Les beaux vieux

De
Publié par

Les beaux vieux J’essaie d’aller mieux sans toi C’est un peu comme conduire sans bras.

Publié le : mercredi 30 juillet 2014
Lecture(s) : 13
Licence : Tous droits réservés
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins
Les beaux vieux
J’essaie d’aller mieux sans toi C’est un peu comme conduire sans bras. Je sais c’est con Mais c’est comme ça.
Bientôt on deviendra vieux On deviendra moins curieux. On sourira à l’envers On se dira que c'est le temps, le manque d’air ou la terre qui tourne à l'envers.
Qu’est ce que je verrai dans tes yeux ?
 Ca existe les beaux vieux Plein de rides et de rires Ceux qui n'ont jamais oublié d'aimer Ceux qui n’ont jamais oublié de croire.
On regardera les amoureux s’enlacer Comme on se promène au musée On admirera les espèces qui ont un jour existées On poussera des « Oh ! », des «Ah ! » On sera invisible sur l’arche de Noé On est toujours invisible aux yeux de ceux qui s’aiment. On viendra respirer l’amour et se rappeler « les mains dans la main ». Ton chien courra devant en remuant la queue Tu seras heureux et tu seras vivant Il t’attendra et te demandera:
« Pourquoi tu me regardes comme ça ? Toi non plus tu n’as pas su la retenir Toi non plus tu n'as pas su la faire vivre Tu n'as cru en rien comme ce premier matin. »
©juliasmile1 16mars 2012
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Tu me hurles

de juliasmile1

2 avril 2011

de juliasmile1

suivant