Le rôle mondial des Etats-Unis et du Brésil (composition)

De
Publié par

Le rôle mondial des Etats-Unis et du Brésil (composition) - Pourquoi comparer ? e e mondial; Brésil : 8,5 millions de km2, 5pays de taille (E-U : 9,8 millions de km2, 4 e mondial) et population voisines (E-U : 319 millions d’habitants (3); Brésil : 203 e millions (5 ) e mais un Etat majeur dans la Mondialisation = 1puissance mondiale = pays du Nord = PIB de 17 000 milliards de dollars = IDH de 0,914,et un Etat « émergé » = 6e puissance mondiale ou encore émergent = PIB 2 190 milliards de $= IDH de 0,744 = pays du Sud -Comment se manifeste la puissance des Etats-Unis, puissance mondiale, et du Brésil, pays émergent, dans le monde ? I- Deux grandes puissances éco II- Les EU, une hyperpuissance ? III- Le Brésil, un Etat émergé I- Deux grandes puissances économiques 1) Ungrand rôle ds la mondialisation - des ressources naturelles importantes : fermes du monde, minerais - imp du secteur ind et des services aux EU : position hégémonique e - éco qui se diversifie au Brésil (pétrole, aéronautique) mais tjrs prédominance des mat 1+ forte présence des entreprises étrangères (Doux, Cargill,….
Publié le : mercredi 20 avril 2016
Lecture(s) : 5
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins
Le rôle mondial des Etats-Unis et du Brésil (composition)
- Pourquoi comparer ? e e mondial; Brésil : 8,5 millions de km2, 5pays de taille (E-U : 9,8 millions de km2, 4 e mondial) et population voisines (E-U : 319 millions d’habitants (3 ); Brésil : 203 e millions (5 ) e mais un Etat majeur dans la Mondialisation = 1 puissance mondiale = pays du Nord = PIB de 17 000 milliards de dollars = IDH de 0,914, et un Etat « émergé » = 6e puissance mondiale ou encore émergent = PIB 2 190 milliards de $= IDH de 0,744 = pays du Sud -Comment se manifeste la puissance des Etats-Unis, puissance mondiale, et du Brésil, pays émergent, dans le monde ? I- Deux grandes puissances éco II- Les EU, une hyperpuissance ? III- Le Brésil, un Etat émergé
I- Deux grandes puissances économiques 1) Un grand rôle ds la mondialisation - des ressources naturelles importantes : fermes du monde, minerais - imp du secteur ind et des services aux EU : position hégémonique e - éco qui se diversifie au Brésil (pétrole, aéronautique) mais tjrs prédominance des mat 1 + forte présence des entreprises étrangères (Doux, Cargill,….) cf classement des FTN
2) Une place importante dans le commerce mondial e - poids inégal : Etats-Unis = 2 exportateur mondial/ Brésil = 22e - forte dynamique du Brésil : exportations en hausse (x 3,4 entre 2003 et 2013) et excédentaires / Etats-Unis, déficit commercial
3) Un poids financier contrasté e - Etats-Unis : bourses (NYSE= 1e, Chicago), IDE sortants et entrants (1 rang mondial), rôle mondial du dollar e er - place plus modeste du Brésil (Bovespa de Sao Paulo 44 ) ms dynamisme : 1 pays e e d’accueil des IDE en Am latine (5 mondial) = 62 milliards de dollar (2014). Aussi 4 e investisseur pr IDE pr pays émergents, 1 en Amérique latine - /une dette abyssale ds les deux cas
deux puissances, mais qui s’exercent à deux échelles différentes
II- Les EU, une hyperpuissance ? puissance du N hyperpuissance = H Védrine pour désigner domination sans partage des Etats-Unis aps effondrement de l’URSS (1990s)
1) Un pouvoir militaire et diplomatique imposant = hard power (J Nye) - déploiement militaire inégalée : mers, continent (armée de projection), communications (syst Echelon) + puissance militaire (bombe atomique) - réseau d’alliances hérité de la guerre froide (OTAN) - place imp ds les institutions internationales (ONU, FMI, OMC)
- arme économique (food power) gendarmes du monde ?
2) Une influence culturelle primordiale = soft power (J Nye) - cf flux migratoires et rêve américain : brain drain - une américanisation du monde ? (voir le cours sur la mondialisation culturelle)
3) Des limites : les Etats-Unis ne sont pas une hyperpuissance - hégémonie am remise en cause par BRICS et Chine - des contestations : « rogue states » (G Bush père) et terrorisme (11 sept 2001) + multilatéralisme
III- Le Brésil, un Etat émergé Affirmation du S
1) Une puissance régionale affirmée Affirme sa puissance en Am latine - 50 % de pop et + de 50 % du PIB - contrepoids aux EU cf invests en Bolivie, interventions diplo en Haïti, promotion d’une intégration latino-américaine par Unasur - accueille des év de rang mondial : Coupe du Monde 2014, JO de Rio 2016
2) Une puissance mondiale encore limitée Des interventions ciblées à l’échelle mondiale, en particulier vers les S - dimension éco : invests en Afr du S, un commerce croissant avec Chine, Corée du Sud et Inde e - dimensions politique : ouverture à l’Iran ; BRICS ; forums sociaux mondiaux, 1 à Porto Alegre en 2001 et 5 depuis) - dimension culturelle : telenovelas, football, carnaval et musique …
3) Des obstacles encore nombreux e - mal dévt : Le Brésil est confronté aux défis du mal-développement: IDH de 0,744 (2014, 79 e rang mondial) / EU, IDH = 0,914 (2014, 5 rang mondial), 26 % de pauvres dans la pop (12 % aux Etats-Unis), même si progrès (nb de familles vivant avec moins de 1$/jour a été réduit de moitié en 10 ans), corruption, violence
- ambitions mal perçues par voisins proches (Argentine, Bolivie) et EU
- milite pour une plus large audience internationale : pour un conseil de sécurité élargi de l’ONU
CCL : - Les succès éco du Brésil et l’accroissement de sa stature diplomatique n’en font pas encore une puissance rivale des Etats-Unis en dehors de l’Amérique latine; même si les Etats-Unis connaissent aujourd’hui un déclin, celui-ci est relatif et ils restent encore de loin e la 1 puissance mondiale - Leur rôle au XXIe siècle dépendra de leur capacité à surmonter les obstacles internes et externes, ils ont tous deux un potentiel considérable dont les choix de mise en valeur seront déterminants.
- Mais il reste au Brésil à construire et proposer un modèle de développement réellement alternatif – celui des Etats-Unis, même contesté, étant encore dominant au début du XXIe siècle.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.