FIFA 2019 : la France candidate

De
Publié par

LA FRANCE ACCUEILLERA LE MONDIAL !
En décembre dernier, la Fédération Française de Football s'est portée candidate à l'organisation de la Coupe du Monde féminine de la FIFA 2019. Elle avait face à elle la Corée du Sud. La FIFA, réunie aujourd'hui à Zürich en comité exécutif, a voté en faveur de la France. Le Mondial 2019, programmé en juin, réunira 24 nations pour un total de 52 matches. Onze villes souhaitent l’accueillir : Auxerre, Grenoble, Lyon, Le Havre, Montpellier, Nancy, Nice, Reims, Rennes, Paris, Valenciennes. Neuf seront retenues. Le Grand Stade de Lyon abritera le match d’ouverture et la finale.
Publié le : jeudi 19 mars 2015
Lecture(s) : 2 190
Nombre de pages : 13
Voir plus Voir moins
DOSSIER DE PRESSE COUPE DU MONDE DE LA FIFA 2019
LA FRANCE CANDIDATE !
2
PRÉPARER L’AVENIR
Je me éîcîte que a Fédératîon Françaîse de Footba se porte candîdate à ’organîsatîon de a Coupe du Monde émînîne 2019. C’est un be et grandévénement.
Vous connaîssez ’attachement proond que je porte au sport et à ses vaeurs d’engagement, de dépassement de soî et de soîdarîté. Le sport constîtue un éément essentîe au bîen-être de nos concîtoyens comme à a vîtaîté de notre économîe et de nos reatîons înternatîonaes.
À cet égard, je souhaîte apporter tout mon soutîen et ceuî de ’ensembe du gouvernement à ’organîsatîon de cet événement, quî témoîgne de ’unîversaîté du ootba, quî rassembe dans une même passîon es emmes et es hommes de tous es contînents.
Nous avons une grande équîpe de France, comme en témoîgnent es résutats des Beues ors de eur brîante campagne de quaîIcatîon pour a prochaîne Coupe du Monde. Maîs nous devons aussî préparer ’avenîr, avoîr davantage de îcencîées, et pus argement promouvoîr a pratîque du sport émînîn. La Coupe du Monde de ootba émînîn est une chance. Ee doît être un grand moment d’émotîon, de partage, et un succès popuaîres.
La France a démontré à de nombreuses reprîses son savoîr-aîre dans ’organîsatîon de grandes manîestatîons sportîves et ’expertîse de a FFF dans ce domaîne est reconnue. Je cîteraî en exempe a réussîte de a Coupe du Monde 1998, ou a préparatîon de ’Euro 2016. A cette matrîse s’ajoute un réseau d’înrastructures perormant et des stades modernes.
Je vous conIrme que, sî a France étaît choîsîe comme pays hôte, tout seraît mîs en œuvre pour que cette Coupe du Monde soît une grande ête sportîve oferte au monde entîer.
Françoîs Hollande Présîdent de la Républîque
UN PROJET HISTORIQUE
C’est avec une grande Ierté, un rée paîsîr et beaucoup d’ambîtîon que a Fédératîon Françaîse de Footba présente sa candîdature à ’organîsatîon de a Coupe du Monde émînîne de a FïFA 2019.
Fîerté, en efet, que de pouvoîr porter ce dossîer de candîdature au nom de ’ensembe du ootba rançaîs. Fîerté, aussî, que de pouvoîr représenter à cette occasîon e sport trîcoore dans son entîer, avec ’espoîr de partîcîper demaîn à son rayonnement înternatîona.
Notre pays et notre Fédératîon ont su montrer dans e passé qu’îs savent être à a hauteur de a conIance pacée en eux pour ’accueî de manîestatîons prestîgîeuses, comme en témoîgnent es bees réussîtes que urent ’UEFA Euro 1984 et, bîen évîdemment, a Coupe du Monde de a FïFA 1998. En attendant, nous ’espérons tous, e prochaîn succès de ’UEFA Euro 2016.
Une ambîtîon sembabe nous anîme à ’heure de soumettre notre candîdature pour a Coupe du Monde émînîne de a FïFA 2019. Cette ambîtîon s’accompagne îcî d’une orce et d’un enthousîasme partîcuîers à ’îdée de pouvoîr peut-être ofrîr au pubîc rançaîs a chance de vîvre, dans ’Hexagone, une premîère très grande compétîtîon de ootba émînîn. Et une très grande ête.
Bîen pus qu’une îdée, î s’agît pour e ootba rançaîs d’un vérîtabe projet hîstorîque tant î se donne pour prîorîté, depuîs queques années, d’accorder toute a pace qu’ee mérîte à a pratîque émînîne, tant î a à cœur d’ancrer proondément a émînîsatîon dans son tîssu assocîatî natîona, à tous es nîveaux de responsabîîté. En ce sens, a FFF a caqué sa démarche sur cee de a FïFA, suîvant es orîentatîons et es préconîsatîons déInîes dans ses programmes.
Bîen pus qu’une îdée, c’est une oe envîe que ce dossîer de candîdature exprîme et espère concrétîser, peînement partagée par es vîes et es cubs quî ont décîdé, avec convîctîon, de uî apporter eur concours actî.
Cet engouement atteste de a vraîe voonté des coectîvîtés ocaes présentes à nos côtés - maîs aussî de beaucoup d’autres - de partîcîper au déveoppement du ootba émînîn sur tout e terrîtoîre rançaîs. Toutes sont întîmement convaîncues du ormîdabe retentîssement qu’auraît
a tenue de a Coupe du Monde émînîne de a FïFA 2019 en aveur de ’essor de cette dîscîpîne.
Cette erveur a aussî gagné dès à présent e mouvement sportî rançaîs dans son ensembe, pus que jamaîs conscîent des efets posîtîs d’un te événement d’audîence unîversee en termes de vaorîsatîon et d’ampîIcatîon du sport émînîn, sînguîèrement auprès de a jeunesse. D’autant que notre pays, s’î étaît choîsî, auraît égaement a joîe d’être ’hôte, en 2018, de a Coupe du Monde émînîne U20 de a FïFA.
En ’espace d’une année, a France devîendraît aors un carreour încontournabe vers eque convergeraîent tous es acteurs natîonaux maîs aussî înternatîonaux du ootba et du sport décînés au émînîn.
Une réee împatîence habîte désormaîs e ootba rançaîs et toutes cees et ceux quî ’anîment, dans ’attente de a désîgnatîon du pays hôte de cette Coupe du Monde émînîne de a FïFA 2019. Notre candîdature s’înscrît dans son desseîn de hîsser durabement a France parmî es natîons de poînte et de réérence en matîère de ootba émînîn et d’être, dans ce domaîne, un partenaîre prîvîégîé de a FïFA.
La FFF est aujourd’huî entîèrement mobîîsée pour écrîre, demaîn, cette nouvee page de son hîstoîre.
Noël Le Graët Présîdent de la Fédératîon Françaîse de Football
3
4
 UNE EXPÉRIENCE UNIQUE 
Dîsputer une Coupe du Monde à domîcîe est une expérîence unîque. J’aî eu ’honneur et e bonheur de a vîvre en 1998, comme adjoînt d’Aîmé Jacquet. Nous, e staf et es joueurs, avons partîcîpé à une aventure extraordînaîre quî a vu a France communîer comme jamaîs avec son équîpe.
Au-deà du tître mondîa, summum dans ma carrîère de technîcîen, je garde en souvenîr cette îesse popuaîre que seu e sport peut engendrer. Ces moments resteront pour toujours gravés dans ma mémoîre. Comment oubîer notre descente des Champs-Éysées, au mîîeu d’une oue îmmense ? Comment oubîer ces vîsages radîeux de mîîers d’hommes, de emmes et d’enants ?
La Coupe du Monde de ootba demeure un catayseur încomparabe pour rassember un pays derrîère sa séectîon natîonae. A ortîorî quand ee se déroue à a maîson. Dans ce cas, une natîon toute entîère se mobîîse pour son équîpe, et pour ’événement en uî-même. Je suîs persuadé qu’î en sera aînsî sî a France accueîe en 2019 a Coupe du Monde émînîne.
Séectîonneur des Beues, je mesure ’engouement qu’ees suscîtent dans a popuatîon. Chacun de nos matches à domîcîe se joue dans un stade peîn. Le pubîc trîcoore est attîré par e ootba émînîn, qu’î a vraîment découvert ors de a Coupe du Monde 2011. ï ’apprécîe pour sa technîcîté, sa luîdîté, sa racheur. Et ne demande qu’à s’enlammer pour ces Ies quî e représentent sî bîen.
Pour a France, ’enjeu de cette Coupe du Monde 2019 va bîen au-deà de a chance încroyabe de jouer e tître suprême à a maîson. Ee ofrîraît à notre ootba émînîn une ormîdabe opportunîté de déveoppement. La Fédératîon rançaîse a encenché un ambîtîeux programme de émînîsatîon quî porte ses premîers ruîts. La Coupe du Monde auraît pour ce projet un efet mutîpîcateur înégaabe.
En tant que séectîonneur, technîcîen et sîmpe passîonné de ootba, je soutîens de toutes mes orces a candîdature de a France à ’organîsatîon de a Coupe du Monde de a FïFA 2019.
Phîlîppe Bergerôo Sélectîonneur de l’équîpe de France émînîne Champîon du Monde 1998
 J’AI FAIT UN RÊVE 
Comme toutes es ootbaeuses, a Coupe du Monde me aît rêver. J’aî eu a chance d’y partîcîper en 2011, en Aemagne. J’avaîs 20 ans. Tout m’avaît împressîonné. L’ambîance, es stades, a couverture médîatîque, e nîveau de jeu. Jouer cette compétîtîon magîque chez moî, en France, seraît abueux.
En 2008, j’aî eu a joîe de dîsputer à domîcîe un champîonnat d’Europe des moîns de 19 ans. Je m’en souvîens encore. Que bonheur d’évouer devant sa amîe et son pubîc. Un te paîsîr seraît mutîpîé par dîx en Coupe du Monde ! Cea me aît penser aux Beus de 1998. J’aî toujours des rîssons en revoyant es îmages de ’époque. Je n’ose îmagîner sî cea devaît m’arrîver.
Ou putôt sî, j’aî aît un rêve. Été 2019, France. Du grand spectace sur e terraîn, des stades peîns, a ête dans es vîes, tous es Françaîs derrîère eur équîpe. Et au Ina, je souève e trophée comme Dîdîer Deschamps ’avaît aît au Stade de France… Le bonheur à ’état pur ! Une Ierté îndescrîptîbe ! Une chance înoue !
J’espère vîvement connatre ce moment. Pas seuement pour moî et ’équîpe de France, maîs aussî pour e ootba émînîn. La Coupe du Monde uî donneraît un sacré coup de pouce, comme ce ut e cas pour e rugby émînîn ’été dernîer. Je sens e pubîc rançaîs prêt à s’enthousîasmer pour notre sport.
La France a accueîî et gagné es pus grandes compétîtîons înternatîonaes mascuînes. Ee est aujourd’huî candîdate à ’organîsatîon de a pus bee des épreuves émînînes. Je souhaîte de tout mon cœur que a FïFA uî accorde sa conIance. Et que mon rêve devîenne réaîté.
Wendîe Renard Capîtaîne de l’équîpe de France émînîne
5
6
 LA FFF EST PRÊTE 
Depuîs sa reconnaîssance oicîee par notre înstance édérae en 1970, jamaîs e ootba émînîn rançaîs n’avaît connu d’années aussî astes et bénéIcîé d’autant de perspectîves d’avenîr qu’aujourd’huî. En réaîté, î vît actueement une vérîtabe et exatante révoutîon, sportîve et cuturee !
La poîtîque voontarîste înîtîée par e présîdent Noë Le Graët et e Comîté exécutî de a Fédératîon Françaîse depuîs juîn 2011, en phase avec a phîosophîe de a FïFA, uî a donné ’împusîon et a égîtîmîté dont î avaît besoîn. Ee consîste non seuement à pacer a pratîque émînîne, sous ses dîférents aspects, sur une voîe de progrès maîs aussî à a mener, demaîn, jusqu’à ’exceence.
La candîdature de a France à ’organîsatîon de a Coupe du Monde émînîne de a FïFA 2019, concomîtamment à cee de a Coupe du Monde émînîne U20 de a FïFA 2018, constîtue dans ce contexte un acte ort et d’émînente vaeur symboîque.
Ce projet ancre encore davantage dans es esprîts a prîorîté accordée à a émînîsatîon au seîn de toutes es composantes du ootba rançaîs. ï s’est traduît par de mutîpes actîons de déveoppement sur e terraîn quî ont déjà permîs de réjouîssantes avancées, quantîtatîves et quaîtatîves, vers a réaîsatîon des objectîs Ixés.
La progressîon remarquabe des efectîs de joueuses, d’éducatrîces, de dîrîgeantes ou d’arbîtres, es brîants résutats de nos cubs et séectîons natîonaes émînînes de jeunes, a popuarîté et ’attraît médîatîque suscîtés par nos Beues, ’întérêt croîssant des partenaîres pubîcs et prîvés, sont es premîers beaux ruîts du travaî de vaorîsatîon et d’încîtatîon entreprîs. Et d’autres s’apprêtent à mûrîr sous ’efet de nouveaux eforts programmés par a FFF.
C’est un engagement sur e ong terme et de ond que notre înstîtutîon a prîs en aveur du ootba au émînîn. De nouvees mesures de promotîon, d’accompagnement, de ormatîon et, au Ina, d’enracînement, vîendront entretenîr et renorcer a dynamîque înstaée, et montrer que a emme apporte une vraîe vaeur ajoutée au ootba.
Ces constats et cet horîzon ne peuvent que conorter a FFF dans sa voonté et son souhaît de recevoîr a Coupe du Monde émînîne de a FïFA 2019. Les acquîs consîdérabes des années écouées, ’écatant engouement dont jouît désormaîs notre ootba émînîn, des stades jusque dans es écoes, et e potentîe qu’î recèe permettent à a France de reever dès à présent ce déI. Pour eque ee se sent prête.
Ouî, a FFF se sent prête à tenîr au nîveau înternatîona e rôe moteur qu’ee occupe aujourd’huî au pan natîona. Ouî, ee aspîre à construîre, avec es autres assocîatîons de a FïFA, e ootba d’éîte de demaîn. Ouî, ee a ’ambîtîon d’ofrîr au sport émînîn trîcoore, et de ’y assocîer, cet extraordînaîre trempîn de déveoppement sportî, économîque, socîa que représente une Coupe du Monde.
Le ootba émînîn trîcoore doît beaucoup à cette prestîgîeuse compétîtîon qu’î entend honorer à son tour. L’édîtîon 2011, en Aemagne, avaît en efet marqué pour uî e début de a bee aventure que ces queques îgnes décrîvent succînctement. Le Mondîa uî a ofert a chance de se révéer et de se bâtîr une ambîtîon, rîche des vaeurs et des prîncîpes quî guîdent contînueement a FFF, te ceuî de ’égaîté hommes-emmes. La Coupe du Monde émînîne 2019 en sera demaîn un moment charnîère pour peu que a FïFA nous octroîe e grand prîvîège de ’organîser.
Brîgîtte Henrîques Secrétaîre Générale de la Fédératîon Françaîse de Football
7
8
LES RAISONS D’UNE CANDIDATURE
La France et la FFF sont les meîlleurs partenaîres pour accueîllîr la Coupe du Monde émînîne de la FIFA 2019. Des înrastructures de très grande qualîté, un savoîr-aîre hors paîr dans l’organîsatîon des grands événements sportîs, une ofre tourîstîque et culturelle încomparables, une équîpe expérîmentée et reconnue, une capacîté avancée pour la promotîon du ootball émînîn dans un des plus grands pays de ootball.
Au cours de ces dernîères années, a FïFA a créé un envîronnement propîce au déveoppement du ootba émînîn au seîn des assocîatîons membres par des programmes aîts sur mesure et une mîse en vaeur des compétîtîons émînînes FïFA, avec au sommet, a Coupe du Monde émînîne. La dernîère édîtîon (en Aemagne en 2011) ut une vérîtabe céébratîon du ootba. Ee a montré au monde ce que e jeu émînîn pouvaît apporter, non seuement à toute a amîe du ootba, maîs égaement au sport en généra.
La France est maîntenant prête à accueîîr a Coupe du Monde émînîne. Notre candîdature ofre à a FïFA a meîeure pateorme pour promouvoîr e tournoî, et e ootba émînîn en généra. La France est un pays du ootba, e sport e pus popuaîre et e pus répandu dans ’Hexagone.
Au cours des dernîères années, a FFF a aît du déveoppement du ootba émînîn un objectî prîorîtaîre. Ee a ancé pusîeurs înîtîatîves ambîtîeuses quî ont mîs en évîdence une passîon vîve pour e ootba émînîn. Cette candîdature aît partîe întégrante de cette stratégîe, et permettraît à a Fédératîon de contînuer à bâtîr sur des ondatîons soîdes. En efet, a Coupe du Monde de a FïFA 2011 a eu un împact énorme en France grâce à une couverture médîatîque înoue, un nîveau de jeu très éevé et, bîen évîdemment, e parcours remarquabe de ’équîpe de France (4e). ï y a eu un avant et un après Aemagne 2011. ï n’exîste pas meîeur moyen que d’accueîîr un événement d’une tee împortance et magnîtude que e Coupe du Monde pour atteîndre notre objectî de posîtîonner e ootba comme n°1 des sports émînîns.
En coaboratîon étroîte avec a FïFA et avec tous nos partenaîres (notamment ’Etat et es coectîvîtés terrîtorîaes hôtes), a France s’assurera que cette Coupe du Monde 2019 aura un împact proond et de ongue durée, non seuement pour e ootba émînîn en France et dans e reste du monde, maîs aussî pour e sport émînîn en généra. Bîen que ’hérîtage reste au cœur de notre concept, a compétîtîon ee-même sera centrée sur es joueuses. Sous a dîrectîon de a FïFA, a France eur ofrîra es meîeures condîtîons pour jouer et pour partager avec e pubîc.
De pus, a FFF veut aîre de ce tournoî un événement pour tous, en méangeant e meîeur du sport avec a créatîvîté cuturee, înusé avec un esprît de ête – un événement înternatîona avec « une saveur rançaîse ». « France 2019 » doît être un tournoî unîque pour tout e monde (équîpes, partenaîres, spectateurs et tééspectateurs, bénévoes, médîas, grand pubîc). Pour concrétîser son ambîtîon, a France era appe aux meîeures expertîses et aux eçons tîrées des vîngt dernîères années d’organîsatîon de grands événements sportîs înternatîonaux.
Depuîs sîx moîs, a FFF travaîe assîdûment à engager tous ses partenaîres pour dîscuter sur a açon d’organîser e meîeur tournoî possîbe. Les réponses à cette dîscussîon ont été încroyabes. De ’Etat aux coectîvîtés ocaes, des responsabes des stades aux dîrîgeants des cubs proessîonnes et amateurs, tous es întervenants sont enthousîastes et prêts à contrîbuer à organîser e meîeur événement quî soît : « Pour e jeu, pour e monde. »
9
10
TROIS PRINCIPES FONDAMENTAUX
La candîdature s’artîcule autour de troîs grands prîncîpes : une organîsatîon paraîte pour un tournoî réussî, un esprît de ête, un hérîtage durable pour leootball émînîn et le sport.
Une organîsatîon paraîte
Chaque année, a France réussît ’accueî de pusîeurs événements sportîs înternatîonaux. Au I du temps, une vérîtabe compétence a été déveoppée, soutenue par une înrastructure mature. La FFF a déjà un savoîr-aîre prouvé en matîère d’organîsatîon - un savoîr-aîre quî sera encore pus évoué suîte à ’organîsatîon de ’UEFA Euro 2016.
La France saît ce qu’î aut pour organîser un événement réussî et s’engage à mettre en œuvre es ééments suîvants pour garantîr e succès de a Coupe du Monde émînîne 2019
-Un concept solîde, avec des înrastructures adaptées pour permettre aux joueuses d’évouer dans es meîeures condîtîons possîbes, que ce soît au nîveau des stades, des centres d’entranement, de ’hébergement, des transports ou des centres médîcaux.
-Une organîsatîon iable et sûreavec ’engagement natîona des proessîonnes expérîmentés et a partîcîpatîon d’un grand nombre de bénévoes très motîvés et ormés. Une mobîîsatîon totae de ’Etat, des coectîvîtés ocaes, des cubs, assurera e succès du projet.
-Une plateorme de communîcatîon ambîtîeusepour nourrîr ’enthousîasme pour e ootba et e sport en généra chez es Françaîs et pour soutenîr es înîtîatîves « stades rempîs » et hérîtages.
-Une approche écologîque et durableen cohérence avec es prîncîpes de a FïFA avec un programme de sensîbîîsatîon à ’envîronnement.
Une ête du ootball emînîn
LaFranceera en sorte quetouses partîcîpants au tournoî vîvent a meîeure expérîence possîbe, en créant un envîronnement îdéa et une atmosphère spécîae : joueuses, amîes de a FïFA, médîas, sponsors, bénévoes, spectateurs.
-Dans les stades, un programme d’anîmatîons. Cette atmosphère convîvîae doît aboutîr en un record du nombre de bîets vendus.
-Dans les vîlles, es zones « êtes » dans des îeux symboîques accueîîront es ans du monde entîer, tout en vaorîsant ’hérîtage artîstîque et cuture des vîes. Ces zones seront en accès îbre.
-Partout en France, es écoes et es cubs de ootba seront encouragés à organîser des actîvîtés socîaes pour maxîmîser e contact et a promotîon du tournoî.
Un hérîtage durable
L’un des ambîtîons est que a compétîtîonaîsse derrîère ee un hérîtage consîdérabe pour es jeunes, es emmes et e ootba en Franceet à ’étranger.
La FFF accepte a responsabîîté quî accompagne ’organîsatîon de cet événement spécîa et, s’engage à jouer son rôe en soutenant a poîtîque de a FïFA à ’égard du ootba émînîn. Une équîpe dédîée à a émînîsatîon du ootba est déjà en pace et travaîe très actîvement sous a dîrectîon de Brîgîtte Henrîques, Secrétaîre Générae de a FFF. Récompensé par ’UEFAet e mînîstère des Sports, ce pan de émînîsatîon adhère compètement aux 10 prîncîpes cés de a FïFA. ï a déjà obtenu des résutats împortants. Les ondatîons sont donc posées pour maxîmîser ’împact de a Coupe du Monde émînîne de a FïFA 2019.
Cette compétîtîon prestîgîeuse servîra de catayseur pour renorcer e programme de émînîsatîon. AIn d’engager tous es cubs, un champîon « WWC » sera nommé pour devenîr e poînt de contact avec e comîté d’organîsatîon. ï recevra réguîèrement es înormatîons pour promouvoîr e tournoî.
11
12
LES VILLES HÔTES
Les 11 vîlles hôtes présélectîonnées sont sîtuées harmonîeusement sur le terrîtoîre, avec un seul stade par lîgue régîonale.
Un concept global adopté par les vîlles
Les 11 vîes hôtes provîsoîres ont été spécîaement séectîonnées pour répondre aux besoîns technîques de a FïFA, maîs égaement pour acîîter a réaîsatîon du concept goba détaîé cî-dessous :
- Chaque vîe possède un stade de ootba de poînte, est acîe d’accès, abrîte des hébergements et des centres d’entranement de haute quaîté
- Tous es stades proposés sont sîtués dans des zones urbaînes déveoppées et, étant utîîsés par des cubs proessîonnes, sont compètement opératîonnes.
- Les vîes sont bîen connectées aux autres vîes de France par des înrastructures de transports avancées
- Les vîes adhèrent compètement au concept goba de a candîdature.
Lyon Popuatîon : 2 165 785 Stade des Lumîères Capacîté : 58 000 Cub : Oympîque Lyonnaîs
Des stades adaptés et modernes
-Un stade phare :LetoutnouveauGrand Stade de Lyon, capabe d’accueîîr pus de 58 000 personnes, sera e îeu d’un coup d’envoî mémorabe avec a cérémonîe d’ouverture et e premîer match du tournoî, aînsî que a Inae et a cérémonîe de côture.
-10 autres stadesde capacîté moyenne – entre 20 000 et 35 000 spectateurs – quî correspondent à ’objectî de rempîr tous es stades pendant toute a compétîtîon
-Tous les stades appartîennent à des équîpes proessîonnelles et sont donc réguîèrement utîîsés par un personne expérîmenté, ce quî devraît acîîter e bon onctîonnement et e dérouement des matchs du tournoî.
Auxerre/ Popuatîon : 92 482 Stade de ’Abbé Deschamps / Capacîté : 21 379 / Cub : AJ Auxerre
Le Havre/ Popuatîon : 292 515 Stade Océance / Capacîté : 25 278 / Cub : Le Havre AC
Parîs / Popuatîon : 12 224 100 Stade Jean Bouîn / Capacîté : 20 000 / Cub : Stade Françaîs (rugby)
Rennes/ Popuatîon : 671 845 Stade de a route de Lorîent / Capacîté : 29 778 / Cub : Stade RennaîsFC
Montpellîer/ Popuatîon : 549 491 Stade de a Mosson / Capacîté : 31 818 / Cub : Montpeîer Héraut SC
Grenoble/ Popuatîon : 669 595 Stade des Apes / Capacîté : 20 068 / Cub : FC Grenobe (rugby)
Nancy/ Popuatîon : 434 948 Stade Marce Pîcot / Capacîté : 20 087 / Cub : AS Nancy-Lorraîne
Nîce/ Popuatîon : 1 001 295 Aîanz Rîvîera / Capacîté : 34 684 / Cub : OGC Nîce
Reîms/ Popuatîon : 314 175 Stade Auguste Deaune / Capacîté : 21 628 / Cub : Stade de Reîms
Valencîennes/ Popuatîon : 367 941 Stade du Haînaut / Capacîté : 25 172 / Cub : Vaencîennes FC
13
14
TRANSPORTS, HEBERGEMENT ET CALENDRIER
Au-delà du choîx des stades, la candîdature rançaîse repose sur des concepts înnovants enmatîère de transports, d’hébergement et de calendrîer.
Mînîmîser les temps de trajet
Pendant a phase de groupes, es vîes hôtes seront groupées par paîres seon eur proxîmîté ’une avec ’autre. Cette înîtîatîve dîmînuera e temps des trajets des équîpes, car a pupart joueront eurs matchs de groupe dans a même régîon, près de eur camp de base. Le caendrîer provîsoîre vîse à permettre aux équîpes de dîsputer deux rencontres de groupe dans a même vîe.
Par route, par traîn ou par avîon, e réseau rançaîs ofre un trajet rapîde et conortabe entre es vîes hôtes. En attendant ’accord de a FïFA et des équîpes partîcîpantes, a France compte mettre e traîn, et surtout e TGV, au premîer pan pour efectuer es transports pendant a compétîtîon.
Dans des expérîences passées, des wagons spécîaement aménagés ont été réservés pour e conort et e bîen-être des équîpes, des médîas, des partenaîres. Ce concept a ortement pu.
Des camps de base pourles équîpes
Touteseséquîpesaurontapossîbîîtéde proIter d’un camp de base quî ofrîra un hébergement conortabe et des centres d’entranement de haute quaîté. Une Coupe du Monde représente une ongue absence de a maîson pour es joueuses.
La France veut donc créer des condîtîons îdéaes pour que es joueuses puîssent optîmîser eurs perormances en eur ournîssant un envîronnement propîce à a préparatîon et a récupératîon.
Une tee organîsatîon permettraît aux équîpes – sî jamaîs ees e veuent – de rencontrer es supporters ocaux et înternatîonaux aIn de créer des îens entre es équîpes et es vîes. ï est même envîsagé de aîre partîcîper es équîpes aux événements socîaux organîsés par es communautés ocaes.
Un calendrîer adapté
Pour a deuxîème oîs, e tournoî réunîra 24équîpes. Les équîpes seront reversées dans des groupes de quatre. Les deux premîères de chaque poue, et es quatre meîeures troîsîèmes passeront en8èmes de Inae, quî marquera e début de a phase à éîmînatîon dîrecte.
Le caendrîer proposé împîque que e match d’ouverture soît e seu match dîsputé e premîer jour de a compétîtîon, aIn d’optîmîser a couverture médîatîque qu’î mérîte.
Après avoîr réaîsé pusîeurs anayses et sîmuatîons, un concept à 9 stades parat e moyen optîma pour attîrer e pus de spectateurs possîbes et réussîr e pan « stades rempîs ». Ce caendrîer pourraît touteoîs, seon es besoîns de a FïFA, êtreadapté. La îste provîsoîre de 11 vîes ofre à a FïFAet à a FFFapossîbîîtéderetenîrpusîeursoptîons sous orme de « pan de contînuîté » jusqu’à ce que a décîsîon Inae, basée sur des crîtères convenus, soît prîse.
Dans e but de réduîre es temps de trajet pendant a phase de groupe et es 8èmes de Inae, î est envîsagé de grouper es vîes hôtes par paîres. Ce groupement, îé à ’ întentîon de proposer e traîn comme mode de ocomotîon préérentîe, devraît acîîter e bon dérouement des transports pendant toute a compétîtîon.
Un te caendrîer permettra à chaque stade d’accueîîr un match des 8èmes de Inae. A partîr des quarts de Inae, tous es matchs auront îeu dans es stades avec une capacîté de pus de 25 000 personnes.
Des matchs tests
Dans e cas où son concept pour a Coupe du Monde émînîne U20 seraît vaîdé, a FFF organîseraît au moîns un match de son équîpe natîonae entre 2015 et 2019 (matchs de quaîIcatîon pour ’UEFA Euro 2017 ou match amîca) dans chacun des stades proposés.
Cette înîtîatîve a pour but es objectîs suîvants :
- Tester e stade pour voîr comment s’y déroue un match înternatîona émînîn
- Lancer un partenarîat entre a FïFA, e comîté d’organîsatîon et es opérateurs des stades
- Promouvoîr a Coupe du Monde émînîne de a FïFA dans es régîons hôtes par une sérîe d’événements.
15
16
24 nations qualifiées
3 000 journalistes accrédités
EN BREF
LE PALMARÈS
2011 : Japon 2007 : Aemagne 2003 : Aemagne 1999 : USA 1995 : Norvège 1991 : USA
130 pays participants aux qualifications
5 931 heures de diffusion
52 matches
1,5 millions de spectateurs attendus
LES PAYS ORGANISATEURS
2015 : Canada 2011 : Aemagne 2007 : Chîne 2003 : USA 1999 : USA 1995 : Suède 1991 : Chîne
LE CALENDRIER DE LA CANDIDATURE
22 septembre 2014
Mars 2015
Centre National pour le Développement du Sport
30 octobre 2014
Dépôt du dossier à la FIFA
Décision FIFA (date officielle) Vote des membres (25 + 3) du Comîté Exécutî de a FïFA
17
18
LACOUPE DU MONDE U20
La candîdature de la France est en aît une double candîdature. En plus du tournoî de 2019,elle souhaîte aussî accueîllîr la Coupe du Monde émînîne U20 de la FIFA 2018. Avec comme concept celuî d’organîser la compétîtîon autour de la vîlle de Rennes.
Les caractérîstîques
-Concentrer tous les matchs dans une seule régîon, dans un rayon de 100 km de a vîe centrae
-Choîsîr les stadesen cohérence avec es besoîns du tournoî et sa capacîté : un stade phare capabe de recevoîr 25 000 personnes et quatre autres stades avec des capacîtés de 2 500 à 11 000 personnes
-Créer un  Vîllage Joueuses où toutes es déégatîons seront accueîîes et ogées. Ce vîage sera unîque dans a mesure où es membres des équîpes partîcîpantes auront ’occasîon de se rencontrer dans des espaces spécîaement adaptés.
LES VILLES
- Rennes (stade de a Route de Lorîent et stade du Commandant Bougoîn) - Saînt-Brîeuc - Vannes - Saînt-Mao
Les avantages
-Courtesdîstances/tempsdetrajetréduîts : ï audra moîns d’une heure pour aer aux stades depuîs a vîe centrae. Toutes es înstaatîons de ’événement seront sîtuées à proxîmîté
-Un budget réduît: Rassember toutes es déégatîons et personnes accrédîtées dans a même régîon devraît aboutîr à une réductîon de raîs (transports, ogement, admînîstratîon, personne, raîs des ournîsseurs, etc.)
-Des opératîons sîmplîiéesavec une seue équîpe responsabe et a totaîté du personne sur pace
-Une atmosphère exceptîonnelle générée par toutes es équîpes et personnes accrédîtées présentes dans a même vîe et en contact avec a communauté ocae.
-Un stade prîncîpalde 30 000 paces pour a cérémonîe d’ouverture et a Inae de a Coupe du Monde U20
-Une concentratîonde stades au gazon nature (5 stades maxîmum) capabe d’accueîîr de 3 500 jusqu’à 12 000 personnes, dans un rayon de 100 km de a vîe de Rennes
-La possîbîlîtépour es joueuses de rester dans un seu « vîage ». Ce « vîage joueuses » méangera conort et întîmîté d’une zone résîdentîee avec a convîvîaîté d’une zone commune, abrîtant des anîmatîons cuturees et socîaes.
LE « VILLAGE JOUEUSES »
L’objectî prîncîpa du « vîage joueuses » est de donner aux joueuses a possîbîîté de se rencontrer dans une atmosphère d’amîtîé. Ce « concept vîage », quî est souvent utîîsé dans es compétîtîons mutîsports, est normaement très apprécîé par es athètes car î eur ofre une expérîence unîque. ï est partîcuîèrement adapté aux besoîns de cette compétîtîon et aux jeunes sportîs. Le vîage, sîtué dans ’unîversîté de Rennes, sera ouvert unîquement aux joueuses et aux déégatîons oicîees. ï abrîtera es servîces de ogement aînsî que des zones de récréatîon, de cuture et de sports dans un envîronnement conortabe et protégé. Le vîage sera dîvîsé en deux zones prîncîpaes :
- Une zone résîdentîee prîvée où es équîpes auront eurs propres ogements
- Une zone ouverte où se trouvera e réectoîre aînsî que des endroîts pour dîscuter et se dîvertîr
Au cas où e « concept vîage » ne seraît pas retenu par a FïFA, î exîste un très grand nombre de ogements dans a régîon quî pourraîent ofrîr une approche « hôte » pus tradîtîonnee pour es 16 équîpes.
19
20
LE FOOTBALL FÉMININ EN FRANCE
La Coupe du Monde émînîne de la FIFA 2019 doît permettre d’înstaller déinîtîvement le ootball dans le paysage sportî rançaîs.
Depuîs a Coupe du Monde 2011 et e ancement du pan de émînîsatîon, e nombre de îcencîées a augmenté de 27 %. Le pan de émînîsatîon, vérîtabe projet sportî quî touche aussî à a vîe assocîatîve et, par-à, à a pérennîté et à ’avenîr du sport amateur, s’artîcue autour de quatre axes : vaorîser a pace des emmes dans e ootba, devenîr une natîon de réérence en termes de îcencîées, jouer es premîers rôes au nîveau înternatîona, înnover en matîère de ormatîon. Coup de projecteurs sur es statîstîqueset es opératîons phares.
La semaîne du ootball émînîn
Ee met en umîère es dîférentes actîons conduîtes par es înstances et es cubs pour déveopper a pratîque chez es Ies et ’encadrement par des emmes. Ee est destînée aux îcencîés et aux non-îcencîés. Les îgues proposent des înîtîatîons au ootba, tandîs que es cubs ouvrent eurs portes aux jeunes Ies întéressées par e ootba.
Mesdames Franchîssez La Barrîère !
Lancée en 2013, ’opératîon a pour ambîtîon de déveopper e nombre de emmes împîquées dans e ootba, à es accompagner danseur prîse de onctîons, à émînîser ’encadrement des cubs, à optîmîser a présence des emmes autour des terraîns.
Le ootball des prîncesses
Organîsée avec’EducaonNaonae, ’Unîon Sportîve de ’Enseîgnement du Premîer degré (USEP) et ’Unîon Natîonae du Sport Scoaîre (UNSS), ce programme vîse à avorîser a découverte du ootba aînsî que es vaeurs portées par es joueuses de ’Équîpe de France, auprès des éèves. Les prîmaîres, coégîens et ycéens produîsent des œuvres artîstîques, partîcîpent à des séances d’entranement et à des rencontres.
ÉVOLUTION DES PRATIQUANTES
2011 2012 2013 2014
54 482 58 966 66 789 73 000
« UNE ÉVOLUTION TRÈS CONSÉQUENTE »
Brîgîtte Henrîques, secrétaîre générae de a FFF, est en charge du pan de émînîsatîon vouu par e présîdent Noë Le Graët.
Où en est le ootball émînîn en France ?
Brîgîtte Henrîques : Depuîs troîs ans que e pan de émînîsatîon est ancé, nous avons recensé 21 000 îcencîées suppémentaîres. C’est énorme. Auparavant, nous en avîons eu 10 000 en douze ans. Nous comptons aujourd’huî pus de 75 000 pratîquantes. Notre ambîtîon demeure pus que jamaîs de passer a barre des 100 000 joueuses. Nous souhaîtons aussî qu’à ’horîzon 2016, es 18 000 cubs de France accueîent des Ies. Des pratîquantes bîen sûr, maîs aussî des éducatrîces, des dîrîgeantes, des arbîtres.
Les chîfres ne dîsent pas tout.
C’est vraî. Le nîveau de jeu a consîdérabement augmenté. Le pubîc regarde es matches, à a téé et dans es stades. Les mentaîtés ont aussî changé du tout au tout. Les petîtes Ies ne se posent pus a questîon de savoîr sî ees peuvent jouer au ootba. Ees jouent. ï exîste désormaîs dans notre sport un besoîn de mîxîté quî peut rendre es cubs pus perormants. Le déveoppement passe aussî par ’écoe. La nouvee conventîon entre a FFF et ’Educatîon Natîonae, sîgnée en présence du présîdent de a Répubîque, porte une attentîon partîcuîère au ootba émînîn.
Le plan de émînîsatîon concerne aussî le haut nîveau. Absoument. L’un des axes est de hausser e nîveau de compétîtîvîté du ootba émînîn. Les champîonnats de France de D1 et D2 sont nos compétîtîons phares et doîvent représenter e ootba émînîn d’éîte ! La FFF dépoîe es eforts nécessaîres pour y parvenîr prochaînement, à travers un dîsposîtî d’accompagnement spécîIque. Nous mettons tout en œuvre égaement pour ’équîpe de France obtîenne des résutats dans es grandes compétîtîons. La candîdature à a Coupe du Monde de a FïFA 2019 partîcîpe bîen sûr à ’objectî de rendre e ootba émînîn rançaîs pus perormant dans son ensembe.
LES AUTRES LICENCIÉES
Dîrîgeantes Educatrîces Arbîtres
29 169 866 657
21
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.