Le tourisme comme expérience

De
Ce que les touristes éprouvent physiquement et intellectuellement pendant leurs séjours ou leurs déplacements n’a curieusement été abordé que tardivement par la recherche en tourisme. Pourtant, l’expérience touristique, c’est-à-dire l’ensemble des états engendrés par ce que l’individu vit avant, pendant et après un séjour touristique, est un aspect essentiel du tourisme, une activité qui engage globalement l’individu.
Cet ouvrage, rassemblant une vingtaine de textes issus des 4es Rendez-vous Champlain sur le tourisme, fournit différents éclairages complémentaires tant sur l’expérience des touristes eux-mêmes que sur les dispositifs conçus pour en infléchir le cours. Les contours de l’expérience touristique sont d’abord tracés, puis ses modalités et ses singularités sont explorées. Les dispositifs expérientiels élaborés et les enjeux de cette mise en scène touristique sont enfin analysés.
L’expérience touristique renvoie à de multiples dimensions du tourisme : la demande touristique, dont il est dit aujourd’hui qu’elle est non seulement exigeante, versatile, paradoxale, mais aussi en quête d’expériences nouvelles ; les pratiques touristiques, qui articulent performances et expériences tant intellectuelles et émotionnelles que corporelles ; l’offre touristique, dans sa capacité ou non à produire de l’expérience. C’est pourquoi il importait de consacrer un ouvrage entier à ce concept multiforme et intégrateur.
Publié le : mercredi 18 novembre 2015
Lecture(s) : 9
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782760543591
Nombre de pages : 378
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Sous la direction de JEANMICHEL DECROLY
Letourisme comme expérience Regards interdisciplinaires sur le vécu touristique
ç ô   É ç  î ô  TOURïSME
L à çôÉçîô TôûrîŝÉ prôpôŝÉ ûÉ ÉçûrÉ ôvàrîçÉ Dû ôûrîŝÉ À ràvÉrŝ É prîŝÉ DÉŝ ŝçîÉçÉŝ hûàîÉŝ É ŝôçîàÉŝ. S’àDrÉŝŝà àûx çhÉrçhÉûrŝ É ÈûDîàŝ àûà û’àûx gÉŝîôàîrÉŝ É prôFÉŝŝîôÉŝ DÉ ’îDûŝrîÉ, çÉÉ çôÉçîô ôFFrÉ û àrgÉ pàôràà DÉ îvrÉŝ Fô-DàÉàûx É DÉ rÉçhÉrçhÉŝ ÉpîrîûÉŝ ôûçhà É DÈvÉôppÉÉ Dû ôûrîŝÉ àû QûÈbÉç É Dàŝ É ôDÉ.
Pàr à prÈŝÉàîô DÉ rÉçhÉrçhÉŝ rîgôûrÉûŝÉŝ, DÉ hÈôrîÉŝ É DÉ çàŝ çôçrÉŝ, Éŝ ôûvràgÉŝ ûî à çôpôŝÉ ŝôûhàîÉ àîÉÉr Éŝ çhÉrçhÉûrŝ É Éŝ DÈçîDÉûrŝ É Éûr prôpôŝà ûÉ ÉçûrÉ ŝçîÉîIûÉ DÉŝ prîçîpàûx ÉjÉûx Dû ôûrîŝÉ, DÉ àîèrÉ À ôûrrîr à pàîI-çàîô É ’àçîô DÉŝ gôûvÉrÉÉŝ ôû çôÉ çÉÉŝ DÉŝ ÉrÉprîŝÉŝ ôûrîŝîûÉŝ.
Comité scientifique de la collection
Brûô Sàrràŝî
Oliver Dehoorne, UîvÉrŝîÈ DÉŝ AîÉŝ É DÉ à GûyàÉ (MàrîîûÉ) Christiane Gagnon, UîvÉrŝîÈ Dû QûÈbÉç À Chîçôûîî Alain A. Grenier, UîvÉrŝîÈ Dû QûÈbÉç À MôrÈà Mimoun Hillali, ïŝîû ŝûpÈrîÉûr îÉràîôà Dû ôûrîŝÉ (Màrôç) Katia Iankova, MÉôrîà UîvÉrŝîy ôF NÉwFôûDàD Louis Jolin, UîvÉrŝîÈ Dû QûÈbÉç À MôrÈà Marie Lequin, UîvÉrŝîÈ Dû QûÈbÉç À Trôîŝ-RîvîèrÉŝ Franck Michel, UîvÉrŝîÈ DÉ CôrÉ Bernard Schéou, UîvÉrŝîÈ DÉ PÉrpîgà Georges Tanguay, UîvÉrŝîÈ Dû QûÈbÉç À MôrÈà Xuan Lan Vo Sang, UîvÉrŝîÈ Và Làg (Vîê-Nà)
Le tourisme comme expérience
Membre de
PEŝŝEŝ E L’UNîvEŝîté û QûébEç Le Delta I, 2875, boulevard Laurier, bureau 450, Québec (Québec) G1V 2M2 Téléphone :418 6574399Télécopieur :418 6572096 Courriel :puq@puq.caInternet :www.puq.ca
Diffusion/Distribution: Canada Prologue inc., 1650, boulevard LionelBertrand, Boisbriand (Québec) J7H 1N7 Tél. : 450 4340306 / 1 800 3632864
France– Association française des Presses d’université AFPUD Sodis, 128, avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, 77 403 Lagny, France – Tél. : 01 60 07 82 99 BelgiquePatrimoine SPRL, avenue Milcamps 119, 1030 Bruxelles, Belgique – Tél. : 02 7366847 SuisseSA, Chemin des Chalets 7, 1279 ChavannesdeBogis, Suisse – Tél. : 022 960.95.32 Servidis
La Loi sur le droit d’auteur interdit la reproduction des œuvres sans autorisation des titulaires de droits. Or, la photocopie non autorisée – le « photocopillage » – s’est généralisée, provoquant une baisse des ventes de livres et compromettant la rédaction et la production de nouveaux ouvrages par des profes sionnels. L’objet du logo apparaissant cicontre est d’alerter le lecteur sur la menace que représente pour l’avenir de l’écrit le développement massif du « photocopillage ».
Sous la direction de JEANMICHEL DECROLY
Le tourisme comme expérience Regards interdisciplinaires sur le vécu touristique
CàtàLoGàGE àvàNt pûbLîçàtîoN E BîbLîothèûE Et AçhîvEŝ NàtîoNàLEŝ û QûébEç Et BîbLîothèûE Et AçhîvEŝ CàNàà
es Rendezvous Champlain sur le tourisme (4 : 2012 : Bruxelles, Belgique) Le tourisme comme expérience : regards interdisciplinaires sur le vécu touristique (Collection Tourisme) Textes présentés lors des quatrièmes Rendezvous Champlain sur le tourisme, tenus à Bruxelles du 21 au 23 mai 2012. Comprend des références bibliographiques. ISBN 9782760543577 1. Tourisme – Congrès. 2. Tourisme – Aspect psychologique – Congrès. 3. Tourisme – Aspect social – Congrès. 4. Touristes – Psychologie – Congrès. I. Decroly, JeanMichel. II. Titre. III. Collection : Collection Tourisme (Presses de l’Université du Québec). G154.9.R46 2012 338.4’791 C20159412854
Conception graphique Rîçhà HoGŝoNetMîçhèLE BLoNEàû Images de couverture îStoçk Mise en pages INtEŝçîpt
E Dépôt LéGàL : 4 tîmEŝtE 2015 et Archives nationales du Québec Bibliothèque et Archives Canada Bibliothèque
©2015 – PEŝŝEŝ E L’UNîvEŝîté û QûébEçTous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés
Imprimé au Canada
Jean-Michel Decroly
AVANTPROPOS
L’expérience est le nom que chacundonne à ses erreurs. Oscar Wilde,L’éventail de Lady Windermere(1892)
Les textes rassemblés dans cet ouvrage sont issus es des 4 Rendez-vous Champlain sur le tourisme, qui se sont tenus à Bruxelles au printemps 2012. Tout en s’inscrivant dans la philosophie qui pré-side aux Rendez-vous Champlain depuis leur créa-tion en 2004, à l’initiative de l’IMIS-ESTHUA (École supérieure de tourisme et d’hôtellerie de l’Université d’Angers), du CIFORT (Centre inter-national de formation et de recherche en tou-risme de l’Université du Québec à Montréal) et du Groupe Sup de Co (École supérieure de com-merce de La Rochelle), l’édition de 2012 se démar-quait des précédentes puisque, pour la première fois, son organisation fut confiée à une institution distincte de celles qui fondèrent les Rendez-vous, à savoir le Laboratoire interdisciplinaire Tourisme, Territoires, Sociétés (LIToTeS), membre de l’Institut
VIII
Le tourisme comme expérience
de gestion de l’environnement et d’aménagement du territoire (IGEAT) de l’Université Libre de Bruxelles (ULB). Construits autour du thème de l’expé-rience touristique, ces quatrièmes Rendez-vous furent le théâtre de deux conférences introductives, de 52 communications réparties entre six ateliers thématiques et un atelier des doctorants, de deux tables rondes et d’une session spéciale sur le tourisme dans le monde arabe. Ils ont réuni près de 90 participantes et participants venus de neuf États différents (Belgique, Brésil, Canada, Égypte, Espagne, France, Maroc, Suisse et Turquie).
L’organisation d’une telle manifestation a constitué pour moi et pour l’équipe de LIToTeS un double défi. Un défi scientifique tout d’abord. Ma discipline d’origine comme mes cadres de référence se prêtent mal au thème de l’expérience touristique. Géographe de formation, ayant baigné avec joie dans les eaux d’une analyse matérialiste et quantifiée de la pro-duction des territoires, j’étais mal armé pour aborder un thème qui privi-légie l’individu aux structures, le subjectif à l’objectif et le qualitatif au e quantitatif. Si j’ai néanmoins proposé de consacrer la 4 édition des Rendez-vous Champlain au thème de l’expérience, c’est que ce thème semblait à mes yeux offrir au moins trois opportunités pour la recherche francophone en tourisme.
Tout d’abord, comme le montrent les textes rassemblés dans ce volume, ce thème constitue une porte d’entrée originale dans l’analyse du tourisme, notamment parce qu’il conduit à intégrer des dimensions longtemps négligées, comme celles relatives au corps, aux sensations et aux émotions. Des dimensions importantes s’il en est dans une activité qui engage globalement l’individu. Dimensions dont, par pudeur ou par conformisme social, il est souvent difficile de parler. Ma collègue Claire Billen et moi-même avons ainsi constaté, à l’occasion de séminaires et d’examens organisés dans le cadre du master en sciences et gestion du tourisme de l’ULB, combien les étudiants avaient de la peine à identifier, à décrire et à analyser les composantes sensorielles et émotionnelles du tourisme, et plus largement à parler de l’expérience touristique. En choi-es sissant l’expérience comme fil conducteur des 4 Rendez-vous Champlain, nous avions aussi pour objectif de diversifier les intervenants et le public de la manifestation. En effet, ce terrain d’investigation a été exploré par des chercheurs issus d’horizons disciplinaires très variés dont certains, comme la sociologie, l’anthropologie ou la psychologie, étaient peu repré-sentés dans les premiers Rendez-vous. En nous attaquant aux multiples facettes de l’expérience, nous avions donc aussi l’espoir de construire un moment d’échanges ouvertement interdisciplinaires.
Enfin, le champ de l’expérience a été retenu comme thème parce que, s’il a déjà été largement défriché par nos collègues anglo-saxons, il reste peu étudié par les chercheurs francophones en tourisme. Certes,
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.