L’Asie du Sud de de l’Est : les défis de la population et de la croissance

De
Publié par

L’Asie du Sud de de l’Est : les défis de la population et de la croissance (composition) - l’Asie du Sud et de l’Est = du sous-continent indien à la Corée, en englobant l’Indonésie Asie du Sud = autour de l’Inde, Asie de l’Est autour de la Chine et du Japon, Asie du SE = Indonésie - est aujourd’hui une des régions les plus dynamiques (économiquement et démographiquement) / se caractérise aussi par de fortes inégalités à toutes les échelles - Quelle relation existe-t-il entre croissance démographique et croissance économique en Asie du Sud et de l’Est ? I- Les défis démographiques II- Une émergence économique spectaculaire III- Croissance n’est pas synonyme de développement I- Les défis démographiques Les masses de population : potentiel ou frein pour la croissance ? 1) Plus de la moitié de la population mondiale - L’Asie du Sud et l’Asie de l’Est constituent les deux principaux foyers de peuplement mondiaux. 3,8 milliards d’hab (55 %), densité moyenne = 140 hab/km 2 Chine = 1,35 milliard d’hab, Inde = 1,25. Inde devrait dépasser la Chine vers 2030 du fait d’un plus fort accroissement démo - Certains des pays qui les composent connaissent encore une assez forte croissance démographique, même si l’évolution de la population est très contrastée dans cette partie du monde.
Publié le : mercredi 20 avril 2016
Lecture(s) : 27
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins
L’Asie du Sud de de l’Est : les défis de la population et de la croissance (composition)
- l’Asie du Sud et de l’Est = du sous-continent indien à la Corée, en englobant l’Indonésie Asie du Sud = autour de l’Inde, Asie de l’Est autour de la Chine et du Japon, Asie du SE = Indonésie - est aujourd’hui une des régions les plus dynamiques (économiquement et démographiquement) / se caractérise aussi par de fortes inégalités à toutes les échelles - Quelle relation existe-t-il entre croissance démographique et croissance économique en Asie du Sud et de l’Est ? I- Les défis démographiques II- Une émergence économique spectaculaire III- Croissance n’est pas synonyme de développement
I- Les défis démographiques Les masses de population : potentiel ou frein pour la croissance ? 1) Plus de la moitié de la population mondiale - L’Asie du Sud et l’Asie de l’Est constituent les deux principaux foyers de peuplement mondiaux. 3,8 milliards d’hab (55 %), densité moyenne = 140 hab/km 2 Chine = 1,35 milliard d’hab, Inde = 1,25. Inde devrait dépasser la Chine vers 2030 du fait d’un plus fort accroissement démo - Certains des pays qui les composent connaissent encore une assez forte croissance démographique, même si l’évolution de la population est très contrastée dans cette partie du monde. transition démographique (passage d’un régime démo ds lequel les taux de natalité et de mortalité sont élevés à un régime démo ds lequel ils sont bas) effectuée en Asie de l’E (ind de fécondité = autour de 1,5 enfant par femme), encore en cours en Asie du S et en Asie du SE (sup à 2,5 enfants par femme) contrôle des naissances a provoqué un déficit de femmes en Asie : 100 millions - quelle importance des villes ? 1,5 milliards d’urbains, soit un nombre absolu imposant. 42 villes asiatiques parmi les 100 agglomérations les plus peuplées au monde Mais pop urbaine = - de 50 % de la pop totale. Fort accroissement urbain lié à la transition urbaine = passage d’une pop majoritairement rurale à une pop majoritairement urbaine cf prévision à 65 % pr 2050, alimenté par un exode rural massif
2) Un aiguillon pour la croissance économique - population importante, qui fournit une main d’œuvre abondante et constitue un marché int (même si encore en construction du fait de la forte polarisation soc des PED et des puiss émergentes) - population jeune et dynamique, moteur pr l’inventivité technique - bon niveau de qualification : de plus en plus souvent bien formée, avec des salaires faibles
3) Des problèmes importants - se pose désormais la question du vieillissement Japon : pays en déclin démographique. Baisse de la fécondité et allongement du niv de vie qui alourdit les dépenses de santé publique Situation qui devrait se répéter en Chine, qui a mené à partir des 1970s la politique de l’enfant unique. : vieillissement de la pop et accroissement des charges - question de la pauvreté : la croissance ne répond pas aux besoins de toute la population. Pauvreté visible en villes où les contrastes socio spatiaux sont très forts Ex : Mumbai - besoins croissants en ressources et en produits de base, qui exercent des pressions sur l’environnement Modèle de la croissance brune : forte pollution (ex : Chine)
II- Une émergence économique spectaculaire Quels processus de croissance économique et quels bénéficiaires ? 1) Une très forte croissance économique - un foyer de richesse 28,3 % du PIB mondial 2 grands moteurs = Japon et Chine - une forte croissance La partie du monde qui connaît la + forte croissance éco (sup à 5% ds 13 pays en 2012) S’appuie sur une économie extravertie : 25 % du commerce mondial ; modèle de dév en vol d’oie sauvage p 284 Basée aussi sur les IDE, et de plus en plus sur un marché int
2) Une croissance qui peut être source de développement - une intégration croissante entre les différents espaces de l’Asie du S et de l’E Délocalisations successives : des dragons à la Chine puis aux tigres du SE Schéma diapo Matérialisé par des accords de libre-échange Ex : Chine-Asean 2010 -efforts d’équipement/de politique de l’Etat Bataille alimentaire des 1960s avec la Révo verte / toujours 71 % de la pop sous-nourrie en Asie du S
Passe aussi par des politiques au niv des transports pr désenclaver les régions isolées, et des politiques urbaines
3) Mais une croissance inégale A toutes les échelles - entre les grandes régions : IDH moyen en Asie de l’Est et Pacifique : 0,671 / IDH moyen en Asie du Sud : 0,548 - entre les pays cf Japon/dragons d’Asie, BRICS, tigres du Sud-Est, PMA - à l’int des pays (villes/campagnes ; littoral/int) ex : Japon de l’endroit/Japon de l’envers - à l’int des villes Ex : Mumbai (Dharavi/Tardéo)
III- Croissance n’est pas synonyme de développement Comment concilier croissance et développement ? 1) Des tensions autour des ressources - se traduit par des tensions géopolitiques Ex 1 : mer de Chine entre Chine et Vietnam pr d’éventuels gisements d’hydrocarbures Ex 2 : frontières Inde/Chine ds le Cachemire (eau) LDDC Le Cachemire - aggravé par un paysage politique pluriel Des démocraties (Inde, Japon, Corée du Sud) plutôt rares Démocratie fragile en Thaïlande, Bangladesh, Pakistan, Birmanie (Myanmar) Des dictatures : Chine, Corée du Nord. Constituent de fortes puiss militaires
2) Une forte vulnérabilité aux risques naturels - déjà importante en raison de la densité de population très élevée de certains espaces Ex 1 : ceinture de feu du Pacifique : séismes, tsunamis, volcanisme Ex 2 : Bangladesh fréquemment soumis aux crues et aux cyclones - la multiplication des activités aggrave la situation Ex : tsunami Japon et Fukushima 2011
3) Mettre en œuvre le développement durable e - pollution imp cf Chine 1 émetteur de gaz à effet de serre depuis 2006 (25 % des émissions mondiales, 40 % pour l’Asie) Dév de maladies ind Ex : maladie de Minamata = coût écologique du développement - comment mettre en œuvre le DD ? Voie choisie par le Japon cf protocole de Kyoto (1995) Opinion publique de plus en plus sensible à cette question. Multiplication d’associations écologiques / encore peu de résulats concrets ds une majorité de pays
CCL : la croissance démographique est un moteur pour la croissance économique, mais c’est aussi un frein car un brusque accroissement de population est souvent synonyme d’un creusement des inégalités sociales. Aujourd’hui, l’Asie cherche à concilier croissance économique et développement durable, pour tous et pour les générations futures. Des contrastes existent cependant entre les pays : le Japon aujourd’hui se tourne vers le DD / croissance brune de la Chine
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.