Voix de l'Asie

Publié par

Voix de l'Asie

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 94
Nombre de pages : 32
Voir plus Voir moins
BulletinUIC
N
Numéro 2 2004
Voix de l’Asie
2
SOMMAIRE
L’UICN en Asie
Les écosystèmes d’Asie abritent plus de la moiti é de la population et de la biodiversit é du monde. C’est en Asie que l’on trouve deux des pays les plus peupl és (la Chine et l’Inde), ainsi que la deuxième économie du monde (le Japon) mais aussi certains des pays les plus pauvres. Cette région, foncièrement hétérogène, fait face à des défis environnementaux gigantesques. En Asie, l’UICN gère les connaissances et s’efforce de donner aux organisations et aux êtres humains les moyens de prendre de meilleures d écisions pour améliorer et les écosystèmes et les conditions de vie. Ce num éro spécial dePlanète Conservationvous invite à feuilleter les pages du Programme Asie de l’UICN et à faire la connaissance de certains de ceux qui s’efforcent de remplir la mission de l’Union dans cette immense contr ée.
SOMMAIREPlanèteConservation 3PRÉFACE :Cinquante ans de clairvoyance et d’actions concr ètesAchim Steiner (neennaicntmeulBtiledenUl)NCI Unepublicationde I. Le Programme AsielUICNU-innomnoidlaeerutanalruop ru 28 4 Nos enjeuxAban Marker Kabraji,uSaldn69G-H11isseCy,neeruvMae  5 L’UICN en Asie : survolStella Jafri et Alejandro Imbach1099)0091(22:+4Tél. Téléc.:+41(22)9990002 II. Conservation à visage humainbe:thptiSetWucn.org://www.i 8 Les aires protégées préservent le patrimoine naturel et culturel de l’Asieet,sAeieadjoiRnédactric Kishore RaoaSorjiSleegr 10 Aire protégée marine de la baie de Nha Trang : pr éserver les moyenseigérlanotreceicirD d’existenceBernard O’CallaghaneAisurlNpoUICdelruBuae 12 Comptabiliser la biodiversit éLucy EmertonkrrenaMAabjiraabK 13 Conflits homme-éléphant au BangladeshMunjurul Hannan Khanem,sAeimargorpedruetanndoorCo et Shahzia Mohsin KhanoImbachlAjenard 13 La Liste rouge au niveau localFarida Shahnaz, M. Saiful Islam Khan,Coordonnirtapecruo Munjurul Hannan Khan et Channa BambaradeniyalacDoemnimseuJneiacnatmioonn,oAdsie III. Écosystèmes et moyens d’existenceChefduserviCcoerdliePlraectoomriumsunication 14 Produits forestiers non ligneux et d éveloppement rural : des solutionsudrvseefChlbuptaciecisedions Guido BroekhovenineShauElahgenssy 16 Les plantes médicinales. Sri Lanka : la médecine naturelleticaliubpesdlesnoseopsnbaR Ranjith MahindapalaNépal : les bonnes incitationsSagendra TiwarithiruMharobeD 17 L’approche par écosystème dans le MékongRichard FriendRédaNciktrkiicMeeeinthchef 20Haors, baorsetbeels: sources de subsistance au BangladeshMunjurul H. KhancadéruetjdatnioR 22 L’approche «Écosystèmes et moyens d’existence » en actionetPHermul Graham Chaplin et Binod BasnetÉditionfran çaise DanièleDevitre IV. Droit et politique ©2004Unioninternationalepour 24 Droits aux ressources et s écurité des moyens d’existence en Asie du Sudclavrtanoesedlointureana Patti Moorercesessosueestrde 24 Commerce et biodiversit é en ChineMark Halle 02402°,,5Nem3Volu 25 Cause d’intérêt public : révolution juridique en marche en Asie du Sud73097-021:SNIS Parvez HassantrevuocetteuqaMlrVCOMSàure:LI 26 Népal : protéger les connaissances traditionnellesLai.dtaxMedimpene:agetM/sieaMuqte Sagendra Tiwari et Kanchana SubediudorptiPra: laDivisiondespublicationsdelUICN, V. Perspectivesirpmiremeimépar:SadagIirgd,eR-..UmIrpseisSu,mbCatednalG 27 UICN Pakistan : des règles du jeu plus écologiquesGul Najam JamyLesopinionsexpriméesdanscette  28 Bonnes nouvelles pour la biodiversit é de l’Asie : Bangladeshsairécesasnntptmeneliubpetèerennoitac Munjurul Hannan Khan et M. Khairul AlamSri LankaShalini AmerasinghaedlelscleedsseICUouNbmem.ser 29 Une décennie de promesses et d’ écueilsAlejandro Imbachuelle:tionannsuoSpirc 30 Montagnes : Initiative à l’horizonNikhat SattarUnom-merbDS45n(ovne)sevarapimpconiosri 31 Fenêtre sur demainMohd Nordin HasanLa voie de l’avenirRavi AlgamarneottuenemesgintrouP surlasouscription,contactez: 32 Publications : Regards asiatiquesrei@cu.nroVguelilezadressertouetselsuartsentCya.hiakCr Lgreas cpiehuostoegmreanpth ipeasr  ldee  PcNoUuvEe. rVtuorire  rhettppr:/é/swewntwe.tnot pdfeotso .pcaoy.suakges dAsie et ont été offertes tnattecupecilbioatàn:questionsconcernti@hM.ruo.gruinc Deborah
Planète Conservation 2/2004
Le Programme de l’UICN pour l’Asie s’efforce de mobiliser les vastes ressources humaines et naturelles de la région. Cinquante ans de clairvoyance et d’actions concrètes Achim Steiner Comme c’est le Royaume de Tha ïlande qui accueille, en qu’organisationmondiale.Etilya20ans,l’Assembl éeg éné-novembredecetteann ée,leCongr èsmondialdelanature, raledel’UICN élisait,en1984,M.MonkombuSwaminathan, lafamilledelUICNauneoccasionuniquedapprécierparàlaprésidencedelUnion.Phytogénéticiendenationalité elle-mêmelarichetraditiondel’Asie,sesenjeuxcomplexes indienne et de renomm ée mondiale, M.  Swaminathan a etsesr éponsesdynamiquesenmati èredeconservationet contribuéà ouvrirunenouvelle èredelaconservation,ba -dedéveloppementdurable.séesurleconceptdudéveloppementdurable.Sespropres LAsie,peut-êtreplusquetouteautrerégiondumondeparolesrésumentlemieuxsonpointdevue:«Poursauver aujourd’hui,peutaider à façonnerl’agendafuturdud éve- le panda et le manchot, il faut aussi pr êter attention aux loppement.Outresadiversitéculturelle,géographiqueetpauvresetauxaffamés.»* biologique, l’Asie a une tradition historique et spirituelle Ilestdoncfort à proposquenousf êtionscesanniver -forte qui, associ ée à son pouvoir économique croissant, sairesparlar éuniondu3eCongr èsmondialdelanaturede offre à sespeuplesetnationsdeschoixdontlescons équen- l’UICN à Bangkoketlapublicationdecenum érosp écial cesseferontsentiràtraverstoutelaplanète.LexpansiondePlanète conservationconsacré aux és activit de l’UICN del’engagementdel’UICNenAsie, à traverssesmembres, enAsie.Surcecontinentconfront éà deschangementsso -sesCommissionsetsonSecr étariat,estuneexpressionde ciauxetenvironnementauxrapidesdanslecontexted’une cetter éalité. diversité biologiqueetculturellequasiinimaginable,lePro -LesrichestraditionsdespeuplesdAsieneserventpasgrammedelUICNpourlAsiedémontrecommentlUnion seulement de base à notre travail sur ce continent mais peutprogresserenprenantappuisurlestravauxpionniers fortifientetnourrissentdeplusenpluslaconceptionque desesmembres. «NatureetSoci été –unseulmonde » capte lUnionadelaconservationdanslemondeentier. denombreusesmani èresl’ énormedifficult é d’éradiquerla Pour l’UICN, cette ann ée est celle pauvreté sans d étruire les ressources m ê-de trois anniversaires sp éciaux. Il y a un mesquisont à labasedud éveloppement demi-siècle,en1954,l’ écologisteLeeTal - constant de l’Asie depuis des mill énaires. botparcouraitlecontinentasiatiquepour Embrasserlesaspirationsdelapopulation accomplirlapremi èremissiondeterrainde enmati èreded éveloppementnedoitpas l’Union.Apr èsunp ériplede65  000 kmet30 être vu comme contraire aux objectifs de pays,ilar édigé une étudedesmammif ères la conservation et de la durabilit é mais menacésquiaplac é l’UICN(alorsUIPN) comme un d éfi lanc é à l’ingéniosité de surl’ échiquiermondialdelaconservation. toutes nos communaut és pour atteindre Plustard,ilestdevenuDirecteurg énéralde un nouvel équilibre sur les chemins du lUICNetsamissionrestelégendaire.développementau21e.elciès Ilya35ans,la10eAssembl éeg énérale del’UICN à NewDelhidonnaitunenou -Achim Steiner est Directeur g énéral velleapprochestrat égique à l’Unionentantde l’UICN.

* The green web: a un ion for world conservation.Holdgate,www.iucn.org/places/asia/index.html Martin W. IUCN - London : Earthsc an, 1999. Planète Conservation 2/2004
3
4r eloigéelanuop amr ioélr res leomeysnd eixtsnece au niveau locLt arIUNCle àvailchel léhuic, ane nc Sdu
I. LE PROGRAMME ASIE Nos enjeux Aban Marker Kabraji La «région Asie » fait l’objet d’un des neuf programmes géographiquesdel’UICNdepuis1999.Aujourd’hui, à cinq anstoutjuste,c’estleplusjeunedesprogrammesr égionaux –maisaux âmesbienn ées…!   En1999,quelquesprogrammesdepaysbien établis,les activitésomniprésentesdesCommissions,desConseillers régionauxénergiquesetdesmembresetpartenairesactifs avaientcreus é lesfondationssolidesdunouveauprogramme. Depuiscetemps,etmalgr é l’accentuationdesprobl èmesde nancementdelaconservation,lebudgetdUICNAsiena cessé degrandir.Avecunchiffred’affairestotald’environUSD 15 millionsparan,UICNAsieestunacteurcr édibledansun paysageasiatiqueen évolutionrapide. L’appuidenosmembres,lesfondationsconsolid éesau fildesansetlesdonateursnousontpermisd’ établirnotre présencedansdenouveauxpays,etsurtout,auCambodges object Asie : donner aux êtres Un de ifs du Programme etenChine.Nousesp éronsnousinstallerenInde,en2005humains et aux organisations les moyens de prendre etnousfaisonsdesprogr èsduc ôté duBhoutan,duJaponetdes décisions en connaissance de cause à propos des delaCor éeduNord.R ésultatdenosefforts,leprogrammeécosystèmes et des moyens d’existence. estaujourdhuiréellementpanasiatique. Jesuisheureusedepouvoirdirequenosracines,dansDesprogrammesrégionauxsolidesainsiquenotrepar-lesprogrammesdepaysbienétablisdelUnion,sétendenttenariatavecdesinstitutionsrégionalesontfaitdelUICN toujoursplusprofondetquenosrelationsaveclesgouver - unacteurimportantenAsie.Nousoffronsunforumunique nements et les membres sont renforc ées, tandis que nos où serassemblentlesgroupesd’int érêtsdetousleshorizons activitésetnosinitiativesontatteintlamaturit é.Certains del’UICN.Encons équence,aucœurdenotrestructurede pays sont confront és à des probl èmes consid érables de gouvernance est inscrite, plus que jamais,  l’importance sécurité internemaisl’adversit é apouss é lesmembresde duComit é régionalpourl’UICNetduForumr égionalde lUICNetleSecrétariatàresserrerleursliens.lanature. EnAsie,l’UICNs’est étenduenonseulementauniveau End écembre2003, à Colombo,lesmembres,lesCon -nationalmaisaussiauniveaur égional.Nousavonstravaill é seillers r égionaux, les partenaires, des repr ésentants des dur pour consolider nos relations avec les institutions Commissionsetlepersonneldesinitiativesetdesprogram -régionalesetentamer,pardel à lesfronti ères,desactivit és mesth ématiquesr égionauxetnationauxsesontr éunisau thématiquesrégionalesàtraverslesquellesnousavonsForumrégionaldelanature.Lesexposés,lesdébatsetles mis en valeur l’approche au niveau des écosystèmes et ateliersontr évélé touteladiversit é desperspectivesdenos desmoyensdexistence,enparticulierdanslesrégionsdemembresdanscetterégion. lHimalayaetduMékong.LUICNadésormaisunBureaurégionalpourlAsieà Bangkok, travaille en partenariat avec le Gouvernement royaltha ïlandaisetadoncacquisunesolidepr ésenceen Thaïlande,aucarrefourdestroisgrandessous-r égionsde l’Asie :l’AsieduSud,l’AsieduSud-Estetl’AsieduNord. Notre position nous donne l’avantage consid érable de pouvoir aider aux pr éparatifs de la prochaine r éunion mondialedesmembresdel’UICN,leCongr èsmondialde lanature,quiauralieu à Bangkok,ennovembre2004. Jemer éjouisd’avancede pouvoir, à l’occasion de ce congrès, partager les nom -breuses «voixdel’Asie » avec l’Union tout enti ère, ainsi que d’ écouter et d’entendre leconcertdesopinionsdela grandefamilledelUICN.
Planète Conservation 2/2004
.C neenihontirastluIl. aled noitcudorp : saisors ux h choorivalp na snod  rlp uo .sAeireBu daule CNUIecirgér anoi ,elbraji est DirectbAnaM raek raK
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.