La cabane dans l'arbre

De
Publié par

Marco a toujours détesté l’école. Il préfère s’isoler en forêt où il a construit une cabane
dans un chêne. En classe, il a du mal à se concentrer, et son humeur est changeante.
Souvent drôle, il est parfois agressif. Marco vivrait-il une situation difficile ?
Publié le : mercredi 18 février 2015
Lecture(s) : 5
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782895799511
Nombre de pages : 68
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
La cabane dans l’arbre
Danielle Charland Jessica Lindsay
La cabane dans l’arbre
Une histoire écrite par Danielle Charland et illustrée par Jessica Lindsay
À ma mère. Danielle
Pour Devine. Jessica
Au grand galop
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada
Charland, Danielle, 1958-
La cabane dans l’arbre
(Cheval masqué. Au grand galop) Pour enfants de 6 à 10 ans
ISBN 978-2-89579-636-7
I. Titre. II. Collection: Cheval masqué. Au grand galop.
PS8605.H368C32 2015 PS9605.H368C32 2015
jC843’.6
C2014-941336-X
Dépôt légal – Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2015 Bibliothèque et Archives Canada, 2015
Direction éditoriale : Thomas Campbell, Gilda Routy Révision : Sophie Sainte-Marie Mise en pages : Janou-Ève LeGuerrier
© Bayard Canada Livres inc. 2015
Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada (FLC) pour des activités de développement de notre entreprise.
Bayard Canada Livres inc. remercie le Conseil des Arts du Canada du soutien accordé à son programme d’édition dans le cadre du Programme des subventions globales aux éditeurs.
Cet ouvrage a été publié avec le soutien de la SODEC. Gouvernement du Québec – Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres – Gestion SODEC.
Bayard Canada Livres 4475, rue Frontenac, Montréal (Québec) H2H 2S2 Téléphone : 514 844-2111 ou 1 866 844-2111 edition@bayardcanada.com bayardlivres.ca
Imprimé au Canada
978-2-89579-951-1
CHAPITRE 1
Une classe bien spéciale
C’était le premier jour d’école. Comme toutes les rentrées, madame Jolicœur avait hâte de rencontrer ses élèves. De petites crampes au ventre lui rappelaient sa nervo-sité. Il y avait longtemps qu’elle enseignait, mais chaque année scolaire était différente. Elle avait chaque fois une vingtaine d’élèves à découvrir, à connaître et à aimer.
3
4
Les plus timides cherchaient leur place ou attendaient les consignes. D’autres, moins réservés, se promenaient un peu partout dans la classe. Ils avaient déjà repérél’aquarium et la cage des tourterelles. Céleste, qui adorait lire, se dirigea immé-diatement vers la bibliothèque. Elle invita les jumelles, Marie et Mireille, à la rejoindre : — Les filles ! Regardez tous ces livres ! — Tu dois être contente, lui répondit Marie. Tu es un vrai rat de bibliothèque. Mireille était beaucoup plus intéressée par ce qu’elle venait d’apercevoir. Elle demanda : — Avez-vous vu l’énorme cerf-volant au plafond ? Plusieurs paires d’yeux se levèrent en même temps. Il était rouge et blanc, et sa longue queue allait d’un bout à l’autre de la classe.
Madame Jolicœur l’avait rapporté d’un voyage en Indonésie. C’était un objetauquel elle tenait beaucoup. Laura découvrit le lapin dans une des cages : — Madame, est-ce que je peux le prendre ?
— Bien sûr, mais surveille-le bien ! Pirate est très curieux. Il profite de toutes lesoccasions pour explorer son environnement. Le concierge me le ramène au moins une fois par semaine. Heureusement, il connaît maintenant presque toutes ses cachettes. Ce lapin portait bien son nom. Il était tout blanc, et la tache noire sur son œil le faisait ressembler à un bandit des mers. Loïc aurait aimé s’intéresser à tout cela, mais, pour l’instant, il était préoccupé par autre chose. Il avait encore égaré seslunettes. Hélas, cela lui arrivait très souvent. 5
6
À la blague, son père s’amusait à lui dire qu’un jour il les lui collerait sur le nez. Seul dans son coin, Bruno écoutait les discussions. Il venait de déménager etne connaissait personne. Il n’osait pas trop s’approcher des cages, car il était allergique à tout ce qui était à poil ou à plumes. Madame Jolicœur, devinant son malaise, vint le voir : — Bonjour, mon grand ! Si cela peut te rassurer, il y a plusieurs élèves que je ne connais pas. Si tu savais comme je suis anxieuse le premier jour de classe ! Bruno se sentit un peu mieux. — Aimerais-tu que je te présente Loïc ? ajouta-t-elle. Je crois qu’il a besoin d’un coup de main pour chercher ses lunettes. Dans un autre coin, près de la fenêtre,
Marco et Maxime se contentaient d’observer, les bras croisés, le va-et-vient des élèves. Ils reprenaient leur année et n’avaient aucune envie de se mêler au groupe.Leurs amis de l’an passé fréquentaientmaintenant l’autre pavillon. — On jurerait un groupe de maternelle, ricana Maxime. — J’étais le plus grand de ma classe l’an dernier, dit Marco. J’ai l’impression d’être un géant parmi des nains de jardin. Laura était contente que madame Jolicœur soit son enseignante. Sa cousine lui avait raconté qu’elle était une sorte de fée. Elle parlait à ses oiseaux et à ses plantes. Elle chantait la dictée au rythme des chansons populaires. Marco pensaitplutôt qu’elle était une sorcière.
7
8
Elle avait la réputation de toujourstrouver qui faisait les mauvais coups. Il avait d’ailleurs dit à Laura : — Si elle était vraiment si fantastique, elle s’organiserait pour que les enfantsaiment venir en classe. Or, Marco détestait l’école et toutes ces règles stupides à suivre. Il préférait pas-ser ses journées dans le bois à observer les animaux et à écouter les oiseaux. Seul dans la nature, il était libre de chanter àtue-tête ou de crier s’il en avait envie. Derrière chez lui, il avait bâti une cabane. Le vieux chêne près du ruisseau lui avait semblé l’arbre idéal. Ses branches robustes supportaient bien la construction qu’ilavait faite. De plus, il pouvait y grim-per facilement. L’été, son large feuillage
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Vert de peur

de bayard-canada

La Vengeance d'Adeline Parot

de editions-du-boreal

Les Trois Grands Cauchon

de les-editions-quebec-amerique