L'exportation des normes au-delà de l'Union européenne

Publié par

Au sommaire de ce numéro : Analyser l'exportation des normes au-delà de l'Union européenne / L'exportation des normes "molles" dans la politique de l'UE / Le pouvoir des acteurs internationaux au sein des transferts / Le partage de l'expérience balte envers les pays du voisinage oriental de l'UE / Interroger la diffusion des normes dans l'aide européenne aux pays en transition / Convergence at the borderline / Lectures critiques.
Publié le : dimanche 1 mars 2015
Lecture(s) : 9
EAN13 : 9782336371665
Nombre de pages : 196
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

N°46 | 2014

L’exportation des normes
au-delà del’Union européenne

SOUS LA DIRECTION D’ELSA TULMETS

N° 46 | 2014

L’exportation des normes
au-delà de l’Union européenne

SOUS LA DIRECTION D’ELSA TULMETS

Revue publiée avec le soutien du laboratoire Pacte Grenoble,
du Centre d’études européennes de Sciences Po,
de l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS,
et de la Fondation nationale des sciences politiques.

http://wwwpacte-grenoblefr/

Politique européenne
Centre d’études européennes de Sciences Po
28, rue des Saints-Pères
F -75 007 Paris
Tél. (+331) 45 49 8352
Fax(+ 331) 45 49 8360
politique.europeenne@sciences-po.fr
<www.portedeurope.org/>

©L’Harmattan, 2014
5-7, rue de l’école polytechnique75005 Paris
<www.librairieharmattan.com>
di[usion.harmattan@wanadoo.fr
Harmattan@wanadoo.fr
ISBN 978-2-343-05724-8
EAN 9782343057248
ISSN 1623-6297

Directeur de la revue
Antoine Mégie, Université deRouen
Directeurs adjoints
Céline Belot, Pacte, Sciences PoGrenoble
Sophie Jacquot, Centre d’études européennes Sciences Po
Frédéric Mérand, Université de Montréal
OlivierRozenberg, Centre d’études européennes, Sciences Po
Comité de rédaction
Céline Belot, Pacte, Sciences PoGrenoble
DîdîerChabanet, InstîtutUnîversîtaîre Européen, Trîangle, ENS de Lyon
FrançoîsForet, Unîversîté Lîbre de Bruxelles
Sophîe Jacquot, Centre d’étudeseuropéennesScîencesPo
Annabelle Lîttoz-Monnet, InstîtutdesHautesétudesînternatîonaleset
duDéveloppement, Genève
Antoîne Mégîe, Unîversîté de Rouen
Emmanuel Mourlon-Druol, Unîversîté de Glasgow
Frédérîc Mérand, Unîversîté de Montréal
Stephanîe Novak, Unîversîté Catholîque de Lîlle
Romaîn Pasquîer, CRAPE/IEP de Rennes
OlîvîerRozenberg, FNSP, Centre d’étudeseuropéennesde ScîencesPo
Sabîne Saurugger, ScîencesPo Grenoble, Pacte
Vîrgînîe Van Ingelgom, Unîversîté catholîque de Louvaîn, FNRS
Antoîne Vauchez, CNRS, CRPS/CESSP
Julîen Weîsbeîn, Instîtutd’étudespolîtîquesde Toulouse, LaSSP
Conseil scientifique
Pîerre Allan, Unîversîté de Genève
Rîchard Balme, ScîencesPo
Stefano Bartolînî, Centre RobertSchuman, Florence
Sîmon Bulmer, Unîversîtyof Sheield
Renaud Dehousse, Centre d’étudeseuropéennes, ScîencesPo
Guîllaume Devîn, ScîencesPo
Patrîck Hassenteufel, Unîversîté de Versaîlles-Saînt-Quentîn-en-Yvelînes
Reînhard Heînîsch, Unîversîtyof Pîttsburgh
I
Bastîen Irondelle , CERI, ScîencesPo
MarkusJachtenfuchs, Hertîe School of Governance, Berlîn
Jean Leca, ScîencesPo
Patrîck Le Galès, Centre d’étudeseuropéennes, CNRS
Chrîstîan Lequesne, CERI, ScîencesPo
Paul Magnette, Unîversîté Lîbre de Bruxelles
Anand Menon, Unîversîtyof Bîrmîngham
YvesMény, Instîtut unîversîtaîre européen, Florence
Pîerre Muller, Centre d’étudeseuropéennes, ScîencesPo
Claudîo N.Radaellî, Unîversîtyof Exeter
AndySmîth, Centre Émîle Durkheîm, IEP de Bordeaux
Ezra Suleîman, Prînceton Unîversîty
YvesSurel, Unîversîté ParîsII
Assistante édition :Claudette Gorodetzky, Pacte, Scîences-Po Grenoble

DOSSIER

Elsa Tulmets
Introduction
Analyser l’exportation des normes au-delà de l’Union européenne
Pour une approche éclectique

1 —Elsa Tulmets
L’exportation des normes « molles » dans la politique extérieure
de l’UE
Un ou plusieurs modèles ?

2 —Rodica Plugaru
Le pouvoir des acteurs internationaux au sein des transferts
Le rôle des organisations internationales et des entreprises privées
dans la modernisation des hôpitaux en Ukraine et en Moldavie

3 —Katerina Kesa
Le partage de l’expérience balte envers les pays du voisinage
oriental de l’Union européenne

4 —Hélène Colineau
Interroger la diffusion des normes dans l’aide européenne
aux pays en transition
Les projets de réforme pénitentiaire

5 —Bernd Weber
Convergence at the borderline
EU external energy governance towards the neighbouring
gas suppliers Azerbaijan and Algeria

8

34

0

86

11

12

LECTURES CRITIQUES

Réjane Sénac
Sophie Jacquot,L’égalité au nom du marché ? Émergence
et démantèlement de la politique européenne d’égalité entre
les hommes et les femmes, Bruxelles, ÉditionsPIEPeter Lang,
2014,5pages.

Francisco Roa Bastos
Julie Bailleux,Penser l’Europe par le droitÇ L’invention du droit
communautaire en France, Paris, Dalloz,2014, 484pages.

Elsa Massoc
Bernard Jullien and Andy Smith,The EU’s Government of IndustriesÇ
Markets Institutions and Politics, London, Routledge,2014,280 pages.

172

178

18

Dossier

L’exportation des normes
au-delà de l’Union européenne

I

ntrod

POLITIQUE EUROPÉENNE
N° 46 | 2014
Elsa Tulmets
[p.8-32]

uc

ti

o

n

Analyser l’exportation des normes au-delà de l’Union européenne 
pour une approche éclectique

Ce dossîerpropose de présenteretde dîscuterl’exportatîon desnormesen
relatîonsînternatîonales en partîculîerdansle cadre despolîtîquesextérîeures
de l’Unîon européenne (UE).La notîon detransferta été largement utîlîsée en
socîologîe polîtîquespublîquesetpolîtîque comparée pour traduîre le processus
d’exportatîon desnormes polîtîquesetînstîtutîons.Dansle cadre desétudes
européennes elle a connu unrelatîfsuccèsàtraversles travaux
surl’européanîsatîon aussî bîen en polîtîque întérîeurequ’extérîeurePourfaîre face aux
crîtîquesformuléesà l’égard duconceptdetransfert l’approche éclectîque
adoptée îcî propose de laîsserouverte laquestîon duchoîxdesconceptsîssus
des«policy transfer studies» en fonctîon dequatre facteurs la nature des
normesexportées celle despolîtîquesmenées lesmotîvatîonsdesacteurs–quî
sont rarement unîquementlesînstîtutîonseuropéennes maîsaussî desacteurs
natîonaux desorganîsatîonsînternatîonales
desacteursnon-gouvernementaux– etlerôle de leursînteractîons

How to analyse the exportation of norms outside the European
Union an eclectic approach

Thîs specîal îssue proposes to presentand dîscuss the îssue ofthe exportatîon
of normsîn înternatîonalrelatîons, în partîcularînthe framework ofthe external
polîcîesofthe European Unîon (EU).The notîon oftransferhaslargelybeen
used însocîology, publîc polîcyand comparatîvestudîesîn order to descrîbe
the processof exportof norms, polîcîesand înstîtutîons.Inthe framework
of European Studîes, îthasencounteredsomesuccess thoughthework on
Europeanîsatîon of înternal as well asexternal polîcîes.In order torespond
to crîtîcîsm expressed agaînst the conceptoftransfer,the eclectîc approach
adopted here proposes to letopenthequestîon ofthe choîce ofthe concepts
fromthe“polîcy transfer studîes”dependîng on fourfactors:the nature ofthe
normsexported,the nature ofthe polîcîes,the motîvatîonsofthe actors–who
areseldom onlyEuropean înstîtutîons, butalso natîonal actors, înternatîonal
organîzatîons, non-governmental actors– andtherole oftheîrînteractîons.

INTOUCTîONW

Analyser l’exportation des normes
au-delà de l’Union européenne
Pour une approche éclectique

Elsa Tulmets
Cerî-ScîencesPo

e dossier sur« l’exportationdes normesau-delà de
l’UnîoneuroC
péenne(UE) » réunît dîFérentes contrîbutîons quî ont en commun de
s’înterroger, à partîr de travaux conceptuels et empîrîques s’appuyant sur
des recherches de terraîn orîgînales, sur les moyens de mîeux systématîser
1
la lîttérature sur les transfertsNombre de chercheurs s’étantattachésà
explorerla foîsonnante lîttérature à cesujet ontété confrontésà laprofusîon
desconceptsetdes méthodes utîlîsésdansl’étude des transferts (enanglaîs
«policy transfer studies»), au rîsque de se perdre dans la jungle des pîstes
d’analyse proposées

Plusîeursauteurs sesont pourtantattachésà systématîser les travaux
menés dans ce domaîne, à commencer par les plus émînents chercheurs en
polîtîque publîque, socîologîe et polîtîque comparée, commeRichard Rose
(1991,1993), David DolowitzetDavid arsh(1996,2000), ark Evans
etJamesDavies (1999) ouencore SimonBulmer, David Dolowitz, Peter
HumphreysetStephenPadgett(2007). Ces approchesontengrandepartie
étéutilisées pourétudierles transferts au seîn de l’espace européen dans le
cadre des travaux sur l’européanîsatîon, quî ont connu un împortant succès
aucoursdesannées 1990 et2000.aisc’est surtoutlorsque l’on s’attache
à analyserletransfert de normes dans le cadre de la polîtîque extérîeure de

{

Lescontrîbutîonsaudossîerontété présentéesetdîscutéesentre20{2et
20{ au seîn d’un groupe derecherche mené auCERIsurles« Transferts
normatîfs polîtîquesetînstîtutîonnelsen
Relatîonsînternatîonalesetpolîtîque étrangère » etlorsd’un panel întîtulé «Policy diusion in times of crisis:
understanding its limits in EU external relations» organîsé à l’occasîon de la
ème
 conférence pan-européenne en RelatîonsInternatîonales(ECPR/EISA
Varsovîeseptembre20{3) actîvîtés réalîséesdansle cadre duprojetMarîe
ème
Curîe EUTRANSGOV (7PCRD).Nous remercîonsles référésanonymes
pourleurscommentaîresjudîcîeux surl’întroductîon etlescontrîbutîonsà
ce dossîer

{0 ELŝà Tûméŝ

l’UE, c’est-à-dîre au-delà de l’espace terrîtorîal de l’UE, que les înterrogatîons
devîennent plus complexesNous proposonsdansce dossîerderéfléchîràun
cadre analytîque ouvert permettant de sélectîonner les concepts en fonctîon
de la nature des objets sîtués au cœur de la recherche empîrîque, et d’en
faîre ressortîr l’apport à travers une courte revue de la lîttérature sur les
transferts dans et hors de l’espace européenAu-delà des travaux surl’UE
commepuîssancenormatîve(Manners,2002 ;Laïdi,2008)etl’UE comme
exportateur de normes à ses frontières (Schimmelfennîg et Sedelmeîer,2005;
Lavenex,2002,2004;Gstöhl,2007), cette approche met en valeur le rôle joué
par la nature des normes– « dures»ou«molles» – etdesacteurs qui les
promeuvent–quinesont pas toujourseuropéen(ne)s,maisappartiennent
auchampdesRelationsinternationales, comme les
organisationsinternationales, lesÉtats membres de l’UE, maîs aussî les entreprîses, les cabînets
de conseîl, les experts et les organîsatîons non gouvernementales (Dezalay
et Garth,2002 ;Stone,2000 ;DeJong etEdelenbos,2007).

PourD.DolowitzetD.arsh, letransfert est conçu comme « un processus
par lequel le savoîr sur des polîtîques, des arrangements admînîstratîfs, des
înstîtutîons et des îdées d’un systèmepolitique(passéou présent)est utilisé
pourdévelopperles politiques, arrangementsadministratîfs, înstîtutîons
et îdées dans un autre systèmepolitique »(Dolowitz,2000,3 ;Dolowitz
etarsh,2000, 5).Centrée sur les polîtîques publîques, cette approche
empêcheparfoîsdepenser pluslargementles transfertsdenormes ces
dernîresÈtantconÇuesenRelatîonsînternatîonalescomme « desattentes
fondÈes surdes valeurs subjectîvement partagÈesen vue
d’uncomporte2
mentapproprîÈ »(Boeckle RîttbergeretWagner19991). Au-delà d’une
approchemÈcanîcîste de AversBparfoîsadoptÈepardes travaux normatîfs
îl împorte devoîrcommentlesînteractîonsentre acteurscontrîbuentau
transfertetà la dîusîonde ces normes. Aînsî d’aprsBeth Sîmmons Frank
DobbînetGeoreyGarrett la dîusîonînternatîonale a lîeu« lorsque des
dÈcîsîons polîtîquesgouvernementales sontcondîtîonnÈes parleschoîx
polîtîqueseectuÈsauparavantdans unautrepays (et parfoîs vÈhîculÈes parle
comportementd’organîsatîonsînternatîonales oudesacteurs prîvÈsetdes
organîsatîons)»(Sîmmons DobbînetGarrett2007–notretraductîon)
Ce dossîeradopte cependant unevîsîonde la dîusîon quîse dÈmarque des
approches recourantaux outîls quantîtatîfs (ibidMaggettî Gîlardî4)
en prîvîlÈgîant une approchequalîtatîve à l’înstardeprojets rÈalîsÈsdansle

2

«Intersubjectively shared, value-based expectations of appropriate behavior»
(notretraductîon).

INTOUçTïONw{{

domaîne de la cîrculatîonînternatîonale des normes (AbbottetSnîdal 
De Jong etEdelenbos7 WîeneretPuetter Börzel etRîsse 
Vauchez)En prÈcîsantauxanalystesdesRelatîonsînternatîonaleset
de lapolîtîque Ètrangrequels sontlesdîÈrentsconceptsdîsponîbles ce
dossîerentend donc complÈterlesÈtudesdÈjàparuesenfranÇaîsdansles
revuesCritique internationale(Delpeuch DumoulînetSaurugger
 Vauchez)Revue internationale de politique comparée(Saurugger
etSurel) ouencoreGouvernement et action publique(Hassenteufel et
de Maîllard)en proposant unemobîlîsatîonconceptuelle enfonctîon
des objetsd’ÈtudeIl entendsurtout mettre enavantles travauxde jeunes
chercheurs surlesujet

Lesconceptsanalysantl’împactdes polîtîqueset modesde gouvernance
europÈens surles polîtîquesdesÉtats membres sontgÈnÈralement
prÈsentÈs selon unaxevîsantle degrÈ de contraînte exercÈparl’UEsurles pays
membresEn s’înspîrantde la classîfîcatîonde DDolowîtzetDMarsh
(), lesdîFérentsconcepts peuventêtreprÈsentÈs selon uncontinuum
allantd’une logîque coercîtîvevers une logîquevolontaîre

Tableau 1. Exporter les normes européennes : diérents concepts

Approche coercitive---------------------------------------------Approche volontaire

Imposîtîon

Transfert

Dîusîon

Apprentîssage

Adaptatîon

Imîtatîon

Hybrîdatîon

Source SchÈma înspîrÈ de DolowîtzetMarsh()

Socîalîsatîon

Nousargumentonsdansce dossîer que lerecoursà cesdîÈrentsconcepts ne
se faît pasdemanîre exclusîve toutdÈpend des objetsd’Ètude des polîtîques
etdesacteurs observÈsCecîvauten partîculîeren matîre d’exportatîondes
normesau-delà de l’espace de l’UEAînsî le dossîerentendmettre à jourles
dîÈrentes manîresdemobîlîsercesconcepts selon une grîlle de lecture
centrÈesur quatrepoînts lanature des normes promues des polîtîques
exportÈes desacteursetde leurs motîvatîons aînsîque de leursînteractîons

{2 ELSà TUMéTS

Les transferts dans l’espace européen pour une approche
éclectique

Afindepouvoirfaîre deschoîx parmî laprofusîondesconcepts utîlîsés pour
appréhenderl’exportatîondes normeseuropéennes, îl fautavoîrà l’esprît
que les polîtîqueseuropéennes promeuventdîfférents typesdenormes,
des normes qualîfiées tantôtde « dures»,tantôtde «molles», etcecî dans
dîfférentscontextes polîtîques, celuî des polîtîquescommunautaîreset
des polîtîquesîntergouvernementales (cfçTerpan,)Il convîendra de
remarquer qu’enfonctîondesdîscîplînes, les objetsd’études peuventaussî
varîer alors que lesjurîstes ont tendance àregarderles phénomnesde
reprîse etd’adaptatîondes rglementsetdîrectîveseuropÈennesdansle droît
natîonal les polîtologues (spÈcîalîstesdes polîtîques publîques de l’analyse
comparÈe înternatîonalîstesîntÈressÈs parlesÈtudeseuropÈennes) s’arrêtent
surtout surlesînstîtutîonsetles polîtîques publîquestandîs que les
socîologues s’Ètendent plus surlesjeuxd’acteursdanslaprÈparatîonetla(non-)
mîse en œuvre des rÈformes promuesEnfin lesapprochesîntÈgrant une
dîmensîonhîstorîquemontrentlanÈcessîtÈ deprendre du reculpar rapport
aux trajectoîresînstîtutîonnelleset normatîvesengagÈes parles polîtîques
de l’UE,notamment sî l’onconsîdre ces polîtîques surlepluslongterme 
enînsîstant surla constructîon socîale des polîtîques elles permettentde
nuancerl’Ètude deprocessus parfoîsjugÈs trop rapîdementcommerelevant
de l’« europÈanîsatîon»(MÈgîe Mîganî Gfeller)Aînsî îl
nous semble fructueuxde croîserau moînsces
quatreperspectîvesdîscîplînaîresavec les travauxdes«policy transfer studies»pour mettre en valeur
lapossîbîlîtÈ derecourîràplusîeursconceptsenfonctîonde lanature des
normes des polîtîques promues desacteursetde leurs motîvatîons aînsî
que de leursînteractîons

Cette dÈmarcherÈpond à lanÈcessîtÈ îdentîfîÈeparcertaînschercheurs
– comme AmyVerdun KevînFeatherstoneouencore Kenneth Dyson– de
nepas restercantonnÈsdans une approche ÈpîstÈmologîqueprÈcîsemaîs
aucontraîre d’adopter uneposture analytîque dîte « Èclectîque »(Sîl et
Katzensteîn)PourRudra Sîl etPeterKatzensteîn l’approche Èclectîque
nereprÈsentepas un modle alternatîf derecherche îls’agîtd’une dÈmarche
quî engage leschercheurs sur un terraîn quîne correspondpasexactement
àunetradîtîonderecherche dÈjà ÈtablîeL’Èclectîsme analytîqueprÈsente
troîscaractÈrîstîques îlmobîlîse au moînsîmplîcîtementdesarguments
derangÈethÈorîquemoyennequî entendentêtre Ègalementîntellîgîbles
pourlesdÈcîdeurset pratîcîensDeuxîmement îl concerne des problmes

INTOUçTïONw{3

larges contraîrementà des questîonnementsderecherche dÈsîgnÈs pour
testerdes thÈorîesà l’applîcatîon rÈduîteou pourcomplÈterdes tradîtîons
derecherche ÈtablîesIl entend aînsî întÈgrerdesÈlÈments permettantde
rendre compte de la complexîtÈ desîtuatîons rÈellesTroîsîmement en
construîsantdesargumentslîÈsà ces problmes l’Èclectîsme analytîque gÈnre
desanalysescausalescomplexes quî Èvîtentlaparcîmonîe afinderendre
compte desînteractîonsentre dîÈrents mÈcanîsmescausauxnormalement
analysÈsdemanîre îsolÈe au seîndetradîtîonsderecherche dîstînctes (Sîl et
Katzensteîn 4)L’approche Èclectîque favorîse donc le dîaloguenon
seulemententre lemonde deschercheursetdes pratîcîensmaîsaussî entre
dîÈrentesdîscîplîneset tradîtîonsderecherchesurdes objetscommuns
Nous proposonsîcî d’ouvrîrle dîalogue entre dîscîplînesautourdes quatre
facteursîdentîfiÈs plushautafindevoîrcomment mobîlîserdemanîre
dîÈrencîÈe lesconcepts relatîfsà l’exportatîondes normesau-delà de l’UE

La nature des normes

Les travaux surl’europÈanîsatîon ont mîsen valeurlanÈcessîtÈ de
dîstînguerles normesformelles ou« dures»(traîtÈsrglements dîrectîves loîs
standards technîques) des normesînformelles ou«molles»(dÈclaratîons
prîncîpes guîdesde bonnes pratîquesmanîresde faîre) (cfçRadaellî)
Cette dîstînctîon seretrouve aussîparmî les
travauxdesjurîstesetdesÈconomîstesînstîtutîonnalîstesmaîsaussî deshîstorîensde la constructîon
europÈenneLes publîcatîons rÈcentesde Sabîne Sauruggeretde Fabîen
Terpan suggrentÈgalementdetravaîller surcette dîstînctîon
pourapprÈhenderlaquestîondes rÈsîstancesaux normeseuropÈennes (Saurugger
etTerpan)Ce dossîer permet plus prÈcîsÈmentde contrîbuerà la
lîttÈrature exîstante enajoutant unerÈflexîon surla dîstînctîonà apporter
entre lesdîÈrentsconceptsdes«policy transfer studies» et surles objets
de la dîusîonnotammententre les normes« dures» et«molles» dansle
processusde cîrculatîondes normeset modles polîtîquesenEurope(UE et
voîsînage)Paraîlleurs, îlpoursuîtlesînterrogatîonsactuelles surlaqualîté
des normeset surceque lesacteursenfont,notammentau momentde leur
mîse en œuvre(WîeneretPuetter,)Certaînsartîclesdudossîer–quî
relvent surtoutde lascîencepolîtîque – apportent plusdeprÈcîsîons quant
auxdÈfinîtîonsdes normes proposÈes parlesdîÈrentesdîscîplîneset mettent
l’accent surl’unde cesaspects ÈtantcentrÈs tantôt surles normes« dures»
tantôt surles normes«molles» et souvent surleursînteractîonsComme le
montrerontlesanalysesde ce dossîer bîen qu’îlparaîsse logîque deparlerde

{ ELSà TUMéTS

«transfert» des normesdanslescas oùîl exîsteun mécanîsme d’împosîtîon
de ces normes, cequî est souventle casavec les normes« dures», îlnous
paraït plusjuste derecourîraux termesde dîFusîon oude cîrculatîon pour
les normes quînesont pasassortîesde cesdîsposîtîfs, cequî est plus souvent
le casdes normes«molles»Celles-cîsonteneFet plusfacîlement sujettesà
des réînterprétatîons parlesacteurs tantémetteurs querécepteurs, comme
l’îndîquentles travaux surla dîFusîondesdéclaratîonsdes organîsatîons
înternatîonales (AbottetSnîdal Jakobî) ou surla cîrculatîon
des pratîquesau seînd’înstîtutîons supra-natîonales (Vauchez)

La nature des politiques

Lamanîre dontles normes sont transfÈrÈes oudîffusÈesdÈpend aussî
largementde lanature des polîtîquesauxquellescelles-cîserattachentIl
peut s’agîrdepolîtîquescommunautaîresînternesetexternes– comme la
Polîtîque agrîcole commune(PAC) lapolîtîquerÈgîonale lapolîtîque
commercîale lapolîtîque de la concurrencemaîsaussî lapolîtîquemonÈtaîre
etlapolîtîque de dÈveloppement– depolîtîquesîntergouvernementales
– comme les polîtîques socîalesetd’Èducatîon certaînsÈlÈmentsde Justîce et
AaîresîntÈrîeures et surtoutla Polîtîque Ètrangre etdesÈcurîtÈ commune
(PESC)–voîre depolîtîqueseuropÈennes quînerelvent pasà l’orîgîne de
l’UE,maîs surlesquellesl’UEs’appuîe– comme lapolîtîque des mînorîtÈs
prîncîpalement promueparle Conseîl de l’Europe etl’Organîsatîon pour
lasÈcurîtÈ etla coopÈratîonenEurope(OSCE) et nombre de conventîons
înternatîonalesLescontrîbutîonsaudossîerapportentdesÈclaîrages sur
dîÈrentsaspectsde ces polîtîques les polîtîquescommunautaîres sont
abordÈesdanslesartîclesd’HÈlne Colîneau Katerîna Kesa etElsa Tulmets
portant surles polîtîquesd’aîde à latransîtîon (quîs’apparententà l’aîde au
dÈveloppement) etlesartîclesde Katerîna Kesa Rodîca PlugaruetBernd
Weberaccordent un rôle împortantauxacteurs transnatîonauxau seînde
polîtîques quîsonten partîemaîs pasexclusîvementeuropÈennesAînsî
lesconcepts relatîfsaux transferts sont mobîlîsÈsdemanîre dîÈrente en
fonctîondes polîtîquesanalysÈes

La nature des acteurs et de leurs motivations

Les travaux surles polîtîqueseuropÈennesetînternatîonales ont mîsen
avantlamultîtude desacteurs pouvantêtre dÈfinîscomme « entrepreneurs

INTOUçTïONw{

denormes» c’est-à-dîre engagÈsdansletransfertdenormesà l’Ètranger
(Fînnemore etSîkkînk199)Il fautaussî dîÈrencîerentre lesacteurs
europÈens (înstîtutîonseuropÈennes États membres entreprîses ONG)
lesacteursînternatîonaux (organîsatîonsînternatîonales
banquesînternatîonales)etlesacteurs transnatîonaux (rÈseaux professîonnels d’ONG
d’expertsthÈmatîques)Certaînsde cesacteurs peuventaussîrÈunîrdeux
voîretroîsde ces qualîficatîfs commeune banque europÈennequîpeutagîr
demanîre aussî bîenînternatîonale – en passant parlescanaux oicîels rÈgîs
parla dîplomatîe de l’ordrewestphalîen–quetransnatîonale – enfaîsant
fi desÉtatsCesacteurs peuventêtrepublîcs ou prîvÈset parfoîsadopter
des statutshybrîdes (parexemple desacteurs prîvÈsfinancÈs unîquement
pardesfonds publîcs)LesîntÈrêts qu’îlsdÈfendentetles motîvatîons quî
lesanîment peuventêtretrsdîÈrents allantdu ratîonalîsme au
purîdÈalîsmeDans un soucî de dÈtaîlsocîologîque îl împorte donc d’explorerles
complÈmentarîtÈsetlesconcurrences quî exîstententre lesacteursagîssant
dansles processusde dîusîon surlesol europÈenqu’îls’agîsse demettre
en valeurl’actîonde certaînsÉtats membresde l’UE dansces processus ou
demontrerlerôleque jouentégalementles organîsatîonsînternatîonales
dansl’împosîtîonderéformes structurellesIlressortaînsîque l’UE estloîn
d’avoîrlemonopole de la dîFusîondeses normes, et que la dîFusîon se faît
selondeslogîques tantôt ratîonalîstes (touchantauxîntérêtsdesacteurs)
tantôtîdÈalîstes (ayant traîtà leurîdentîtÈ) (cfMarch etOlsen)Cecî
permetdeproposer une approche complÈmentaîre à la lîttÈrature domînante
surl’europÈanîsatîon parl’Èlargîssement (Schîmmelfennîg etSedelmeîer
)etl’împosîtîondes normes parles organîsatîonsînternatîonales
(Lînden)comme l’îndîquentlescontrîbutîonsde RPlugaruetBWeber

Sî l’onessaîe dese dîstancîerde l’approchepurementînstîtutîonnalîste en
s’întÈressant– dans une logîqueplus socîologîque etÈclectîque – aux
motîvatîonsdesacteurs îl împorte derecadrerlesconcepts prÈsentÈs plushaut
dans un schÈma încluantdeslogîques tant ratîonalîstes que constructîvîstes
Aînsîsî l’onconÇoît que lesacteursalternententre cesdeux regîstres
motîvantleursactîons îl devîent possîble d’utîlîserles mÈthodes ratîonalîstes
etconstructîvîstesdemanîre combînÈe comme des prîsmesd’analyse
complÈmentaîreset non pasalternatîfs (Kratochvíl etTulmetsvo  îr
aussî DumoulînetSaurugger)Plusîeurscontrîbutîonsà ce dossîer–
notammentcellesde RPlugaru KKesa etBWeber–montrenteneet
lesdîÈrentsaspectsdesactîvîtÈsde l’UE etd’organîsatîonsînternatîonales,
voîre d’acteurs professîonnels, aînsîque leurs voletscomplémentaîreset
parfoîsconcurrents

Les interactions entre acteurs

Lesconcepts mentionnÈs plushaut peuventdoncêtreprÈsentÈs selonle
schÈmasuîvant quîprÈsente l’avantage derÈpondre auxcrîtîquesformulÈes
parOlîverJamesetMartînLodge()à l’Ègard ducontinuumde DDolowîtz
etDMarshAlors que l’aspectcoercîtîf auratendance à être attrîbuÈ aux
actîvîtÈsdesacteurs producteursetÈmetteursdes normes ou polîtîques
l’aspect volontaîreseraplutôt mîsaucompte des rÈcepteursdes normes ou
polîtîquesMaîscomme leprÈcîse RPlugaru les manîresdetransfÈrerles
normesdÈpendentaussî de lanature desacteursetdes ressourcesà leur
dîsposîtîon les organîsatîonsînternatîonales pouvant parexemple agîrde
manîrepluscoercîtîveque desacteursÈconomîques

Émulatîon Imîtatîon

Apprentîsage

Dîusîon

Transfert

Imposîtîon

Apprentîsage

Hybrîdatîon

Adaptatîon

Socîalîsatîon

Coercitif----------------------------------------------Volontaire

Ratîonalîste

Constructîvîste

Rejet

Tableau 2. Intégrer les motivations des acteurs : au-delà ducontinuum
de Dolowitz et Marsh

{6 ELSà TUMéTS

Source SchÈma adaptÈ àpartîrde DolowîtzetMarsh()

Enfînun poînt souvent nÈglîgÈparla lîttÈraturesurl’exportatîondes
normesestceluî de l’împactdesînteractîonsentre lesacteursÈmetteurs
etlesdestînataîresdenormesDenombreuxchercheurs travaîllantdans
uneperspectîvesocîologîque înstîtutîonnalîstenotentlanÈcessîtÈ desortîr
de l’approcheprogrammatîque dÈfenduepardes travaux plusancîens sur
l’apprentîssage(Rose)etles transferts (DolowîtzetMarsh)afin
d’însîster surlesînteractîonsentre acteurs (Lequesne etSurel47)et
les phÈnomnesdetraductîon (DumoulînetSaurugger)LenumÈro
deGouvernement et action publiquecoordonnÈparPatrîck Hassenteufel et
Jacquesde Maîllardsoulîgnenotammentl’împortance deprendre encompte
ces phÈnomnesd’înteractîonsdansletransfertdenormes leur traductîonet
redÈfinîtîon parlesacteurs aussî bîenÈmetteurs querÈcepteurs (Hassenteufel
etde Maîllard)C’est un poînt mentîonnÈpar plusîeurscontrîbutîons
à ce dossîerAlors que certaînsartîcles se concentrenten partîculîer surles
înteractîonset nÈgocîatîonsentre acteursÈmetteurs (ETulmets KKesa)

INTOUçTïONw{7

d’autresconsîdrentlesînteractîonsdansleurensemble c’est-à-dîre entre
Èmetteurset rÈcepteurs (HColîneau BWeber RPlugaru KKesa)Ces
artîcles suggrentÈgalement qu’îlseraîtîmportant– à l’înstardesÈtudes
menÈes parles spÈcîalîstesd’aîres rÈgîonales– deprendre encompte les
înteractîonsentre lesdîÈrentsacteurs receveursEnîntroduîsantcetaspect
de fluîdîtÈ dansles transfertsetla dîffusîon îl devîentaînsîpossîble de
mîeuxcomprendre les nÈgocîatîonsencoursentre lesacteurs les processus
d’apprentîssages desocîalîsatîonetd’adaptatîonvoîre derefusdontles
normes tant« dures»que «molles» fontl’objet

Afinderesîtuercomment seposîtîonnentces travauxet quelle
estl’orîgînalîtÈ ducadre analytîqueproposÈ îl convîentd’eectuer un retour rapîde
surla lîttÈrature ayant recoursauxconceptsaÈrentsaux transfertsdansle
domaîne de lapolîtîque extÈrîeure de l’Unîoneuropéenne etdansl’espace
proche de l’UE

Une littérature foisonnante sur les transferts au sein de
l’espace européen

La lîttÈraturesurl’europÈanîsatîonquîs’estfortementappuyÈesurles
approches parles transfertss’estdÈveloppÈe demanîre fulgurante au
coursdesannÈes dans uncontexte d’înnovatîon polîtîque au nîveau
europÈenlancÈparletraîtÈ de Maastrîcht () l’accent mîs surl’analyse
bottom-upde l’întÈgratîoneuropÈenne – donc derecherche d’înfluence des
États membres surles polîtîqueseuropÈenneslorsde laprÈparatîonde ce
traîtÈ – a ÈtÈ complÈtÈeparles travaux surleprocessustop-downdemîse
en œuvre des rÈformes proposÈes (dîtd’europÈanîsatîonetde convergence)
aussî bîen parla crÈatîond’un marchÈ întÈrîeurque d’unemonnaîeunîque
etd’une Polîtîque extÈrîeure etdesÈcurîtÈ commune(PESC)Ces processus
concomîtantsd’întÈgratîonetd’europÈanîsatîon sesont poursuîvîsdansle
cadre de l’Èlargîssementde l’UEversl’Est quî anécessîté deréformeret
surtoutde communautarîser plusîeurs polîtîquesde l’UE  ce fut notamment
le casdansle domaîne du troîsîmepîlîer« Justîce etAaîresîntÈrîeures»
avec letraîtÈ d’Amsterdamdemaîsaussîsuîte à la crÈatîond’une
Polîtîque europÈenne desÈcurîtÈ etde dÈfense(PESD)en etlarÈforme des
înstîtutîons (traîtÈ de Nîce detraîtÈ de Lîsbonne de7)

{ ELSà TUMéTS

Suivantla dichotomieproposÈeparla littÈraturesurles processusbottom-up
ettop-downcaractÈrisantla constructioneuropÈenne(Featherstone et
Radaellî) îln’est pasÈtonnantde constater que les travaux sur
l’europÈanîsatîondesÉtats membresde l’UEont surtout mîsen valeurles
phénomnesdetransfertdes polîtîqueseuropÈennes versles polîtîques
natîonalesdans une logîquetop-down c’est-à-dîre de Bruxelles vers un ou
plusîeursÉtat(s) membre(s)Cetaspect ressortdenombreusesÈtudesde
cas parues surlesujetparexemple dansles ouvragesdÈsormaîsdevenus
classîquesde JamesCaporaso Marîa Green-CowlesetThomasRîsse()
etde KevînFeatherstone etClaudîoRadaellî()Cette approches’est
ÈgalementînspîrÈe desanalysesen termesde convergence autourdes normes
natîonales (Bennett)maîsaussî de lasocîologîe des organîsatîons
(DîMaggîoetPowell) pourdÈtermînerlesîmîtatîonset reconfiguratîons
înstîtutîonnellesAfindemontrer sesautresdynamîques elle a ÈtÈ complÈtÈe
pourîdentîfierles sîmîlîtudesentre États membresdansl’adoptîonde l’acquîs
rÈflÈchîrauxînteractîonsentre acteursetîdentîfierleslîmîtesà la convergence
(BulmeretLequesne4Lequesne etSurel4KassîmetStevens
 Dîmîtrova etSteunenberg Hassenteufel etde Maîllard)

Certaîns travaux ont mîsen valeurle faît que dansles relatîonsentre
Èmetteurset rÈcepteurs l’approcheratîonnellen’est pas toujoursdomînante et ont
observÈ des processus plusconstructîvîstesd’adaptatîonetd’hybrîdatîondes
normesLes travaux parlefitetlemisfitau nîveau natîonalont parexemple
systÈmatîsÈ ce constaten proposantdetenîrd’avantage compte ducontexte
derÈceptîonetdemîse en œuvre des rÈformes promuesenfonctîondes
polîtîques înstîtutîonset normesdÈjàprÈsentesdanslesÉtats membres
(Börzel etRîsse)Dansl’ensemble l’approcheparl’europÈanîsatîon
s’est surtoutînspîrÈe d’unagenda derecherche înstîtutîonnalîstequ’îls’agîsse
de l’înstîtutîonnalîsme hîstorîqueratîonnelou socîologîque

Avec l’întroductîondemÈthodesde convergenceparlesbutsà atteîndre
comme dansle casde l’euroavec letraîtÈ de Maastrîchtetlescrîtresde
convergenceoude la MÈthodeouverte de coordînatîon (MOC)avec lapolîtîque
de l’emploî etles rÈformes socîalesdesannÈes 7- certaîns travaux ont
mîsen valeurlapossîbîlîtÈ d’une europÈanîsatîon non pas vertîcale comme
dansle casdes polîtîquescommunautaîresmaîshorîzontale(Featherstone
etRadaellî Dehousse4)Quelques-uns ont prÈfÈrÈparlerde
processusd’expÈrîmentatîondanslaproductîonetla dîusîondes polîtîques
(Sabel etZeîtlîn7) et surtoutd’adaptatîon d’apprentîssagevoîre

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.