Une pintade

De
Publié par

Une pintade
Les soirées entre amis à regarder des couples heureux.
A aller taquiner les étoiles, les soirées un peu froides.
A ...
Publié le : lundi 11 avril 2011
Lecture(s) : 128
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins
Une pintade
Les soirées entre amis à regarder des couples heureux.
A aller taquiner les étoiles, les soirées un peu froides.
A vouloir respirer et silencer à l'air.
Les amis toujours là comprennent, d'un geste, d'une main.
Se prendre à vouloir être un homme dans le corps d'une femme.
Arrêter de se torturer pour rien.
Une jolie pintade, un décalcomanie d'un poulet improbable.
J'ai cru pouvoir aimer un très très beau poulet,
un de ceux qui pavane et amuse la basse et la haute cour.
Je ne voyais que lui, je le suivais partout.
J'oubliais qui j'étais, j'oubliais de chanter (eh! oui ça chante une pintade)
Il me voulait poulette mais je restais pintade.
Refusant de courber pour mieux révérencer.
Je ne suis qu'une pintade et je me suis fait mal,
je me suis fait mal jusqu'à en saigner.
Pas de pommade magique au royaume des poulets.
J'ai laissé quelques plumes sur une terre imaginée promise.
J'ai tenté de comprendre le langage poulet,
j'ai dindonné souvent pour mieux y arriver.
Nos grains d'âmes, nous ne pouvions jamais les partager.
Pas de pattes qui se croisent,
1 pour toi, 1 pour moi (c'est con parfois une pintade)
Rien ne nous destinait au même poulailler.
Mais j'y croyais.
Mieux vaut jeûner avec les aigles,
toute pintade que je suis
que picorer avec les poulets
quelque soit leur beauté,
leur apparent attrait.
Juliasmile1 13 juin 2010
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Tu me hurles

de juliasmile1

2 avril 2011

de juliasmile1

suivant