Fiche de lecture phedre acte 5 scene 6 de racine

5 814 lecture(s)

Télécharger la publication

Commenter Intégrer Stats et infos du document Retour en haut de page
porthos
publié par

suivre

Vous aimerez aussi

PHEDREetV,cs:Acène 6
Intro:Racine, 17°, chef de file de la tragédie classique, dramaturge, mouvement littéraire fçs mis au service du roi. Ph, 1677, dernière œuvre profane. Au moment oùTh commenceàdouter de la réalitédu crime de son fils, Théramène lui rapporte la mort de celui-ci, avant le suicide de Ph. Le récit de Théramène repose sur la combinaison de plusieurséléments : tableau, act°, réfléx°
Lemerveilleuxaccompagneleréalisme?
I)Leséléments du récit:I°) une succession de tableaux. 98/06 sortie de Trézène 06/26 le monstre sort de l’eau = impft 36/34 monstre bléssépar H = pst de narration 34/54 l’affolement des chevaux = passésimple 54/fin Théramène rejoint H et mort de H= passé/pst rythme accélérépendant le combat Mise en valeur du héros car tous fuit sauf lui Enjambement (v 1560) marque la fin du combat.
II°) Les réflexions de Théra Eloge funeste car Théra argumente et ne raconte pas. ·Tableauxépiques des derniers instants d’H ·monstre invisible du (17/20) + « r »= son agressivité ·qualitéd’H au combat ·emprise des Dieux lui ft défaut et pas erreur de lui ·opposit°entre réact°d’H et celles des autres
II) Réalisme et merveilleux: I°) Le merveilleux baroque Le monstre appartientàl’imaginaire baroque. Descript°monstre = mort de Laocoon dans l’Enéide Monstre décrit côun dragon (07/09) Idée de peur « effroyable, redoutable » Monstre est liéàNeptune Le cadavre est mutilé(56/58) mais bienséances car certaines parties du corps st décrites.
II°) Réalisme et vraisemblable. Invraisemblable puis plausible car récit d’un témoin. Elémais dments merveilleux des contesétails techniques côcraquement du char (essieu, char, renne) Mort d’H paraît vraie puisque tuépar les chevaux Etymologie de H « qui délie les chevaux »
Conclu:La vivacitédu récit et l’alternance de tableaux réalistes et merveilleux traduisent le caractère héroïque d’H, victime de son innocence, de l’aveuglement paternel et de son amour pour Aricie. Fin de la scène 6 est marquée par les forces du destin. Le récit de Th constitue la 1°partie d’un désa route fatale ac le suicide de Phnouement qui poursuivra
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

 
Lisez à volonté, où que vous soyez
1 mois offert, Plus d'infos