VAGUES DÉFERLANTES

De
Publié par

VAGUES DÉFERLANTES Sur le littoral, comme des rouleaux-compresseurs, des vagues déferlent Sur les plus belles côtes, les vagues déferlantes progressent à vive allure Des

Publié le : mercredi 11 juin 2014
Lecture(s) : 8
Licence : Tous droits réservés
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins
Cette publication est accessible gratuitement
VAGUES DÉFERLANTES Sur le littoral, comme des rouleaux-compresseurs, des vagues déferlentSur les plus belles côtes, les vagues déferlantes progressent à vive allure Des vagues déferlantes comme des phénomènes d’une rare violenceComme des petits monstres et au prix de turbulences à grande vitesse De nos jours, le temps est plutôt aux tempêtes qui parsèment des dégâtsLes vagues déferlantes viennent terminer leur course sur tous les rivages Ces tempêtes, très dévastateurs, sèment la désolation sur leur cheminS’imposant sur tous les fronts, et mieux vaut ne pas faire de vagues Une météo qui déraille, et du vague à l’âme, un cocktail trop détonnantLes vagues déferlantes, d’importantes vagues, qui envahissent les côtes Des vagues déferlantes qui déferlent à vive allure sur le grand littoralElles déferlent comme de la larve et emportent tout sur leur passage Des vagues déferlantes qui progressent insidieusement puis, se faufilentUne vague en train de déferler, une onde de choc, et les rivages en feu Le défi consiste alors, à ne pas être happé par des vagues déferlantesLes ravages d’une vie qui se termine tristement et noyée dans l’eau Et, le moral, déjà résolument au creux de la vague, se met ainsi en berneUne météo qui s’emballe brusquement, la houle qui ondule et se propage Lorsque la tempête arrive et lorsque tout s’écroule alors autour de soiL’eau qui déborde avance en force, en conquérante, et en guerrière Lorsque les violentes bourrasques apparaissent, les tempêtes se sauventDans une dernière accélération toute désarmante, et, portée par les vents Des victimes en nombre constatent les débris de ce qui a été leur vieAux souffles différenciés et agités! Fin d’une vie partie en lambeaux!
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant