème - Le cours sur la transmission de la vie chez l’Homme

De
Publié par

Ce cours permet d'analyser et d'étudier les transformations dues à la puberté et le but de la puberté.

Publié le : jeudi 5 décembre 2013
Lecture(s) : 3 182
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 15
Voir plus Voir moins

La transmissoi nedl aiv ehc lezom’H me

1 – Devenir homme, devenir femme

Quelles sont les transformations qui se produisent à la puberté ?

Activité 1
Q1. Déterminer premiers signes visibles de la mise en route des appareils reproducteurs pour chaque les
sexe.pCA
Q2. Décrire usne,etiuop sem doficitaoisnr chaque sexe, llohprom(,seuqigorg oes ds meisansiol phyueogiq
qui apparaissent au cours de cette période.I
Mettre dans un tableaude comparaison ces caractères sexuels masculins et féminins.C
Faire le liende ces modifications avec la fonction de reproduction.aR
Q3. Construire un graphiquede votre croissance à partir de votre carnet de santé. IC/
Décrirel’évolution de cette courbe de croissance.I

Conclusion
L'être humain devient apte à se reproduire à la puberté.
Durant la puberté :
- les caractères sexuels secondaires apparaissent,
- les organes reproducteurs du garçon et de la fille deviennent fonctionnels.

Leçons et devoirs
Ce qu’il faut savoir :
- Déterminer le premier signe apparent de la puberté dans chaque sexe
-
Comparer le développement de la fille et du garçon
- Comparer l'homme et la femme adultes
- La conclusion

Comment démarre la puberté ?

Activité 2

Le déclenchement de la puberté

Au cours d’une visite médicale, un médecin reçoit un garçon de 19 ans ne présentant pas de pilosité sur le visage
et le torse, ni d’autres signes pubertaires. En particulier, ses testicules sont de petite taille.
Le praticien prescrit des examens de sang afin de vérifier la concentration sanguine de certaines substances appelées
hormones.
A quoi est dû le déclenchement de la puberté ?
En utilisant les documents fournis (graphiques, tableaux),exposer les argumentsqui ont permis d’affirmer que
les hormones sont responsables du déclenchement du fonctionnement des organes reproducteurs au moment de la
puberté puistraduire par un schéma fonctionnella communication entre les organes cités.

Document 1 : partir de la prise de sang chez ce garçon.Tableau des résultats des dosages effectués à
Résultats obtenus chez le garçon Valeurs standard
hormones
Concentration en 0,8 UI 2 à 10 UI
produites par le cerveau
On observe les concentrations d’hormones, fabriquées par le cerveau, dans le sang. (UI= Unités Internationales).

Document 2 : Tableau de mesure du volume des testicules au cours du traitement, à raison de trois
injections d’hormones par semaine.
Durée du traitement 2 mois 10 mois 14 mois
Volume des testicules 10 ml 12 ml 15ml

Document 3 : Figures montrant les variations des masses des testicules et des ovaires et des
concentrations sanguines de certaines hormones cérébrales.

Aides à la démarche de résolution :
Aide 1:

Aide 2:

Aide 3:
Apport de savoir-faire :
Apport de connaissances :

Conclusion
Les transformations observées à la puberté sont déclenchées par des hormones
qui assurent une relation entre les organes.
La puberté est due à une augmentation progressive des concentrations
sanguines de certaines hormones fabriquées par le cerveau.
Elles déclenchent le développement des testicules et des ovaires.
Testicules et ovaires libèrent des hormones qui déclenchent l’apparition des
caractères sexuels secondaires.
Une hormone est une substance, fabriquée par un organe, libérée dans le sang
et qui agit sur le fonctionnement d’un organe-cible.

Leçons et devoirs
Ce qu’il faut savoir :
- RECHERCHER, EXTRAIRE ET ORGANISER L’INFORMATION UTILE
Extraire d’un document papier, d’un fait observé les informations utiles
Décrire le comportement d’une grandeur
Reformuler, traduire, coder, décoder.
- RÉALISER, MANIPULER, MESURER, CALCULER, APPLIQUER DES CONSIGNES

Faire un schéma
- RAISONNER, ARGUMENTER, PRATIQUER UNE DÉMARCHE EXPÉRIMENTALE OU
TECHNOLOGIQUE
Émettre une hypothèse
Confronter le résultat au résultat attendu, mettre en relation, déduire, valider ou
invalider (la conjecture), l’hypothèse
- La conclusion

Comment fonctionne l’appareil reproducteur de l’homme ?

La conception de la reproduction dans la Grèce Antique La conception égyptienne de la reproduction
"Ce n'est pas la mère qui engendre ce qu'on appelee mfmncnoaé. tes ino xue raprédisnocuc"A'n t tsee nunaf nlem tigié
El iest 'il 'unené dolsra euqm mê, arloselan rèm se evalcc ,e iuqeculni ; nesn sosé e verermeg ud ecirruon ale qut esn'e
engendre, c'est le père. La femme, comme dépositaire étranger, croyance commune, le père est l'unique auteur de la
reçoit d'autrui le germe, et s'il plaît aux Dieux el'l ed ecn.assiravne"uonra'f ern aèmel lauqunt, enfa qui lae e cleseon
Extrait de "Les Euménides". Eschyle (Veiè s.).C.J tnava elced aruem erul teounitrre…".
Extrait de "La bibliothèque historique". Diodore de Sicile (Ier el cèis
avant J.C.).
Après avoir lu ,sussed-icxut sed eltés ésens prexte
Q1. Décrirerôle de chaque parent dans la reproduction au cours de l’Antiquité. le I

Figure 1 : Schéma de l’appareil génital masculin.

Observer lueaenu epocsorcim uicsttee dpeou c
Q3. Décrirel’organisation de cet organe.

A partir du vidéogramme projeté,
Q2. Validerl’exactitude de cette hypothèse. aR/I
Exposeret erisérctracaensuite le fonctionnement de
l’appareil génital masculinIaR/
Compléter ulinle schéma de l’appareil reproducteur :
testicule, canal déférent, urètre, prostate, vésicule séminale
I/C

I /Ra

Conclusion
A partir de la puberté, le fonctionnement des organes reproducteurs est continu
chez l’homme.
Les testicules produisent des spermatozoïdes de façon continue.

Leçons et devoirs
Ce qu’il faut savoir :
-Exploiter des textes, des vidéogrammes afin de découvrir le rôle des organes reproducteurs
-réaliser une observation microscopique de cellule reproductriceManipuler :
-Observer au microscope des coupes de testicules
- Respecter les consignes de fiches techniques
- Annoter le schéma de l'appareil génital masculin
- La conclusion

Comment fonctionne l’appareil reproducteur de la femme ?

Activité 4
La conception de la reproduction au XVIIImèeel iscè
"Au XVIIIème siècle, c'est tout naturelovl't ene que ulmereront comme le ectriasnc noisèd'e C dsts an lamregnu erevi.les
femelniaisem tnc egors lou'ile qpuop setitep sec, alimand's retu resbmelneecl ue l'existées dont ruoabns plend ipeis
éclaircir le mystère de la reproduction". Extrait de "La Formation de l'être". Jean Rostand (1930).
A partir de ce texte,
Q1. Soulignerde représentation de la reproduction qui est retenue au XVIIIème siècle.la nouvelle hypothèse I
À partir des vidéogrammes projetés,
Q2. Décrire et r actérisecrale fonctionnement de l’ovaireRaI/
À partir du vidéogramme montrant un ovaire, une ovulation et l’aspiration de l'ovule dans le paviloden a lomtr, pe
Q3.Compléter el 2ru ema dsché fige la:mort ,noirétu ep ;levu otilavu oer; voiaesueétu ,enuqumusér.neriut, I

Figure 2 : Schéma de l’appareil génital féminin.
Q4. Observerune coupe d'ovaires au microscope etlocaliserquelques ovules en périphérique
Décrirel’organisation de cet organe.

Re
I /Ra

Conclusion
A partir de la puberté, le fonctionnement des organes reproducteurs est
cyclique chez la femme jusqu’à la ménopause.
A chaque cycle, un des ovaires libère un ovule.

Leçons et devoirs
Ce qu’il faut savoir :
- Exploiter des textes, des vidéogrammes afin de découvrir le rôle des organes reproducteurs.
- Annoter un schéma fonctionnel des appareils reproducteurs de l'homme et de la femme.
- Manipuler : réaliser une observation microscopique de cellule reproductrice.
- Respecter les consignes de fiches techniques
-Manipuler : réaliser une observation microscopique de cellule reproductrice

- Annoter le schéma de l'appareil génital féminin
- La conclusion

Quelle est l’origine des règles ?
Activité 5
L’origine des règles.
Pendant un cours, sont tachés de sang. Elle demande alors à voirune élève s’aperçoit que ses vêtements
l’infirmière scolaire. Elle est paniquée mais l’infirmière la rassure et lui explique que c’est un phénomène normal : elle a
ses règles.
Comment se produit cet écoulement périodique de sang chez les femmes ?
A l’aide de vos connaissances et du document 1,proposerd’abord des hypothèses pour expliquer l’origine des
règles.
A l’aide des documents 2,3 et 4 proposés,valider ou réfuterces hypothèses.
Conclureenfin par une phrase qui indique l’origine des règles.

Document 1 :Coupe de l’appareil génital
féminin

Document 2 :Variations de la température corporelle d’une femme au
cours d’un cycle menstruel

a b c
Document 3 : coupe de muqueuse vaginale à 3 moments du cycle menstruel d’une femmePhotos d’une
(a : ; pendant les règlesb : pendant la phase folliculaire juste après les règles ;c : pendant la phase
lutéale). Le lumen est la lumière de la cavité vaginale.

a b c
Document 4 : Photos d’une coupe de muqueuse utérine ou endomètre à 3 moments du cycle d’une femme
(a : ; pendant les règlesb : la phase folliculaire juste après les règles pendant ;c : la phase pendant
lutéale). Le lumen est la lumière de la cavité utérine.
 Aides à la démarche de résolution :
Aide 1 :

Aide 2 :

Aide 3 :

Aide 4 :

Apport de savoir-faire :

Apport de connaissances :

Conclusion
A partir de la puberté, le fonctionnement des organes reproducteurs est
cyclique chez la femme jusqu’à la ménopause.

Après s’être épaissie, la destruction de la muqueuse utérine au cours du

Leçons et devoirs
Ce qu’il faut savoir :
- RECHERCHER, EXTRAIRE ET ORGANISER L’INFORMATION UTILE
Extraire d’un document papier, d’un fait observé les informations utiles
Reformuler, traduire, coder, décoder.
- RAISONNER, ARGUMENTER, PRATIQUER UNE DÉMARCHE EXPÉRIMENTALE OU

TECHNOLOGIQUE

Émettre une hypothèse
Confronter le résultat au résultat attendu, mettre en relation, déduire, valider ou
invalider (la conjecture), l’hypothèse

- PRÉSENTER LA DÉMARCHE SUIVIE, LES RÉSULTATS OBTENUS, COMMUNIQUER
Exprimer un résultat, une solution, une conclusion par une phrase correcte (expression,
vocabulaire, sens)
Exprimer les résultats (ordre des étapes, démarche…).
- La conclusion

Comment l’ovaire et l’utérus font correspondre leur cycle respectif ?

Activité 6
1. La nécessaire synchronisation des cycles utérin et ovarien

Recherchons la période pendant laquele l peut aboutir ànur paoptrs xeeu :céf enu noitadno
J 14 : ovulation
J 14 à j 16 ovuleie de l’iode pérsurv de :
J 14 – 4 jours :rPorppset ieemrar uqsis( eleuxr à ermas spe deurvij uo= 4 dïseotoz)rs
J 14 + 2 jours e àirqseu ,neusite l’ovule est trom.tad erèinreD :
Il s’écoule toujours 5 à 6 jours entre l’ovulation et l’implantation de l’embryon dans l’utérus.
Ovulation
Jour 014131211101516
Période à risque de grossesse
Les cycles ovariens et utérins se poursuivent ainsi jusqu’à la ménopause :
- Au 14meèors , alla mque ,necyelneenm yo j cdur oulutaoi n ailueéps’ssai, itovl’euqu esurétu eni
- Si la fécondation n’a pas eu lieu, les règles du cycle suivant se déclenchent.

Document 1 : Des jours importants pour se reproduire

28

À l’aide du document 1,
Q1. Répondreaux questions suivantes pour comprendre etjustifiervos réponses.Ra
Si l’ovulation avait lieu le premier jour du cycle et était suivie d’une fécondation, la grossesse serait-elle possibl
Si l’ovulation avait lieu tout à la fin du cycle et était suivie d’une fécondation, la grossesse serait-elle possible ?
Conclureen donnant la période qui sera la plus favorable pour réaliser une ovulation suivie d’une grossesse.
Ra

Q2. Formulerun problème qui naît de cette observation.
Exposerune hypothèse qui répond à ce problème.

2. L’origine des règles
Pour valider cette hypothèse, on rappelelgèr sed enigir’o le el rap sqihparg vaui sue.nt

A partir de la figure 4,
Q3. Indiquerquelle relation existe entre la quantité d’hormone et l’épaisseur de la muqueuse utérine.
Proposeralors une explication plus aboutie de l’origine des règles.
Interpréter le rôle des hormones dans le synchronisme des cycles.

Ra
Ra

I
Ra
Ra

Conclusion
Les hormones ovariennes (œstrogènes et progestérone) déterminent l’état
de la couche superficielle de l’utérus.

La diminution des concentrations sanguines de ces hormones déclenche les
règles.

Leçons et devoirs
Ce qu’il faut savoir :
-Expérimentation à l’aide de logiciels de simulation pour établir la relation ovaire-utérus.
-documents d’un organe producteur d’hormone et de l’organe cible.Identification à partir de
- Comprendre la nécessaire synchronisation des cycles ovarien et utérin
- Exploiter des textes, tableaux, graphiques afin d’établir le rôle des hormones dans la relation entre des
organes.
- La conclusion

2 – La formation d’un nouvel individu

Comment les cellules reproductrices sont à l’origine d’une nouvelle vie ?

"[…] Voici que s'affirment deux idées capitales qui, […] sont
logiquement liées et qui auront la vie longue : idée de la
préformation de l'être dans le germe, idée de l'emboîtement des
germes.
Suivant la première, l'être possède déjà, en infiniment petit, dans
le germe, toutes ses parties sans exception : nerfs, vaisseaux,
muscles, glandes, os… Pour devenir absolument conforme à
l'adulte il n'aura qu'à grandir, à s'épanouir à se développer.
Dans l'idée de l'emboîtement, tous les êtres sont contemporains
[…] Le parent n'engendre pas son descendant qui ne dérive pas
de lui. Tous les individus sont frères ; tous sont aussi vieux,
aussi anciens les uns que les autres. Tous ils furent créés
simultanément, en bloc, ne différant que par la taile d'o lrerdte e
Après l'observation des spermatozoïdes, par Leeuwenhoek (1632-emme conemière f.tL arpobtîmeneeml'e ne tianetln e on
1723), inventeur du microscope, les scientifiques de l'époque sontntsecc oa up la préqu'à jus quiitnoupal aopetl ou tntmeleeus
divisés en deux courants de pensée : les épigénistes (l'embryon esterre te tuotec eTlril o'ccpure,am e qui à l'avencoens aia lre
formé à partir de matière inorganisée) et les préformationnistes edutitleutrivmulenn uq iertnqaius ine dedus divip sa."
(l'embryon est complètement formé dans l'œuf) puis chez ces"
derniers, les ovistes (germes dans l'œuf) et les animalculistes .enaeJl edrtê'19 ().30os Rndtatxartid Ermation e "La fo
(germes dans le spermatozoïde).
A partir du texte de Rostand,
Q1. Énoncer« colle » le plus aux connaissances actuelles.l’hypothèse qui I
Q2. Formuler un problèmerelatif à ce constat.Ra
A partir du vidéogramme projeté,
Q3. Exposercomment la cellule reproductrice femelle rencontre les cellules reproductrices mâles.I
Q4. Racontercomment se succèdent les étapes du développement après la création de la cellule œuf.I
Q5. Complétere téhcsd amal egif e luoevua xléménesture 2 avec les nannoter :av; cegin le œuul ; fjeune embryo
: œuf stade 16 ; fécondation et migration (en rouge). C/I
Tracer en vertspermatozoïdes qui rejoignent l’ovule pour effectuer la fécondationle trajet des . I/C

Conclusion
Lors du rapport sexuel, des spermatozoïdes sont déposés au niveau du
vagin.
L'embryon humain résulte de la fécondation, puis de divisions de la cellule œuf
qui se produisent dans les heures suivant un rapport sexuel.

La fécondation a lieu dans l’une des trompes : elle est interne.

Leçons et devoirs
Ce qu’il faut savoir :
- Observation des étapes d’une fécondation à partir d'un vidéogramme
-Réalisation d’un schéma fonctionnel du trajet des spermatozoïdes dans l’appareil reproducteur féminin.
- Classement par ordre chronologique de documents relatifs à la fécondation.
- Réalisation d'un schéma fonctionnel de l’origine de la cellule œuf jusqu’à son implantation
- La conclusion

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.