Formulaire-These-Lofar-PZ-update

De
Publié par

ÉCOLE DOCTORALE ASTRONOMIE & ASTROPHYSIQUE D'ILE-DE-FRANCE Proposition de thèse pour la rentrée 2009 • Nom du Directeur de thèse : Philippe ZARKA Habilité à diriger des recherches : Oui ν Non ο Equivalence ν Ou Docteur d'Etat à préciser : DR2 CNRS • Laboratoire (adresse, téléphone, fax, e-mail, et code d'unité) : LESIA UMR 8109 (dir. J.-L. Bougeret), Obs. Paris, Meudon Tél PZ : 01 45 07 76 63, Fax : 01 45 07 28 06, e-mail : philippe.zarka@obspm.fr • Lieu de la thèse (si différent de celui du laboratoire) : LESIA, Meudon et station de radioastronomie de Nançay o Thème scientifique Physique fondamentale et expérimentale : Instrumentation (Radiotélescopes du futur (proche)) • Résumé du sujet proposé (titre, contexte, contenu et méthodes) : (Si vous le désirez, vous pouvez ajouter 1 ou 2 pages de description plus détaillée, avec une bibliographie très sommaire. Les étudiants pourront en prendre connaissance à leur secrétariat de master. Mais seule la présente page sera reproduite dans la brochure de synthèse des propositions de thèse). Titre : Études planétaires et exoplanétaires avec le radiotélescope LOFAR et contribution au développement d’une super-station LOFAR La France, et l’Observatoire de Paris en particulier, se sont engagés dans le projet LOFAR (www.lofar.org, www.lesia.obspm.fr/plasma/LOFAR2006/), de radiotélescope basses fréquences (30-240 MHz) de nouvelle génération (labo principal = ASTRON, aux ...
Publié le : samedi 24 septembre 2011
Lecture(s) : 41
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins
É
COLE DOCTORALE
A
STRONOMIE
&
A
STROPHYSIQUE D
'I
LE
-
DE
-F
RANCE
Proposition de thèse pour la rentrée 2009
Nom du Directeur de thèse : Philippe ZARKA
Habilité à diriger des recherches :
Oui
ν
Non
ο
Equivalence
ν
Ou Docteur d'Etat
à préciser :
DR2 CNRS
Laboratoire
(adresse, téléphone, fax, e-mail, et
code d'unité
) :
LESIA UMR 8109 (dir. J.-L. Bougeret), Obs. Paris, Meudon
Tél PZ : 01 45 07 76 63, Fax : 01 45 07 28 06, e-mail : philippe.zarka@obspm.fr
Lieu de la thèse
(si différent de celui du laboratoire) : LESIA, Meudon et station de radioastronomie
de Nançay
o
Thème scientifique
Physique fondamentale et expérimentale : Instrumentation (Radiotélescopes du
futur (proche))
Résumé du sujet proposé
(titre, contexte, contenu et méthodes) :
(Si vous le désirez, vous pouvez ajouter 1
ou 2 pages de description plus détaillée, avec une bibliographie très sommaire. Les étudiants pourront en prendre connaissance à leur
secrétariat de master.
Mais seule la présente page sera reproduite dans la brochure de synthèse des propositions de thèse).
Titre :
Études planétaires et exoplanétaires avec le radiotélescope LOFAR et contribution au
développement d’une super-station LOFAR
La France, et l’Observatoire de Paris en particulier, se sont engagés dans le projet LOFAR (
www.lofar.org
,
www.lesia.obspm.fr/plasma/LOFAR2006/
), de radiotélescope basses fréquences (30-240 MHz) de
nouvelle génération (labo principal = ASTRON, aux Pays-Bas). Cet instrument , un interféromètre dont les
antennes sont des réseaux phasés d’antennes élémentaires, permettra dès 2009 l’accès à la dernière fenêtre
électromagnétique non encore explorée avec une sensibilité et une résolution angulaire suffisantes. Il
ouvrira de ce fait de nombreux champs d’études scientifiques, en particulier planétaires (et exoplanétaires).
Une des stations d’antennes formant le réseau LOFAR sera installée à Nançay vers mi-2009. La Figure
montre le « coeur » de LOFAR, formé de réseaux phasés déployés sur 1.8 km
×
2.2 km.
Les chercheurs français s’insèrent dans les groupes scientifiques associés aux « projets-clés » de LOFAR.
L’un de ces projets est le « Ttransients » Key Project (radiosources variables), qui se divise en 5 groupes
de travail (WG) dont le WG Planètes/exoplanètes. Ce dernier aura pour thèmes d’études :
a.
L’imagerie rapide des émissions radio basses fréquence (<40 MHz) de la magnétosphère de Jupiter.
b.
L’étude de l’émission synchrotron de Jupiter et des autres planètes si elle est détectable.
c.
L’étude des éclairs d’orages des planètes du système solaire.
d.
La recherche et l’étude de l’émission radio des exoplanètes, et l’étude des interactions plasma
planète-étoile qui en découleront.
Le proposant de cette thèse est Principal Investigateur du WG Planètes/exoplanètes.
L’Observatoire de Paris, Nançay et le LPCE poursuivent en parallèle l’étude d’un concept de « super-
station », constitué d'environ 1000 antennes (=100 groupes de 10), à haute sensibilité et plus basses
fréquences (
www.lesia.obspm.fr/plasma/Lofar/
). Un financement complet de l’étude (2-3 ans) a été obtenu
de l’ANR en avril 2009.
L’objet de la thèse proposée est de :
1.
S’impliquer dans les observations planétaires et la recherche radio d’exoplanètes au sein du groupe
« Planètes/Exoplanètes » du « Transients Key Project » de LOFAR. Cela implique l’analyse des
premières observations qui seront effectuées sur ces sujets, et la définition des observations
ultérieures.
2.
Conduire et analyser des observations préparatoires et/ou complémentaires au radiotélescopes
décamétriques de Nançay et Kharkov. Le premier couvre la gamme 10-100 MHz et le second la
gamme 10-30 MHz, très complémentaire à celle de LOFAR. Les deux instruments sont utilisés en
« standalone », et en mode interférométrique pour le réseau de Nançay avec les premières stations
opérationnelles de LOFAR (CS-1, Effelsberg).
3.
Participer aux aspects théoriques de l’étude d’une super-station qui serait implantée à Nançay
(optimisation de la distribution des antennes, traitements, calibration, modèle d’instrument, etc.) et en
dégager la pertinence en particulier pour les études planétaires et exoplanétaires.
Cette thèse comporte donc un volet « observations & analyses » et un volet instrumental, fortement liés. Le
domaine couvert est vaste,
et la focalisation sur des thèmes plus précisément définis se fera à mesure du
déroulement des travaux de la thèse.
Nature du travail
(cocher une ou plusieurs cases) : théorie
ο
observations
ν
instrumentation
ν
modélisation
ο
traitement
de données
ν
physique fondamentale
ο
traitement du signal
ο
autre (préciser)
ο
Financement envisagés (autres que bourses ministère)
CNRS
CNRS/PVD
CNES
CFR/CEA
ONERA
DGA
Contrat CIFRE
Contrat IGN
.
Autre (préciser) :
....................................................................................................
.
Financement européen (préciser lequel) :
....................................................................................................
Nom du directeur de thèse
:
Philippe Zarka
Thème scientifique
:
Instrumentation (Radiotélescopes du futur (proche))
Moyens techniques
à mettre en oeuvre pour la réalisation de la thèse (instruments, code numérique
..etc...)
Station LOFAR à Nançay, super-station.
Le sujet proposé
s'inscrit-il dans le cadre d'un grand projet national, européen ou international ? Oui,
LOFAR avec les Pays-Bas (ASTRON) et les laboratoires du consortium français FLOW
(
www.lesia.obspm.fr/plasma/LOFAR2006/
), en particulier Nançay et le LPCE.
Contexte contractuel et financement
:
Parmi les supports budgétaires possibles de la liste ci-dessous,et
pour le sujet présenté plus haut, indiquez ceux auxquels votre laboratoire peut émarger et sur lesquels il serait prêt à présenter un ou
plusieurs candidats sur le sujet ci-dessus après discussion avec les Responsables de la spécialité Astronomie & Astrophysique de
master (ex DEA). La date limite de dépôt de candidature, si elle est connue, est indiquée) :
.
CNRS
:
partenaire pour le cofinancement :
............
.
CNRS/PVD : quel pays partenaire ?
..............................................................................
.
CNES (avant 31-03-08) :
sans - avec cofinancement : quel(s) partenaire(s)
..................................
.
CFR/CEA (avant 31-03-08)
.........................................................................................
.
ONERA (demande avant mai 08)
......................................................................................
.
DGA (avant 31-03-08) : le laboratoire a-t-il un contrat DGA ?
.................................................
.
Allocations MR/MSU /Régions :
sans - avec cofinancement : quel(s) partenaire(s)
.................
.
Allocations MENRT
"classiques" (01-03-08)
..........
OUI
...........................................................
.
Contrat CIFRE : quel partenaire ? ..................................................................................
.
Contrat IGN : .............................................................................................................
.
Autre (préciser) :
....................................................................................................
.
Financement européen (préciser lequel) :
....................................................................................................
-
Organismes internationaux : Ces organismes acceptent des doctorants et les financement parfois, mais posent comme condition
de disposer d'un laboratoire français partenaire. Avec quel organisme pourriez-vous collaborer ? ESO - ESA - IRAM - CFHT -
EISCAT- Autre.
Quel y serait votre partenaire ?.........................................................................................
Etes-vous en mesure d'initier le processus ?
(si NON, les responsables de master le feront)
oui
ο
non
ο
Les possibilités dont j’ai eu vent sont indiquées ci-dessus, mais je manque d’infos pour les faire déboucher (help !)..
-
Universités ou laboratoires étrangers : chaque année, quelques doctorants y sont accueillis et leur financement y est garanti,
éventuellement avec une co-tutelle formelle entre universités. Le sujet de thèse proposé peut-il rentrer dans ce cadre ?
Avec quel partenaire ? (les contacts sont de votre responsabilité)
-
Autre (préciser) :
Encadrement
:
.
Dirigez-vous d'autres étudiants en cours de thèse ? (Nom, Université, date de soutenance envisagée, préciser s’il
s’agit d’une co-direction)
NON
Commentaires particuliers
que vous souhaitez voir pris en compte :
À renvoyer à l'un des trois secrétariats :
Agnès LE GUERER, IAP, 98bis Bd. Arago 75014 Paris
Danielle MICHOUD, Observatoire. de Paris, 61 Av. de l'Observatoire, 75014 Paris
Jacqueline PLANCY, Observatoire de Meudon, 92195 Meudon Cedex
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi