Bien choisir sa prépa artistique

De
Publié par

Ce guide s'adresse à tous ceux qui envisagent de se lancer dans des études artistiques. Dans la majorité des cas, pour intégrer une formation artistique (grandes écoles privées ou publiques, licences, BTS...), la prépa est un passage obligé.
Dans cet ouvrage, Jean Chabod présente les trois principaux types de prépas :
- les ateliers préparatoires (pour les candidats aux grandes écoles),
- les mises à niveau en art appliqué ou Manaa (pour les candidats aux BTS arts appliqués)
- et les cours spécialisés en danse, musique, art dramatique...
Quel que soit le type de cursus visé (filières longues, filières courtes, Conservatoires), vous trouverez dans ce guide toutes les questions à vous poser, les critères pour bien choisir (privé/public, niveau d'admission, coût, projet artistique et professionnel, rythme, enseignants, stages...) et un annuaire complet des formations.
Un guide également très utile pour préparer sa candidature en prépa (conseils pour la réalisation du book, informations précieuses sur l'état d'esprit de chaque type de prépa, témoignages d'élèves, d'enseignants et de professionnels...).
Licence : Tous droits réservés
Nombre de pages : 161
Prix de location à la page : 0,0067€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

Nouveauté
BIEN CHOISIR
SA PRÉPA
ARTISTIQUE
Toutes les prépas aux filières courtes,
aux filières longues ou aux Conservatoires
Tous les critères pour bien choisir : prépa
privée/prépa publique, niveau d’admission,
coût, projet artistique et professionnel,
rythme, enseignants, stages
Inclus : l’annuaire des formations
Collection
ÉTUDESBien choisir
sa prépa
artistique
Jean ChabodSommairel
Introduction 7
PARTIE 1
Quinze questions à se poser avant de choisir
sa prépa artistique 9
Avant de se lancer 10
Quelle est la différence entre une Manaa et une prépa ? [p. 10]
• De quel(s) art(s) parle- t-on ? [p. 11] • Puis- je me préparer seul ?
[p. 13] • Puis- je choisir ma prépa sans savoir précisément quel art
je veux pratiquer ni quelle école je veux intégrer ? [p. 15] • Quel
calendrier suivre ? [p. 16] • Aurai- je le statut d’étudiant ? Et à la
sortie, aurai- je un diplôme ou une équivalence ? [p. 17]
Les critères pour choisir 20
Quels indices de qualité pour sélectionner ma prépa ? [p. 20]
• Quelle est la différence entre une prépa privée et une prépa
publique ? [p. 23] • Quelle différence entre une prépa intégrée et
une prépa indépendante ? [p. 27] • Combien ça coûte ? Y a- t-il des
f nancements ? [p. 28]
Ce que les prépas attendent de vous 31
Quels bac/options/mentions sont recommandés ? [p. 31] •  Puis- je
intégrer une prépa sans le bac ? [p. 32] • Qu’est- ce qu’un bon dossier
pour entrer en prépa art ? [p. 33] • Qu’est- ce qu’une bonne culture
artistique ? [p. 34] • Faut- il travailler l’été ? [p. 36]
PARTIE 2
Préparation aux f lières courtes : les Manaa 39
La Manaa, c’est quoi ? 40
Présentation [p. 40] • Public, privé, sous contrat et hors contrat
[p. 43]Comment choisir ? 47
La proximité [p. 47] • Internet [p. 48] • Les journées portes ouvertes
[p. 49] • Intégrée/indépendante [p. 50]
Comment y entrer ? 53
Le choix post bac [p. 53] • Ce que le jury regarde [p. 54] • Le
dossier de travaux [p. 56] •  Préparer sa rentrée [p. 59]
Les cours 61
L’enseignement général [p. 61] • L’enseignement artistique
fondamental [p. 62] • L’enseignement d’art appliqué [p. 64] • Les cours
optionnels [p. 65] • Le temps de travail [p. 65]
PARTIE 3
Les classes préparatoires artistiques 67
Une prépa artistique, c’est quoi ? 68
Viser les concours [p. 68] • Ne pas confondre avec… [p. 68] • Le
challenge [p. 70] • Les candidats [p. 71]
Y entrer 73
Le choix postbac [p. 73] • Le dossier de travaux [p. 74]
• L’entretien [p. 77] • Les autres épreuves [p. 82]
Le déroulement de l’année 84
Une année en trois temps [p. 84] • La semaine de cours [p. 85]
• Le contenu des cours [p. 86]
PARTIE 4
Danse et musique 91
L’enseignement supérieur et les diplômes 93
Des élèves « à la vocation afrmée » [p. 93] • Les écoles supérieures
publiques [p. 94] • Les pôles supérieurs d’enseignement [p. 95]
• Les autres écoles [p. 96]
Se préparer aux écoles supérieures 98
Contexte [p. 98] • Privé ou public ? [p. 99] • Les écoles publiques :
les conservatoires [p. 99] • Le troisième cycle Musique [p. 103]



• Le troisième cycle Danse [p. 108] • Les écoles privées [p. 111] • Les
études en parallèle ? [p. 113]
Devenir enseignant de musique ou de danse 114
Les diplômes [p. 114] • Les centres de formation [p. 115]
PARTIE 5
Art dramatique 117
Les études supérieures 118
À quoi se prépare- t-on ? [p. 118] • Les écoles supérieures [p. 119]
• La sélection [p. 120]
La prépa dans les conservatoires 121
Fonctionnement [p. 121] • Le parcours idéal [p. 121] • Contenus et
rythmes [p. 122] • Les coûts [p. 123]
Les cours privés 126
Les questions à se poser [p. 126] • Choisir son cours [p. 127]
• L’admission [p. 128] • Réussir l’audition [p. 129] • Les cours
[p. 129] • La préparation [p. 131] • Le rythme [p. 132]
Faire la fac en même temps ? 135
Carnet d’adresses 139
6

Introduction
ous avez un don pour le dessin, un talent ou un goût tout
simplement, que vous cultivez depuis plusieurs années, au collège Vcomme au lycée ? Vos proches disent que vous avez « l’œil » et
le « sens des proportions » ? Vous arpentez les expositions et êtes un(e)
passionné(e) d’histoire de l’art ? Et vous souhaitez concrétiser tout cela en
vous lançant dans des études qui vous correspondent. La première année
de votre cursus sera peut-être une prépa, il faudra donc la choisir avec
attention. Ce guide est là pour vous aider.
L’accès aux métiers artistiques – nous n’en limitons pas la défnition
aux seuls artistes, ce serait trop réducteur – est organisé en France
de façon très rigoureuse : des cursus, des licences, des BTS (brevet
de technicien supérieur)… et des grandes écoles auxquelles il faudra
vous préparer, seul ou en cours. Si l’École des beaux-arts ou celle des
arts-déco vous font rêver, sachez qu’un grand nombre d’admis sont
passés par une prépa. Ces fameuses classes – dont la réputation est
parfois (et abusivement) sulfureuse – ne sont pas réservées aux étudiants
ingénieurs, matheux ou commerciaux. Il existe des prépas en art pour
une seule et bonne raison : parce qu’il existe des grandes écoles avec
concours et un grand nombre de candidats.
Dans cet ouvrage, nous distinguerons trois types de prépas selon les
spécialités : les ateliers préparatoires (pour les candidats aux grandes
écoles), les mises à niveau en art appliqué (pour les candidats aux BTS
arts appliqués) et les cours spécialisés en danse, musique et art
dramatique. Si les deux premiers sont intimement liés – et d’ailleurs bien
des élèves et des parents les confondent encore, ce que nous clarifons
dès le premier chapitre – les derniers (danse/musique/art dramatique)
correspondent à des flières très particulières dont le fonctionnement
leur est propre.
7Aucun de ces cours préparatoires n’est cependant une classe prépa
ofcielle, c’est-à- dire une CPGE (classe préparatoire aux grandes écoles),
dont les plus connues sont les prépas scientifques et technologiques (type
maths sup et maths spé), littéraires (type hypokhâgne et khâgne),
ingénieurs, et économiques et commerciales. Leur fonctionnement – et donc
l’ambiance qui y règne – est quelque peu diférent. D’autant plus
diférent que les prépas artistiques touchent à quelque chose d’intime : elles
vous accompagnent dans l’élaboration complexe de votre personnalité
(à travers un style, une patte, une touche) et dans le discours critique que
vous saurez y porter. Difcile de comparer cette approche avec maths
sup… À vous de vous faire une idée grâce aux nombreux conseils et
témoignages présents dans ce guide.
Avant de vous rendre au chapitre qui vous intéresse plus spécifquement,
lisez la première partie qui déblaie le terrain en 15 questions
fondamentales : de quel(s) art(s) parle-t -on ? Quels critères pour sélectionner ma
prépa ? Quelle diférence entre privé et public ? Combien ça coûte ?
Qu’est-ce qu’un bon dossier pour entrer en prépa artistique ? etc. Vous
trouverez toutes les réponses dans ce guide, complété par un annuaire
des Manaa (mises à niveau en arts appliqués) et classes prépa.
Bonne lecture !
8PARTIE 1
Quinze questions
à se poser avant
de choisir sa prépa
artistique
evant le grand nombre de classes préparatoires
– appelées aussi classes propédeutiques – il est
important que vous ayez des critères de sélection. D
Voici donc 15 questions/réponses pour vous aider à
déblayer le terrain.
Les prépas artistiques sont concernées par les trois chapitres.
Quelques réponses sur les Manaa sont abordées également
dans le premier chapitre ; mais si vous cherchez de plus amples
informations sur les Manaa, vous les trouverez dans la partie qui
leur est entièrement consacré (page 39). Les prépas danse,
musique et art dramatique ont un fonctionnement si particulier que
vous ne trouverez pas de réponses dans ce chapitre mais dans
les chapitres qui leur sont consacrés en dernières parties du livre.
ommaireS
page 10 page 20 page 31
avant de se lancer Les critères pour choisir ce que les prépas
attendent de vous
9A vant de se lancer
’entrée en classe préparatoire aux grandes écoles ou en Manaa
ne s’improvise pas : elle se mûrit (en réf échissant à vos envies, Lvos capacités) et se prépare (en suivant un calendrier, en
s’entraînant aux épreuves de sélection). Les questions que nous posons
dans ce chapitre sont celles que – souvent – les étudiants ou les parents
n’osent pas se poser, parce que les réponses ont l’air évidentes pour
tout le monde… sans jamais avoir été clairement énoncées. Voici des
réponses aussi concrètes que possible.
QueLLe est LA DiFFéreNCe eNtre
uNe MANAA et uNe PréPA ?l
La Manaa est une année obligatoire pour les bacheliers généraux et
technologiques, ainsi que les titulaires d’un brevet de technicien, qui
veulent intégrer un DMA (diplôme des métiers d’art) ou un BTS en arts
appliqués ou en industries graphiques. C’est la particularité de ces BTS,
dont la durée est de deux ans : il faut ef ectuer une mise à niveau d’un an
avant de pouvoir les intégrer. Les bacs STD2A (sciences et technologies
du design et des arts appliqués) en sont dispensés. Pour ces derniers, la
sélection se fait sur dossier exclusivement. Son caractère obligatoire, son
orientation BTS/DMA et son déroulement dans un lycée distinguent
donc la Manaa des prépas artistiques.
La prépa artistique est une classe facultative qui prépare aux concours
des 45 écoles supérieures d’art (exemples : Beaux- Arts, Arts-Déco, les
Ateliers, etc.). Ces écoles sont sous tutelle du ministère de la Culture et
les études durent cinq ans. Pour y entrer, il est nécessaire de passer un
concours très sélectif, comprenant des épreuves écrites et la présentation
d’un dossier artistique (lire aussi page 74). La sélection se fait sur
entretien et parfois sur épreuves complémentaires.
10

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.