Paris, capitale de la haine

De
Publié par

Jean est de ces Français qui estiment que la France est une nation blanche et de religion chrétienne et qu'il est impensable de voir Paris se "noircir", de voir Paris s'islamiser ou de vivre dans un Paris pluriculturel. Il est de ces Français que la présence des étrangers gêne et surtout celle des noirs. Il en a assez de les rencontrer dans la rue, dans les bureaux, en équipe de France ou même de les voir se marier avec des blancs... Avec humour, cette pièce fustige la diabolisation de l'étranger, le renouveau du nationalisme et la montée de l'extrêmisme.
Publié le : mercredi 7 janvier 2015
Lecture(s) : 24
EAN13 : 9782336369488
Nombre de pages : 106
Prix de location à la page : 0,0067€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

Saïd Mouhamed BaPARIS, CAPITALE DE LA HAINE
Pour le raciste, lorsque la vie est chère, c’est à cause des
étrangers, lorsque les criminels opèrent, c’est à cause des
étrangers, lorsque les voleurs pullulent, c’est à cause des PARIS,étrangers, lorsque le chômage augmente, c’est à cause des
étrangers.
Jean, le personnage principal de cette pièce, est l’un de ces CAPITALEFrançais qui estiment que la France est une nation blanche
et de religion chrétienne et qu’il est impensable de voir Paris
se « noircir », de voir Paris s’islamiser ou de vivre dans un DE LA HAINE
Paris pluriculturel. Il est de ces Français que la présence des
étrangers gêne et surtout celle des nègres. Il en a assez de les
rencontrer dans la rue, dans les bureaux, en équipe de France
ou même de les voir se marier avec des Blancs et des Blanches.
Un seul rêve bruite dans son cœur : celui de renvoyer tous les
étrangers chez eux, de « désislamiser la France et la faire sortir
de l’Europe ». Pour ce faire, il va tenter de manipuler ceux-là
qu’il n’aime pas afi n qu’ils commettent un attentat terroriste au
cœur de Paris.
Cette pièce de théâtre, en dehors de son aspect comique et
de son langage quelquefois ordurier, fustige la diabolisation
de l’étranger, le renouveau du nationalisme et la montée de
l’extrémisme. Par ailleurs, il s’agit de la tragique réalité d’une
France qui se cherche en voulant aller de l’avant, mais aussi en
essayant de faire du surplace.
Saïd Mouhamed Ba est professeur de français, titulaire d’un certifi cat
de spécialisation en dramaturgie et d’un DEA en littérature française.
Après sa pièce de théâtre L’autre président d’Afrique et son recueil de
poèmes Des vers pour la vie, il revient au théâtre, non pour nous parler
de politique, mais pour prôner la tolérance.
Illustration de couverture : © Maxal Tamor / Thinkstock
360
ISBN : 978-2-343-05171-0
9 7 8 2 3 4 3 0 5 1 7 1 012 €
THEATRE_5_CONTINENTS_BA_8_PARIS-DE-HAINE.indd 1 23/01/15 14:39:35
PARIS, CAPITALE DE LA HAINE Saïd Mouhamed Ba
Théâtre des 5 continents













Paris, capitale de la haine





Théâtre des 5 Continents
Collection dirigée par
Robert Poudérou et Fanette Vendeville
Dernières parutions

359 – Laurent CONTAMIN, Sténopé, une annonciation, 2015.
358 – Cyrille GODEFROY, Tout est foutu, réjouissons-nous, 2014.
357 – Fadi A. AZAR, Le téléphone, 2014.
356 – Olivier DEMIGNE, Un diner, rue Göring, 2014.
355 – Lou FERREIRA, Les invités du diable, 2014.
354 – Alexandre NIKOLAÏEVITCH OSTROVSKI, Le mariage de Balzaminov,
2014.
353 – Pierre-Alexandre BOURGINE, Le repentir des Ménines, 2014.
352 – Pierre TAMINIAUX, La faille, 2014
351 – Michel VIVIER, Le bout du monde, 2014
350 – Jo PAPINI, Nous on vit là, 2014.
349 – Catherine C. LAURENT, Les jours perdus, 2014.
348 – Emmanuel LAMBERT – Bulles de Zinc, Match retour, 2014.
347 – Jean-Paul INISAN, Ecrans et miroirs, 2014.
346 – Claude MILON, Un magicien nommé Mozart. Évocation dramatique
en 33 tableaux, 2014.
345 – Laurence HUARD, Et le jour..., 2014.
344 – Laetitia BOQUI-QUENI, Le grand Malbar, 2014.
343 – François AURORE, Je voudrais mourir en pleurant ,2014.
342 – Henri FABRE, L’héritière ,2014.
341 ABRE, Le maître et le marteau ,2014.
340 – Florestan VERHAEGEN, Un incroyable bijou ,2014.
339 – Hélène VRIGNAUD-MASUREL, La Pelle de la terre ,2014.
338 – Bernard FAIDUTTI, 39-45… Décisions nucléaires, 2014.
337 – Monique LANCEL, La tentation du capitaine Lacuzon, 2014.
336 – Marie-Aimée LEBRETON, Au fil des jours, 2014.
335 – Richard TSOGANG FOSSI, Le gibier humain
334 – Ivan GAVRILOFF, La dernière pilule, 2014.
333 – Bernard MARTIN FARGIER, Bonheur voyage, 2014.
332 – Lou FERREIRA, Pour l’éternité, 2014.
331 – Jean-Luc TABARD, La truite aux amandes, 2014.
330 – Koshi AKOUBIA, Grinini, 2014.
329 – Nicky ATTIKI, Le sculpteur




Saïd Mouhamed Ba









Paris, capitale de la haine




























































































































Du même auteur

L’autre président d’Afrique, L’Harmattan, Novembre 2011
Des vers pour la vie, L’Harmattan, Avril 2013














































































© L’Harmattan, 2014
5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris

http://www.harmattan.fr
diffusion.harmattan@wanadoo.fr

ISBN : 978-2-343-05171-0
EAN : 9782343051710









À ceux qui sont persécutés à cause de la couleur de
leur peau, à ceux qui sont persécutés à cause de leurs
origines, à ceux à qui on refuse la liberté d’être tout
simplement parce qu’ils sont différents, devant la
discrimination, il n’existe qu’une seule attitude : rester
humain jusqu’au bout.













LES PERSONNAGES


JEAN : le Parisien
LEILA : la musulmane
KARIM : l’enfant de la banlieue
CLAUDE : le clochard
LES GENDARMES

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.