Mille et un vers

De
Publié par

Mille et un vers est une oeuvre poétique dans laquelle cheminent ombres et lumières. L'auteur nous y présente ses différents états d'âme, faisant, dans un premier temps, l'éloge de l'amour, suivi de quelques portraits et hymnes de louanges ; le tout sous le thème fatidique du poète face à la mort.
Publié le : mercredi 1 octobre 2014
Lecture(s) : 18
Tags :
EAN13 : 9782336358451
Nombre de pages : 80
Prix de location à la page : 0,0064€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

Thierry d’ArsèneMILLE ET UN VERS
Poèmes
Mille et un vers est une œuvre poétique dans laquelle cheminent
ombres et lumières. En efet, l’auteur nous présente ses diférents
états d’âme, faisant l’éloge de l’amour dans un premier temps,
suivi de quelques portraits et hymnes de louanges dans un second ;
le tout sous le thème fatidique du poète face à la mort. MILLE ET UN VERS
Thierry d’Arsène, de son vrai nom Tierry Bella Abanda, est
Poèmesétudiant à l’université de Yaoundé-II (Soa), en faculté de sciences
économiques et de gestion. Passionné de littérature depuis l’âge
de quinze ans, il ne cesse de se nourrir de lectures poétiques françaises,
e enotamment celles du xv siècle au xvii . Les principaux auteurs qui
le marquent sont Ronsard, Victor Hugo, et Vincent Voiture. Aussi,
il s’inspire d’eux afn de faire grandir sa passion, ce qui lui permet de
confectionner cette première œuvre.
ISBN : 978-2-343-04180-3 LITTÉRATURES ET SAVOIRS
11,50 €
MILLE ET UN VERS Thierry d’Arsène






Mille et un vers

Littératures et Savoirs
Collection dirigée par Emmanuel Matateyou

Dans cette collection sont publiés des ouvrages de la
littérature fiction mais également des essais produisant un discours
sur des savoirs endogènes qui sont des interrogations sur les
conditions permettant d’apporter aux sociétés du Sud et du Nord
une amélioration significative dans leur mode de vie. Dans le
domaine de la création des œuvres de l’esprit, les générations se
bousculent et s’affrontent au Nord comme au Sud avec une
violence telle que les ruptures s’accomplissent et se transposent
dans les langages littéraires (aussi bien oral qu’écrit). Toute
réflexion sur toutes ces ruptures, mais également sur les voies
empruntées par les populations africaines et autres sera très
éclairante des nouveaux défis à relever.
La collection Littératures et Savoirs est un espace de
promotion des nouvelles écritures africaines qui ont une esthétique
propre ; ce qui permet aux critiques de dire désormais que la
littérature africaine est une science objective de la subjectivité.
Romans, pièces de théâtre, poésie, monographies, récits
autobiographiques, mémoires... sur l’Afrique sont prioritairement
appréciés.


Déjà parus

Maboa BEBE, Ewande. Amour, peurs, espoir, 2014.
TOMA de l’EAU, Soir au village ou Globalisphère, 2013.
Léonard FOKOU, L’Aurore de l’Aurore, 2013.
Germain DONFACK, La paix à tout prix, 2013.
Sosthène Marie ATENKÉ-ÉTOA, Les poèmes de la passion, 2013.
AYANGMA-BONOHO, Noire cité, 2013.
SALTAIRE, Judas de jadis – Judas d’aujourd’hui, 2013.
Herbert MOFFO KAZE, La dent du coq, 2013.
Léonard FOKOU, L’Odyssée d’un enfant dans un monde en
dérive, 2013.
Sophie Françoise BAPAMBE YAP LIBOCK, Le dévoilement du
silence, 2013.
Thierry d’Arsène



Mille et un vers



Poèmes




















































© L’Harmattan, 2014
5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris

http://www.harmattan.fr
diffusion.harmattan@wanadoo.fr
harmattan1@wanadoo.fr

ISBN : 978-2-343-04180-3
EAN : 9782343041803




« l’écrivain doit être capable de vivre en ses écrits afin de
mieux leur transmettre ses sentiments et permettre ainsi au
lecteur, non pas peut-être de voir, mais d’avoir une approche
de ce monde dans lequel il tire son inspiration ».
1. En attendant l’aube nouvelle
En attendant la nouvelle aube
Je vous ai peint.
En ce premier soir d’octobre
Sous la lune qui cachait notre destin.
À vous je pense. Si fort.
Ici plus personne ne danse
Et j’entends des cris venant du dehors.
J’ai si peur de vous perdre
Et de ce côté de la frontière
Rien ne me dit le contraire.
La paix reviendra-t-elle ?
Je prie chaque instant pour cela.
La guerre est loin d’être belle
Hier, elle a tué trois soldats.
Dans nos tranchées sillonne la mort
Et son parfum ensorcelant.
De jour comme de nuit, on perçoit son ombre
Et entend ses sifflements.
Que ces mots vous parviennent
Si de ce lieu lugubre je ne vous reviens.
Afin que vous sachiez, que toujours je vous aime
Au milieu du bruit des armes et du silence éternel.


7

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.