Synthèse etude Mobilité PhMEV20061122

De
Publié par

Transport, mobilité et continuité desservices publicsidentifier l'impact des technologies numériques mobiles pour améliorer l'accessibilitéet la qualité des services publics territoriauxSynthèse de l'étude - Philippe MATHONNET (IDATE) - Novembre 2006SynthèseLa mobilité croissante des individus Les individus sont de plus en plus amenés à se déplacer. Cette augmentation de la1mobilité des individus est dictée par plusieurs facteurs :- La différenciation et la spécialisation accrues des territoires (zones résidentielles,zones industrielles, zones commerciales, zones de loisirs,…)- La diversité et l'élargissement des aires de déploiement des activités (zoneslogistiques à l'extérieur des centres urbains, zones aéroportuaires,…)- La dispersion des flux, des parcours, des destinations (mobilité accru des salariés,modes et organisations de la production notamment en flux tendu, …)- Le partage des temps libres (fragmentation des temps de loisirs, élargissement duchoix des activités de loisirs,..)- L'évolution des modes de vie (tendance à individualisme, comportementopportuniste, …).Dans ce contexte, l'accessibilité à des services informationnels devient un enjeuimportant pour les citoyens non pas uniquement pour réduire le temps de déplacementmais aussi pour mieux utiliser les situations de mobilité comme un temps personneldédié au travail ou aux loisirs. L'articulation entre la mobilité physique et les servicesliés à cette mobilité est au cœur du concept ...
Publié le : samedi 24 septembre 2011
Lecture(s) : 42
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins
Transport, mobilité et continuité des services publics identifier l'impact des technologies numériques mobiles pour améliorer l'accessibilité et la qualité des services publics territoriaux
Synthèse de l'étude  Philippe MATHONNET (IDATE)  Novembre 2006
Synthèse
La mobilité croissante des individus Les individus sont de plus en plus amenés à se déplacer. Cette augmentation de la 1 mobilité des individus est dictée par plusieurs facteurs: La différenciation et la spécialisation accrues des territoires (zones résidentielles, zones industrielles, zones commerciales, zones de loisirs,…) La diversité et l'élargissement des aires de déploiement des activités (zones logistiques à l'extérieur des centres urbains, zones aéroportuaires,…) La dispersion des flux, des parcours, des destinations (mobilité accru des salariés, modes et organisations de la production notamment en flux tendu, …) Le partage des temps libres (fragmentation des temps de loisirs, élargissement du choix des activités de loisirs,..) L'évolution des modes de vie (tendance à individualisme, comportement opportuniste, …). Dans ce contexte, l'accessibilité à des services informationnels devient un enjeu important pour les citoyens non pas uniquement pour réduire le temps de déplacement mais aussi pour mieux utiliser les situations de mobilité comme un temps personnel dédié au travail ou aux loisirs. L'articulation entre la mobilité physique et les services liés à cette mobilité est au cœur du concept de mobilité, qui emprunte de nouvelles formes (physique/virtuelle). Le terme mobilité est défini dans cette étude comme l'ensemble des outils qui facilitent le déplacement des individus au quotidien, tant au domicile qu'au au travail mais aussi plus globalement les outils développés pour permettre à chacun, d'accéder à une multitude d'informations via les nouveaux moyens de communication existants (Internet,
1 Claude Bannwarth & Bruno Marzloff, "Mobilité touristiques et terminaux nomades : Comment développer de nouveaux services?", Etude exploratoire pour le compte de la Direction du Tourisme, Mars 2005.
Synthèse de l'étude Transport, mobilité et continuité des services publics
1
téléphonie, messagerie électronique…), quel que soit l'endroit où il se trouve.
La création de nouvelles exigences de services
Les situations de mobilité des individus génèrent de nouvelles exigences de services associés à cette mobilité. A mesure que les situations de mobilité se diversifient et se complexifient, de nouveaux canaux d'accès à l'information mais aussi de services d'aide au déplacement deviennent nécessaires.
 L'accessibilité permanente et la disponibilité de l'information en temps réel deviennent cruciales pour améliorer la fluidité des déplacements sur un territoire, réduire les temps de transport ou accroître le confort des individus. Dès lors que les individus utilisent des moyens de transport physique, naissent des besoins d'informations sur les localisations, les proximités, les itinéraires, les temps de parcours, la compatibilité ou la bonne articulation des horaires. La multimodalité et l'intermodalité des transports soustendent de nouvelles formes d'agrégation et de mutualisation des données pour répondre aux exigences de mobilité des individus.
 Lacontinuité des servicesapparaît aussi comme une demande forte des individus en situation de mobilité. Face à la multiplicité des formes de mobilité, la continuité des services devient primordiale pour l'usager qui se déplace. L'accès à l'information doit être possible quel que soit le choix des modes de transport empruntés lors des déplacements. La convergence des réseaux (fixemobile), des terminaux (multi réseaux), des services et usages (TV mobile, services IP sur mobile, …) favorise cette exigence de continuité des services de mobilité et de portabilité des contenus informationnels sur une diversité de supports de communication.
 Lacontextualisation et la personnalisation de l'informations'avèrent de plus en plus indispensables aux individus en déplacement. Les bases de données géographiques associées à des systèmes de localisation et à l'information routière optimisent les déplacements des individus. Les services de navigation ne se réduisent plus uniquement à des informations sur l'itinéraire mais associent de plus en plus des informations contextuelles et personnalisées qui prennent en compte les comportements et les préférences des individus.
Quels enjeux pour les collectivités territoriales? L’évolution des Technologies de l'Information et de la Communication (TIC) et leurs usages croissant risquent d’avoir un effet à moyen et long terme sur la structuration et la dynamique des territoires, les modes de vie et de socialisation des citoyens, la localisation et l’organisation des activités économiques et sur les conditions de compétitivité des territoires. Les TIC impactent les choix d’utilisation de tel ou tel mode de transport, que ce soit pour optimiser le temps de déplacement ou accéder à une meilleure qualité de services. Il est donc important de bien comprendre l’impact possible des TIC dans le cadre de développement des territoires numériques et de leurs services associés. Face à la mobilité croissante des citoyens, l'accessibilité aux biens et services des collectivités territoriales devient un véritable enjeu pour accroître l'attractivité et la compétitivité des territoires. Cela suppose une association de plus en plus étroite entre les acteurs du transport, les producteurs d'information sur le transport (et ses alternatives), et l'offre de services publics des territoires mais aussi une connaissance plus fine des comportements et besoins des citoyens en situation de mobilité.
Synthèse de l'étude Transport, mobilité et continuité des services publics
2
Cette étude permet :
 d'une part de mieux comprendre l'impact et les enjeux des usages numériques mobiles pour les collectivités territoriales notamment en matière d'offre de services publics et de développement durable du territoire et
 d'autre part d'identifier des clés de compréhension pour améliorer la qualité des services publics territoriaux pour des usagers en situation de mobilité.
L'impact des technologiques numériques mobiles sur l'accessibilité et l'amélioration de la qualité des services publics territoriaux.
La première partie de l'étude décrit un panorama précis et exhaustif de l'évolution récente des multiples technologies numériques mobiles et de leurs principales applications actuelles ou potentielles dans les services publics territoriaux.La présentation de typologies d'applications et de services permet d'avoir une vision synthétique des technologies numériques mobiles qui peuvent être déployés pour améliorer l'accès à des services publics en situation de mobilité.
La deuxième partie s'appuie sur une description et une analyse détaillée d'une dizaine d'expérimentations et projets locaux innovants qui ont permis à des collectivités locales de valoriser l'activité économique et culturelle de leur territoire, favoriser l'accès aux services publics à des personnes à mobilité réduite, optimiser le temps de déplacement d'usagers dans leur parcours quotidien, améliorer la qualité des services aux usagers en situation de mobilité. Ces initiatives mises en place le plus souvent par des responsables locaux dans le cadre de partenariats public/privé constituent des illustrations concrètes de l'utilisation possibles des technologies numériques mobiles. Les monographies sur ces expérimentations et projets de services publics territoriaux permettent de mieux identifier et évaluer l’impact des technologies numériques mobiles dans les domaines de compétences dévolues aux Régions, à savoir le transport, le tourisme, l'administration, la formation et la culture et le patrimoine.
La dernière partie de l'étude vise à extraire les clés de compréhension de l'impact des technologies numériques mobiles sur les services publics territoriaux et à présenter les conditions préalables de succès pour favoriser un développement durable des territoires et améliorer l'accessibilité et la qualité des services publics en situation de mobilité.
Sommaire 1. Introduction 1.1 Les diverses formes de mobilité 1.2 Les nouveaux enjeux pour les collectivités territoriales 2. Objectifs et périmètre de l'étude 3. Etats des lieux de l’évolution des TIC mobiles et de leurs usages 3.1 Panorama des Technologies d'Information et de Communications (TIC) et de leurs usages 3.2 Typologies des services par technologies d'accès 3.3 Approche des services par application sectorielle
Synthèse de l'étude Transport, mobilité et continuité des services publics
3
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.