travail d’écriture (poème)

De
Publié par

il est trois heure du matin que je vis et j'ai décidé de partager des écritures qui se présente par millier.
si je n'aurais qu'un commentaire positif je me lancerais dans un voyage qui n'auras pas de fin.
Publié le : mercredi 16 décembre 2015
Lecture(s) : 2
Tags :
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins
À une plume délicate qui soufflée par le vent effleure ton parfum je hume un arôme qui me rappelle que le temps passe car tu ne t'effaces pas tu es comme de l'encre séché sur des vieux papiers seul un peintre peux te dessiné car tu es complexe mais d'une extrême beauté tu danses dans le silence comme une étoile invisible mais bien présente la grâce t'accompagne même dans des champs a la campagne tel une hirondelle tu me fait rêver car je peux te le dire, tu es d'une grande rareté
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.