De toute mon âme, ép.6

De
Publié par

Eva prend encore une fois un nouveau départ, mais le passé semble s'accrocher à elle et ne pas vouloir la laisser vivre en paix. Quand l'auteur des menaces sort de l'ombre, son monde s’effondre et elle replonge en plein cauchemar...
Vous avez accueilli avec enthousiasme les quatre premiers épisodes de « De toute mon âme », nous vous proposons d’y retourner avec délice avec les épisodes cinq et six.
Plongez à nouveau dans la passion, la romance et l’érotisme de cette captivante saga et ressentez, avec Eva, ses peines, ses chagrins, ses joies, ses troubles, ses envies.
Publié le : mercredi 10 décembre 2014
Lecture(s) : 274
Tags :
Licence : Tous droits réservés
Nombre de pages : 29
Prix de location à la page : 0,0001€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

cover.jpg

De toute mon âme, ép. 6

 

 

 

 

 

 

L.S. Ange

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Éditions L’ivre-Book

Je dédie ce roman à ma grande sœur, Sandrine,

parce qu'elle se bat tous les jours contre la maladie,

qu'elle est la personne la plus courageuse que je connaisse.

Parce qu'elle m'a dit de réaliser mes rêves pour ne pas avoir de regrets !

Et parce qu'elle est ma première fan.

Je t'aime.

L.S.Ange

Chapitre 1

 

 

 

 

Je suis tirée de mon sommeil par de vagues mouvements dans la chambre. J’essaie de soulever mes paupières lourdes comme des enclumes, je distingue de la lumière dans le couloir et quand je regarde au pied du lit, je vois Raph qui se déshabille.

Il me surprend en pleine contemplation et me dit d'une voix douce :

 

      – Tu es malade ?

      – Non.

      – Je t'ai réveillée ?

      – Oui, mais ce n'est pas grave.

      – Je vais te laisser tranquille, je vais dormir sur le canapé.

      – Non, tu peux venir avec moi, c'est ton lit.

 

Il hésite un instant, surpris par mon invitation. Je rajoute pour éclaircir la situation :

 

      – C'est seulement pour dormir !

      – OK.

 

Il éteint la lumière du couloir et vient se glisser sous les draps à côté de moi. Il garde ces distances, c'est moi qui m'approche doucement de lui, pour poser ma tête  sur son épaule. J'en ai envie ou j'en ai besoin, je ne sais pas trop, mais son contact  m'apaise.Il passe un bras autour de mes épaules et me serre contre lui, en embrassant  le sommet de mon crâne. La chaleur de son corps se diffuse dans le mien et je lâche un soupir de plaisir, je m'endors aussi sec.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant