COURS DE LAYE BAMBA SECK: LE PRIX

De
Publié par

Cours de Laye Bamba SECK LA POLITIQUE DE PRIX DEFINITION Le prix est élément important d’action sur le marché, il doit être en cohérence avec les autres variables marketing. Il a une incidence forte pour l’entreprise : il procure des revenus, il influe aussi sur la demande et sur la concurrence. Le prix est à la fois une variable stratégique, tactique et opérationnelle Cours de Laye Bamba SECK LA POLITIQUE DE PRIX Le prix est un axe de la stratégie de positionnement. Enjeu de la bataille concurrentielle, dans la grande distribution, le prix peut passer au second plan de la préoccupation du consommateur si l’entreprise met en avant d’autres éléments de choix (qualité, service…) Le prix permet de lutter contre les concurrents Le prix est une variable du plan de marchéage, il doit être en cohérence avec l’ensemble des variables qui compose le plan d’action commercial.
Publié le : mercredi 16 octobre 2013
Lecture(s) : 37
Nombre de pages : 30
Voir plus Voir moins

Cours de Laye Bamba SECK
LA POLITIQUE DE PRIX
DEFINITION
Le prix est élément important d’action sur le marché,
il doit être en cohérence avec les autres variables
marketing. Il a une incidence forte pour l’entreprise :
il procure des revenus, il influe aussi sur la demande
et sur la concurrence.
Le prix est à la fois une variable stratégique, tactique
et opérationnelleCours de Laye Bamba SECK
LA POLITIQUE DE PRIX
Le prix est un axe de la stratégie de positionnement.
Enjeu de la bataille concurrentielle, dans la grande
distribution, le prix peut passer au second plan de la
préoccupation du consommateur si l’entreprise met
en avant d’autres éléments de choix (qualité,
service…)
Le prix permet de lutter contre les concurrents
Le prix est une variable du plan de marchéage, il doit
être en cohérence avec l’ensemble des variables qui
compose le plan d’action commercial.Cours de Laye Bamba SECK
LA POLITIQUE DE PRIX
METHODE
Les enjeux de la politique de prix
1) Objectifs
Avant de déterminer la stratégie de prix à mettre en œuvre, il faut
que l’entreprise se fixe des objectifs clairsà atteindre pour obtenir la
cohérence globale des choix mercatiques
- Maximiser la rentabilité implique un niveau de prix moyen ou
élevé
- Accroitre les volume des ventes passe généralement par un prix
bascontradictoires précédents, en gérant les différents les
différents produits du portefeuille en fonction
- Obtenir la cohérence de la gamme est un moyen de concilier les
deux objectifs de leur cycle de vieCours de Laye Bamba SECK
LA POLITIQUE DE PRIX
ELABORATION D’UNE STRATEGIE DE PRIX
1) Le niveau de prise de décision
En raison de l’importance de cette variable dans le
plan de marchéage, c’est au niveau du siège que se
fixe le prix.
En cohérence avec les autres variables du mix, le
prix traduit le positionnement du produit, du service
ou de l’enseigne. Il est aussi un vecteur d’image en
direction des consommateurs.Cours de Laye Bamba SECK
LA POLITIQUE DE PRIX
LES ETAPES
1 Déterminer l ’ o b j e c ti f Profit, PDM,image
2 Evaluer la demande Sensibilité au prix, élasticité
3 Estimer les coûts Coût de production, d’achat,
coûts logistique
4 Etudier les prix des offres concurrentes Veille concurrentielle,
benchmarking
5 Choisir une stratégie de prix Ecrémage, pénétration,
alignement,modulation
6 Choisir une méthode de tarification Taux de rentabilité, marge
7 Fixer le prix finalCours de Laye Bamba SECK
LA POLITIQUE DE PRIX
LES METHODES DE FIXATION DU PRIX
Les contraintes
Pour fixer un prix on doit prendre en compte des
contraintes internes et des contraintes externes
INTERNES EXTERNES
Coût de production ou Environnement Marché
d’acquisition Réglementation(i Demande:
Stratégie générale nterdiction, de sensibilité au prix,
(positionnement, vente à perte, place du prix dans
cohérence avec les des ententes et le comportement
autres variables) des abus de d’achat)
position Concurrence: prix,
dominante) élément de
différenciation
DistributionCours de Laye Bamba SECK
LA POLITIQUE DE PRIX
– Par rapport au coût :
La connaissance des coûts est essentielle pour toute entreprise, elle constitue une base pour la détermination de prix
mais ne doit pas être la seule référence.
Méthode coût de revient + la marge :
Le principe est le suivant :
- Prix de vente hors taxe = coût de revient + marge.
En pratique, on applique un coefficient multiplicateur.
Prix hors taxe de vente = coût de revient  coefficient multiplicateur. Cours de Laye Bamba SECK
LA POLITIQUE DE PRIX
Méthode coût directe + marge :
Le coût d’un produit se compose de deux parties :
- Les coûts variables ou directes : proportionnelles aux quantités produites,
(exemple : les achats, l’électricité utilisé pour la production).
- Les coûts fixes identiques : quelque soit le niveau de production, (exemple :
salaires administratives, les loyers).
Prix de vente (hors taxe) = coût variable + marge.
Cette méthode est appelée des coûts directes (ou directe casting). La marge
couvre une partie des coûts fixes de l’entreprise et le bénéfice.Cours de Laye Bamba SECK
LE SEUIL DE RENTABILITE
Définition
Le seuil de rentabilité appelé également chiffre
d’affaires critique est le niveau de chiffre d’affaires
pour lequel, le résultat est nul, c’est-à-dire un chiffre
d’affaires pour lequel, la marge sur coût variable est
égal au chiffre d’affaires
Charges variables
CHIFFRE
Charges fixesD ’ A F F A I R ES
résultat
CA=CV+CF+RCours de Laye Bamba SECK
LE SEUIL DE RENTABILITE
DETERMINATION DU SEUIL DE RENTABILITE PAR LE CALCUL
Exemple
Soit un CA de 150000 pour de CV de 120000 et des CF de 10000
TAF:
1) présentez le compte de résultat différentiel en valeur et en pourcentage
2) Calculez le SR
3) Vérifier qu’à ce seuil, le résultat est nul
ELEMENTS MONTANTS %
CA 150000 1000
CV 120000 80
M/CV 30000 20
CF 10000
RESULTAT 20000

Les commentaires (1)
Écrire un nouveau message

17/1000 caractères maximum.

leszoula

satisfait

mercredi 12 mars 2014 - 21:03