Football : D'où viennent les joueurs étrangers ?

De
Publié par

L'Observatoire du football du CIES a rendu son rapport du mois d'octobre concernant l'origine des joueurs étrangers dans les différentes ligues de football du monde entier. Quels sont les joueurs qui s'exportent le mieux ?

Publié le : vendredi 9 octobre 2015
Lecture(s) : 4
Nombre de pages : 11
Voir plus Voir moins
Rapport mensuel de l’Observatoire du football du CIES n°8  10/2015
Nations exportatrices dans le football mondial
Drs Rafaee Poî, Loc Ravene et Roger Besson
1. Introduction
De tout temps, e ootba proessîonne a stîmu-é es mîgratîons înternatîonaes de joueurs. Ce constat est d’autant pus vraî aujourd’huî à ’ère de a mondîaîsatîon. Bîen que des quotas îmî-tant e nombre de joueurs étrangers contînuent d’exîster dans a pupart des îgues, îs sont en gé-néra moîns restrîctîs que dans e passé.
Ce Rapport anayse ’orîgîne des joueurs étran-gers dans 6’135 cubs et 458 îgues de 183 pays sîtués dans ’ensembe des Conédératîons exîs-tantes : Europe (UEFA), Asîe (AFC), Arîque (CAF), Amérîque du Sud (CONMEBOL), Amé-rîque du Nord et centrae (CONCACAF) et Océanîe (OFC).
Cînq dîférentes échees sont prîses en compte dans ’anayse : (1) e monde ; (2) ’Asîe (îgues de pays AFC) ; (3) ’Amérîque atîne (îgues de pays CONMEBOL et pays atîns de a CONCACAF) ; (4) ’Europe (îgues de pays UEFA); et (5) es î-gues états-unîennes.
Figure 1 : Pays inclus dans l’analyse et nombre de clubs concernés
Faît avec phîcarto http://phîcarto.ree.r/
65
118
64
pus de 20 cubs moîns de 20 cubs non couvert
© CIES Footba Observatory
1
Rapport Mensuel n°8  Nations exportatrices dans le football mondial
2. Pays exportateurs dans le monde
Au tota, 18’660 joueurs étrangers de 194 orîgînes ont été recensés dans es îgues prîses en compte dans ’anayse. Les joueurs évouant en dehors de eur pays d’orîgîne représentent envîron 13% des efectîs.
Avec 1’784 joueurs, e Brésî est e pays e pus représenté parmî es étrangers. Les Brésîîens de-vancent nettement es Argentîns (929 joueurs) et es Françaîs (758). A ees seues, ces troîs orî-gînes représentent presque 20% des étrangers présents à ’échee gobae.
Deux autres pays comptent pus de 500 ressor-tîssants dans des cubs étrangers : a Serbîe (607 joueurs) et e Nîgerîa (596). Aux 15 premîères paces des pays exportant e pus de joueurs se trouvent sîx natîons européennes, cînq arîcaînes et quatre sud-amérîcaînes.
Magré es récentes contre-perormances de son équîpe natîonae, e Brésî reste e pays d’exporta-tîon de ootbaeurs par exceence. On retrouve des Brésîîens dans presque tous es pays anay-sés, ce quî aît d’eux a seue maîn d’œuvre vérî-tabement gobae.
Aucun pays sud-amérîcaîn ne igure parmî es cînq accueîant e pus de Brésîîens. Par contre, troîs des cînq prîncîpaes destînatîons des Argen-tîns se sîtuent en Amérîque du Sud. De même, es pays où es Françaîs s’expatrîent e pus sont géographîquement proches à a France.
Figure 2 : Principales origines des joueurs étrangers dans le monde
1. Brésil 1’784 2. Argentine 929 3. France 758 4. Serbie 607 5. Nigéria 596 6. Espagne 497 7. Croatie 477 8. Colombie 440 9. Portugal 392 10. Sénégal 377 11. Côte d’Ivoire 370 12. Cameroun 366 13. Ghana 365 14. Bosnie Herzégovine 363 15. Uruguay 354 Le classement complet est disponible sur demande à football.observatory@cies.ch
2
3
Figure 3 :
Principales destinations de joueurs brésiliens, argentins et français
Faît avec phîcarto http://phîcarto.ree.r/
Mexique (78)
USA (72)
Bolivie (48)
Chili (141)
Belgique (154)
RoyaumeUni (95)
Français
Portugal (410)
Brésiliens
Italie (82)
Espagne (76)
Argentins
Italie (67)
Luxembourg (96)
Suisse (52) Italie (41)
Koweit(59)
© CIES Footba Observatory
Japon (75)
Rapport Mensuel n°8  Nations exportatrices dans le football mondial
Rapport Mensuel n°8  Nations exportatrices dans le football mondial
3. Pays exportateurs en Asie
Les Brésîîens constîtuent de oîn e contîngent e pus ournî de ootbaeurs expatrîés en Asîe (437 joueurs). Is représentent pus d’un cîn-quîème des étrangers recensés. I s’agît du taux de concentratîon e pus ort mesuré à ’échee d’une Conédératîon.
Seus troîs pays de ’AFC igurent aux 10 pre-mîères paces des natîons ayant e pus de repré-sentants expatrîés en Asîe : Corée du Sud (106 joueurs), Japon (85) et Syrîe (47). Lorsqu’î s’agît de recruter un joueur étranger, es cubs asîa-tîques se tournent putôt vers des ressortîssants d’autres contînents.
Sî es Brésîîens sont de oîn es pus nombreux, es joueurs arîcaîns sont aussî très bîen repré-sentés dans es équîpes asîatîques, notamment es Nîgérîans (127 joueurs), es Ivoîrîens (57), es Camerounaîs (53) et es Marocaîns (44).
Au tota, seus 23,6% des étrangers présents en Asîe provîennent d’autres assocîatîons aîsant partîe de ’AFC. Ce résutat relète a orte în-tégratîon de ’Asîe dans e marché mondîa des ootbaeurs magré ’exîstence de quotas îmîtant strîctement a présence étrangère dans es cubs.
Figure 4 : Principales origines des joueurs étrangers en Asie
1. 2. 3. 4. 5. 6. . 8. 9. 10.
Brésil Nigéria Corée du Sud Japon Côte d'Ivoire Cameroun Espagne Syrie RoyaumeUni Maroc
437 127 106 85 57 53 53 47 45 44
Figure 5 : Répartition des étrangers en Asie par Confédération d’origine
1. 2. 3. 4. 5. 6.
CAF CONMEBOL AFC UEFA CONCACAF OFC Total
Nombre 537 521 471 419 40 10 1’998
% 26.9% 26.1% 23.6% 21.0% 2.0% 0.4% 100.0%
4
5
Figure 6 : Pays d’origine des joueurs étrangers en Asie
Faît avec phîcarto http://phîcarto.ree.r/
1
7
10
5
9
2 6
10 premîers pays
8
437 (Brésî)
85 (Japon) 8 (Ukraîne) Nombre de joueurs
3
© CIES Footba Observatory
4
Rapport Mensuel n°8  Nations exportatrices dans le football mondial
Rapport Mensuel n°8  Nations exportatrices dans le football mondial
4. Pays exportateurs en Amérique latine
Sî es Brésîîens constîtuent a prîncîpae orce de travaî à ’échee du ootba mondîa, es Argen-tîns jouent un rôe sîmîaîre en Amérîque atîne. Avec 511 représentants expatrîés, îs constîtuent presque 30% des étrangers.
Par contre, seus 124 Brésîîens sont présents dans des cubs étrangers en Amérîque atîne. Leur nombre est sensîbement înérîeur non seuement aux Argentîns, maîs aussî aux Coom-bîens (306 joueurs), aux Uruguayens (236) et aux Paraguayens (199).
Neu des dîx pays ayant e pus ort contîngent d’étrangers en Amérîque atîne ont partîe de cette zone géographîque. Ce résutat montre que ’împortatîon de joueurs dans a régîon suît es-sentîeement une ogîque de proxîmîté.
Dans aucun autre espace anaysé, e pourcen-tage d’étrangers orîgînaîres d’un autre pays de a Conédératîon du cub d’empoî est aussî ée-vé qu’en Amérîque du Sud : 1’482 étrangers de édératîons de a CONMEBOL sur un tota de 1’798 (82,3%).
Figure 7 : Principales origines des joueurs étrangers en Amérique latine
1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10.
Argentine Colombie Uruguay Paraguay Brésil USA Chili Équateur Panama Venezuela
511 306 236 199 124 41 35 32 26 25
Figure 8 : Répartition des étrangers en Amérique latine par Confédération d’origine
1. 2. 3. 4. 5. 6.
CONMEBOL CONCACAF UEFA CAF AFC OFC Total
Nombre 1’482 193 51 49 23 1’798
% 82.5% 10.7% 2.8% 2.7% 1.3% 0.0% 100.0%
6
7
Figure 9 : Pays d’origine des joueurs étrangers en Amérique latine
Faît avec phîcarto http://phîcarto.ree.r/
6
9 2 8
7
10
1
4
3
5
10 premîers pays
511 (Argentîne)
124 (Brésî) 17 (Espagne)
Nombre de joueurs
© CIES Footba Observatory
Rapport Mensuel n°8  Nations exportatrices dans le football mondial
Rapport Mensuel n°8  Nations exportatrices dans le football mondial
5. Pays exportateurs en Europe
Comme en Asîe, e Brésî est e pays e pus repré-senté parmî es étrangers sous contrat avec des cubs proessîonnes ou semî-proessîonnes eu-ropéens (1’134 joueurs). Cependant, a part des Brésîîens dans ’efectî tota d’étrangers est bîen pus aîbe en Europe (8,5%) qu’en Asîe (21,9%).
La France est e deuxîème pays exportant e pus de joueurs à ’échee européenne (687 joueurs), suîvî par a Serbîe (560). Après e Brésî, es orî-gînes extra-européennes es pus représentées sont e Nîgerîa (401 joueurs), ’Argentîne (388) et e Sénéga (315).
Les cubs européens anaysés empoîent des joueurs orîgînaîres de 176 pays. Cea relète e très grand dépoîement spatîa des réseaux de recrutement exîstants. Néanmoîns, en termes re-atîs, une majorîté d’étrangers provîent toujours d’autres assocîatîons européennes : 56,1%.
Figure 10 : Principales origines des joueurs étran gers en Europe
1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10.
Brésil France Serbie Croatie Nigéria Espagne Portugal BosnieHerzégovine Argentine Sénégal
1’134 687 560 439 401 391 345 344 338 315
Figure 11 : Répartition des étrangers en Europe par Confédération d’origine
1. 2. 3. 4. 5. 6.
UEFA CAF CONMEBOL CONCACAF AFC OFC Total
Nombre 7’498 3’036 1’814 569 420 25 13’362
% 56.1% 22.7% 13.6% 4.3% 3.1% 0.2%
8
9
Figure 12 : Pays d’origine des joueurs étrangers en Europe
Faît avec phîcarto http://phîcarto.ree.r/
9
1
10
7
2
6
5
4 8
3
10 premîers pays
1,134 (Brésî)
315 (Sénéga) 63 (Guînée) Nombre de joueurs
© CIES Footba Observatory
Rapport Mensuel n°8  Nations exportatrices dans le football mondial
Rapport Mensuel n°8  Nations exportatrices dans le football mondial
6. Pays exportateurs dans les ligues 1 étatsuniennes
Le ootba aux Etats-Unîs connaït un împortant déveoppement. C’est pourquoî nous anaysons ce pays de manîère spécîique. Au tota, quatre îgues sont prîses en compte. Les joueurs cana-dîens n’ont pas été consîdérés comme étrangers, nî es Amérîcaîns dans es équîpes canadîennes des îgues en questîon.
Troîs pays ournîssent e pus de ootbaeurs étrangers aux équîpes amérîcaînes : e Brésî (77 joueurs), e Royaume-Unî (70) et a Jamaque (61). Aux dîx premîères paces, on trouve aussî un pays arîcaîn (Ghana), aînsî que d’autres pays d’Amérîque du Sud (Argentîne et Coombîe), d’Amérîque centrae (Mexîque et Honduras) et d’Europe (Espagne et France).
La orte dîversîicatîon du recrutement înterna-tîona des cubs amérîcaîns émerge égaement de ’anayse de a répartîtîon des étrangers seon eur Conédératîon d’orîgîne. Avec 227 joueurs, es représentants de ’UEFA sont es pus nom-breux, maîs ne constîtuent que 30,7% de ’efectî d’étrangers.
Le déveoppement du ootba aux Etats-Unîs va sans doute s’accompagner d’une augmen-tatîon des transerts depuîs ’ensembe de a panète. Dans a course aux taents, es équîpes amérîcaînes seront des concurrentes de pus en pus aguerrîes des cubs européens, asîatîques et sud-amérîcaîns.
1 I s’agît de a Major League Soccer, a North Amerîcan Soccer League, a Unîted Soccer League et a Premîer Deve-opment League.
Figure 13 : Principales origines des joueurs étran gers dans les ligues étatsuniennes
1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10.
Brésil RoyaumeUni Jamaïque Argentine Colombie Mexique France Espagne Ghana TrinitéetTobago
77 70 61 39 33 29 25 25 22 18
Figure 14 : Répartition des étrangers dans les ligues étatsuniennes par Confédération d’origine
1. 2. 3. 4. 5. 6.
UEFA CONCACAF CONMEBOL CAF AFC OFC Total
Nombre 227 193 175 112 26 8 741
% 30.7% 26.0% 23.6% 15.1% 3.5% 1.1%
10
11
Figure 15 : Pays d’origine des joueurs étrangers dans les ligues étatsuniennes
Faît avec phîcarto http://phîcarto.ree.r/
6
3
5
4
10
1
2 7 8
9
10 premîers pays
77 (Brésî) 5 (Sénéga) Nombre de joueurs
© CIES Footba Observatory
Rapport Mensuel n°8  Nations exportatrices dans le football mondial
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.