Nous proposons de traiter dans notre thèse la question de la vie quotidienne des Français partis

De
Publié par

Fiche de Chercheur NOM : LE DOUDIC PRENOM : Kévin Qualité : Doctorant en Histoire moderne Université-Laboratoire : Université de Bretagne-Sud CERHIO CNRS UMR 6258 Université Européenne de Bretagne 1°) Thèmes de recherche : Les Français dans l’océan Indien au temps de la Compagnie des Indes : Culture(s) et cadre de vie social et matériel. ePériode d’étude : XVIII siècle Territoire d’étude : Océan Indien : Inde, Mascareignes (île de La Réunion, île Maurice) Résumé de la thèse : Nous proposons de traiter dans notre thèse la question de la vie quotidienne des Français epartis s’installer dans l’océan Indien au XVIII siècle, sous l’angle de leur cadre de vie matériel, mais aussi socio-culturel. La notion de culture matérielle est indissociable d’une telle étude. Nous nous basons principalement sur l’exploitation des inventaires après décès des Français morts dans les cinq comptoirs de l’Inde Française (Pondichéry, Chandernagor, Mahé, Yanaon et Karikal) et dans les Mascareignes (Île Maurice et Île de la Réunion). Nous pouvons ainsi dresser un tableau descriptif de leurs habitations, de l’aménagement et de la composition des pièces composant leurs demeures, et établir ainsi un panorama bien précis de leur environnement matériel. eNotre étude tend à montrer que les Français installés dans l’océan Indien au XVIII siècle ont adoptés une culture très caractéristique : les modèles européens se mêlent aux influences et aux ...
Publié le : vendredi 23 septembre 2011
Lecture(s) : 113
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins
Fiche de Chercheur NOM: LE DOUDICPRENOM: KévinQualité: Doctorant en Histoire moderne Université-Laboratoire : Université de Bretagne-Sud CERHIO CNRS UMR 6258 Université Européenne de Bretagne 1°) Thèmes de recherche : Les Français dans l’océan Indien au temps de la Compagnie des Indes : Culture(s) et cadre de vie social et matériel. e Période d’étude :XVIII siècle Territoire d’étude :Océan Indien : Inde, Mascareignes (île de La Réunion, île Maurice) Résumé de la thèse : Nous proposons de traiter dans notre thèse la question de la vie quotidienne des Français e partis s’installer dans l’océan Indien au XVIIIsiècle, sous l’angle de leur cadre de vie matériel, mais aussi socio-culturel. La notion de culture matérielle est indissociable d’une telle étude. Nous nous basons principalement sur l’exploitation des inventaires après décès des Français morts dans les cinq comptoirs de l’Inde Française (Pondichéry, Chandernagor, Mahé, Yanaon et Karikal) et dans les Mascareignes (Île Maurice et Île de la Réunion). Nous pouvons ainsi dresser un tableau descriptif de leurs habitations, de l’aménagement et de la composition des pièces composant leurs demeures, et établir ainsi un panorama bien précis de leur environnement matériel. e Notre étude tend à montrer que les Français installés dans l’océan Indien au XVIIIsiècle ont adoptés une culture très caractéristique : les modèles européens se mêlent aux influences et aux techniques asiatiques, pour voir émerger un style composite que l’on retrouve dans leur environnement quotidien aussi bien dans l’architecture, l’habillement, l’ameublement, etc. 2°) Communications dans les Colloques : LE DOUDIC (Kévin), «Le cadre de vie des Français dans les comptoirs de l’océan Indien: une culture composite entre références européennes et imprégnations asiatiques », conférence pour le
Musée de la Compagnie des Indes de la Ville de Lorient, Chambre de Commerce et de l’Industrie, Lorient, novembre 2005. LE DOUDIC (Kévin), «The Sitting-Room: an Instance of the Composite Culture of the French th Residents of Pondicherry during the 18century »,conférence ::Histories From the Sea Multimedia for Understanding and Teaching Europe-South Asia Maritime Heritage, Jawaharlal Nehru University / India International Centre, New Delhi (Inde), 30-31 janvier 2007. LE DOUDIC (Kévin), « Pondichéry 1774. L’Hôtel Lagrenée de Mézières », conférence :Le Goût de l’Inde, Université de Bretagné-Sud, Lorient, juin 2008. e LE DOUDIC (Kévin), «Essai sur les jardins français à Pondichéry au XVIII siècle.Vivre au quotidien dans une cité commerciale», conférence: Association des Jeunes Etudes Indiennes, EHESS, Maison de l’Asie, Paris, novembre 2008 3°) Publications Ouvrages : Articles : LE DOUDIC (Kévin), « Pondichéry 1774. L’Hôtel Lagrenée de Mézières », in LE BOUËDEC G. et NICOLAS B. (dir.),Le Goût de l’Inde, Musée de la Compagnie des Indes de la Ville de Lorient, Presses Universitaires de Rennes, Rennes, 2008. Comptes rendus : 4°) Autres collaborations : ƒPilotage duprogramme Asia-Link: « The Europe-South Asia Maritime Heritage Project : Teaching Methologies and Distance Learning » (février 2006 – décembre 2009) ère -réunion à New-Delhi (Inde) : avril / mai 2006participation à la 1 nde -réunion à New-Delhi : février 2007participation à la 2 ème -participation à la 3réunion à Lorient (France) : juin 2007 ème -participation à la 4réunion à Lisbonne (Portugal) : janvier 2008 ème -réunion à Greenwich (U.K.) : juin 2008participation à la 5 ème -réunion à Dacca (Bangladesh) : octobre 2009participation à la 6 ème -réunion à New-Delhi : novembre 2009participation à la 7 ƒPréparation et participation à la conférence « Histories from the Sea » : India International Centre, New-Delhi, janvier 2007.
ƒ: New-Delhi, Pondichéry: campagne de recherche en IndeJanvier / avril 2007 (financement : Ministère de la Recherche, Région Bretagne, BQR Université de Bretagne-Sud, Laboratoire Cerhio / Solito). ƒOrganisation et participation à la semaine de l’Inde à Lorient en juin 2007 : organisation de ème la conférence « Le Goût de l’Inde », et de la 3réunion du programmeAsia-Link.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.